Accueil du site pour apprendre le français Créer un test / 1 leçon par semaine
Connectez-vous !

Cliquez ici pour vous connecter
Nouveau compte
4 millions de comptes créés

100% gratuit !
[Avantages]

  • Accueil
  • Accès rapides
  • Imprimer
  • Livre d'or
  • Plan du site
  • Recommander
  • Signaler un bug
  • Faire un lien

  • Comme des milliers de personnes, recevez gratuitement chaque semaine une leçon de français !





    > Publicités :




    > Recommandés:
    -Jeux gratuits
    -Nos autres sites
       



    Ma première visite à Paris

    Cours gratuits > Forum > Apprendre le français || En bas

    [POSTER UNE NOUVELLE REPONSE] [Suivre ce sujet]


    Ma première visite à Paris
    Message de seeusoon posté le 30-11-2019 à 15:38:09 (S | E | F)
    Bonjour les francophones
    Pourriez-vous m'aider à corriger mon article, s'il vous plaît... merci beaucoup !


    Ma première visite à Paris s'est produite par accident... Pendant que j'étais en vacances à Bangkok, mon copain a reçu un E-mail de son directeur disant qu'il devait absolument venir à Paris dans 3 jours pour un nouveau poste. À ce moment-là, nous habitions à Noumèa. C'était une surprise! Nous étions très contents. Ça fait dix-sept ans déjà mais je m'en souviens très bien! Tous d'abord, nous avions organisé la visite en France après une semaine en Thailande. Ça serait ma première fois en Europe pour moi puis je renconterais la famille de mon copain. Au cas où cet E-mail changerait notre vie. Donc on devait changer notre programe, les vacances étaient finies en deux jour dès que l'arrivée de la nouvelle chance. En admettant que je ne connusse rien de Paris, j'avais pensé que les Francais parlaient couramment anglais comme Paris est une des villes capitales du monde. Attendu qu'il m'a dit qu'en France, on communiquait très peu en langue anglaise, j'ai paniqué. La langue française pour moi, je ne connaissais que 'bonjour' mais pas 'comment ça va' ni 's'il vous plaît' ! . Quoique mon copain soit français, je parlais qu'anglais avec lui à cette époque. Nous étions ensemble, ça faisait dix mois. C'est vrai que Paris est toujours mon rêve mais honnêtement, je n'ètais vraiment pas prêt pour Paris. J'ai admis que j'avais peur plustôt que passionnant pour y aller. Donc j'ai prié pour que tout aille bien pour moi. J'étais anxieux de Bangkok à ce que nous y soyons arrivés. Mais depuis que j'y arrivais, je m'en fou de l'inquiétude. Grâce à son charme de Paris, j'ai été changé cette sensation. J'ai oublié que j'avais eu peur. Alors, j'étais gai plustôt de me faire du souci. Tous les jours je passais ma journée à découvrir la ville jusque à ce que j'aie commencé à l'étude de la langue française à l'école. Voilà, le voyage d'apprentissage sans cesse a commencé... !


    Réponse : Ma première visite à Paris de alienor64, postée le 30-11-2019 à 20:05:05 (S | E)
    Bonsoir seeusoon

    Le superlatif : Lien internet
    Négation, restriction : Lien internet
    Le mode infinitif : Lien internet
    Voix active, voix passive : Lien internet


