Cours de français gratuitsRecevoir 1 leçon gratuite chaque semaine // Créer un test
Connectez-vous !

Cliquez ici pour vous connecter
Nouveau compte
4 millions de comptes créés

100% gratuit !
[Avantages]

  • Accueil
  • Accès rapides
  • Imprimer
  • Livre d'or
  • Plan du site
  • Recommander
  • Signaler un bug
  • Faire un lien

  • Comme des milliers de personnes, recevez gratuitement chaque semaine une leçon de français !

    > Recommandés:
    -Jeux gratuits
    -Nos autres sites
       



    Bonsoir et mon sujet

    Cours gratuits > Forum > Apprendre le français || En bas

    [POSTER UNE NOUVELLE REPONSE] [Suivre ce sujet]


    Bonsoir et mon sujet
    Message de pbpbpb posté le 14-02-2018 à 18:57:53 (S | E | F)
    Bonsoir et joyeuse Saint Valentin,

    Mon sujet et pourriez-vous corriger s'il vous plaît.

    Le blues du dimanche soir-

    Je crois que le blues du dimanche soir est omniprésent. Il n'y a pas de personne qui peut échapper de ce problème. Selon moi, les causes sont beaucoup comme : après avoir travail pendant la semaine, une personne est assez fatiguée, elle doit se reposer. Mais il n'y a pas beaucoup de temps de se détendre à cause des activités du weekend. Par exemple : aller quelque part avec la famille, les amis ou les proches, manger beaucoup dans le soir de dimanche, jouer du sport, voyager pour un petit trajet... etc. Alors, cela difficile de rentrer du bureau le lundi.
    Quand on a travail dur pendant la semaine avec beaucoup de stress, pression, délais et cibles, on a besoin d'une pause tranquille. On pense de se reposer et s'amuser en même temps pendant le weekend. Mais encore, ça n'est pas possible de faire tous les deux activités ensemble, soit on peut se détendre, soit on peut faire les choses qu'on n'a pas pu faire pendant la semaine à cause du travail. Si on se repose bien, ensuite c'est difficile d'aller au bureau car on a envie de la grisaille. Si on s'amuse bien, puis on a l'air de la continuation la jouissance. Alors, il faut faire des choses pour réduire le blues du dimanche soir. D'après moi, on doit manger légèrement du soir dimanche, décider avant qu'on doit faire pendant le weekend, si on va pour le voyage, on doit retourner un peu tôt le dimanche soir et les simples petites gestes ainsi. Donc, le blues du dimanche soir peut diminuer.

    Merci.


    Réponse : Bonsoir et mon sujet de jij33, postée le 15-02-2018 à 17:18:40 (S | E)
    Bonjour

