Accueil du site pour apprendre le français Créer un test / 1 leçon par semaine
Connectez-vous !

Cliquez ici pour vous connecter
Nouveau compte
4 millions de comptes créés

100% gratuit !
[Avantages]

  • Accueil
  • Accès rapides
  • Imprimer
  • Livre d'or
  • Plan du site
  • Recommander
  • Signaler un bug
  • Faire un lien

  • Comme des milliers de personnes, recevez gratuitement chaque semaine une leçon de français !





    > Publicités :




    > Recommandés:
    -Jeux gratuits
    -Nos autres sites
       



    Texte à corriger !

    Cours gratuits > Forum > Apprendre le français || En bas

    [POSTER UNE NOUVELLE REPONSE] [Suivre ce sujet]


    Texte à corriger !
    Message de datchay91 posté le 09-07-2018 à 02:17:18 (S | E | F)
    Bonsoir. Merci de m'aider à corriger mon texte suivant. Je suis vraiment désolé de vous démander souvent de l'aide. Je vous en saurai vraiment gré si vous m'aidez.

    Un jour, une lièvre vit une tortue et commença à se moquer d'elle parce cette dernière allait très lentement. Le fameux animal lui dit en courant : " Tu n'es qu'une pauvre bete, tortue. Tu vas mais tu demeures sur place, alors que moi, dans une journée, je fais mille fois le tour de la forêt et rencontre toutes sortes d'animaux. Aucun d'eux ne peut me poursuivre et m'attraper, tellement je suis rapide. Par contre, toi, tu n'es même pas en mesure de faire de petite distance en une journée entière. " La tortue se fâcha des moqueries de la lièvre et se dit sur elle-même : " Je vais me venger de cet animal prétentieux et me railler de lui en présence de tous les animaux. " Elle proposa ceci à la lièvre qui accepta aussitôt bien volontiers en riant : " Si tu veux, demain, nous allons faire une course qui nous opposera en n'y invitant tous les animaux pour voir laquelle d'entre nous arrivera à l'autre côté de la forêt la première. " Le lendemain, les animaux se rassemblèrent pour assister à la course, disant : " Pauvre est bien cette tortue. Comment peut-elle dépasser la lièvre qui est si rapide ? " La course commença, et la lièvre disparit dans un nuage des poussières, laissant la tortue se traîner derrière. Elle se retourna pour voir la pauvre bete, qui n'avait même pas encore franchi la première ligne, et se dit : " Je vais me profiter de cette occasion pour manger des herbes et pour me réposer un peu tant que la journée demeure longue et que la tortue reste très loin. " Elle en mangea tellement qu'elle se sentit fatiguée et qu'elle dormit, rassurée à l'idée qu'elle gagnera la course. Quant à la tortue, elle continua son chemin sans paresse et sans jamais s'arrêter et passa près de la lièvre qui dormait profondement. Quand cette dernière se reveilla, elle regarda derrière elle pour voir où se trouvait la tortue mais ne la vit pas. Lorsqu'elle regarda devant, elle réalisa que la tortue était déjà prête du but. Elle courrut de toutes ses forces. Elle arriva en retard malgré cela parce que la tortue l'avait dépassée. Et la pauvre bete se moqua d'elle en présence de tous les animaux.
    Merci d'avance. A bientôt !


    Réponse : Texte à corriger ! de gerold, postée le 09-07-2018 à 07:09:21 (S | E)
    Bonjour Datchay91

    C'est le lièvre, donc masculin. Vous devez donc d'abord relire votre texte et changer les articles (en pensant aux contractions avec "à" et "de") et les pronoms personnels, et vérifier les adjectifs et les participes passés. Quand vous l'aurez fait, nous verrons les autres problèmes, mais je pense qu'il n'y en aura pas beaucoup.