    Ma première visite à Paris s'est produite par accident... Pendant que j'étais en vacances à Bangkok, mon copain a reçu un E-mail(pas de majuscule) de son directeur disant qu'il devait absolument venir(autre verbe : 'être') à Paris dans 3(en toutes lettres) jours pour un nouveau poste. À ce moment-là, nous habitions à Noumèa(erreur d'accent). C'était une surprise!(espace devant un point d'exclamation en typographie française) Nous étions très contents. Ça(écrire ce pronom dans sa forme non réduite) fait dix-sept ans déjà(après le verbe)(virgule) mais je m'en souviens très bien!(pas de point d'exclamation, mais point)) Tous(singulier) d'abord, nous avions organisé la visite en France après une semaine en Thailande(tréma sur le ï) . Ça(devant 'être' : 'ce' pour former le présentatif : 'c'est/ce sont/c'était/ ce sera/ ce serait... ) serait ma première fois en Europe pour moi(après le verbe) puis(faire précéder 'puis' de 'et' : cela équivaut à 'de plus') je renconterais(orthographe) la famille de mon copain. Au cas où cet E-mail(voir plus haut) changerait notre vie.(pas de point, mais virgule) Donc(après le verbe) on devait changer notre programe(orthographe),(point-virgule) les vacances étaient finies en deux jour dès que l'arrivée de la nouvelle chance(cela n'a pas de sens ; à reformuler. Voulez-vous dire que vos vacances étaient finies deux jours avant votre départ ?) . En admettant que je ne connusse(subjonctif passé) rien(entre l'auxiliaire et le participe passé) de Paris, j'avais pensé que les Francais(orthographe : ç) parlaient couramment anglais comme(enlever ; mettre la conjonction de coordination qui indique la cause) Paris est une des villes(enlever ; mettre le superlatif relatif de l'adjectif 'importantes' : voir lien) capitales du(déterminant contracté, contraction de 'à + le') monde. Attendu qu'( mieux car moins 'lourd' : à remplacer par 'Comme')il m'a dit(autre temps) qu'en France,(pas de virgule) on communiquait très peu en langue anglaise, j'ai paniqué. (Ici : préposition) La langue française pour moi(enlever), je ne connaissais que 'bonjour'(virgule) mais pas 'comment ça va' ni 's'il vous plaît' ! . Quoique(autre locution conjonctive) mon copain soit français, je parlais qu'anglais(forme restrictive incorrecte : voir lien) avec lui à cette époque(après la virgule et devant 'je'). Nous étions ensemble, ça(à éviter à l'écrit. Mettre le pronom dans sa forme correcte et construire différemment la phrase avec la conjonction de subordination 'que' : Ça(à corriger) faisait dix mois que nous... ') faisait dix mois. C'(pronom personnel sujet pour cette forme impersonnelle) est vrai que Paris est(autre temps) toujours mon rêve(virgule) mais honnêtement,(pas de virgule) je n'ètais(erreur d'accent) vraiment pas prêt pour Paris. J'ai admis que j'avais peur(à remplacer par la structure infinitive) plustôt(orthographe) que passionnant(cela n'a pas de sens ; mettre le verbe qui correspond à 'passionnant' à l'infinitif passé voix passive : voir liens) pour y aller. Donc(virgule) j'ai prié pour que tout aille bien pour moi. J'étais anxieux de(préposition qui indique le point de départ dans le temps) Bangkok (ici, il manque une préposition qui marque la limite temporelle et forme avec 'à ce que' une locution conjonctive de temps) à ce que nous y(enlever) soyons arrivés. Mais depuis que j'y arrivais(enlever car incorrect ; à remplacer par la préposition 'dès' suivi du nom 'arrivée' ; ce nom sera précédé d'un déterminant possessif), je m'en fou(non seulement ce mot est vulgaire, mais il est, de plus, mal orthographié ; à remplacer par un verbe à un temps du passé) de l'inquiétude. Grâce à son(incorrect ; contraction de 'à + le') charme de Paris, j'ai été changé(incorrect : à enlever) cette sensation (ici, construisez une proposition ayant pour sujet 'cette sensation'). J'ai oublié que j'avais eu peur. Alors, j'étais gai plustôt(orthographe, mais à enlever et à remplacer par 'au lieu de') de me faire du souci. Tous les jours(virgule) je passais ma journée(pour éviter 'jours/journée', employer le mot 'heures') à découvrir la ville jusque(élision) à ce que j'aie commencé(autre temps du subjonctif) à(enlever ; on dit 'commencer à + infinitif' ou 'commencer + nom COD') l'étude de la langue française à l'école. Voilà,(pas de virgule, mais point d'exclamation) le voyage d'apprentissage sans cesse(autre expression) a commencé... !