    Le blues du dimanche soir-

    Je crois que le blues du dimanche soir est omniprésent. Il n'y a pas de personne qui (supprimer les mots soulignés et mettre ce qui reste à la forme négative) peut échapper de ce problème. Selon moi, les causes sont beaucoup (remplacer par un adjectif) comme : après avoir travail (voir l'infinitif passé dans le premier lien internet ci-dessous) pendant la semaine, une personne (remplacer par un terme plus général : "les gens", en modifiant les accords) est assez fatiguée, elle doit se reposer. Mais il (au pluriel, puisqu'il s'agira encore des "gens") n'y (supprimer) a (pluriel, comme le sujet que vous venez de corriger) pas beaucoup de temps de (autre préposition, introduisant le but) se détendre à cause des activités du weekend (en deux mots, avec trait d'union). Par exemple : aller quelque part avec la famille, les amis ou les proches, manger beaucoup dans (supprimer) le soir de dimanche (on dit plutôt "le dimanche soir"), jouer (autre verbe) du sport, voyager pour un petit trajet... etc. Alors, cela (il manque un verbe et le sujet devra être celui des tournures impersonnelles, comme indiqué dans le lien) difficile de rentrer du (autre verbe : on ne rentre pas du bureau, on y va) bureau le lundi.
    Quand on a travail (vous avez voulu mettre un passé composé : voir lien ci-dessous) dur pendant la semaine avec beaucoup de stress, (répéter la préposition) pression, (ici aussi) délais à respecter et cibles (que voulez-vous dire ?), on a besoin d'une pause tranquille. On pense de (autre préposition...) se reposer et (... à répéter ici) s'amuser en même temps pendant le weekend (orthographe : voir plus haut). Mais encore, ça (autre sujet pour les tournures impersonnelles : voir lien ci-dessous) n'est pas possible de faire tous (supprimer) les deux activités ensemble, soit on peut (supprimer et conjuguer le verbe "se détendre") se détendre, soit on peut faire (idem) les choses (à remplacer par un pronom démonstratif de deux lettres, qui sera l'antécédent de "que" voir troisième lien ci-dessous)) qu'on n'a pas pu faire (synonyme pour éviter la répétition de "faire") pendant la semaine à cause du travail. Si on se repose bien, ensuite c' (autre sujet)est difficile d'aller au bureau car on a envie de la grisaille (que voulez-vous dire ? vérifiez le sens de ce mot dans un dictionnaire et soyez plus explicite). Si on s'amuse bien, puis on a l'air de la continuation la jouissance (à reformuler de à , car cette phrase n'a pas de sens). Alors, il faut faire des choses (mots trop vagues, trop passe-partout : modifier) pour réduire le blues du dimanche soir. D'après moi, on doit manger légèrement du soir dimanche (voir la remarque du premier paragraphe), décider avant à l'avance (ajouter le pronom démonstratif antécédent de "que") qu'on doit faire pendant le weekend (orthographe), si on va pour le (remplacer par "partir en") voyage, on doit retourner (autre verbe) un peu tôt (mettre l'adverbe au comparatif) le dimanche soir et les simples petites gestes ainsi (mal dit : reformuler). Donc, le blues du dimanche soir peut diminuer.
    1) Conjugaison de travailler : Lien internet
    2) tournures impersonnelles : Lien internet
    3) Lien internet
    Aprrenez l'expression "à l'avance", qui remplace avantageusement "avant" dans certains cas. Bon début de correction.



    Réponse : Bonsoir et mon sujet de pbpbpb, postée le 18-02-2018 à 15:56:40 (S | E)
    Bonsoir

    Je crois que le blues du dimanche est omniprésent. Personne ne peut échapper de ce problème. Selon moi, les causes sont plusieurs comme : après avoir travaillé pendant la semaine, les gens sont assez fatigués , ils doivent se reposer. Mais, ils n'ont pas beaucoup de temps à cause des activités du week-end. Par exemple : aller quelque part avec la famille, les amis ou les proches, manger beaucoup le dimanche soir, faire du sport, voyager pour un petit trajet... etc. Alors, c'est difficile d'aller au bureau le lundi.
    Quand on a beaucoup travaillé pendant la semaine avec beaucoup de stress, de pression, et de délais à respecter, on a besoin d'une pause tranquille. On pense à se reposer et à s'amuser en même temps pendant le week-end. Mais encore, ce n'est pas possible de faire les deux activités ensemble, soit se détend, soit fait ce qu'on n'a pas pu finir pendant la semaine à cause du travail. Si on se repose bien, ensuite il est difficile d'aller au bureau parce qu'on a envie de reposer plus. Si on s'amuse bien, encore on ne sent pas travailler. Alors, il faut qu'on fasse des choses pour réduire le blues du dimanche soir. D'après moi, on doit manger légèrement le dimanche soir, décider avant à l'avance ce qu'on doit faire pendant le week-end, si on part en voyage, on doit rentrer un peu plus tôt le dimanche soir. Donc, dans cette façon on peut diminuer le blues du dimanche soir.

    Désolé du retard et merci pour corriger.





    Réponse : Bonsoir et mon sujet de anne40, postée le 18-02-2018 à 23:54:47 (S | E)
    Bonsoir,
    je vous note quelques passages à corriger

    Je crois que le blues du dimanche est omniprésent. Personne ne peut échapper de ce problème. Selon moi, les causes sont plusieurs comme : après avoir travaillé pendant la semaine, les gens sont assez fatigués , ils doivent se reposer.
    plusieurs n'est pas bien choisi
    Comme OU : à choix
    on peut supprimer comme et laisser ":"
    sinon on dit "comme la fatigue, après...."etc
    "comme le fait de/que ..."etc

    Mais, ils n'ont pas beaucoup de temps à cause des activités du week-end. Par exemple : aller quelque part avec la famille, les amis ou les proches, manger beaucoup le dimanche soir, faire du sport, voyager pour un petit trajet... etc. Alors, c'est difficile d'aller au bureau le lundi.

