Accueil du site pour apprendre le françaisCréer un test
Connectez-vous !


Connexion auto
[Aide]
Nouveau compte
3 millions de comptes créés

100% gratuit !
[Avantages]

  • Accueil
  • Accès rapides
  • Imprimer
  • Livre d'or
  • Plan du site
  • Recommander
  • Signaler un bug
  • Faire un lien


  • GENIAL !
    Recevez gratuitement chaque semaine une leçon de français...
    Cliquez ici !






    > Publicités :




    > Recommandés:
    -Traducteurs gratuits
    -Jeux gratuits
    -Nos autres sites
       



    Apprendre le français > Cours & exercices de français > test de français n°47804 : Robert Escarpit, Les reportages de Rouletabosse

    > Plus de cours & d'exercices de français sur le même thème : Littérature [Autres thèmes]
    > Tests similaires : - Figures de style - Figures de style - Adverbes, prépositions - Passé simple : Alice au Pays des Merveilles - Figures de style - Figures de style - Figures de style - Groupe adjectival 2-Les 3 mousquetaires
    > Double-cliquez sur n'importe quel terme pour obtenir une traduction...


    Robert Escarpit, Les reportages de Rouletabosse


    Lisez attentivement ce texte puis choisissez la bonne réponse ! Bon courage !


    Robert Escarpit, Les reportages de Rouletabosse



    C'était un petit garçon tout rond, et il était tellement curieux qu'à force de se pencher sur les choses pour mieux les voir, il en était resté bossu. C'est pourquoi on l'appelait Rouletabosse.


         La curiosité de Rouletabosse n'avait pas de limites. Tout ce qu'il rencontrait, il fallait qu'il l'examine de près, de face, de côté, par-derrière, par-dessus, par-dessous, par-devant, il fallait qu'il le touche, l'écoute, le flaire, le lèche, le suce, le morde, le goûte, le fasse tourner, marcher, monter, descendre, il fallait qu'il souffle à travers, qu'il regarde dedans, qu'il le pince, le gratte, le frotte, le pousse, le tire, l'ouvre, le ferme. En général, cela se terminait de manière désagréable pour lui, car il y a toujours une chose qu'on ne peut pas faire avec une chose, soit parce qu'elle n'est pas faite pour ça, soit parce qu'elle n'est pas d'accord pour qu'on le lui fasse. (...)


         Le plus ennuyeux, c'est qu'il répétait tout, non par indiscrétion, certes, mais par désir de rendre service aux gens qu'il croyait aussi curieux que lui. C'était tout à fait exaspérant, car les gens ne sont pas tellement curieux. Ils s'intéressent d'abord à eux-mêmes et ensuite aux autres, seulement dans la mesure où ils ont l'occasion d'en dire du mal. Or Rouletabosse ne disait ni de mal, ni de bien de personne : il disait simplement ce qu'il savait comme il le comprenait. Le mal et le bien, ce n'était pas son affaire. D'ailleurs, à cet âge tendre, il n'avait pas encore appris à les distinguer et il était complètement innocent. Malheureusement, on ne croit jamais à l'innocence de ceux qui fourrent leur nez partout et ne savent jamais tenir leur langue.


         Un jour, juste pour savoir, il alla ouvrir le réfrigérateur de la voisine afin de comparer son yaourt aux fraises avec celui de sa mère ; après quoi, il déclara à qui voulait l'entendre que celui de la voisine était le meilleur. Cela lui valut une fessée de son père pour être entré chez les voisins sans demander la permission, une gifle de sa mère pour avoir raconté des bêtises et, par compensation, un caramel mou de la voisine qui félicita ses parents pour la remarquable intelligence de leur petit garçon. Elle changea d'avis plus tard lorsque Rouletabosse démonta sa machine à laver afin de découvrir pourquoi son linge était moins blanc que celui de sa mère. Cette fois, il eut un coup de pied aux fesses du mari de la voisine, une fessée de son père, mais ce fut le marchand de machines à laver, quand il vint remplacer celle des voisins, qui lui donna un caramel mou. De ces expériences Rouletabosse retint que de toute façon, on reçoit toujours davantage de coups que de caramels mous et que cela ne vaut pas la peine d'essayer de faire plaisir aux gens en se taisant ou en racontant ce qu'ils veulent entendre.