    Bonne correction
















    Réponse : Ma première visite à Paris de seeusoon, postée le 01-12-2019 à 08:08:06 (S | E)
    Bonjour alienor64
    Voici, ma correction, j'espère qu'il n'y a pas de faute...he he he !

    Ma première visite à Paris
    Ma première visite à Paris s'est produite par accident... Pendant que j'étais en vacances à Bangkok, mon copain a reçu un e-mail de son directeur disant qu'il devait absolument être à Paris dans trois jours pour un nouveau poste. À ce moment-là, nous habitions à Nouméa. C'était une surprise ! Nous étions très contents. Cela fait déjà dix-sept ans, mais je m'en souviens très bien. Tout d'abord, nous avions organisé la visite en France après une semaine en Thaïlande. Ce serait pour moi ma première fois en Europe et puis je rencontrerais la famille de mon copain. Au cas où cet e-mail changerait notre vie, les vacances étaient finies tout de suite après l'avoir reçu. On devait donc changer notre programme pour y aller plutôt possible. En admettant que je n'aie rien connu de Paris, j'avais pensé que les Français parlaient couramment anglais car Paris est une des plus importantes capitales au monde.Comme il me disait qu'en France on communiquait très peu en langue anglaise, j'ai paniqué. Pour la langue française, je ne connaissais que 'bonjour', mais pas 'comment ça va' ni 's'il vous plaît' ! Quoi que mon copain soit français, à cette époque je ne parlais que l'anglais avec lui. Cela faisait dix mois que nous étions ensemble. Il est vrai que Paris soit toujours mon rêve, mais honnêtement je n'étais vraiment pas prêt pour Paris. J'ai admis d'avoir eu peur plutôt que d'être passionnant pour y aller. Donc, j'ai prié pour que tout aille bien pour moi. J'étais anxieux depuis Bangkok jusqu'à ce que nous soyons arrivés. Mais dès ma arrivée, je m'en fiche de l'inquiétude. Grâce à du charme de Paris, cette sensation a été tout à fait disparue. J'ai oublié que j'avais eu peur. Alors, j'étais gai au lieu de me faire du souci. Tous les jours, je passais des heures à découvrir la ville jusqu'à ce que je commençasse l'étude de la langue française à l'école. Voilà, le voyage d'apprentissage pour toujours a commencé... !

    Bonne journée



    Réponse : Ma première visite à Paris de alienor64, postée le 01-12-2019 à 16:41:35 (S | E)
    Bonjour seeusoon
    '... j'espère qu'il n'y a pas de fautes...he he he ! Encore quelques-unes !

