Accueil du site pour apprendre le français Créer un test / 1 leçon par semaine
Connectez-vous !

Cliquez ici pour vous connecter
Nouveau compte
4 millions de comptes créés

100% gratuit !
[Avantages]

  • Accueil
  • Accès rapides
  • Imprimer
  • Livre d'or
  • Plan du site
  • Recommander
  • Signaler un bug
  • Faire un lien

  • Comme des milliers de personnes, recevez gratuitement chaque semaine une leçon de français !





    > Publicités :




    > Recommandés:
    -Jeux gratuits
    -Nos autres sites
       



    La Norriture

    Cours gratuits > Forum > Apprendre le français || En bas

    [POSTER UNE NOUVELLE REPONSE] [Suivre ce sujet]


    La Norriture
    Message de rishan posté le 21-02-2018 à 22:20:59 (S | E | F)
    Bonjour, voila un sujet qui parle sur la gaspillage de la norriture dans les bureaux.

    Ça me rend triste que la gaspillage de norriture exists partout et j'ai constaté que la moitié du temps, les gens sont éduqués faire cette chose. Depuis longtemps, dans mon bureau je remarque que mes collègues jettent la norriture qu'ils ne mangent plus. Tout d'abord, prenez les repas autant que vous pouvez manger et si vous avez besoin d'une deuxième portion ensuite vous prenez.
    J'en ai marre avec leur comportement. Je disais plusieurs fois mais personne ne sensible d'arrêter gaspiller la norriture. Je pense qu'ils ne savent pas la situation pénible autour du monde. Un jour, s'ils n'ont rien de manger alors, ils peuvent comprendre le valeur la norriture.
    À mon avis, si on fait des choses pour sauver la norriture, ça serra meilleur. Par exemple : tout le monde doit prendre peu de norriture première fois et après si nécessaire, on peut prendre encore ; le resource humaine doit organiser des diaporamas chaque mois et enseigne les personnels les problèmes ce qui c'est passe autour du monde ; au lieu de jeter la norriture, on peut offrir aux farmiers qui peuvent l'utiliser pour nourrir les cochons ; la norriture supplémentaire peut stocker dans une boîte et peut être mangé plus tard en même jour ; on peut aussi partager les repas avec nos collègues et aussi prendre les repas dans une petite assiette qui peut prendre moins de repas. Dans cette façon, on peut réduire la gaspillage de la norriture.


    Mille mercis. Bonne nuit.


    Réponse : La Norriture de alienor64, postée le 22-02-2018 à 01:10:01 (S | E)
    Bonsoir rishan


    Bonjour, voila voilà (plus exact : voici) un sujet qui parle sur la du gaspillage de la nourriture dans les bureaux.

    L'élision : Lien internet
    Les présentatifs : Lien internet


    Ça(à remplacer par un verbe à l'infinit** // ** 'savoir') qui sera le sujet de cette proposition) me rend triste(à placer après l'adverbe :'partout') que la(accord avec 'gaspillage') gaspillage de norriture(orthographe) exists (orthographe) partout et j'ai constaté que la moitié du temps(autre expression), les gens sont éduqués(autre mot) (ici, préposition) faire cette chose(autre expression) . Depuis longtemps,(pas de virgule) dans mon bureau (virgule)je remarque que mes collègues jettent la norriture(orthographe) qu'ils ne veulent plus. Tout d'abord, prenez les repas autant que vous pouvez manger(mal exprimé : dites, en reformulant correctement cette indication, qu'il ne faut pas se servir trop abondamment) et si vous avez besoin d'une deuxième portion ensuite vous prenez(à supprimer ; conjuguez le verbe 'se resservir').
    J'en ai marre(expression trop familière ; à remplacer par une expression correcte) avec(autre préposition) leur comportement. Je disais(autre temps : passé composé, précédé d'un pronom personnel COI représentant 'les collègues') plusieurs fois(virgule) mais personne ne sensible d'arrêter gaspiller la norriture(à supprimer car incorrect. Conjuguez le verbe 'écouter' à la forme négative). Je pense qu'ils ne savent(autre verbe : 'connaître'/ 'être au courant de') pas la situation pénible(autre adjectif) autour du( autre préposition) monde. Un jour, s'ils n'ont rien de(autre préposition) manger(virgule) alors(après le verbe) ils peuvent(autre temps : futur) comprendre le (accord avec 'valeur') valeur (préposition) la norriture(orthographe).
    À mon avis, si on fait des choses(à remplacer par un verbe : 'apprendre' + préposition 'à') pour sauver(enlever + autre verbe que 'sauver' qui ne convient vraiment pas ici) la norriture(orthographe), ça (pronom démonstratif neutre pour former un présentatif avec le verbe qui suit : voir lien) serra(orthographe) meilleur(incorrect : 'meilleur est le comparatif de 'bon' ; vous devez mettre ici celui qui correspond à l'adverbe 'bien'). Par exemple :(enlevez ces deux points et mettez une virgule) tout le monde doit prendre peu de norriture (orthographe) (ici, déterminant indéfini) première fois et après si nécessaire, on peut prendre encore(mettre le verbe conjugué à l'infinitif et remplacer 'prendre encore' par un verbe ayant la même signification) ; le ('service')(déterminant contracté : 'de + les')) resource (orthographe + pluriel) humaine(accord) doit organiser des diaporamas chaque mois et enseigne(infinitif) les (déterminant contracté : 'à + les') personnels les problèmes (ici, préposition) ce qui c'est (erreur ; 'pronom personnel réfléchi 3e personne) passe autour du(incorrect : autre préposition et autre déterminant) monde ;(autre ponctuation) au lieu de jeter la norriture, on peut (ici, pronom personnel COD élidé (voir lien sur l'élision) représentant 'la nourriture')offrir aux farmiers(orthographe) qui peuvent l'utiliser pour nourrir les cochons ; la norriture suppémentaire(autre adjectif pour déterminer ce qui reste et non le supplément) peut stocker(à l'infinitif passé : auxiliaire 'être' + participe passé) dans une boîte et peut être mangé(accord) plus tard en(déterminant défini) même jour ; on peut aussi partager les repas avec nos collègues et aussi prendre les repas dans une petite assiette qui peut prendre(autre verbe) moins de repas(autre mot). Dans(incorrect ; 'De') cette façon, on peut réduire la gaspillage de la norriture(orthographe)


    Bonne correction




    Réponse : La Norriture de rishan, postée le 22-02-2018 à 08:13:13 (S | E)
    Bonjour
    Savoir partout me rend triste comment le gaspillage de la nourriture existe et j'ai constaté que plus souvet les gens sont bien informés gaspiller la nourriture. Depuis longtemps dans mon bureau, je remarque que mes collègues jettent la nourriture qu'ils ne veulent plus. Tout d'abord, on doit prendre la nourriture autant que nécessaire et si on a besoin d'une deuxième portion, on doit resservir. C'est assez et je ne peux pas tolérer ce comportement. Je les ai dit plusieurs fois, mais personne ne m'écoute jamais. Je pense qu'ils ne connaissent pas la situation difficile dans la monde. Un jour, s'ils n'ont rien à manger, ils pourront alors comprendre la valeur de la nourriture.
    À mon avis, on doit aprrendre à économiser la nourriture, ce sera mieux. Par exemple, tout le monde doit prendre peu de nourriture une première fois et après si nécessaire, on peut resservir ; les resources humaines doivent organiser des diaporamas chaque mois et enseigner aux personnels les problèmes de la nourriture qui existent dans le monde ; au lieu de jeter la nourriture, on peut l'offrir aux fermiers qui peuvent l'utiliser pour nourrir les cochons ; la nourriture qui reste plus peut être stockée dans une boîte et manger plus tard le même jour ; on peut aussi partager les repas avec nos collègues et aussi prendre les repas dans une petite assiette qui peut mettre moins de nourriture. De cette façon, on peut réduire la gaspillage de la nourriture.
    Merci pour avoir patiente de le corriger.

