Accueil du site pour apprendre le français Créer un test / 1 leçon par semaine
Connectez-vous !

Cliquez ici pour vous connecter
Nouveau compte
4 millions de comptes créés

100% gratuit !
[Avantages]

  • Accueil
  • Accès rapides
  • Imprimer
  • Livre d'or
  • Plan du site
  • Recommander
  • Signaler un bug
  • Faire un lien

  • Comme des milliers de personnes, recevez gratuitement chaque semaine une leçon de français !





    > Publicités :




    > Recommandés:
    -Jeux gratuits
    -Nos autres sites
       



    On whose/aide

    Cours gratuits > Forum > Forum anglais: Questions sur l'anglais || En bas

    [POSTER UNE NOUVELLE REPONSE] [Suivre ce sujet]


    On whose/aide
    Message de jealice posté le 31-12-2014 à 11:58:21 (S | E | F)
    Happy New Year in advance,

    J' aimerais bénéficier de votre dernière aide en 2014 .Dans un livre de grammaire de 1960 j' ai découvert une phrase qui me crée un souci :
    I don't know on whose authority you say that, que je traduis par Je ne sais sur quelle base d' autorité vous dites cela.
    Que signifie exactement On whose ? Selon cette grammaire dans ce cas il est interdit de rejeter la préposition On en fin de phrase ,pourquoi ?
    Thanks in advance.
    Kinds Kind regards.

    -------------------
    Modifié par lucile83 le 31-12-2014 12:58


    Réponse: On whose/aide de gerondif, postée le 31-12-2014 à 12:16:38 (S | E)
    Bonjour,
    I don't know on whose authority you say that. Je ne sais pas sous l'autorité de qui vous dites cela.
    I say that on Mr Brown's authority. Je dis cela sous l'autorité de M. Brown.

    On rejette on ou off en fin de phrase quand c'est une particule adverbiale:
    Turn the light on, turn on the light.
    Turn the light off, turn it off, turn off the light.

    On préposition reste où il est:
    Sit on the wall ne devient pas sit the wall on.

    Dans le cas de votre phrase, on whose authority, on John's authority est un tout, on ne peut cas couper au milieu, je crois que ça tient au possessif, on ne couperait pas en deux on his behalf, at his convenience....

    I don't know what you are talking about.
    I dont know what you are hinting at.
    I wonder who he is talking to.
    I wonder whose authority he represents.
    I wonder on whose authority he speaks.
    I wonder whose authority he speaks on . se dit peut-être cependant maintenant, depuis 1960 les choses ont évolué la £ sterling a changé, les kilomètres sont apparus au Royaume Uni....
    en 1960 on refusait le rejet de la préposition:
    I don't know to whom he is speaking était la norme:
    I don't know whom he is speaking to vous menait au purgatoire.
    I don't know who he is speaking to, avec un who nominatif (sujet) au lieu d'un whom accusatif (complément) vous envoyait griller en enfer!



    Réponse: On whose/aide de here4u, postée le 31-12-2014 à 12:32:29 (S | E)
    Hello gerondif !

    Does it hurt ? Well ... We have to roll with the times, don't we? (but I dont' think I'd say it! I might... I don't know ... ) Have a wonderful passing into 2015 ...



    Réponse: On whose/aide de gerondif, postée le 31-12-2014 à 12:41:40 (S | E)
    Hello, here4U,
    I don't intend to pass away that quickly !!
    Best wishes to you two, with not too many bones to pick!



    Réponse: On whose/aide de jealice, postée le 31-12-2014 à 15:09:12 (S | E)
    Ok mais pourquoi on whose authority et non below which authority pour traduire sous quelle autorité ?
    L' interdiction du non rejet de la préposition en fin de phrase s'explique par le fait qu' ici ce n' est pas une proposition relative selon moi .Qu' en pensez-vous ?
    Au plaisir de vous lire donc à bientôt.

    -------------------
    Modifié par lucile83 le 31-12-2014 15:49



    Réponse: On whose/aide de gerondif, postée le 31-12-2014 à 15:57:11 (S | E)
    Bonjour,
    Ok mais pourquoi on whose authority et non below which authority pour traduire sous quelle autorité ?

    Parce que l'anglais n'a pas été inventé pour faire plaisir au français et traduire ses structures: "Stop beating about the bush!" signifie "Ne tourne pas autour du pot"
    et on ne dira pas "She put me a rabbit" mais "She stood me up" pour "elle m'a posé un lapin."