    Accord du participe passé : Lien internet


    Ma première visite à Paris
    Ma première visite à Paris s'est produite par accident... Pendant que j'étais en vacances à Bangkok, mon copain a reçu un e-mail de son directeur disant qu'il devait absolument être à Paris dans trois jours pour un nouveau poste. À ce moment-là, nous habitions à Nouméa. C'était(mieux : passé simple pour exprimer l'aspect soudain et limité dans le temps de la surprise) une surprise ! Nous étions très contents. Cela fait déjà dix-sept ans, mais je m'en souviens très bien. Tout d'abord, nous avions organisé la visite en France après une semaine en Thaïlande. Ce serait pour moi ma première fois en Europe et puis je rencontrerais la famille de mon copain. Au cas où cet e-mail changerait notre vie, (pas de virgule, mais conjonction de coordination suivie d'une conjonction qui exprime la cause)les vacances étaient finies tout de suite après l'avoir reçu.(pas de point, mais virgule) On devait donc changer notre programme pour y aller(mieux : 'partir') plutôt(erreur : superlatif relatif) possible. En admettant que je n'aie rien connu de Paris, j'avais pensé que les Français parlaient couramment () anglais car Paris est une des plus importantes capitales au monde.(espace après un point)Comme il me disait qu'en France on communiquait très peu en langue anglaise, j'ai paniqué. Pour(autre préposition, celle qui exprime l'appartenance) la langue française, je ne connaissais que 'bonjour', mais pas 'comment ça va' ni 's'il vous plaît' ! Quoi que(Mieux que 'quoique' (en un seul mot), préférez 'bien que') mon copain soit français, à cette époque je ne parlais que l'anglais avec lui. Cela faisait dix mois que nous étions ensemble. Il est vrai que Paris soit(indicatif : passé composé) toujours(entre l'auxiliaire et le participe passé) mon rêve, mais honnêtement je n'étais vraiment(enlever) pas encore prêt pour Paris. J'ai admis d'(pas de préposition : 'admettre' est transitif) avoir eu peur plutôt que d'être passionnant(incorrect : il faut l'infinitif passé voix passive (et non active) du verbe 'passionner' ; vous mettrez donc le participe passé de ce verbe et non le participe présent) pour y aller(mieux avec le verbe 'passionner' : 'par' ; on est passionné par quelque chose. Faites suivre 'par' d'un complément). Donc, j'ai prié pour que tout aille bien pour moi. J'étais anxieux depuis Bangkok jusqu'à ce que nous soyons arrivés. Mais dès ma(devant un mot commençant par une voyelle ou par un h muet, ma, ta, sa deviennent mon, ton, son) arrivée, je m'en fiche(trop familier ; autre verbe et autre temps : 'se moquer') de l'inquiétude. Grâce à du(erreur : voir indication dans la correction précédente) charme de Paris, cette sensation a été tout à fait disparue(incorrect : pas de voix passive pour ce verbe, mais voix active. De plus voir lien sur l'accord des participes passés). J'ai oublié que j'avais eu peur. Alors, j'étais gai au lieu de me faire du souci(devant 'j'étais gai'). Tous les jours, je passais des heures à découvrir la ville jusqu'à ce que je commençasse(mieux : subjonctif présent) l'étude de la langue française à l'école. Voilà, le voyage d'apprentissage pour toujours(autre expression ou autre mot : 'continu') a commencé... !

    Bonne après-midi





    Réponse : Ma première visite à Paris de seeusoon, postée le 01-12-2019 à 21:34:03 (S | E)
    Bonsoir alienor64
    Merci beaucoup ! Je souhaite que cette correction soit parfaite et elle ne vous causera pas une déception (ou et vous ne la décevrez pas) + (La quelle est plus correctec?) he he he !

    Ma première visite à Paris

    Ma première visite à Paris s'est produite par accident... Pendant que j'étais en vacances à Bangkok, mon copain a reçu un e-mail de son directeur disant qu'il devait absolument être à Paris dans trois jours pour un nouveau poste. À ce moment-là, nous habitions à Nouméa. Ce fut une surprise ! Nous étions très contents. Cela fait déjà dix-sept ans, mais je m'en souviens très bien. Tout d'abord, nous avions organisé la visite en France après une semaine en Thaïlande. Ce serait pour moi ma première fois en Europe et puis je rencontrerais la famille de mon copain. Au cas où cet e-mail changerait notre vie étant donné que les vacances étaient finies tout de suite après l'avoir reçu, on devait donc changer notre programme pour partir le plus possible. En admettant que je n'aie rien connu de Paris, j'avais pensé que les Français parlaient couramment anglais car Paris est une des plus importantes capitales au monde. Comme il me disait qu'en France on communiquait très peu en langue anglaise, j'ai paniqué. Selon la langue française, je ne connaissais que 'bonjour', mais pas 'comment ça va' ni 's'il vous plaît' ! Bien que mon copain soit français, à cette époque je ne parlais que l'anglais avec lui. Cela faisait dix mois que nous étions ensemble. Il est vrai que Paris a toujours été mon rêve, mais honnêtement je n'étais pas encore prêt pour elle. J'ai admis avoir eu peur plutôt qu'ayant été passionné par Paris. Donc, j'ai prié pour que tout aille bien pour moi. J'étais anxieux depuis Bangkok jusqu'à ce que nous soyons arrivés. Mais dès mon arrivée, je m'en ai moqué de l'inquiétude. Grâce au charme de Paris, cette sensation a disparu. J'ai oublié que j'avais eu peur. Alors, au lieu de me faire du souci j'étais gai. Tous les jours, je passais des heures à découvrir la ville jusqu'à ce que je commence l'étude de la langue française à l'école. Voilà, le voyage d'apprentissage continu a commencé... !