    Où je pourrais utiliser le mot pénible, car quand je l'ai utilisé, vous avez dit que ce n'est pas correcte.



    Réponse : La Norriture de gerondif, postée le 22-02-2018 à 11:51:21 (S | E)
    Bonjour
    On dit d'un enfant qu'il est pénible quand il n'écoute pas ses parents, qu'il fait des sottises, qu'il faut le reprendre, le recadrer en permanence.
    Un travail peut être pénible, c'est à dire fatigant physiquement ou moralement.
    Il existe une loi sur la pénibilité du travail. Si cette pénibilité est reconnue, les personnes concernées ont des avantages pour partir un peu plus tôt en retraite, ou voir leur poste de travail aménagé, amélioré.



    Réponse : La Norriture de alienor64, postée le 22-02-2018 à 16:26:57 (S | E)
    Bonjour rishan


    La ponctuation : Lien internet
    Les conjonctions de subordination : Lien internet

    La première partie de la première phrase ( depuis 'Savoir' jusqu'à 'et j'ai constaté') n'a aucun sens ; essayez de la construire correctement en suivant les indications. Pourquoi avez-vous supprimé le verbe 'existe' ? Remettez-le. Lisez ceci : Lien internet
    Lien internet

    Cette partie de la phrase est une phrase complexe ou composée car elle a deux groupes verbaux verbes ('existe' et ' me rend triste') dont chacun est la base d'une proposition : une proposition principale avec un groupe sujet 'Savoir'(un infinitif peut avoir la fonction de sujet) et un groupe verbal 'me rend triste', et une proposition subordonnée complétive ayant pour verbe 'existe' et introduite par une conjonction de subordination. Groupe nominal sujet + subordonnée complétive COD + Groupe verbal sujet.

    Construisez correctement cette phrase en vous servant des indications ci-dessus) Savoir (ici, conjonction de subordination pour introduire une subordonnée complétive : voir lien) partout me rend triste(en fin de proposition) comment(enlever) le gaspillage de la nourriture(après la conjonction de subordination. Remettez le verbe 'existe' après ce groupe de noms) et j'ai constaté que plus(enlever) souvet(orthographe) les gens sont bien informés (ici, préposition) gaspiller la nourriture ( de à : cela ne veut rien dire ; à reformuler pour donner du sens à cette phrase en remplaçant 'être informé' par 'être habitué'). Depuis longtemps dans mon bureau, je remarque que mes collègues jettent la nourriture qu'ils ne veulent plus. Tout d'abord, on doit prendre (ici, mettez un adverbe synonyme de 'uniquement' : ne recopiez pas cette indication) ) la nourriture autant que(enlever) nécessaire et si on a besoin d'une deuxième portion, on doit resservir(ici, verbe pronominal). C'est assez(enlever ; mettre une proposition avec un pronom personnel sujet 1ere personne + verbe dont le sens décrit ce que vous éprouvez) et je ne peux pas tolérer ce comportement. Je les(erreur : pronom personnel COI et non COD) ai dit (ici, il manque un COD : qu'avez-vous dit ? votre point de vue ? votre opinion ? votre sentiment ?)) plusieurs fois, mais personne ne m'écoute(autre temps : passé composé) jamais(enlever). Je pense qu'ils ne connaissent pas la situation difficile (ici, il faut préciser qui subit cette situation difficile) dans la monde. Un jour, s'ils n'ont rien à manger, ils pourront alors comprendre la valeur de la nourriture.
    À mon avis, on doit aprrendre(orthographe) à économiser la nourriture, ce sera mieux(à compléter : 'mieux 'pour qui ? ). Par exemple, tout le monde doit prendre peu de nourriture une première fois et après si nécessaire, on peut(verbe à l'infinitif : déjà signalé) resservir(ici, verbe pronominal) ;(autre ponctuation plus forte : voir lien) les (ici, j'avais écrit 'services' : laissez donc ce mot) (ici, déterminant; contraction de 'de + les' : déjà signalé) resources (orthographe) humaines doivent organiser des diaporamas chaque mois et enseigner aux personnels les problèmes de la nourriture qui existent dans le monde ;(autre ponctuation plus forte) au lieu de jeter la nourriture, on peut l'offrir aux fermiers qui peuvent l'utiliser pour nourrir les cochons ; la nourriture qui reste plus(enlever) peut être stockée dans une boîte et manger(pas d'infinitif : participe passé) plus tard le même jour ; on peut aussi partager les repas avec nos collègues et aussi(enlever) prendre les repas dans une petite assiette qui peut mettre(autre verbe synonyme de 'recevoir' : ne pas recopier cette indication) moins de nourriture. De cette façon, on peut réduire la gaspillage de la nourriture.

    Merci pour avoir patiente patience de le me corriger.

    Où je pourrais-je mettre le mot pénible, car quand je l'ai utilisé, vous avez dit que ce n'est pas correcte correct ?. Lisez la réponse de gerondif pour comprendre le sens du mot.

    Bonne journée









    Réponse : La Norriture de rishan, postée le 25-02-2018 à 06:23:10 (S | E)
    Bonjour

    Savoir me fait triste que la gaspillage de la nourriture existe encore partout et j'ai constaté que les gens sont habitués de gaspiller la nourriture. Depuis longtemps dans mon bureau, je remarque que mes collègues jettent la nourriture qu'ils ne veulent plus. Tout d'abord, on doit prendre strictement la nourriture nécessaire et si on a besoin d'une deuxième portion, on doit se resservir. J'en ai assez et je ne peux pas tolérer ce comportement. Je leur ai dis plusieurs fois, mais personne ne m'a écouté pas. Je pense qu'ils ne connaissent pas la situation difficile qui est omniprésent à cause de la gaspillage de nourriture dans la monde. Un jour, s'ils n'ont rien à manger, ils pourront alors comprendre la valeur de la nourriture.
    À mon avis, on doit apprendre à économiser la nourriture, ce sera mieux non seulement pour nous mais aussi pour les gens défavoriser, si on les offre la nourriture qui reste encore dans la cuisine. Par exemple, tout le monde doit prendre peu de nourriture une première fois et après si nécessaire pouvoir on doit se resservir, les ressources humaines doivent organiser des diaporamas chaque mois et enseigner aux personnels les problèmes de la nourriture qui existent dans le monde, au lieu de jeter la nourriture, on peut l'offrir aux fermiers qui peuvent l'utiliser pour nourrir les cochons ; la nourriture qui reste plus peut être stockée dans une boîte et a mangé plus tard le même jour ; on peut aussi partager les repas avec nos collègues et prendre les repas dans une petite assiette qui peut obtenir moins de nourriture. De cette façon, on peut réduire la gaspillage de la nourriture.