    De plus, below signifie physiquement "au dessous de" comme si vous étiez en dessous des nuages ou du soleil et je ne vois pas below aller avec un concept comme authority.
    autre sens "inférieur à"
    on dira plutôt: (double click)
    under the authority of [sb] or [sth] prep (being guided by) sous l'autorité de loc prép
    under the authority of [sb] or [sth] prep (within the control of) dans la sphère d'influence de loc prép
    sous l'influence de loc prép
    sous l'empire de loc prép
    sous le pouvoir de, au pouvoir de loc
    under a le sens de "soumis à"

    Je reprends "on" parce que c'est votre exemple.

    L' interdiction du non-rejet de la préposition en fin de phrase s' explique par le fait qu' ici ce n' est pas une proposition relative selon moi .
    1) De toutes façons, whose n'est jamais omissible quand il est pronom relatif.
    I have a car (that)(which)I often drive .
    The man (who) (whom) you have just come across was the mayor.
    mais que whose soit sujet (I have a friend whose wife is a dentist) ou complément d'objet direct (I have a friend whose wife I hate) ou indirect (I have a friend whose wife I often dream of) il n'est pas omissible.

    Dans votre exemple, ce n'est pas un pronom relatif mais un pronom interrogatif.(en fait whose est adjectif ici, who what where when... sont pronoms)
    Et en effet, un pronom interrogatif repris au style indirect ne peut s'omettre :
    Who did you see ? Tell me who you saw!
    What did you do ? I refuse to tell you what I did.
    Whose pen did you borrow ? I don't remember whose pen I borrowad
    Whose authority do you represent ? Never mind whose authority I represent.
    On whose authority do you speak ? You know very well on whose authority I speak.
    With whose car did he escape ? he police are trying to find out with whose car he escaped /whose car he escaped with .
    Which car did he steal? Tell me which car he stole.




    Réponse: On whose/aide de notrepere, postée le 31-12-2014 à 19:33:51 (S | E)
    Bonjour
    Selon moi, on ne peut pas dire : "I wonder whose authority he speaks on" mais on peut dire "on behalf of". He speaks on behalf of John's authority.
    "On whose authority" me parait une expression idiomatique, comme "on good authority". I have it on good authority...
    Lien internet

    Je ne trouve l'expression "on whose authority" dans aucun dictionnaire anglais britannique. Maybe it's an...Americanism



    Réponse: On whose/aide de willy, postée le 31-12-2014 à 20:37:22 (S | E)
    Hello,
    L'expression semble bel et bien exister de l'autre côté de l'Atlantique, mais ce n'est qu'un titre ; on ne sait donc pas ce qui régit l'expression :
    Lien internet

    Happy New Year to all of you!



    Réponse: On whose/aide de traviskidd, postée le 01-01-2015 à 03:01:14 (S | E)
    Hello.

    "I don't know whose authority you say that on" seems OK to me, although I agree with notrepere that "on ... authority" has a tendency to remain intact as a phrase.

    (As for old grammar rules, while I am generally conservative, I see nothing wrong with evolution of grammar, particularly when such evolution is quite logical. So for example, even though there is an old rule prohibiting splitting infinitives (that is, placing an adverb between "to" and the verb), I find it logical, as "to" can be thought of as the "auxiliary" of the infinitive, and adverbs are often placed directly after auxiliaries. So for example, "I promise to faithfully execute the duties of my office" sounds better to me than "I promise faithfully to execute...." Splitting infinitives has the added benefit of making clear which verb the adverb applies to (in the above example, "faithfully" applies to "execute" and not to "promise").)

    Happy New Year.



    Réponse: On whose/aide de willy, postée le 01-01-2015 à 08:16:38 (S | E)
    Quite rightly so!



    Réponse: On whose/aide de jealice, postée le 01-01-2015 à 10:40:38 (S | E)
    Hello everybody and Happy new year,
    c' est encore moi en recherche de vos conseils avisés.Pourriez-vous m'expliquer la structure de cette phrase :
    A type of tree on whose leaves silkworms feed is a Mulberry tree que je traduis par :un type d' arbre dont les vers à soie se nourrissent de ses feuilles est un mûrier ....
    C'est on whose à nouveau la cause de mes soucis .
    Thanks in advance.Have a nice day.

    -------------------
    Modifié par lucile83 le 01-01-2015 12:11
    Topic fusionné avec l'ancien puisque c'est toujours le même sujet.