    Réponse : Texte à corriger ! de alienor64, postée le 09-07-2018 à 13:39:10 (S | E)
    Bonjour datchay91

    Un jour, une(accord avec 'lièvre' : masculin) lièvre vit une tortue et commença à se moquer d'elle parce (après 'parce', il manque une conjonction de subordination pour former correctement cette locution conjonctive) cette dernière allait très lentement. Le fameux animal lui dit en courant : " Tu n'es qu'une pauvre bete(accent circonflexe), tortue. Tu vas(autre verbe)(virgule) mais tu demeures sur place, alors que moi, dans une journée, je fais mille fois le tour de la forêt et rencontre toutes sortes d'animaux. Aucun d'eux ne peut me poursuivre et m'attraper, tellement je suis rapide. Par contre, toi, tu n'es même pas en mesure de faire de( avec 'de', qui remplace 'des' devant un adjectif, les mots suivants doivent être au pluriel, mais le contexte n'indiquant pas la pertinence du pluriel, remplacez 'de' par un déterminant indéfini) petite distance en une journée entière. " La tortue se fâcha des moqueries de la(déterminant contracté, contraction de 'de + le' ) lièvre et se dit sur elle-même(autre préposition ; mais à enlever car le verbe pronominal suffit) : " Je vais me venger de cet animal prétentieux et me railler(ce verbe n'est pas pronominal ; autre verbe) de lui en présence de tous les animaux. " Elle proposa ceci à la(déterminant contracté, contraction de 'à + le') lièvre qui accepta aussitôt (ici, conjonction de coordination) bien volontiers en riant : " Si tu veux, demain, nous allons faire une course qui nous opposera en n'(à enlever : la phrase n'est pas négative) y invitant tous les animaux pour voir laquelle(autre pronom relatif, car il y a un élément masculin et un autre féminin) d'entre nous arrivera à(autre préposition) l'autre côté de la forêt la(accord : le masculin l'emportant sur le féminin ; n'oubliez pas d'accorder le mot qui suit)) première. " Le lendemain, les animaux se rassemblèrent pour assister à la course, disant : " Pauvre(autre adjectif à faire précéder de 'Bien') est bien(enlever) cette tortue. Comment peut-elle dépasser la(voir plus haut) lièvre qui est si rapide ? " La course commença, et la(idem) lièvre disparit(passé simple de 'disparaître') dans un nuage des poussière(au singulier), laissant la tortue se traîner derrière. Elle(autre pronom sujet) se retourna pour voir la pauvre bete(accent circonflexe),(pas de virgule) qui n'avait même pas encore franchi la première ligne,(pas de virgule) et se dit : " Je vais me profiter( ce verbe n'est pas pronominal) de cette occasion pour manger des herbes et pour me réposer(pas d'accent) un peu tant que (à remplacer par une conjonction de coordination qui introduit une explication) la journée demeure(autre verbe : 'être') longue et que la tortue reste très loin. " Elle (voir plus haut) en mangea tellement qu'elle(idem) se sentit fatiguée(accord) et qu'elle(autre pronom) dormit, rassurée(accord) à l'idée qu'elle(autre pronom) gagnera la course. Quant à la tortue, elle continua son chemin sans paresse et sans jamais s'arrêter et passa près de la('lièvre' est masculin) lièvre qui dormait profondement(accent). Quand cette dernière (il s'agit du lièvre) se reveilla(accent), elle (autre pronom) regarda derrière elle(autre pronom complément) pour voir où se trouvait la tortue mais ne la vit pas. Lorsqu'elle(autre pronom) regarda devant, elle(idem) réalisa que la tortue était déjà prête(il ne faut pas un adjectif mais un adverbe pour former avec 'de'/ du' une locution prépositive indiquant une distance proche) du but. Elle(autre pronom) courrut(orthographe) de toutes ses forces.(remplacez le point par une conjonction de coordination indiquant une restriction) Elle(enlever) arriva en retard malgré cela(après la conjonction de coordination et entre deux virgules parce que la tortue l'avait dépassée(à accorder). Et la pauvre bete(accent circonflexe) se moqua d'elle(autre pronom complément) en présence de tous les animaux.

    Bonne correction






    Réponse : Texte à corriger ! de datchay91, postée le 10-07-2018 à 04:08:42 (S | E)
    Bonsoir.

