Accueil du site pour apprendre le français Créer un test / 1 leçon par semaine
Connectez-vous !

Cliquez ici pour vous connecter
Nouveau compte
4 millions de comptes créés

100% gratuit !
[Avantages]

  • Accueil
  • Accès rapides
  • Imprimer
  • Livre d'or
  • Plan du site
  • Recommander
  • Signaler un bug
  • Faire un lien

  • Comme des milliers de personnes, recevez gratuitement chaque semaine une leçon de français !





    > Publicités :




    > Recommandés:
    -Jeux gratuits
    -Nos autres sites
       



    Rouvière / correction de traduction (1)

    << Forum anglais: Questions sur l'anglais || En bas

    POSTER UNE NOUVELLE REPONSE


    Rouvière / correction de traduction
    Message de loulouparis posté le 02-05-2009 à 20:40:01 (S | E | F)

    Bonjour,

    Pourriez-vous jeter un coup d'oeil à ces traductions ?

    Tout en lui massant les pieds et les chevilles, son père lui dit : « J'ai croisé Rouvière, tout à l'heure. Il venait de te voir. Il m'a complimenté pour ta bonne mine. »
    « Qu'est-ce qu'il t'a raconté ? »
    « Rien. Que les temps sont durs. Que nous aurons un parlement de fer au deuxième tour des législatives. Mais toi ? De quoi voulais-tu lui parler ? »
    « De timbres-poste », dit Mathilde. Son père sait depuis toujours comment elle est cachottière, il ne s'en émeut plus.
    « Tiens donc. Tu t'intéresses à une foule de choses depuis quelque temps. La bicyclette, la boxe, Ie vin d'Anjou, maintenant les timbres. »
    « Je m'instruis, dit Mathilde. Tu devrais essayer ; toi aussi. Je suis sûre que tu serais incapable de citer le nom d'un seul bateau faisant la traversée San Francisco-Vancouver en 1898. ( ... ). »
    Il rit.
    « Tu me fais marcher. Mais quel rapport avec les timbres-poste ? »
    « Alors là, c'est encore plus difficile, même pour moi. Tu ne vas pas me croire. »
    « Mais oui, je vais te croire. »



    While he massaging her feet and her ankle, her father told her : "I met Rouvier, he came to see you, he congratulated me for your good shape."
    "What did he tell you ?"
    "Nothing, it's been hard nowadays. We're going to have an iron congress in the second ballot of general elections. But what about you ? What did you want to talk about ?"
    "About stamps." said Mathilde.
    Her father always knows how secretive she is, he isn''t moved about that anymore.
    "How about that ! It's been a long time you're interested into a lot of things. Cycling, bowing, the Anjou wine, and now stamps."
    "I'm learning, said Mathilde. You should try too. I'm sure you can't mention the name of one boat doing the San Francisco-Vancouver's crossing in 1898."
    He laughed. "You're pulling my leg off !" What does it have to deal with stamps ?"
    "Well, it's still more difficult, even for me. You won't believe me."
    "Yes I will"

    They were older when they married than most of their married friends : in their well-seasoned late twenties. Both had had a number of affairs, sweet rather than bitter ; and when they fell in love - for they did fall in love - had known each other for some time. They joked that they had saved each other 'for the real thing'. That they had waited so long (but not too long) for this real thing was to them a proof of their sensible discrimination. A good many of their friends had married young, and now (they felt) probably regretted lost opportunities ; while others, still unmarried, seemed to them arid, self-doubting, and likely to make desperate or romantic marriages.
    Not only they, but others, felt they were well-matched : their friends' delight was an additional proof of their happiness. They had played the same roles, male and female, in this group or set, if such a wide, loosely connected, constantly changing constellation of people could be called a set. They had both become, by virtue of their moderation, their humour, and their abstinence from painful experience, people to whom others came for advice. They could be, and were, relied on. It was one of those cases of a man and a woman linking themselves whom no one else had ever thought of linking, probably because of their similarities. But then everyone exclaimed : Of course ! How right ! How was it we never thought of it before ! And so they married amid general rejoicing, and because of their foresight and their sense for what was probable, nothing was a surprise to them.