    Merci gerondif pour m'expliquer le mot pénible.
    Et Merci alienor pour le corriger.

    Je vous souhaite un bon dimanche.



    Réponse : La Norriture de alienor64, postée le 25-02-2018 à 15:56:33 (S | E)

    Bonjour rishan

    Trop de répétitions du mot 'nourriture' ; remplacez-le par des synonymes ou des expressions ayant le même sens.


    Savoir me fait triste que la gaspillage de la nourriture existe encore partout ( de à : toujours incorrect car mal construit. Suivez ces indications : ' Savoir' (sujet de la proposition principale) + proposition subordonnée conjonctive COD introduite par la conjonction de subordination 'que' suivie du COD et de son verbe 'existe' + groupe verbal de la proposition principale : 'me rend triste') et j'ai constaté que les gens sont habitués de(autre préposition avec le verbe 'habituer') gaspiller la nourriture. Depuis longtemps dans mon bureau, je remarque que mes collègues jettent la nourriture qu'ils ne veulent plus. Tout d'abord, on doit prendre strictement(ce n'est pas l'adverbe qui correspond à 'uniquement') la nourriture nécessaire et si on a besoin d'une deuxième portion, on doit se resservir. J'en ai assez(expression trop familière à éviter à l'écrit ; employez le verbe 'contrarier'/ 'agacer'/ 'ennuyer') et je ne peux pas tolérer ce comportement. Je leur ai dis(participe passé) plusieurs fois, mais personne ne m'a écouté pas(enlevez ce 'pas' qui est non seulement mal placé , mais qui avec l'élément négatif 'personne ne' équivaut à une affirmation : 'personne ne m'a pas écouté' équivaut à 'tout le monde m'a écouté') . Je pense qu'ils ne connaissent pas la situation difficile qui est omniprésent(accord + mettez un complément : 'dans quelle région ? pour quelles populations ?) à cause de la (erreur : accord avec 'gaspillage' : masculin, donc déterminant contracté : 'de + le'. En français, les mots se terminant par 'e' ne sont pas tous féminins !)) gaspillage de nourriture dans la(accord) monde. Un jour, s'ils n'ont rien à manger, ils pourront alors comprendre la valeur de la nourriture.
    À mon avis, on doit apprendre à économiser la nourriture, ce sera mieux non seulement pour nous mais aussi pour les gens défavoriser(pourquoi cet infinitif ? Il faut l'adjectif), si on les(pronom personnel COI et non COD : déjà signalé) offre la nourriture qui reste encore(enlever) dans la cuisine. Par exemple, tout le monde doit prendre peu de nourriture une première fois et après si nécessaire pouvoir on doit('pouvoir on doit' ne veut rien dire : ne laissez que l'infinitif) se resservir,(ponctuation forte : lisez ou relisez le lien déjà proposé) les (décidément, vous refusez de suivre certaines indications !) ressources humaines doivent organiser des diaporamas chaque mois et enseigner aux personnels les problèmes de la nourriture qui existent dans le monde,(autre ponctuation) au lieu de jeter la nourriture, on peut l'offrir aux fermiers qui peuvent l'utiliser pour nourrir les cochons ; la nourriture qui reste plus (enlever) peut être stockée dans une boîte et a mangé(pourquoi ce passé composé ? ne laissez que le participe passé, sans oublier de faire l'accord : déjà signalé) plus tard le même jour ; on peut aussi partager les repas avec nos collègues et prendre les repas(à remplacer par le pronom personnel COD correspondant) dans une petite assiette qui peut obtenir (autre verbe, celui-ci n'a pas de sens ici ; pensez au contenant et au contenu) moins de nourriture. De cette façon, on peut réduire la (accord) gaspillage de la nourriture.

    Bon dimanche



    Réponse : La Norriture de gerondif, postée le 25-02-2018 à 16:13:34 (S | E)
    Bonjour
    J'ai l'impression que vous calquez une structure anglaise:
    Merci gerondif pour m'expliquer le mot pénible.
    Thanks for explaining the word "pénible".
    On ne dit pas "merci pour m'expliquer" mais "merci de m'avoir expliqué".
    C'est quelque chose de difficile à faire passer en traduction, sinon par un automatisme.
    Thanks for your help: merci de m'avoir aidé. (Oui, merci pour votre aide existe, mais sans verbe derrière pour)
    Thanks for coming : merci d'être venu.

    En fait ce "de m'avoir expliqué" indique la cause de vos remerciements et non un but. Merci parce que vous m'avez expliqué, merci de m'avoir expliqué.
    Il vient pour m'expliquer ce problème, notion de but, se traduit par he is coming to explain this problem to me, si ça peut vous aider à différencier les deux.



    Réponse : La Norriture de rishan, postée le 25-02-2018 à 20:13:17 (S | E)
    Bonsoir

    Oui maintenant, j'ai compris.
    Merci et Bonne nuit



    Réponse : La Norriture de rishan, postée le 28-02-2018 à 08:54:10 (S | E)
    Bonjour

    Ça me rends triste que le gaspillage de nourriture existe partout et on la fait sans réaliser les consequences. Depuis longtemps dans mon bureau, je remarque que mes collègues jettent la nourriture qu'ils ne veulent plus. Tout d'abord, on doit prendre exclusivement la nourriture nécessaire et si on a besoin d'une deuxième portion, on doit se resservir. J'en ai ennuie et je ne peux pas tolérer ce comportement. Je leur ai dit plusieurs fois, mais personne ne m'a écouté. Je pense qu'ils ne connaissent pas la situation difficile qui est omniprésente surtout dans la région d'Afriqur à cause du gaspillage d'alimentaire dans le monde. Un jour, s'ils n'ont rien à manger, ils pourront alors comprendre la valeur de la nourriture.
    À mon avis, on doit apprendre à économiser la nourriture, ce sera mieux non seulement pour nous mais aussi pour les gens qui sont défavorable, si on leur offre la nourriture qui reste encore dans la cuisine. Par exemple, tout le monde doit prendre peu de nourriture une première fois et après si nécessaire pouvoir on peut se resservir. Des ressources humaines doivent organiser des diaporamas chaque mois et enseigner aux personnels les problèmes de la nourriture qui existent dans le monde. Au lieu de jeter la nourriture, on peut l'offrir aux fermiers qui peuvent l'utiliser pour nourrir les cochons ; la nourriture qui reste peut être stockée dans une boîte et mange plus tard le même jour; on peut aussi partager les repas avec nos collègues et les prendre dans une petite assiette qui peut tenir moins du repas. De cette façon, on peut réduire le gaspillage de la nourriture.