    Quand on a beaucoup travaillé pendant la semaine avec beaucoup de stress, de pression, et de délais à respecter, on a besoin d'une pause tranquille. On pense à se reposer et à s'amuser en même temps pendant le week-end. Mais encore, ce n'est pas possible de faire les deux activités ensemble, soit se détend infinitif! , soit fait INFINITIF! ce qu'on n'a pas pu finir pendant la semaine à cause du travail. Si on se repose bien, ensuite il est difficile d'aller au bureau parce qu'on a envie de UN MOT MANQUEreposer plus. Si on s'amuse bien, encore on ne sent pas travaillerEncore est mal placé; peu clair
    . Alors, il faut qu'on fasse des choses pour réduire le blues du dimanche soir. D'après moi, on doit manger légèrement le dimanche soir, décider avant à l'avance ce qu'on doit faire pendant le week-end, si on part en voyage, on doit rentrer un peu plus tôt le dimanche soir. Donc, dans cette façon on peut diminuer le blues du dimanche soir.




    Réponse : Bonsoir et mon sujet de jij33, postée le 19-02-2018 à 06:45:46 (S | E)
    Bonjour
    1)Construction du verbe "échapper" : Lien internet
    2)forme impersonnelle : Lien internet

    Je crois que le blues du dimanche est omniprésent. Personne ne peut échapper de (autre préposition : voir lien 1 ci-dessus) ce problème. Selon moi, les causes sont plusieurs (autre adjectif, de la famille de "nombre") comme (supprimer, de même que les deux-points, à remplacer par une conjonction de coordination exprimant la cause) : après avoir travaillé pendant la semaine, les gens sont assez fatigués ,(remplacer la virgule par une autre conjonction de coordination) ils doivent se reposer. Mais, (pas de virgule) ils n'ont pas beaucoup de temps à cause des activités du week-end. Par exemple : aller quelque part avec la famille, les amis ou les proches, manger beaucoup le dimanche soir, faire du sport, voyager pour un petit trajet... etc. Alors, c'est (autre sujet que c' : voir le 2e lien ci-dessus) difficile d'aller au bureau le lundi.
    Quand on a beaucoup travaillé pendant la semaine avec beaucoup de stress, de pression, (pas de virgule avant "et" à la fin d'une énumération)et de délais à respecter, on a besoin d'une pause tranquille. On pense à se reposer et à s'amuser en même temps pendant le week-end. Mais encore (supprimer), (pas de virgule et attention au sujet de la tournure impersonnelle : merci d'utiliser les liens fournis) ce n'est pas possible de faire les deux activités ensemble, soit (il manque un pronom indéfini sujet, celui que vous utilisez dans la suite de la phrase et de votre texte !) se détend, soit (idem) fait ce qu'on n'a pas pu finir pendant la semaine à cause du travail. Si on se repose bien, ensuite il est difficile d'aller au bureau parce qu'on a envie de reposer (ici, le verbe est pronominal) plus. Si on s'amuse bien, encore on ne sent pas (incompréhensible : remplacer peut-être par ne pas avoir envie de ) travailler. Alors, il faut qu'on fasse des choses pour (s'efforcer de conviendrait mieux) réduire le blues du dimanche soir. D'après moi, on doit manger légèrement le dimanche soir, décider avant (supprimer) à l'avance ce qu'on doit faire pendant le week-end, (remplacer la virgule par une conjonction de coordination) si on part en voyage, on doit rentrer un peu plus tôt le dimanche soir. Donc, dans cette façon (placer "donc" après "on peut" et remplacer "dans" par une autre préposition) on peut diminuer le blues du dimanche soir.
    Bonne correction .