    Bonne soirée



    Réponse : Ma première visite à Paris de alienor64, postée le 02-12-2019 à 00:07:11 (S | E)
    Bonsoir seeusoon

    Je souhaite que cette correction soit parfaite et qu' elle ne vous causera pas une de déception (ou et vous ne la décevrez pas ???) + (La quelle Laquelle est la plus correctec?) he he he !

    Ma première visite à Paris

    Ma première visite à Paris s'est produite par accident... Pendant que j'étais en vacances à Bangkok, mon copain a reçu un e-mail de son directeur disant qu'il devait absolument être à Paris dans trois jours pour un nouveau poste. À ce moment-là, nous habitions à Nouméa. Ce fut une surprise ! Nous étions très contents. Cela fait déjà dix-sept ans, mais je m'en souviens très bien. Tout d'abord, nous avions organisé la visite en France après une semaine en Thaïlande. Ce serait pour moi ma première fois en Europe et puis je rencontrerais la famille de mon copain. Au cas où cet e-mail changerait notre vie étant donné que(relisez l'indication dans la correction précédente : conjonction de coordination suivie d'une conjonction de subordination indiquant la cause et non une locution conjonctive) les vacances étaient finies tout de suite après l'avoir reçu, on devait donc changer notre programme pour partir le plus (il manque l'adverbe - les adverbes prennent aussi le superlatif) possible. En admettant que je n'aie rien connu de Paris, j'avais pensé que les Français parlaient couramment anglais car Paris est une des plus importantes capitales au monde. Comme il me disait qu'en France on communiquait très peu en langue anglaise, j'ai paniqué. Selon(ici, 'selon' n'a pas de sens. Pour savoir quelle préposition mettre, reconstruisez mentalement votre phrase : 'je ne connaissais que ce mot (le mot 'bonjour') + préposition qui indique l'appartenance + la langue française'. Pour vous aider, cette préposition est complément du nom 'ce mot) la langue française, je ne connaissais que 'bonjour', mais pas 'comment ça va' ni 's'il vous plaît' ! Bien que mon copain soit français, à cette époque je ne parlais que l'anglais avec lui. Cela faisait dix mois que nous étions ensemble. Il est vrai que Paris a toujours été mon rêve, mais honnêtement je n'étais pas encore prêt pour elle(à remplacer par : 'découvrir cette ville/ réaliser ce rêve). J'ai admis avoir eu peur plutôt qu'ayant(pourquoi ce participe présent, alors qu'il faut un infinitif ?) été passionné par Paris (Puisque vous ne connaissiez pas encore Paris, comment auriez-vous pu être ou ne pas être passionné par cette ville ??? Vous ne pouviez pas alors être passionné ou non par Paris, mais par la perspective, par l'idée de vous y rendre. À vous de le formuler sans recopier - merci d'avance ! - mes indications.). Donc, j'ai prié pour que tout aille bien pour moi. J'étais anxieux depuis Bangkok jusqu'à ce que nous soyons arrivés(autre verbe pour éviter une répétition trop rapprochée du mot). Mais dès mon arrivée, je m'en ai(autre auxiliaire. 'Se moquer' est pronominal ; les temps composés des verbes pronominaux se conjuguent avec 'être') moqué(virgule) de l'inquiétude. Grâce au charme de Paris, cette sensation a disparu. J'ai oublié que j'avais eu peur. Alors, au lieu de me faire du souci(virgule) j'étais gai. Tous les jours, je passais des heures à découvrir la ville jusqu'à ce que je commence l'étude de la langue française à l'école. Voilà, le voyage d'apprentissage continu a commencé... !