    Bonne journée et Merci encore




    Réponse : La Norriture de alienor64, postée le 28-02-2018 à 17:46:37 (S | E)
    Bonjour rishan

    Vous n'avez pas suivi mes indications pour construire correctement la première phrase. Vous auriez dû la commencer par ' Savoir' qui en est le sujet. Relisez donc ce que je vous ai indiqué dans la correction précédente et lisez le lien sur les propositions subordonnées que je vous avais déjà mis le 22 de ce mois et que je vous remets aujourd'hui.

    Lisez ceci et corrigez :
    Les adjectifs indéfinis : Lien internet
    Actif /Passif : Lien internet
    Les propositions subordonnées : Lien internet


    Ça me rends(3e personne) triste que le gaspillage de nourriture existe partout et on la(incorrect : pourquoi un pronom COD féminin ?) fait sans (ici, il manque un pronom personnel COI qui représente la proposition précédente) réaliser les consequences(accent). Depuis longtemps dans mon bureau, je remarque que mes collègues jettent la nourriture qu'ils ne veulent plus. Tout d'abord, on doit prendre exclusivement(ou 'seulement') la nourriture nécessaire et si on a besoin d'une deuxième portion, on doit se resservir. J'en ai ennuie(cela ne veut rien dire ; conjuguez 'ennuyer' au présent passif, auxiliaire 'être', et à la 1ere personne (voir lien 'Actif/Passif', ou alors, mettez le pronom démonstratif neutre 'Cela' et conjuguez 'ennuyer' au présent, précédé d'un pronom personnel réfléchi à la 1ere personne) et je ne peux pas tolérer ce comportement. Je leur ai dit plusieurs fois, mais personne ne m'a écouté. Je pense qu'ils ne connaissent pas la situation difficile qui est omniprésente surtout dans la région(incorrect ; quelle région d'Afrique ? Comme vous n'en précisez aucune, mettez le nom au pluriel précédé d'un adjectif indéfini : voir ;lien) d'Afriqr(orthographe) à cause du gaspillage d'(enlever) alimentaire dans le monde. Un jour, s'ils n'ont rien à manger, ils pourront alors comprendre la valeur de la nourriture.
    À mon avis, on doit apprendre à économiser la nourriture, ce sera mieux non seulement pour nous mais aussi pour les gens qui sont défavorable(autre adjectif + accord), si on leur offre la nourriture qui reste encore(enlever : déjà signalé) dans la cuisine. Par exemple, tout le monde doit prendre peu de nourriture une première fois et après si nécessaire pouvoir on peut ( toujours incorrect : 'pouvoir on peut' ne veut rien dire. S'il vous plaît, lisez bien les indications : ne laissez que l'infinitif : déjà signalé) se resservir. Des(incorrect : mettez un déterminant défini suivi du mot 'services' que je vous ai indiqué plusieurs fois et que vous n'avez jamais écrit ; c'est après ce mot que vous devez mettre le déterminant contracté 'des') ressources humaines doivent organiser des diaporamas chaque mois et enseigner aux personnels les problèmes de la nourriture qui existent dans le monde. Au lieu de jeter la nourriture, on peut l'offrir aux fermiers qui peuvent l'utiliser pour nourrir les cochons ; la nourriture qui reste peut être stockée dans une boîte et mange(erreur ; il faut le participe passé : déjà signalé) plus tard le même jour;(espace devant un point-virgule) on peut aussi partager les repas avec nos collègues et les prendre dans une petite assiette qui peut tenir(ce verbe n'a pas de sens ici ; 'contenir' moins du repas(autre mot : 'aliments' précédé d'une préposition élidée). De cette façon, on peut réduire le gaspillage de la nourriture.

    Bonne journée





    Réponse : La Norriture de rishan, postée le 02-03-2018 à 05:46:58 (S | E)
    Bonjour

    Savoir me rend triste que le gaspillage de nourriture existe partout et j'ai constaté que tout le monde le fait sans réaliser les consequencés. Depuis longtemps dans mon bureau, je remarque que mes collègues jettent la nourriture qu'ils ne veulent plus. Tout d'abord, on doit prendre seulement la nourriture nécessaire et si on a besoin d'une deuxième portion, on doit se resservir. Cela m'a été ennuié et je ne peux pas tolérer ce comportement. Je leur ai dit plusieurs fois, mais personne ne m'a écouté. Je pense qu'ils ne connaissent pas la situation difficile qui est omniprésente dans les régions d'Afrique surtout des pays sous développés à cause du gaspillage alimentaire dans le monde. Un jour, s'ils n'ont rien à manger, ils pourront alors comprendre la valeur de la nourriture.
    À mon avis, on doit apprendre à économiser la nourriture, ce sera mieux non seulement pour nous mais aussi pour les gens qui sont pauvred, si on leur offre la nourriture qui reste dans la cuisine. Par exemple, tout le monde doit prendre peu de nourriture une première fois et après si nécessaire pouvoir on peut se resservir. Les services aux ressources humaines doivent organiser des diaporamas chaque mois et enseigner aux personnels les problèmes de la nourriture qui existent dans le monde. Au lieu de jeter la nourriture, on peut l'offrir aux fermiers qui peuvent l'utiliser pour nourrir les cochons ; la nourriture qui reste peut être stockée dans une boîte et mangé plus tard le même jour ; on peut aussi partager les repas avec nos collègues et les prendre dans une petite assiette qui peut contenir moins d'alimentaires. De cette façon, on peut réduire le gaspillage de la nourriture.

    Bonne journée et merci énormement.



    Réponse : La Norriture de alienor64, postée le 02-03-2018 à 11:20:23 (S | E)

    Bonjpur rishan

    Beaucoup trop de répétitions du mot 'nourriture'.

    Les pronoms En et Y : Lien internet
    Les adjectifs indéfinis : Lien internet
    Les pronoms démonstratifs : Lien internet
    Lien internet
    Les pronoms personnels compléments d'objet : Lien internet