    Réponse: On whose/aide de gerondif, postée le 01-01-2015 à 12:21:22 (S | E)
    Bonjour,
    la phrase est bancale parce que "a" est un article indéfini alors que la proposition relative justement qualifie, définit l'arbre. (à moins que "a mulberry tree" soit un nom générique comme on dirait un résineux....)


    A type of tree on whose leaves silkworms feed is a Mulberry tree; Regardez, si on enlève la relative:
    A type of tree is a Mulberry tree. n'a pas de sens alors que:
    This type of tree on whose leaves silkworms feed is a Mulberry tree.
    This type of tree is a Mulberry tree.
    Ce type d'arbre dont les vers à soie mangent les feuilles est un mûrier.
    (ou alors: A tree on whose leaves silkworms feed is a Mulberry tree.)

    si on veut compliquer:
    Ce type d'arbre dont les feuilles servent de repas aux vers à soie est un mûrier.
    Ce type d'arbre, les feuilles duquel les vers à soie mangent, est un murier.( peu élégant)

    whose ici remplace "of which" au départ destiné aux objets alors que whose "à l'époque" était réservé aux humains:

    "I have a car whose colour I like" a remplacé "I have a car the colour of which is white" maintenant considéré maladroit.
    Je suppose donc qu'à l'époque, la phrase aurait été:
    This type of tree,on the leaves of which silkworms feed, is a Mulberry tree.

    De nos jours un antécédent objet pour whose est courant.




    Réponse: On whose/aide de jealice, postée le 01-01-2015 à 13:16:23 (S | E)
    Un super Merci à Gerondif and Friends = c' est nettement plus clair pour moi avec son explication de Whose = of which ......L' année commence bien ....




    [POSTER UNE NOUVELLE REPONSE] [Suivre ce sujet]


    Cours gratuits > Forum > Forum anglais: Questions sur l'anglais

    Partager : Facebook / Twitter / ... 


    > INDISPENSABLES : TESTEZ VOTRE NIVEAU | GUIDE DE TRAVAIL | NOS MEILLEURES FICHES | Les fiches les plus populaires | Une leçon par email par semaine | Aide/Contact

    > COURS ET EXERCICES : Abréviations | Accords | Adjectifs | Adverbes | Alphabet | Animaux | Argent | Argot | Articles | Audio | Auxiliaires | Chanson | Communication | Comparatifs/Superlatifs | Composés | Conditionnel | Confusions | Conjonctions | Connecteurs | Contes | Contraires | Corps | Couleurs | Courrier | Cours | Dates | Dialogues | Dictées | Décrire | Démonstratifs | Ecole | Etre | Exclamations | Famille | Faux amis | Français Langue Etrangère / Langue Seconde |Films | Formation | Futur | Fêtes | Genre | Goûts | Grammaire | Grands débutants | Guide | Géographie | Heure | Homonymes | Impersonnel | Infinitif | Internet | Inversion | Jeux | Journaux | Lettre manquante | Littérature | Magasin | Maison | Majuscules | Maladies | Mots | Mouvement | Musique | Mélanges | Méthodologie | Métiers | Météo | Nature | Nombres | Noms | Nourriture | Négations | Opinion | Ordres | Orthographe | Participes | Particules | Passif | Passé | Pays | Pluriel | Politesse | Ponctuation | Possession | Poèmes | Pronominaux | Pronoms | Prononciation | Proverbes | Prépositions | Présent | Présenter | Quantité | Question | Relatives | Sports | Style direct | Subjonctif | Subordonnées | Synonymes | Temps | Tests de niveau | Tous/Tout | Traductions | Travail | Téléphone | Vidéo | Vie quotidienne | Villes | Voitures | Voyages | Vêtements

    > NOS AUTRES SITES GRATUITS : Cours mathématiques | Cours d'espagnol | Cours d'allemand | Cours de français | Cours de maths | Outils utiles | Bac d'anglais | Learn French | Learn English | Créez des exercices

    > INFORMATIONS : Copyright - En savoir plus, Aide, Contactez-nous [Conditions d'utilisation] [Conseils de sécurité] [Plan du site] Reproductions et traductions interdites sur tout support (voir conditions) | Contenu des sites déposé chaque semaine chez un huissier de justice | Mentions légales / Vie privée / Cookies.
    | Cours et exercices de français 100% gratuits, hors abonnement internet auprès d'un fournisseur d'accès.