    Bonne soirée







    Réponse : Ma première visite à Paris de seeusoon, postée le 02-12-2019 à 11:36:35 (S | E)
    Bonjour alienor64
    Encore un grand merci pour le conseil, voici, la correction que j'espère à la perfection !

    Ma première visite à Paris

    Ma première visite à Paris s'est produite par accident... Pendant que j'étais en vacances à Bangkok, mon copain a reçu un e-mail de son directeur disant qu'il devait absolument être à Paris dans trois jours pour un nouveau poste. À ce moment-là, nous habitions à Nouméa. Ce fut une surprise ! Nous étions très contents. Cela fait déjà dix-sept ans, mais je m'en souviens très bien. Tout d'abord, nous avions organisé la visite en France après une semaine en Thaïlande. Ce serait pour moi ma première fois en Europe et puis je rencontrerais la famille de mon copain. Au cas où cet e-mail changerait notre vie car les vacances étaient finies tout de suite après l'avoir reçu, on devait donc changer notre programme pour partir le plus vite possible. En admettant que je n'aie rien connu de Paris, j'avais pensé que les Français parlaient couramment anglais car Paris est une des plus importantes capitales au monde. Comme il me disait qu'en France on communiquait très peu en langue anglaise, j'ai paniqué. De la langue française, je ne connaissais que 'bonjour', mais pas 'comment ça va' ni 's'il vous plaît' ! Bien que mon copain soit français, à cette époque je ne parlais que l'anglais avec lui. Cela faisait dix mois que nous étions ensemble. Il est vrai que Paris a toujours été mon rêve, mais honnêtement je n'étais pas encore prêt pour cette ville. J'ai admis avoir eu peur plutôt qu'avoir été passionné par ce voyage. Donc, j'ai prié pour que tout aille bien pour moi. J'étais anxieux depuis Bangkok jusqu'à ce que nous soyons parvenus. Mais dès mon arrivée, je m'en suis moqué, de l'inquiétude. Grâce au charme de Paris, cette sensation a disparu. J'ai oublié que j'avais eu peur. Alors, au lieu de me faire du souci, j'étais gai. Tous les jours, je passais des heures à découvrir la ville jusqu'à ce que je commence l'étude de la langue française à l'école. Voilà, le voyage d'apprentissage continu a commencé... !


    Bonne journée



    Réponse : Ma première visite à Paris de alienor64, postée le 02-12-2019 à 12:14:27 (S | E)

    Bopnjour seeusoon

    Votre texte est désormais très correct ; tenez compte de ces deux rectifications, mais il n'est pas utile de nous le présenter à nouveau.

    Ma première visite à Paris

    Ma première visite à Paris s'est produite par accident... Pendant que j'étais en vacances à Bangkok, mon copain a reçu un e-mail de son directeur disant qu'il devait absolument être à Paris dans trois jours pour un nouveau poste. À ce moment-là, nous habitions à Nouméa. Ce fut une surprise ! Nous étions très contents. Cela fait déjà dix-sept ans, mais je m'en souviens très bien. Tout d'abord, nous avions organisé la visite en France après une semaine en Thaïlande. Ce serait pour moi ma première fois en Europe et puis je rencontrerais la famille de mon copain. Au cas où cet e-mail changerait notre vie car et comme les vacances étaient finies tout de suite après l'avoir reçu, on devait donc changer notre programme pour partir le plus vite possible. En admettant que je n'aie rien connu de Paris, j'avais pensé que les Français parlaient couramment anglais car Paris est une des plus importantes capitales au monde. Comme il me disait qu'en France on communiquait très peu en langue anglaise, j'ai paniqué. De la langue française, je ne connaissais que 'bonjour', mais pas 'comment ça va' ni 's'il vous plaît' ! Bien que mon copain soit français, à cette époque, je ne parlais que l'anglais avec lui. Cela faisait dix mois que nous étions ensemble. Il est vrai que Paris a toujours été mon rêve, mais honnêtement je n'étais pas encore prêt pour cette ville. J'ai admis avoir eu peur plutôt qu'avoir été passionné par ce voyage. Donc, j'ai prié pour que tout aille bien pour moi. J'étais anxieux depuis Bangkok jusqu'à ce que nous soyons parvenus à destination. Mais dès mon arrivée, je m'en suis moqué, de l'inquiétude. Grâce au charme de Paris, cette sensation a disparu. J'ai oublié que j'avais eu peur. Alors, au lieu de me faire du souci, j'étais gai. Tous les jours, je passais des heures à découvrir la ville jusqu'à ce que je commence l'étude de la langue française à l'école. Voilà, le voyage d'apprentissage continu a commencé... !