    Savoir me rend triste(à placer après 'partout', car 'Savoir' doit être immédiatement suivi de la conjonction de subordination 'que') que le gaspillage de nourriture existe partout et j'ai constaté que tout le monde le fait sans (ici, il manque un pronom personnel COI représentant la proposition précédente : voir lien) réaliser les consequencés(accent mal placé). Depuis longtemps dans mon bureau, je remarque que mes collègues jettent la nourriture qu'ils ne veulent plus. Tout d'abord, on doit prendre seulement la nourriture nécessaire et si on a besoin d'une deuxième portion, on doit se resservir. Cela m'a été ennuié(cela ne veut rien dire : conjuguez 'ennuyer' au présent de l'indicatif) et je ne peux pas tolérer ce comportement. Je leur ai dit plusieurs fois, mais personne ne m'a écouté. Je pense qu'ils ne connaissent pas la situation difficile qui est(à enlever car alourdit la phrase et à remplacer par une conjonction de coordination) omniprésente dans les(à remplacer par un adjectif indéfini : voir lien) régions d'Afrique surtout(enlever ; mettre une conjonction de coordination suivie d'une préposition indiquant le lieu où l'on est) des pays sous développés(trait d'union) à cause du gaspillage alimentaire dans le monde. Un jour, s'ils n'ont rien à manger, ils pourront alors comprendre la valeur de la nourriture.
    À mon avis, on doit apprendre à économiser la nourriture, ce sera mieux non seulement pour nous mais aussi pour les gens qui sont pauvred( pluriel : erreur de touche sur le clavier !) ,(enlever la virgule) si on leur offre la nourriture(à remplacer par le pronom démonstratif neutre devant 'qui', pour éviter une répétition : voir lien ) qui reste dans la cuisine. Par exemple, tout le monde doit prendre peu de nourriture une première fois et après si nécessaire pouvoir on peut(toujours la même erreur : 'pouvoir on peut' ne veut rien dire ; ne laissez que le verbe à l'infinitif et enlevez celui qui est conjugué : signalé à plusieurs reprises et toujours pas corrigé) se resservir. Les services aux(autre déterminant contracté : contraction de 'de + les') ressources humaines doivent organiser des diaporamas chaque mois et enseigner aux personnels les problèmes de la nourriture qui existent dans le monde. Au lieu de jeter la nourriture(répétition à éviter : remplacer ce mot par le pronom personnel COD, à placer correctement : voir lien), on peut l'offrir aux fermiers qui peuvent l'utiliser pour nourrir les cochons ; la nourriture qui reste peut être stockée dans une boîte et mangé(accord) plus tard le même jour ; on peut aussi partager les repas avec nos collègues et les prendre dans une petite assiette qui peut contenir moins d'alimentaires(erreur : il faut un nom et non cet adjectif : je vous l'ai pourtant écrit dans la correction précédente : lisez-la !). De cette façon, on peut réduire le gaspillage de la nourriture.

    Bonne journée



    Réponse : La Norriture de rishan, postée le 04-03-2018 à 09:00:29 (S | E)
    Bonjour
    Savoir que le gaspillage de nourriture existe partout me rend triste et j'ai constaté que tout le monde fait sans lui réaliser les conséquence. Depuis longtemps dans mon bureau, je remarque que mes collègues jettent la nourriture qu'ils ne veulent plus. Tout d'abord, on doit prendre seulement la nourriture nécessaire et si on a besoin d'une deuxième portion, on doit se resservir. Il m'ennuie et je ne peux pas tolérer ce comportement. Je leur ai dit plusieurs fois, mais personne ne m'a écouté. Je pense qu'ils ne connaissent pas la situation difficile omniprésente surtout dans des régions d'Afrique dans des pays sous-développés à cause du gaspillage alimentaire dans le monde. Un jour, s'ils n'ont rien à manger, ils pourront alors comprendre la valeur de la nourriture.
    À mon avis, on doit apprendre à économiser la nourriture, ce sera mieux non seulement pour nous mais aussi pour les gens qui sont pauves si on leur offre ces qui reste dans la cuisine. Par exemple, tout le monde doit prendre peu de nourriture une première fois et après si nécessaire on peut se resservir. Les services des ressources humaines doivent organiser des diaporamas chaque mois et enseigner aux personnels les problèmes de la nourriture qui existent dans le monde. Au lieu de le jeter, on peut l'offrir aux fermiers qui peuvent l'utiliser pour nourrir les cochons ; la nourriture qui reste peut être stockée dans une boîte et mangée plus tard le même jour; on peut aussi partager les repas avec nos collègues et les prendre dans une petite assiette qui peut contenir moins d'aliments. De cette façon, on peut réduire le gaspillage de la nourriture.

    Bonne journée merci beaucoup



    Réponse : La Norriture de alienor64, postée le 04-03-2018 à 10:50:49 (S | E)
    Bonjour rishan

    Toujours trop de répétitions du mot 'nourriture' : de temps à autre, alternez avec 'aliments', mais à bon escient.

    Savoir que le gaspillage de nourriture existe partout me rend triste et j'ai constaté que tout le monde (ici, pronom personnel COD représentant la proposition précédente) fait sans lui(autre pronom personnel COI : relisez le 1er lien dans la correction précédente) réaliser les conséquence. Depuis longtemps dans mon bureau, je remarque que mes collègues jettent la nourriture qu'ils ne veulent plus. Tout d'abord, on doit prendre seulement la nourriture nécessaire et si on a besoin d'une deuxième portion, on doit se resservir. Il( erreur ; pourquoi avez-vous supprimé le pronom démonstratif neutre ? Remettez-le !) m'ennuie et je ne peux pas tolérer ce comportement. Je le (ce pronom personnel COD représente ce que vous avez écrit précédemment) leur ai dit plusieurs fois, mais personne ne m'a écouté. Je pense qu'ils ne connaissent pas la situation difficile omniprésente surtout(enlever) dans des(enlever ; 'des' est un déterminant indéfini et non l'adjectif indéfini demandé : lisez ou relisez le lien à ce sujet dans la correction précédente et corrigez) régions d'Afrique (ici, conjonction de coordination : déjà signalé) dans des pays sous-développés à cause du gaspillage alimentaire dans le monde. Un jour, s'ils n'ont rien à manger, ils pourront alors comprendre la valeur de la nourriture.
    À mon avis, on doit apprendre à économiser la nourriture, ce sera mieux non seulement pour nous mais aussi pour les gens qui sont pauves(orthographe) si on leur offre ces qui reste dans la cuisine. Par exemple, tout le monde doit prendre peu de nourriture une première fois et après si nécessaire on peut(je vous avais demandé de ne laisser que l'infinitif : enlevez 'on peut' et remettez l'infinitif) se resservir. Les services des ressources humaines doivent organiser des diaporamas chaque mois et enseigner aux personnels les problèmes de la nourriture qui existent dans le monde. Au lieu de le(accord de ce pronom personnel COD avec le nom qu'il représente) jeter, on peut l'offrir aux fermiers qui peuvent l'utiliser pour nourrir les cochons ; la nourriture qui reste peut être stockée dans une boîte et mangée plus tard le même jour;(espace devant et après un point-virgule) on peut aussi partager les repas avec nos collègues et les prendre dans une petite assiette qui peut contenir moins d'aliments. De cette façon, on peut réduire le gaspillage de la nourriture.