    Ils étaient plus vieux que la plupart de leurs amis lors de leur mariage : la vingtaine bien tassée. Tous deux avaient eu un bon nombre d'aventures, plus douces qu'amères, et lorqu'ils étaient tombés amoureux, bel et bien tombés amoureux l'un de l'autre, ils se connaissaient déjà depuis lontemps. Ils plaisantaient sur le fait qu'ils se réservaient pour "l'élu". Qu'ils avaient attendu si lontemps (mais pas trop) pour cet élu, preuve d'une certaine discrimination. Une bonne partie de leurs amis s'étaient mariés jeunes, et à présent, ils regrettaient des opportunités perdues, alors que d'autres, toujours célibataires, leur semblaient ennuyeux, peu confiants et suscpetibles de réaliser des mariages desespérés ou fleur bleur.
    Pas seulement eux, mais d'autres pensaient qu'ils étaient fait l'un pour l'autre: la joie de leurs amis étant une preuve supplémentaire de leur bonheur. Ils avaient joué les mêmes rôles, homme comme femme, dans ce groupe ou jeu, si tel un large, lâchement connecté, changeant constamment la constellation des gens pourrait être appelé un jeu. Ils étaient les deux devenus, en vertu de leur modération, de leur humour et de leur indifférence par rapport à l'expérience douloureuse, des gens dont les conseils attiraient. Ils pouvaient, et le faisaient, s'appuyer sur cela. C'était un de ces exemples où un homme et une femme se lient, union que les autres n'auraient jamais soupçonnée, surement à cause de leur ressemblance. Mais tout le monde s'exclamait ensuite : Bien sur ! C'est vrai ! Comment n'avons nous pas pu y penser !
    Et donc ils se mariaient dans la réjouissance générale, et grâce à leur prévoyance et leur sens des réalités, plus rien ne les surprennaient.

    Merci !

    -------------------
    Modifié par bridg le 02-05-2009 21:30
    Titre distinctif


    Réponse: Rouvière / correction de traduction de loulouparis, postée le 03-05-2009 à 16:18:24 (S | E)
    Je sais que c'est long mais cela m'aiderait de savoir ce qui ne va pas...



    POSTER UNE NOUVELLE REPONSE











    Partager : Facebook / Twitter / ... 


    > INDISPENSABLES : TESTEZ VOTRE NIVEAU | GUIDE DE TRAVAIL | NOS MEILLEURES FICHES | Les fiches les plus populaires | Une leçon par email par semaine | Aide/Contact

    > COURS ET EXERCICES : Abréviations | Accords | Adjectifs | Adverbes | Alphabet | Animaux | Argent | Argot | Articles | Audio | Auxiliaires | Chanson | Communication | Comparatifs/Superlatifs | Composés | Conditionnel | Confusions | Conjonctions | Connecteurs | Contes | Contraires | Corps | Couleurs | Courrier | Cours | Dates | Dialogues | Dictées | Décrire | Démonstratifs | Ecole | Etre | Exclamations | Famille | Faux amis | Français Langue Etrangère / Langue Seconde |Films | Formation | Futur | Fêtes | Genre | Goûts | Grammaire | Grands débutants | Guide | Géographie | Heure | Homonymes | Impersonnel | Infinitif | Internet | Inversion | Jeux | Journaux | Lettre manquante | Littérature | Magasin | Maison | Majuscules | Maladies | Mots | Mouvement | Musique | Mélanges | Méthodologie | Métiers | Météo | Nature | Nombres | Noms | Nourriture | Négations | Opinion | Ordres | Orthographe | Participes | Particules | Passif | Passé | Pays | Pluriel | Politesse | Ponctuation | Possession | Poèmes | Pronominaux | Pronoms | Prononciation | Proverbes | Prépositions | Présent | Présenter | Quantité | Question | Relatives | Sports | Style direct | Subjonctif | Subordonnées | Synonymes | Temps | Tests de niveau | Tous/Tout | Traductions | Travail | Téléphone | Vidéo | Vie quotidienne | Villes | Voitures | Voyages | Vêtements

    > NOS AUTRES SITES GRATUITS : Cours mathématiques | Cours d'espagnol | Cours d'allemand | Cours de français | Cours de maths | Outils utiles | Bac d'anglais | Learn French | Learn English | Créez des exercices

    > INFORMATIONS : Copyright - En savoir plus, Aide, Contactez-nous [Conditions d'utilisation] [Conseils de sécurité] [Plan du site] Reproductions et traductions interdites sur tout support (voir conditions) | Contenu des sites déposé chaque semaine chez un huissier de justice | Mentions légales / Vie privée / Cookies.
    | Cours et exercices de français 100% gratuits, hors abonnement internet auprès d'un fournisseur d'accès.