    Bonne continuation !



    Réponse : Ma première visite à Paris de seeusoon, postée le 02-12-2019 à 20:15:46 (S | E)
    Bonjour alienor64
    Merci beaucoup pour votre aide très utilen.

    Bonne soirée



    Réponse : Ma première visite à Paris de alienor64, postée le 02-12-2019 à 23:36:04 (S | E)

    à vous, seeusoon




    [POSTER UNE NOUVELLE REPONSE] [Suivre ce sujet]


    Cours gratuits > Forum > Apprendre le français










    Partager : Facebook / Twitter / ... 


    > INDISPENSABLES : TESTEZ VOTRE NIVEAU | GUIDE DE TRAVAIL | NOS MEILLEURES FICHES | Les fiches les plus populaires | Une leçon par email par semaine | Aide/Contact

    > COURS ET EXERCICES : Abréviations | Accords | Adjectifs | Adverbes | Alphabet | Animaux | Argent | Argot | Articles | Audio | Auxiliaires | Chanson | Communication | Comparatifs/Superlatifs | Composés | Conditionnel | Confusions | Conjonctions | Connecteurs | Contes | Contraires | Corps | Couleurs | Courrier | Cours | Dates | Dialogues | Dictées | Décrire | Démonstratifs | Ecole | Etre | Exclamations | Famille | Faux amis | Français Langue Etrangère / Langue Seconde |Films | Formation | Futur | Fêtes | Genre | Goûts | Grammaire | Grands débutants | Guide | Géographie | Heure | Homonymes | Impersonnel | Infinitif | Internet | Inversion | Jeux | Journaux | Lettre manquante | Littérature | Magasin | Maison | Majuscules | Maladies | Mots | Mouvement | Musique | Mélanges | Méthodologie | Métiers | Météo | Nature | Nombres | Noms | Nourriture | Négations | Opinion | Ordres | Orthographe | Participes | Particules | Passif | Passé | Pays | Pluriel | Politesse | Ponctuation | Possession | Poèmes | Pronominaux | Pronoms | Prononciation | Proverbes | Prépositions | Présent | Présenter | Quantité | Question | Relatives | Sports | Style direct | Subjonctif | Subordonnées | Synonymes | Temps | Tests de niveau | Tous/Tout | Traductions | Travail | Téléphone | Vidéo | Vie quotidienne | Villes | Voitures | Voyages | Vêtements

    > NOS AUTRES SITES GRATUITS : Cours mathématiques | Cours d'espagnol | Cours d'allemand | Cours de français | Cours de maths | Outils utiles | Bac d'anglais | Learn French | Learn English | Créez des exercices

    > INFORMATIONS : Copyright - En savoir plus, Aide, Contactez-nous [Conditions d'utilisation] [Conseils de sécurité] [Plan du site] Reproductions et traductions interdites sur tout support (voir conditions) | Contenu des sites déposé chaque semaine chez un huissier de justice | Mentions légales / Vie privée / Cookies.
    | Cours et exercices de français 100% gratuits, hors abonnement internet auprès d'un fournisseur d'accès.