    Bon dimanche





    Réponse : La Norriture de rishan, postée le 09-03-2018 à 18:54:16 (S | E)
    Bonjour

    Savoir que le gaspillage de la nourriture existe partout me rende triste et j'ai constaté que tout le monde lui fait le sans réaliser les conséquences. Depuis longtemps dans mon bureau, je remarque que mes collègues jettent la nourriture qu'ils ne veulent plus. Tout d'abord, on doit prendre seulement la nourriture nécessaire et si on a besoin d'une deuxième portion, on doit se resservir. Cela m'ennuie et je ne peux pas tolérer ce comportement. Je le leur ai dit plusieurs fois, mais personne ne m'a écouté. Je pense qu'ils ne connaissent pas la situation difficile dans les régions d'Afrique où dans des pays sous-développés à cause du gaspillage alimentaire dans le monde. Un jour, s'ils n'ont rien à manger, ils pourront alors comprendre la valeur de la nourriture.
    À mon avis, on doit apprendre à économiser l'aliment, ce sera mieux non seulement pour nous mais aussi pour les gens qui sont pauvres si on leur offre ces qui reste dans la cuisine.
    Par exemple, tout le monde doit prendre peu de nourriture une première fois et après si nécessaire se resservir. Les services des ressources humaines doivent organiser des diaporamas chaque mois et enseigner aux personnels les problèmes de la nourriture qui existent dans le monde. Au lieu de la jeter, on peut l'offrir aux fermiers qui peuvent l'utiliser pour nourrir les cochons ; la nourriture qui reste peut être stockée dans une boîte et mangée plus tard le même jour ; on peut aussi partager les repas avec nos collègues et les prendre dans une petite assiette qui peut contenir moins d'aliments. De cette façon, on peut réduire le gaspillage de l'aliment.

    Merci infiniment.






    Réponse : La Norriture de alienor64, postée le 09-03-2018 à 23:48:02 (S | E)

    Bonsoir rishan

    Les pronoms personnels compléments d'objet : Lien internet



    Savoir que le gaspillage de la nourriture existe partout me rende(indicatif présent, 3e personne) triste et j'ai constaté que tout le monde lui(erreur : COD et non COI : lisez attentivement le lien sur les pronoms personnels compléments d'objet que je vous mets à nouveau ici) fait le(enlever) sans (ici, il manque un COI : déjà signalé et non corrigé. Pour savoir lequel mettre et ne pas vous tromper, vous devez vous demander quel mot ou quelle proposition ce pronom COI représente : lisez ou relisez le lien ci-dessus et posez vous la question : de quelles 'conséquences' s'agit-il ? de celles de jeter la nourriture ; à vous, avec ces indications, de mettre le pronom COI qui convient) réaliser les conséquences. Depuis longtemps dans mon bureau, je remarque que mes collègues jettent la nourriture qu'ils ne veulent plus. Tout d'abord, on doit prendre seulement la nourriture nécessaire et si on a besoin d'une deuxième portion, on doit se resservir. Cela m'ennuie et je ne peux pas tolérer ce comportement. Je le leur ai dit plusieurs fois, mais personne ne m'a écouté. Je pense qu'ils ne connaissent pas la situation difficile (pourquoi n'avez-vous pas mis ici l'autre adjectif ? Remettez-le) dans les(mettez un adjectif indéfini : déjà signalé. Lisez le lien déjà proposé le 2 mars sur les adjectifs indéfinis et corrigez) régions d'Afrique (erreur : 'où' est adverbe de lieu et pronom relatif, non la conjonction de coordination qui indique un ajout, une addition : déjà signalé) dans des pays sous-développés à cause du gaspillage alimentaire dans le monde. Un jour, s'ils n'ont rien à manger, ils pourront alors comprendre la valeur de la nourriture.
    À mon avis, on doit apprendre à économiser l'aliment(pluriel), ce sera mieux non seulement pour nous mais aussi pour les gens qui sont pauvres si on leur offre ces(erreur que j'ai omis de vous signaler dans la correction précédente : pronom démonstratif neutre : pas de pluriel) qui reste dans la cuisine.
    Par exemple, tout le monde doit prendre peu de nourriture une première fois et après si nécessaire se resservir. Les services des ressources humaines doivent organiser des diaporamas chaque mois et enseigner aux personnels les problèmes de la nourriture(ce sont surtout les problèmes du manque de nourriture, c'est-à-dire de ce qu'entraîne ce manque : la faim) qui existent dans le monde. Au lieu de la jeter, on peut l'offrir aux fermiers qui peuvent l'utiliser pour nourrir les cochons ; la nourriture qui reste peut être stockée dans une boîte et mangée plus tard le même jour ; on peut aussi partager les repas avec nos collègues et les prendre dans une petite assiette qui peut contenir moins d'aliments. De cette façon, on peut réduire le gaspillage de l'aliment(pluriel).

    Bonne soirée



    Réponse : La Norriture de rishan, postée le 10-03-2018 à 20:55:26 (S | E)
    Bonsoir

    Savoir que le gaspillage de la nourriture existe partout me rend triste et j'ai constaté que tout le monde le fait sans leur réaliser les conséquences. Depuis longtemps dans mon bureau, je remarque que mes collègues jettent la nourriture qu'ils ne veulent plus. Tout d'abord, on doit prendre seulement la nounourriture nécessaire et si on a besoin d'une deuxième portion, on doit se resservir. Cela m'ennuie et je ne peux pas tolérer ce comportement. Je le leur ai dit plusieurs fois, mais personne ne m'a écouté. Je pense qu'ils ne connaissent pas la situation difficile omniprésente dans des régions d'Afrique ou dans des pays sous-développés à cause du gaspillage alimentaire dans le monde. Un jour, s'ils n'ont rien à manger, ils pourront alors comprendre la valeur de la nourriture.
    À mon avis, on doit apprendre à économiser les aliments, ce sera mieux non seulement pour nous mais aussi pour les gens qui sont pauvres si on leur offre ça qui reste dans la cuisine.
    Par exemple, tout le monde doit prendre peu de nourriture une première fois et après si nécessaire se resservir. Les services des ressources humaines doivent organiser des diaporamas chaque mois et enseigner aux personnels les problèmes du faim qui existent dans le monde. Au lieu de la jeter, on peut l'offrir aux fermiers qui peuvent l'utiliser pour nourrir les cochons ; la nourriture qui reste peut être stockée dans une boîte et mangée plus tard le même jour ; on peut aussi partager les repas avec nos collègues et les prendre dans une petite assiette qui peut contenir moins d'aliments. De cette façon, on peut réduire le gaspillage des aliments.

    Merci beaucoup.