    Un jour, un lièvre vit une tortue et commença à se moquer d'elle parce que cette dernière allait très lentement. Le fameux animal lui dit en courant : " Tu n'es qu'une pauvre bête, tortue. Tu vas, mais tu demeures sur place, alors que moi, dans une journée, je fais mille fois le tour de la forêt et rencontre toutes sortes d'animaux. Aucun d'eux ne peut me poursuivre et m'attraper, tellement je suis rapide. Par contre, toi, tu n'es même pas en mesure de faire une petite distance en une journée entière. " La tortue se fâcha des moqueries du lièvre et se dit : " Je vais me venger de cet animal prétentieux et me moquer de lui en présence de tous les animaux. " Elle proposa ceci au lièvre qui accepta aussitôt et bien volontiers en riant : " Si tu veux, demain, nous allons faire une course qui nous opposera en y invitant tous les animaux pour voir qui d'entre nous arrivera dans l'autre côté de la forêt le premier. " Le lendemain, les animaux se rassemblèrent pour assister à la course, disant : " Bien prétentieuse est cette tortue. Comment peut-elle dépasser le lièvre qui est si rapide ? " La course commença. Le lièvre disparut dans un nuage de poussière, laissant la tortue se traîner derrière. Il se retourna pour voir la pauvre bête qui n'avait même pas encore franchi la première ligne et se dit : " Je vais profiter de cette occasion pour manger des herbes et pour me reposer un peu vu que la journée est longue et que la tortue reste très loin. " Il en mangea tellement qu'il se sentit fatigué et qu'il dormit, rassuré à l'idée qu'il gagnera la course. Quant à la tortue, elle continua son chemin sans paresse et sans jamais s'arrêter et passa près du lièvre qui dormait profondément. Quand ce dernier se réveilla, il regarda derrière lui pour voir où se trouvait la tortue mais ne la vit pas. Lorsqu'il regarda devant, il réalisa que la tortue était déjà près du but. Quoiqu'il ait couru de toutes ses forces, il arriva en retard parce que la tortue l'avait dépassé. Et la pauvre bête se moqua de lui en présence de tous les animaux.

    J'ai un cahier et un bic à la maison. A la forme négative, " Un " devient " De ", je n'ai pas de cahier ni de bic à la maison, ce qui n'est pas le cas dans : " Tu n'es pas en mesure de faire une petite distance. " S'il vous plaît, expliquez-moi un peu cela pour que je comprenne. Merci d'avance.



    Réponse : Texte à corriger ! de alienor64, postée le 10-07-2018 à 12:44:17 (S | E)
    Bponjour datchay91

    Vraiment très peu d'erreurs ! C'est bien ! Essayez de remplacer certains verbes 'dire' par d'autres plus adaptés au contexte.