    Réponse : Bonsoir et mon sujet de pbpbpb, postée le 21-02-2018 à 21:04:08 (S | E)
    Bonsoir,
    Je crois que le blues du dimanche est omniprésent. Personne ne peut pas échapper à ce problème. Selon moi, les causes sont nombreuses : après avoir travaillé pendant la semaine, les gens sont assez fatigués qu'ils doivent se reposer. Mais ils n'ont pas beaucoup de temps à cause des activités du week-end. Par exemple : aller quelque part avec la famille, les amis ou les proches, manger beaucoup le dimanche soir, faire du sport, voyager pour un petit trajet... etc. Alors, il est difficile d'aller au bureau le lundi.
    Quand on a beaucoup travaillé pendant la semaine avec beaucoup de stress, de pression et de délais à respecter, on a besoin d'une pause tranquille. On pense à se reposer et à s'amuser en même temps pendant le week-end. Mais il n'est pas possible de faire les deux activités ensemble, soit tout le monde se détendre, soit tout le monde faire ce qu'on n'a pas pu finir pendant la semaine à cause du travail. Si on se repose bien, ensuite il est difficile d'aller au bureau parce qu'on a envie de se reposer plus. Si on s'amuse bien, on n'a pas envie de travailler. Alors, il faut qu'on s'efforce de réduire le blues du dimanche soir. D'après moi, on doit manger légèrement le dimanche soir, décider à l'avance ce qu'on doit faire pendant le week-end et si on part en voyage, on doit rentrer un peu tôt le dimanche soir. Alors, on peut donc diminuer le blues du dimanche soir.

    Merci beaucoup.



    Réponse : Bonsoir et mon sujet de jij33, postée le 22-02-2018 à 06:51:51 (S | E)
    Bonjour
    Je crois que le blues du dimanche est omniprésent. Personne ne peut pas (supprimer : personne ne est négatif et pas détruit la négation : c'est comme si vous disiez tout le monde peut échapper à ce problème) échapper à ce problème. Selon moi, les causes sont nombreuses : après avoir travaillé pendant la semaine, les gens sont assez fatigués qu' (conjonction de coordination et non de subordination) ils doivent se reposer. Mais ils n'ont pas beaucoup de temps à cause des activités du week-end. (plutôt un point-virgule) Par exemple : aller quelque part avec la famille, les amis ou les proches, manger beaucoup (mieux : l'adverbe de manière formé sur l'adjectif copieux) le dimanche soir, faire du sport, voyager pour un petit trajet... etc. Alors, il est difficile d'aller au bureau le lundi.
    Quand on a beaucoup travaillé pendant la semaine avec beaucoup de stress, de pression et de délais à respecter, on a besoin d'une pause tranquille. On pense à se reposer et à s'amuser en même temps pendant le week-end. Mais il n'est pas possible de faire les deux activités ensemble, (plutôt les deux-points) soit tout le monde (remplacer par le pronom indéfini que vous avez utilisé une bonne dizaine de fois dans la suite de votre texte !) se détendre (au présent de l'indicatif, 3e personne du singulier), soit tout le monde (idem) faire (au présent aussi) ce qu'on n'a pas pu finir pendant la semaine à cause du travail. Si on se repose bien, ensuite il est difficile d'aller au bureau parce qu'on a envie de se reposer plus. Si on s'amuse bien, on n'a pas envie de travailler. Alors, il faut qu'on s'efforce de réduire le blues du dimanche soir. D'après moi, on doit manger légèrement le dimanche soir, décider à l'avance ce qu'on doit faire pendant le week-end et si on part en voyage, on doit rentrer un peu tôt le dimanche soir. Alors, on peut donc (le choix de alors rend "donc" inutile, mais vous auriez pu le garder si vous aviez écrit, comme cela vous a été suggéré : De cette façon, on peut donc diminuer...) diminuer le blues du dimanche soir.