    Réponse : La Norriture de alienor64, postée le 11-03-2018 à 00:01:38 (S | E)
    Bonsoir rishan

    Les pronoms démonstratifs : Lien internet


    Savoir que le gaspillage de la nourriture existe partout me rend triste et j'ai constaté que tout le monde le fait sans leur(erreur ; pour savoir quel est le pronom COI correct, je vous ai demandé, dans la correction précédente, de vous poser cette question : 'de quelles conséquences s'agit-il' ? avec la réponse : 'des conséquences de gaspiller/ de jeter la nourriture', en soulignant la préposition 'de', pour vous aider à mettre le pronom COI correct. Je vous remets ce lien ; il est clair et compréhensible ; lisez-le et corrigez : Lien internet
    réaliser les conséquences. Depuis longtemps dans mon bureau, je remarque que mes collègues jettent la nourriture qu'ils ne veulent plus. Tout d'abord, on doit prendre seulement la nounourriture nécessaire et si on a besoin d'une deuxième portion, on doit se resservir. Cela m'ennuie et je ne peux pas tolérer ce comportement. Je le leur ai dit plusieurs fois, mais personne ne m'a écouté. Je pense qu'ils ne connaissent pas la situation difficile omniprésente dans des( 'des' n'est pas l'adjectif indéfini demandé : signalé à plusieurs reprises et non corrigé. Avez-vous lu mon indication ? Il semblerait que non car vous n'avez toujours pas mis l'adjectif indéfini malgré le lien que je vous avais proposé ; j'en mets ici un autre : s'il vous plaît, lisez-le et corrigez : Lien internet
    régions d'Afrique ou dans des pays sous-développés à cause du gaspillage alimentaire dans le monde. Un jour, s'ils n'ont rien à manger, ils pourront alors comprendre la valeur de la nourriture.
    À mon avis, on doit apprendre à économiser les aliments, ce sera mieux non seulement pour nous mais aussi pour les gens qui sont pauvres si on leur offre ça(erreur; lisez ceci et corrigez : Lien internet
    qui reste dans la cuisine.
    Par exemple, tout le monde doit prendre peu de nourriture une première fois et après si nécessaire se resservir. Les services des ressources humaines doivent organiser des diaporamas chaque mois et enseigner aux personnels les problèmes du( accord incorrect : le nom qui suit est féminin) faim qui existent (accord) dans le monde. Au lieu de la(que représente ce pronom personnel COD ? Grammaticalement, il représente 'la faim' ; or, ce n'est pas ce que vous voulez dire. Écrivez alors le nom qui convient et placez-le correctement) jeter, on peut l'offrir aux fermiers qui peuvent l'utiliser pour nourrir les cochons ; la nourriture(à remplacer par un pronom démonstratif mis pour 'la nourriture' pour éviter la répétition de ce mot : voir lien ci-dessus) qui reste peut être stockée dans une boîte et mangée plus tard le même jour ; on peut aussi partager les repas avec nos collègues et les prendre dans une petite assiette qui peut contenir moins d'aliments. De cette façon, on peut réduire le gaspillage des aliments (pour éviter une répétition, remplacez ce qui est souligné par un pronom personnel COI ; le lien que vous aurez, je l'espère, lu pour corriger la première erreur de ce texte, vous indiquera le bon pronom ; vous devrez le placer correctement).

    Bonne soirée




    Réponse : La Norriture de rishan, postée le 11-03-2018 à 15:02:12 (S | E)
    Bonsoir

    Savoir que le gaspillage de la nourriture existe partout me rend triste et j'ai constaté que tout le monde le fait sans lui réaliser les conséquences. Depuis longtemps dans mon bureau, je remarque que mes collègues jettent la nourriture qu'ils ne veulent plus. Tout d'abord, on doit prendre seulement la nourriture nécessaire et si on a besoin d'une deuxième portion, on se resservir. Cela m'ennuie et je ne peux pas tolérer ce comportement. Je le leur ai dit plusieurs fois, mais personne ne m'a écouté. Je pense qu'ils ne connaissent pas la situation difficile omniprésente dans les plusieurs régions d'Afrique ou dans des pays développés à cause du gaspillage alimentaire dans le monde.
    Un jour, s'ils n'ont rien à manger, ils pourront alors comprendre la valeur de la nourriture. À mon avis, on doit apprendre à économiser les aliments, ce sera mieux non seulement pour nous mais aussi pour les gens qui sont pauvres si on leur offre cuex qui reste dans la cuisine. Par exemple, tout le monde doit prendre peu de nourriture une première fois et après si nécessaire se resservir. Les services des ressources humaines doivent organiser des diaporamas chaque mois et enseigner aux personnels les problèmes de la faim qui existent dans le monde. Au lieu de jeter la nourriture, on peut l'offrir aux fermiers qui peuvent l'utiliser pour nourrir les cochons ; ce qui reste peut être stockée dans une boîte et mangée plus tard le même jour ; on peut aussi partager les repas avec nos collègues et les prendre dans une petite assiette qui peut contenir moins d'aliments. De cette façon, on peut en réduire le gaspillage.

    Merci beaucoup et bonne soirée



    Réponse : La Norriture de alienor64, postée le 11-03-2018 à 23:43:21 (S | E)
    Bonsoir rishan


    Savoir que le gaspillage de la nourriture existe partout me rend triste et j'ai constaté que tout le monde le fait sans lui(erreur : où avez-vous vu 'lui' dans le lien que je vous ai mis dans la correction précédente ? Lisez-le ou relisez-le et corrigez) réaliser les conséquences. Depuis longtemps dans mon bureau, je remarque que mes collègues jettent la nourriture qu'ils ne veulent plus. Tout d'abord, on doit prendre seulement la nourriture nécessaire et si on a besoin d'une deuxième portion, on (il manque un verbe) se resservir. Cela m'ennuie et je ne peux pas tolérer ce comportement. Je le leur ai dit plusieurs fois, mais personne ne m'a écouté. Je pense qu'ils ne connaissent pas la situation difficile omniprésente dans les(enlever) plusieurs régions d'Afrique ou dans des pays développés ('développés' ? Relisez-vous avant d'envoyer votre texte) à cause du gaspillage alimentaire dans le monde.
    Un jour, s'ils n'ont rien à manger, ils pourront alors comprendre la valeur de la nourriture. À mon avis, on doit apprendre à économiser les aliments, ce sera mieux non seulement pour nous mais aussi pour les gens qui sont pauvres si on leur offre cuex(erreur : je vous ai mis un lien dans la correction précédente : lisez-le et corrigez) qui reste dans la cuisine. Par exemple, tout le monde doit prendre peu de nourriture une première fois et après si nécessaire se resservir. Les services des ressources humaines doivent organiser des diaporamas chaque mois et enseigner aux personnels les problèmes de la faim qui existent dans le monde. Au lieu de jeter la nourriture, on peut l'offrir aux fermiers qui peuvent l'utiliser pour nourrir les cochons ; ce qui reste peut être stockée(accord avec 'ce qui' : neutre) dans une boîte et mangée(même remarque) plus tard le même jour ; on peut aussi partager les repas avec nos collègues et les prendre dans une petite assiette qui peut contenir moins d'aliments. De cette façon, on peut en ( (oui ! c'est le bon pronom COI !) réduire le gaspillage.