    Les pronoms démonstratifs : Lien internet
    - Les présentatifs : Lien internet


    Un jour, un lièvre vit une tortue et commença à se moquer d'elle parce que cette dernière(mieux : à remplacer par le pronom personnel sujet ; vous ferez l'élision de ' parce que') allait très lentement. Le fameux(pourquoi 'fameux' ?) animal lui dit en courant(comment peut-il courir et dire en même temps tout ce qui suit à la tortue qui, elle, ne bouge pas ? À reformuler de façon cohérente) : " Tu n'es qu'une pauvre bête, tortue. Tu vas, mais tu demeures sur place, alors que moi, dans une journée, je fais mille fois le tour de la forêt et rencontre toutes sortes d'animaux. Aucun d'eux ne peut me poursuivre et m'attraper,(pas de virgule) tellement je suis rapide. Par contre, toi, tu n'es même pas en mesure de faire une petite distance en une journée entière. " La tortue se fâcha des moqueries du lièvre et se dit : " Je vais me venger de cet animal prétentieux et me moquer de lui en présence de tous les animaux. " Elle proposa ceci(à remplacer par : le présentatif 'Voici' suivi d'un pronom pronom démonstratif neutre (voir liens) + pronom relatif complément + verbe 'proposer', sujet 'elle') au lièvre qui accepta aussitôt et bien volontiers(à enlever pour alléger la phrase) en riant(mieux : après 'qui' et entre deux virgules) : " Si tu veux, demain, nous allons faire une course qui nous opposera en y invitant(à remplacer par : conjonction de coordination suivie du verbe 'inviter' au futur et à la 1ere personne du pluriel) tous les animaux pour voir qui d'entre nous arrivera dans(autre préposition) l'autre côté de la forêt le premier. " Le lendemain, les animaux se rassemblèrent pour assister à la course, disant : " Bien prétentieuse est cette tortue. Comment peut-elle dépasser le lièvre qui est si rapide ? " La course commença. Le lièvre disparut dans un nuage de poussière, laissant la tortue se traîner loin derrière. Il se retourna pour voir la pauvre bête qui n'avait même pas encore franchi la première ligne et se dit : " Je vais profiter de cette occasion pour manger des herbes et pour me reposer un peu vu que la journée est longue et que la tortue reste très loin. " Il en mangea tellement qu'il se sentit fatigué et qu'il dormit(conjuguez 's'endormir'), rassuré à l'idée qu'il gagnera la course. Quant à la tortue, elle continua son chemin sans paresse(mieux : 'vaillamment'/ 'sans faiblir') et sans jamais s'arrêter et passa près du lièvre qui dormait profondément. Quand ce dernier se réveilla, il regarda derrière lui pour voir où se trouvait la tortue mais ne la vit pas. Lorsqu'il regarda devant, il réalisa que la tortue était déjà près du but. Quoiqu' (à remplacer par 'Bien qu') il ait couru de toutes ses forces, il arriva en retard parce que la tortue l'avait dépassé. Et la pauvre bête se moqua de lui en présence de tous les animaux.

    J'ai un cahier et un bic à la maison. A la forme négative, " Un " devient " De ", je n'ai pas de cahier ni de bic à la maison, ce qui n'est pas le cas dans : " Tu n'es pas en mesure de faire une petite distance. " S'il vous plaît, expliquez-moi un peu cela pour que je comprenne.

    'Je n'ai pas de cahier à la maison' : à la forme négative, les déterminants indéfinis deviennent de/d' devant un nom COD.
    Mais : ' Tu n'es pas en mesure de faire une petite distance' : la négation porte sur le verbe 'faire' et non sur le nom. L'emploi de 'de' devant l'adjectif se justifierait si ce dernier était au pluriel : 'on emploie de préférence 'de' à la place de 'des' lorsqu'un adjectif qualificatif est placé avant le nom.' (cf : Bescherelle). Il s'agit ici d'un déterminant indéfini ; au singulier : 'un'/'une'.
    Lisez ceci : Lien internet
    et ceci : Lien internet


    Bonne journée





    Réponse : Texte à corriger ! de datchay91, postée le 13-07-2018 à 02:50:46 (S | E)
    Bonsoir. Je suis vraiment desolé de répondre avec un retard faute de temps.

    Un jour, un lièvre vit une tortue et commença à se moquer d'elle parce qu'elle allait très lentement. L'animal lui dit en courant autour d'elle : " Tu n'es qu'une pauvre bête, tortue. Tu vas, mais tu demeures sur place, alors que moi, dans une journée, je fais mille fois le tour de la forêt et rencontre toutes sortes d'animaux. Aucun d'eux ne peut me poursuivre et m'attraper tellement je suis rapide. Par contre, toi, tu n'es même pas en mesure de faire une petite distance en une journée entière. " La tortue se fâcha des moqueries du lièvre et se dit : " Je vais me venger de cet animal prétentieux et me moquer de lui en présence de tous les animaux. " Voici ce qu'elle proposa au lièvre qui accepta aussitôt et en riant ( Ici, c'est le lièvre qui accepte en riant, et non la tortue. Si je place " En riant " entre deux virgules et après qui, c'est que c'est la tortue qui propose en riant, ce qui n'est pas le cas ) : " Si tu veux, demain, nous allons faire une course qui nous opposera et nous y inviterons tous les animaux pour voir qui d'entre nous arrivera vers l'autre côté de la forêt le premier. " Le lendemain, les animaux se rassemblèrent pour assister à la course, disant : " Bien prétentieuse est cette tortue. Comment peut-elle dépasser le lièvre qui est si rapide ? " La course commença. Le lièvre disparut dans un nuage de poussière, laissant la tortue se traîner loin derrière. Il se retourna pour voir la pauvre bête qui n'avait même pas encore franchi la première ligne et se dit : " Je vais profiter de cette occasion pour manger des herbes et pour me reposer un peu vu que la journée est longue et que la tortue reste très loin. " Il en mangea tellement qu'il se sentit fatigué et qu'il s'endormit, rassuré à l'idée qu'il gagnera la course. Quant à la tortue, elle continua son chemin sans vaillamment et sans jamais s'arrêter et passa près du lièvre qui dormait profondément. Quand ce dernier se réveilla, il regarda derrière lui pour voir où se trouvait la tortue mais ne la vit pas. Lorsqu'il regarda devant, il réalisa que la tortue était déjà près du but. Bien qu'il ait couru de toutes ses forces, il arriva en retard parce que la tortue l'avait dépassé. Et la pauvre bête se moqua de lui en présence de tous les animaux.