    Réponse : Bonsoir et mon sujet de pbpbpb, postée le 23-02-2018 à 12:33:39 (S | E)
    Bonjour,
    Je crois que le blues du dimanche est omniprésent. Personne ne peut échapper à ce problème. Selon moi, les causes sont nombreuses : après avoir travaillé pendant la semaine, les gens sont assez fatigués et ils doivent se reposer. Mais ils n'ont pas beaucoup de temps à cause des les activités du week-end ; par exemple : aller quelque part avec la famille, les amis ou les proches, manger plein le dimanche soir, faire du sport, voyager pour un petit trajet... etc. Alors, il est difficile d'aller au bureau le lundi. Quand on a beaucoup travaillé pendant la semaine avec beaucoup de stress, de pression et de délais à respecter, on a besoin d'une pause tranquille. On pense à se reposer et à s'amuser en même temps pendant le week-end. Mais il n'est pas possible de faire les deux activités ensembles : soit on se détend, soit on fait ce qu'on n'a pas pu finir pendant la semaine à cause du travail. Si on se repose bien, ensuite il est difficile d'aller au bureau parce qu'on a envie de se reposer plus. Si on s'amuse bien, on n'a pas envie de travailler. Alors, il faut qu'on s'efforce de réduire le blues du dimanche soir. D'après moi, on doit manger légèrement le dimanche soir, décider à l'avance ce qu'on doit faire pendant le week-end et si on part en voyage, on doit rentrer un peu tôt le dimanche soir. De cette façon, on peut donc diminuer le blues du dimanche soir.

    Merci et bonne journée.



    Réponse : Bonsoir et mon sujet de jij33, postée le 23-02-2018 à 14:12:13 (S | E)
    Bonjour pbpbpb
    adverbes de manière : Lien internet

    Je crois que le blues du dimanche soir (ce mot, présent au début, a disparu dès votre deuxième envoi) est omniprésent. Personne ne peut échapper à ce problème. Selon moi, les causes sont nombreuses : après avoir travaillé pendant la semaine, les gens sont assez fatigués et ils doivent se reposer. Mais ils n'ont pas beaucoup de temps à cause des les (supprimer) activités du week-end ; par exemple : aller quelque part avec la famille, les amis ou les proches, manger plein (ne se dit pas : je vous ai conseillé de former un adverbe de manière à partir de l'adjectif "copieux". Voir lien ci-dessus) le dimanche soir, faire du sport, voyager pour un petit trajet... etc. Alors, il est difficile d'aller au bureau le lundi. Quand on a beaucoup travaillé pendant la semaine avec beaucoup de stress, de pression et de délais à respecter, on a besoin d'une pause tranquille. On pense à se reposer et à s'amuser en même temps pendant le week-end. Mais il n'est pas possible de faire les deux activités ensembles (erreur apparue dans cette dernière version) : soit on se détend, soit on fait ce qu'on n'a pas pu finir pendant la semaine à cause du travail. Si on se repose bien, ensuite il est difficile d'aller au bureau parce qu'on a envie de se reposer plus. Si on s'amuse bien, on n'a pas envie de travailler. Alors, il faut qu'on s'efforce de réduire le blues du dimanche soir. D'après moi, on doit manger légèrement le dimanche soir, décider à l'avance ce qu'on doit faire pendant le week-end et si on part en voyage, on doit rentrer un peu tôt le dimanche soir. De cette façon, on peut donc diminuer le blues du dimanche soir.
    Un dernier petit effort à fournir pour que votre texte soit correct !



    Réponse : Bonsoir et mon sujet de pbpbpb, postée le 25-02-2018 à 08:53:30 (S | E)
    Merci et bonjour,
    Je crois que le blues du dimanche soir est omniprésent. Personne ne peut échapper à ce problème. Selon moi, les causes sont nombreuses : après avoir travaillé pendant la semaine, les gens sont assez fatigués et ils doivent se reposer. Mais ils n'ont pas beaucoup de temps à cause des activités du week-end ; par exemple : aller quelque part avec la famille, les familles ou les proches, manger fortement le dimanche soir, faire du sport, voyager pour un petit trajet... etc. Alors, il est difficile d'aller au bureau le lundi. Quand on a beaucoup travaillé pendant la semaine avec beaucoup de stress, de pression et de délais à respecter, on a besoin d'une pose tranquille. On pense à se reposer et à s'amuser en même temps pendant le week-end. Mais il n'est pas possible de faire les deux activités ensemble : soit on se détend, soit on fait ce qu'on n'a pas pu finir pendant la semaine à cause du travail. Si on se repose bien, ensuite il est difficile d'aller au bureau parce qu'on a envie e se reposer plus. Si on s'amuse bien, on n'a pas envie de travailler. Alors, il faut qu'on s'efforce de réduire le blues du dimanche soir. D'après moi, on doit manger légèrement le dimanche soir, décider à l'avance ce qu'on doit faire pendant le week-end et si on part en voyage, on doit rentrer un peu tôt le dimanche soir. De cette façon, on peut donc diminuer les blues du dimanche soir.