    Bonne soirée



    Réponse : La Norriture de rishan, postée le 12-03-2018 à 09:11:57 (S | E)
    Bonjour
    Savoir que le gaspillage de la nourriture existe partout me rend triste et j'ai constaté que tout le monde lui fait sans réaliser les conséquences. Depuis longtemps dans mon bureau, je remarque que mes collègues jettent la nourriture qu'ils ne veulent plus. Tout d'abord, on doit prendre seulement la nourriture nécessaire et si on a besoin d'une deuxième portion, on peut se resservir. Cela m'ennuie et je ne peux pas tolérer ce comportement. Je le leur ai dit plusieurs fois, mais personne ne m'a écouté. Je pense qu'ils ne connaissent pas la situation difficile omniprésente dans plusieurs régions d'Afrique ou dans des pays sous-développés à cause du gaspillage alimentaire dans le monde.
    Un jour, s'ils n'ont rien à manger, ils pourront alors comprendre la valeur de la nourriture. À mon avis, on doit apprendre à économiser les aliments, ce sera mieux non seulement pour nous mais aussi pour les gens qui sont pauvres si on leur offre ce qui reste dans la cuisine. Par exemple, tout le monde doit prendre peu de nourriture une première fois et après si nécessaire se resservir. Les services des ressources humaines doivent organiser des diaporamas chaque mois et enseigner aux personnels les problèmes de la faim qui existent dans le monde. Au lieu de jeter la nourriture, on peut l'offrir aux fermiers qui peuvent l'utiliser pour nourrir les cochons ; ce qui reste peut être stocké dans une boîte et mangé plus tard le même jour ; on peut aussi partager les repas avec nos collègues et les prendre dans une petite assiette qui peut contenir moins d'aliments.

    Merci



    Réponse : La Norriture de alienor64, postée le 12-03-2018 à 10:48:32 (S | E)
    Bonjour rishan

    Savoir que le gaspillage de la nourriture existe partout me rend triste et j'ai constaté que tout le monde lui(erreur) fait sans (il manque un pronom personnel COI : déjà signalé à plusieurs reprises, avec un lien pour vous aider à comprendre. S'il vous plaît, lisez les indications dans les deux précédentes corrections, le lien que je vous ai déjà proposé et que je vous remets ici et corrigez : Lien internet
    réaliser les conséquences. Depuis longtemps dans mon bureau, je remarque que mes collègues jettent la nourriture qu'ils ne veulent plus. Tout d'abord, on doit prendre seulement la nourriture nécessaire et si on a besoin d'une deuxième portion, on peut se resservir. Cela m'ennuie et je ne peux pas tolérer ce comportement. Je le leur ai dit plusieurs fois, mais personne ne m'a écouté. Je pense qu'ils ne connaissent pas la situation difficile omniprésente dans plusieurs régions d'Afrique ou dans des pays sous-développés à cause du gaspillage alimentaire dans le monde.
    Un jour, s'ils n'ont rien à manger, ils pourront alors comprendre la valeur de la nourriture. À mon avis, on doit apprendre à économiser les aliments, ce sera mieux non seulement pour nous mais aussi pour les gens qui sont pauvres si on leur offre ce qui reste dans la cuisine. Par exemple, tout le monde doit prendre peu de nourriture une première fois et après si nécessaire se resservir. Les services des ressources humaines doivent organiser des diaporamas chaque mois et enseigner aux personnels les problèmes de la faim qui existent dans le monde. Au lieu de jeter la nourriture, on peut l'offrir aux fermiers qui peuvent l'utiliser pour nourrir les cochons ; ce qui reste peut être stocké dans une boîte et mangé plus tard le même jour ; on peut aussi partager les repas avec nos collègues et les prendre dans une petite assiette qui peut contenir moins d'aliments. Où est la dernière phrase ? Remettez-la !

    Corrigez aussi l'orthographe du titre de ce texte.

    Bonne journée



    Réponse : La Norriture de rishan, postée le 12-03-2018 à 21:41:15 (S | E)
    Bonsoir
    J'écris les phrases incorrectes

    Savoir que le gaspillage de la nourriture existe partout me rend triste et j'ai constaté que tout le monde le fait sans en réaliser les consequénces.





    Merci et bonne nuit




    Réponse : La Norriture de alienor64, postée le 12-03-2018 à 23:02:14 (S | E)

    Bonsoir rishan


    Savoir que le gaspillage de la nourriture existe partout me rend triste et j'ai constaté que tout le monde le fait sans en réaliser les consequénces(accent mal placé ; 'conséquences').

    Hormis ce mot mal accentué, votre phrase est à présent correcte ; il n'est pas nécessaire de nous l'envoyer de nouveau.

    Bonne continuation



    Réponse : La Norriture de rishan, postée le 16-03-2018 à 07:16:50 (S | E)
    Merci beaucoup
    Merci infinimement
    Milles mercis
    Un grand merci
    Grâce À vous



    Réponse : La Norriture de alienor64, postée le 16-03-2018 à 10:47:24 (S | E)

    Bonjour rishan

    Que de 'mercis'! C'est avec plaisir que je les reçois, mais un seul aurait suffi !

    Bonne continuation




    [POSTER UNE NOUVELLE REPONSE] [Suivre ce sujet]


    Cours gratuits > Forum > Apprendre le français










    Partager : Facebook / Google+ / Twitter / ... 


    > INDISPENSABLES : TESTEZ VOTRE NIVEAU | GUIDE DE TRAVAIL | NOS MEILLEURES FICHES | Les fiches les plus populaires | Une leçon par email par semaine | Aide/Contact

    > COURS ET EXERCICES : Abréviations | Accords | Adjectifs | Adverbes | Alphabet | Animaux | Argent | Argot | Articles | Audio | Auxiliaires | Chanson | Communication | Comparatifs/Superlatifs | Composés | Conditionnel | Confusions | Conjonctions | Connecteurs | Contes | Contraires | Corps | Couleurs | Courrier | Cours | Dates | Dialogues | Dictées | Décrire | Démonstratifs | Ecole | Etre | Exclamations | Famille | Faux amis | Français Langue Etrangère / Langue Seconde |Films | Formation | Futur | Fêtes | Genre | Goûts | Grammaire | Grands débutants | Guide | Géographie | Heure | Homonymes | Impersonnel | Infinitif | Internet | Inversion | Jeux | Journaux | Lettre manquante | Littérature | Magasin | Maison | Majuscules | Maladies | Mots | Mouvement | Musique | Mélanges | Méthodologie | Métiers | Météo | Nature | Nombres | Noms | Nourriture | Négations | Opinion | Ordres | Orthographe | Participes | Particules | Passif | Passé | Pays | Pluriel | Politesse | Ponctuation | Possession | Poèmes | Pronominaux | Pronoms | Prononciation | Proverbes | Prépositions | Présent | Présenter | Quantité | Question | Relatives | Sports | Style direct | Subjonctif | Subordonnées | Synonymes | Temps | Tests de niveau | Tous/Tout | Traductions | Travail | Téléphone | Vidéo | Vie quotidienne | Villes | Voitures | Voyages | Vêtements

    > NOS AUTRES SITES GRATUITS : Cours mathématiques | Cours d'espagnol | Cours d'allemand | Cours de français | Cours de maths | Outils utiles | Bac d'anglais | Learn French | Learn English | Créez des exercices

    > INFORMATIONS : Copyright - En savoir plus, Aide, Contactez-nous [Conditions d'utilisation] [Conseils de sécurité] [Plan du site] Reproductions et traductions interdites sur tout support (voir conditions) | Contenu des sites déposé chaque semaine chez un huissier de justice | Mentions légales / Vie privée / Cookies.
    | Cours et exercices de français 100% gratuits, hors abonnement internet auprès d'un fournisseur d'accès.