    Merci de votre aide, chers correcteurs. Vous êtes vraiment très gentils, car vous m'apprenez beaucoup de ce que j'ignore. Je vous en suis très reconnaissant. J'espère que, tant que vous serez toujours sur le site, j'apprendrai à écrire correctement le Français et à finir par réalisa mon rêve. J'ai toujours été passionné par l'art d'écriture. Avant que je ne me sois inscrit sur ce site, j'écrivais beaucoup de petites histoires, mais il n'y avait malheureusement personne pour me corriger parce que je vis dans un pays où le Français est rarement parlé bien qu'il soit officiel. Les gens préfèrent plutôt parler leurs dialects. D'ailleurs, ne sont pas nombreux ceux qui le parlent et l'écrivent correctement.

    Je vous souhaite une excellente soirée ! A bientôt !



    Réponse : Texte à corriger ! de alienor64, postée le 13-07-2018 à 10:35:34 (S | E)
    Bonjour datchay91

    Les prépositions : Lien internet
    Le pronom relatif : Lien internet


    Un jour, un lièvre vit une tortue et commença à se moquer d'elle parce qu'elle allait très lentement. L'animal lui dit en courant autour d'elle : " Tu n'es qu'une pauvre bête, tortue. Tu vas, mais tu demeures sur place, alors que moi, dans une journée, je fais mille fois le tour de la forêt et rencontre toutes sortes d'animaux. Aucun d'eux ne peut me poursuivre et m'attraper tellement je suis rapide. Par contre, toi, tu n'es même pas en mesure de faire une petite distance en une journée entière. " La tortue se fâcha des moqueries du lièvre et se dit : " Je vais me venger de cet animal prétentieux et me moquer de lui en présence de tous les animaux. " Voici ce qu'elle proposa au lièvre qui accepta aussitôt et en riant ( Ici, c'est le lièvre qui accepte en riant, et non la tortue. Si je place " En riant " entre deux virgules et après qui, c'est que c'est la tortue qui propose en riant, ce qui n'est pas le cas (Pas du tout ! Relisez attentivement la phrase : 'qui' est un pronom relatif sujet ; il représente un nom généralement placé avant lui ; ce nom est son antécédent. Ici, l'antécédent du pronom 'qui' est 'le lièvre'. 'En riant' placé après 'qui' et entre deux virgules, renvoie au lièvre, non à la tortue. Lisez le lien sur le pronom relatif) ) : " Si tu veux, demain, nous allons faire(mieux : 'faire' au futur) une course qui nous opposera et nous y inviterons tous les animaux pour voir qui d'entre nous arrivera vers(autre préposition car 'vers' indique une direction et non un but, un endroit précis. Lisez le lien sur les prépositions et en particulier sur celles qui introduisent un complément circonstanciel de lieu, dans le chapitre : 'Emploi de quelques prépositions de sens spécialisé' ) l'autre côté de la forêt le premier. " Le lendemain, les animaux se rassemblèrent pour assister à la course, disant : " Bien prétentieuse est cette tortue. Comment peut-elle dépasser le lièvre qui est si rapide ? " La course commença. Le lièvre disparut dans un nuage de poussière, laissant la tortue se traîner loin derrière. Il se retourna pour voir la pauvre bête qui n'avait même pas encore franchi la première ligne et se dit : " Je vais profiter de cette occasion pour manger des herbes et pour me reposer un peu vu que la journée est longue et que la tortue reste très loin. " Il en mangea tellement qu'il se sentit fatigué et qu'il s'endormit, rassuré à l'idée qu'il gagnera la course. Quant à la tortue, elle continua son chemin sans(à enlever : il fallait supprimer ce qui était souligné. 'Sans' est une préposition ; une préposition marque un rapport entre le mot devant lequel elle est placée et un autre mot ; or, après 'vaillamment', il n'y a pas d'autre mot qui puisse avoir un rapport avec la préposition 'sans') vaillamment et sans jamais s'arrêter et passa près du lièvre qui dormait profondément. Quand ce dernier se réveilla, il regarda derrière lui pour voir où se trouvait la tortue mais ne la vit pas. Lorsqu'il regarda devant, il réalisa que la tortue était déjà près du but. Bien qu'il ait couru de toutes ses forces, il arriva en retard parce que la tortue l'avait dépassé. Et la pauvre bête se moqua de lui en présence de tous les animaux.

