Revenir au site pour apprendre le français
Apprendre le français > Cours & exercices de français > test de français n°75449 : Propositions dans la phrase - cours

> Plus de cours & d'exercices de français sur le même thème : Grammaire [Autres thèmes]
> Tests similaires : - COD ou COI? - Conjugaison française-bases - Propositions subordonnées - Classes grammaticales - Complément d'objet-CM1 - Y et EN -Pronoms personnels complément - Déterminants et les noms - Discours direct-indirect
> Double-cliquez sur n'importe quel terme pour obtenir une explication...


Propositions dans la phrase - cours


Une proposition est une partie de phrase ou une phrase, dans une phrase. Il y a autant de propositions qu'il y a de verbes.


1. Phrase simple :

 -il n'y a qu'une proposition indépendante (un verbe) [en vert]

ex: Le chat dort dans le salon.


2. Phrase complexe :

 -elle comporte au moins deux propositions.

ex: Le chat dort et le chien court.


Il y a plusieurs types de propositions :

I) Propositions indépendantes [en vert] seules, séparées l'une de l'autre elles gardent un sens)

 -elles peuvent être coordonnées (par une conjonction de coordination: mais, ou, et, donc, or, ni, car)

ex: Le chat a soif donc il boit.

-elles peuvent être juxtaposées (par un signe de ponctuation: [,] [;] [:]

ex: Le chat miaule, le chien aboie.


II) Propositions subordonnées :(seules, sans leur proposition principale [en rouge], elles n'ont pas de sens), le pronom relatif ou la conjonction de coordination qui lie les deux propositions fait partie de la proposition subordonnée.

-elles peuvent être relatives [en rose] (introduites par un pronom relatif: qui, que, quoi, dont, où, lequel et ses dérivés)

ex: Le chat mange est posée sa gamelle.

-elles peuvent être conjonctives [en gris] (introduites par une conjonction de subordination: permet à la proposition subordonnée d'avoir une action)

ex: Le chat mange parce qu'il a faim. => la proposition subordonnée conjonctive est complément circonstanciel de cause

 -elles peuvent être infinitives [en orange] : (Quand l'infinitif a un sujet qui lui est propre.)

ex: J'entends l'enfant pleurer.

 

!!: Certaines propositions subordonnées peuvent être enchâssées dans la proposition principale :

ex: Le bébé que je garde pleure beaucoup.

!!: Plusieurs propositions peuvent être mises à la suite :

ex: Le chat mange, il boit et il s'endort pendant que le chien joue avec sa balle.

 


But de l'exercice : choisir dans le menu déroulant si la proposition entre parenthèses est indépendante, principale, subordonnée relative, subordonnée conjonctive, subordonnée infinitive.





Intermédiaire Tweeter Partager
Exercice de français "Propositions dans la phrase - cours" créé par anonyme avec le générateur de tests - créez votre propre test !
Voir les statistiques de réussite de ce test de français [Sauvegarder] [Charger] [?]


1. Je vois (une femme et un enfant se promener).

2. L'homme (qui déjeune à la terrasse du café) est mon père.

3. (Lorsqu'elles en auront envie), elles iront se promener.