         Très vite, Rouletabosse apprit à écrire. Et alors, au lieu de raconter les choses, il les écrivait, il les dessinait, il les peinturlurait, il les gribouillait. Quand il eut épuisé tout le papier du bureau de son père, de la cuisine et des waters, il se mit à écrire sur les murs. On essaya de lui confisquer ses stylos à feutre, mais il en devint si malade qu'on dut les lui rendre.Quand les murs eux-mêmes furent entièrement couverts d'inscriptions et de dessins de toutes sortes, ses parents firent retapisser la maison et l'envoyèrent à la grande école.







    Avancé Tweeter Partager
    Exercice de français "Robert Escarpit, Les reportages de Rouletabosse" créé par anonyme avec le générateur de tests - créez votre propre test !
    Voir les statistiques de réussite de ce test de français [Sauvegarder] [Charger] [?]


    1. Pourquoi Rouletabosse s'appelle-t-il comme cela ?

    2. Rouletabosse était un garçon

    3. Quand Rouletabosse rencontrait quelque chose,

    4. Rouletabosse répétait tout :

    5. Le yaourt à la fraise de sa voisine

    6. Le marchand de machines à laver a donné à Rouletabosse

    7. D'après Rouletabosse

    8. Où a écrit Rouletabosse quand il n'avait plus de papier ?

    9. Que signifie 'confisquer' ?

    10. Pourquoi ses parents ont-ils retapissé la maison ?









    Fin de l'exercice de français "Robert Escarpit, Les reportages de Rouletabosse"
    Un exercice de français gratuit pour apprendre le français ou se perfectionner. (tags: litterature )
    Tous les exercices | Plus de cours et d'exercices de français sur le même thème : Littérature

    Partager : Facebook / Google+ / Twitter / ... 


    > INDISPENSABLES : TESTEZ VOTRE NIVEAU | GUIDE DE TRAVAIL | NOS MEILLEURES FICHES | Les fiches les plus populaires | Aide/Contact

    > COURS ET EXERCICES : Abréviations | Accords | Adjectifs | Adverbes | Alphabet | Animaux | Argent | Argot | Articles | Audio | Auxiliaires | Chanson | Communication | Comparatifs/Superlatifs | Composés | Conditionnel | Confusions | Conjonctions | Connecteurs | Contes | Contraires | Corps | Couleurs | Courrier | Cours | Dates | Dialogues | Dictées | Décrire | Démonstratifs | Ecole | Etre | Exclamations | Famille | Faux amis | Français Langue Etrangère / Langue Seconde |Films | Formation | Futur | Fêtes | Genre | Goûts | Grammaire | Grands débutants | Guide | Géographie | Heure | Homonymes | Impersonnel | Infinitif | Internet | Inversion | Jeux | Journaux | Lettre manquante | Littérature | Magasin | Maison | Majuscules | Maladies | Mots | Mouvement | Musique | Mélanges | Méthodologie | Métiers | Météo | Nature | Nombres | Noms | Nourriture | Négations | Opinion | Ordres | Participes | Particules | Passif | Passé | Pays | Pluriel | Politesse | Ponctuation | Possession | Poèmes | Pronominaux | Pronoms | Prononciation | Proverbes | Prépositions | Présent | Présenter | Quantité | Question | Relatives | Sports | Style direct | Subjonctif | Subordonnées | Synonymes | Temps | Tests de niveau | Tous/Tout | Traductions | Travail | Téléphone | Vidéo | Vie quotidienne | Villes | Voitures | Voyages | Vêtements

    > INFORMATIONS : Copyright - En savoir plus, Aide, Contactez-nous [Conditions d'utilisation] [Conseils de sécurité] [Plan du site] Reproductions et traductions interdites sur tout support (voir conditions) | Contenu des sites déposé chaque semaine chez un huissier de justice | Mentions légales / Vie privée / Cookies | Mentions légales / Vie privée / Cookies.
    | Cours et exercices de français 100% gratuits, hors abonnement internet auprès d'un fournisseur d'accès.