    Merci de votre aide, chers correcteurs. Vous êtes vraiment très gentils, car vous m'apprenez beaucoup de ce que j'ignore. Je vous en suis très reconnaissant. J'espère que, tant que vous serez toujours sur le site, j'apprendrai à écrire correctement le Français français (on ne met pas pas de majuscule aux noms de langues) et à finir par réalisa réaliser mon rêve. J'ai toujours été passionné par l'art d' de l'écriture. Avant que je ne me sois inscrit sur ce site, j'écrivais beaucoup de petites histoires, mais il n'y avait malheureusement personne pour me corriger parce que je vis dans un pays où le Français français est rarement parlé bien qu'il que ce soit officiel la langue officielle. Les gens préfèrent plutôt parler leurs dialectes. D'ailleurs, ne sont pas nombreux ceux qui le parlent et l'écrivent correctement.

    Bonne journée






    Réponse : Texte à corriger ! de datchay91, postée le 14-07-2018 à 02:11:13 (S | E)
    Bonsoir.

    Un jour, un lièvre vit une tortue et commença à se moquer d'elle parce qu'elle allait très lentement. L'animal lui dit en courant autour d'elle : " Tu n'es qu'une pauvre bête, tortue. Tu vas, mais tu demeures sur place, alors que moi, dans une journée, je fais mille fois le tour de la forêt et rencontre toutes sortes d'animaux. Aucun d'eux ne peut me poursuivre et m'attraper tellement je suis rapide. Par contre, toi, tu n'es même pas en mesure de faire une petite distance en une journée entière. " La tortue se fâcha des moqueries du lièvre et se dit : " Je vais me venger de cet animal prétentieux et me moquer de lui en présence de tous les animaux. " Voici ce qu'elle proposa au lièvre qui, en riant, accepta aussitôt : " Si tu veux, demain, nous fairons une course qui nous opposera et nous y inviterons tous les animaux pour voir qui d'entre nous aura le dessus. " Le lendemain, les animaux se rassemblèrent pour assister à la course, disant : " Bien prétentieuse est cette tortue. Comment peut-elle dépasser le lièvre qui est si rapide ? " La course commença. Le lièvre disparut dans un nuage de poussière, laissant la tortue se traîner loin derrière. Il se retourna pour voir la pauvre bête qui n'avait même pas encore franchi la première ligne et se dit : " Je vais profiter de cette occasion pour manger des herbes et pour me reposer un peu vu que la journée est longue et que la tortue reste très loin. " Il en mangea tellement qu'il se sentit fatigué et qu'il s'endormit, rassuré à l'idée qu'il gagnera la course. Quant à la tortue, elle continua son chemin vaillamment et sans jamais s'arrêter et passa près du lièvre qui dormait profondément. Quand ce dernier se réveilla, il regarda derrière lui pour voir où se trouvait la tortue mais ne la vit pas. Lorsqu'il regarda devant, il réalisa que la tortue était déjà près du but. Bien qu'il ait couru de toutes ses forces, il arriva en retard parce que la tortue l'avait dépassé. Et la pauvre bête se moqua de lui en présence de tous les animaux.
    Merci bien ! A bientôt !