    Merci infiniment.



    Réponse : Bonsoir et mon sujet de gerondif, postée le 25-02-2018 à 09:30:15 (S | E)
    Bonjour
    Manger fortement ne se dit pas. Pourquoi ne pas suivre la suggestion de Jij 33 en formant un adverbe sur l'adjectif copieux ? Par exemple abondant deviendrait abondamment comme adverbe.



    Réponse : Bonsoir et mon sujet de jij33, postée le 25-02-2018 à 10:17:43 (S | E)
    Bonjour
    Dans le lien que je vous ai conseillé, on vous dit comment former l'adverbe de manière : une des règles consiste à partir de l'adjectif, mis au féminin, auquel on ajoute le suffixe -ment (mais les adjectifs se terminant par -ant, comme abondant, ne sont pas concernés par cette règle). Heureux, heureuse, Heureusement. Paresseux, paresseuse, paresseusement. Studieux, studieuse, studieusement.
    Procédez de la même façon avec "copieux" et renvoyez seulement ce passage "manger fortement (ne se dit pas : remplacer par l'adverbe formé sur copieux) le dimanche soir".
    Ne remarquez-vous rien d'anormal ici : "parce qu'on a envie e se reposer plus" ? À corriger également, sans renvoyer tout le texte.




    Réponse : Bonsoir et mon sujet de pbpbpb, postée le 25-02-2018 à 10:33:51 (S | E)
    Re-bonjour,

    Ici, j'écris seulement la partie qui n'est pas correcte.

    manger copieusement le dimanche soir

    merci



    Réponse : Bonsoir et mon sujet de jij33, postée le 25-02-2018 à 11:55:04 (S | E)
    Bonjour pbpbpb
    Vous n'avez pas corrigé "parce qu'on a envie e se reposer plus (il fallait bien sûr écrire de. Vous auriez pu dire aussi "davantage" à la place de "plus", mais peu importe). Vous n'aviez pas fait d'erreur sur "de" dans vos envois précédents ; nous en resterons donc là.



    Réponse : Bonsoir et mon sujet de pbpbpb, postée le 25-02-2018 à 13:26:29 (S | E)
    Bonsoir,
    Désolé car j'ai oublié de corriger cette erreur

    parce qu'on a envie de se reposer davantage.

    j'espère maintenant ma texte est presque correcte grâce à vous.

    merci





    [POSTER UNE NOUVELLE REPONSE] [Suivre ce sujet]


    Cours gratuits > Forum > Apprendre le français




    Publicité :





     


    > INDISPENSABLES : TESTEZ VOTRE NIVEAU | GUIDE DE TRAVAIL | NOS MEILLEURES FICHES | Les fiches les plus populaires | Recevez une leçon par semaine | Exercices | Aide/Contact

    > INSEREZ UN PEU DE FRANÇAIS DANS VOTRE VIE QUOTIDIENNE ! Rejoignez-nous gratuitement sur les réseaux :
    Instagram | Facebook | Twitter | RSS | Linkedin | Email

    > NOS AUTRES SITES GRATUITS : Cours d'anglais | Cours de mathématiques | Cours d'espagnol | Cours d'italien | Cours d'allemand | Cours de néerlandais | Tests de culture générale | Cours de japonais | Rapidité au clavier | Cours de latin | Cours de provencal | Moteur de recherche sites éducatifs | Outils utiles | Bac d'anglais | Our sites in English

    > INFORMATIONS : Copyright - En savoir plus, Aide, Contactez-nous [Conditions d'utilisation] [Conseils de sécurité] [Plan du site] Reproductions et traductions interdites sur tout support (voir conditions) | Contenu des sites déposé chaque semaine chez un huissier de justice | Mentions légales / Vie privée / Cookies.
    | Cours et exercices de français 100% gratuits, hors abonnement internet auprès d'un fournisseur d'accès. | Livre d'or | Partager sur les réseaux