Cours de français gratuitsRecevoir 1 leçon gratuite chaque semaine // Créer un test
Connectez-vous !

Cliquez ici pour vous connecter
Nouveau compte
4 millions de comptes créés

100% gratuit !
[Avantages]

  • Accueil
  • Accès rapides
  • Imprimer
  • Livre d'or
  • Plan du site
  • Recommander
  • Signaler un bug
  • Faire un lien

  • Comme des milliers de personnes, recevez gratuitement chaque semaine une leçon de français !

    > Recommandés:
    -Jeux gratuits
    -Nos autres sites
       



    [Allemand]Fürchten und befürchten

    Cours gratuits > Forum > Forum Allemand || En bas

    [POSTER UNE NOUVELLE REPONSE] [Suivre ce sujet]


    [Allemand]Fürchten und befürchten
    Message de momi189 posté le 14-05-2022 à 16:56:09 (S | E | F)
    Bonjour à toute et à tous

    J´essaie de traduire cette phrase en allemand :

    Oui, j'ai peur qu'il y ait un autre conflit !
    Ja, ich fürchte, es kommt noch einen Konflikt !
    Ja, ich befürchte, dass es einen weiteren Konflikt geben wird!

    Laquelle de ces deux phrases est correcte ?
    Quelle est la différence entre "fürchten" und "befürchten"?

    Merci d´avance pour votre aide !


    Réponse : [Allemand]Fürchten und befürchten de gerold, postée le 14-05-2022 à 18:40:22 (S | E)
    Rebonjour

    Oui, j'ai peur qu'il y ait un autre conflit !
    Ja, ich fürchte, es kommt noch einen ein (weiterer) Konflikt !

    "Es" est un sujet apparent, le sujet réel est "Konflikt", donc au nominatif, et pour être tout à fait clair, il faut ajouter "weiterer", "noch" ne traduit pas "autre".
    Ja, ich befürchte plutôt fürchte ici aussi, dass es einen weiteren Konflikt geben wird!

    Laquelle de ces deux phrases est correcte ?
    Quelle est la différence entre "fürchten" und "befürchten"?

    Dans "befürchten", il y a une idée d'attente de quelque chose de désagréable : Das stand zu befürchten, il fallait s'y attendre (en parlant de la guerre en Ukraine, par exemple, ou du décès de quelqu'un). Ich befürchte das Schlimmste, je crains le pire.
    "Fürchten" exprime simplement une peur plus directement "physique" : Ich fürchte den bösen Blick des Lehrers, je crains le regard sévère du professeur, Ich fürchte Schmerzen/die Spinnen, je crains la douleur/les araignées (en général) mais Ich befürchte Spinnen zu finden wenn ich in den Keller gehe, j'ai peur de rencontrer des araignées quand je vais à la cave.
    En principe, ces deux verbes ne sont pas interchangeables, mais la différence peut être difficileà cerner.
    Notez aussi : Ich fürchte mich = Ich habe Angst.



    Réponse : [Allemand]Fürchten und befürchten de momi189, postée le 14-05-2022 à 19:12:41 (S | E)
    Bonsoir gerold

    Merci beaucoup pour l'explication parfaite avec les exemples des phrases.

    Bonne soirée et à bientôt sur la plateforme "Allemand facile"




    [POSTER UNE NOUVELLE REPONSE] [Suivre ce sujet]


    Cours gratuits > Forum > Forum Allemand




    Publicité :





     


    > INDISPENSABLES : TESTEZ VOTRE NIVEAU | GUIDE DE TRAVAIL | NOS MEILLEURES FICHES | Les fiches les plus populaires | Recevez une leçon par semaine | Exercices | Aide/Contact

    > INSEREZ UN PEU DE FRANÇAIS DANS VOTRE VIE QUOTIDIENNE ! Rejoignez-nous gratuitement sur les réseaux :
    Instagram | Facebook | Twitter | RSS | Linkedin | Email

    > NOS AUTRES SITES GRATUITS : Cours d'anglais | Cours de mathématiques | Cours d'espagnol | Cours d'italien | Cours d'allemand | Cours de néerlandais | Tests de culture générale | Cours de japonais | Rapidité au clavier | Cours de latin | Cours de provencal | Moteur de recherche sites éducatifs | Outils utiles | Bac d'anglais | Our sites in English

    > INFORMATIONS : Copyright - En savoir plus, Aide, Contactez-nous [Conditions d'utilisation] [Conseils de sécurité] [Plan du site] Reproductions et traductions interdites sur tout support (voir conditions) | Contenu des sites déposé chaque semaine chez un huissier de justice | Mentions légales / Vie privée / Cookies.
    | Cours et exercices de français 100% gratuits, hors abonnement internet auprès d'un fournisseur d'accès. | Partager sur les réseaux