    Réponse : Texte à corriger ! de alienor64, postée le 14-07-2018 à 16:51:40 (S | E)
    Bonjour datchay91

    Juste une erreur à corriger ; ne recopiez pas tout le texte, seulement la phrase :

    " Si tu veux, demain, nous fairons(orthographe) une course qui nous opposera et nous y inviterons tous les animaux pour voir qui d'entre nous(autre expression car ils ne sont que deux, et 'd'entre nous' évoque un nombre plus important. À remplacer par 'de nous deux') . aura le dessus.

    Bonne fin de semaine



    Réponse : Texte à corriger ! de datchay91, postée le 15-07-2018 à 01:29:02 (S | E)
    Bonsoir.

    " Si tu veux, demain, nous ferons une course qui nous opposera et nous y inviterons tous les animaux pour voir qui de nous deux aura le dessus. "

    C'est vraiment très gentil de votre part !



    Réponse : Texte à corriger ! de alienor64, postée le 15-07-2018 à 10:11:19 (S | E)

    Bonjour datchay91

    Cette fois-ci, c'est parfait !

    Bonne continuation




    [POSTER UNE NOUVELLE REPONSE] [Suivre ce sujet]


    Cours gratuits > Forum > Apprendre le français










    Partager : Facebook / Google+ / Twitter / ... 


    > INDISPENSABLES : TESTEZ VOTRE NIVEAU | GUIDE DE TRAVAIL | NOS MEILLEURES FICHES | Les fiches les plus populaires | Une leçon par email par semaine | Aide/Contact

    > COURS ET EXERCICES : Abréviations | Accords | Adjectifs | Adverbes | Alphabet | Animaux | Argent | Argot | Articles | Audio | Auxiliaires | Chanson | Communication | Comparatifs/Superlatifs | Composés | Conditionnel | Confusions | Conjonctions | Connecteurs | Contes | Contraires | Corps | Couleurs | Courrier | Cours | Dates | Dialogues | Dictées | Décrire | Démonstratifs | Ecole | Etre | Exclamations | Famille | Faux amis | Français Langue Etrangère / Langue Seconde |Films | Formation | Futur | Fêtes | Genre | Goûts | Grammaire | Grands débutants | Guide | Géographie | Heure | Homonymes | Impersonnel | Infinitif | Internet | Inversion | Jeux | Journaux | Lettre manquante | Littérature | Magasin | Maison | Majuscules | Maladies | Mots | Mouvement | Musique | Mélanges | Méthodologie | Métiers | Météo | Nature | Nombres | Noms | Nourriture | Négations | Opinion | Ordres | Orthographe | Participes | Particules | Passif | Passé | Pays | Pluriel | Politesse | Ponctuation | Possession | Poèmes | Pronominaux | Pronoms | Prononciation | Proverbes | Prépositions | Présent | Présenter | Quantité | Question | Relatives | Sports | Style direct | Subjonctif | Subordonnées | Synonymes | Temps | Tests de niveau | Tous/Tout | Traductions | Travail | Téléphone | Vidéo | Vie quotidienne | Villes | Voitures | Voyages | Vêtements

    > NOS AUTRES SITES GRATUITS : Cours mathématiques | Cours d'espagnol | Cours d'allemand | Cours de français | Cours de maths | Outils utiles | Bac d'anglais | Learn French | Learn English | Créez des exercices

    > INFORMATIONS : Copyright - En savoir plus, Aide, Contactez-nous [Conditions d'utilisation] [Conseils de sécurité] [Plan du site] Reproductions et traductions interdites sur tout support (voir conditions) | Contenu des sites déposé chaque semaine chez un huissier de justice | Mentions légales / Vie privée / Cookies.
    | Cours et exercices de français 100% gratuits, hors abonnement internet auprès d'un fournisseur d'accès.