Cours de français gratuitsRecevoir 1 leçon gratuite chaque semaine // Créer un test
Connectez-vous !

Cliquez ici pour vous connecter
Nouveau compte
4 millions de comptes créés

100% gratuit !
[Avantages]

  • Accueil
  • Accès rapides
  • Imprimer
  • Livre d'or
  • Plan du site
  • Recommander
  • Signaler un bug
  • Faire un lien

  • Comme des milliers de personnes, recevez gratuitement chaque semaine une leçon de français !

    > Recommandés:
    -Jeux gratuits
    -Nos autres sites
       



    Beaucoup de fautes?

    Cours gratuits > Forum > Apprendre le français || En bas

    [POSTER UNE NOUVELLE REPONSE] [Suivre ce sujet]


    Beaucoup de fautes?
    Message de eliza008 posté le 24-03-2021 à 12:51:46 (S | E | F)
    Bonjour à tout le monde!

    Après avoir pris fait une pause dans la pratique du français écrit, j'écris maintenant un dossier.
    Est-ce qu'il y a quelqu'un qui peut me dire s'il y a beaucoup de fautes dans cette introduction SVP, s'il vous plaît ? Si vous pouviez m'aider à les corriger ce serait merveilleux
    Merci d'avance!

    Ce travail est consacré à deux sujets à la fois. L’un est l’œuvre d'Antony Pogorelsky « Le Double ou mes soirées dans la Petite-Russie », l’histoire de sa création et son contexte historique et littéraire avec les précurseurs immédiats. Le recueil en tant qu’un geste littéraire et en même temps en tant qu’une notion littéraire appliquée, comme on peut voir, aux œuvres différentes constitue celui l’autre. Ces deux sujets, sont-ils liés et si oui quel est le lien entre les deux? Dans les introductions aux parutions différentes de ce livre ainsi que dans les travaux critiques on l’appelle « un recueil ». Ce définition, qu’est-ce qu’elle signifie en fait? Quel sens porte ce terme qui fut absent sur le couvre de sa première édition? Dès quand il est apparu en effet? À quel point « Le Double … » peut être rangé parmi des recueils? Ce qui semble évident à première vue échappe à l’explication après avoir bien réfléchi.
    Commençant par « Le Double… » cet essai pose aussi des questions sur la forme et la nature de deux autres livres, puisque ces livres-ci font son contexte le plus proche et ce sont eux qui expliquent le dessein, l’originalité et l’origine du « Double… ». Nous voulions donc considérer l’histoire de l’apparition de trois livres, de trois recueils (comme on les traite habituellement) qui se sont inspirés l’un l’autre et qui présentent le processus de recueillir, de se recueillir et de la formation éternelle du recueil comme une forme littéraire, qui est vague, instable et variable. Ce qui nous intéresse c’est les moyens littéraires et la façon par laquelle ces recueils s’organisent en développant le genre du recueil fictif. Toutes les choses doivent être prises en compte – l’histoire de la création et de la publication, le contexte historique littéraire. À ça s’ajoutent la constitution intérieure du livre, son sujet, sa système des héros et sa sémantique. Ces questionnes composent le plan du travail dont nous suivrons.
    ------------------
    Modifié par bridg le 24-03-2021 17:31
    gris



    Réponse : Beaucoup de fautes? de gerold, postée le 24-03-2021 à 17:28:58 (S | E)
    Bonjour eliza008

    Après avoir pris fait une pause dans la pratique du français écrit, j'écris maintenant un dossier.
    Est-ce qu'il y a que quelqu'un qui peut me dire si il s'il y a beaucoup de fautes dans cette introduction SVP s'il vous plaît (évitez les abréviations) ? Si vous pouviez les corriger ce serait merveilleux.
    Merci d'avance !

    Ce travail est consacré à deux sujets (à la fois) inutile à mon avis. L’un est l’œuvre d'Antony Pogorelsky « Le Double ou mes soirées dans la Petite-Russie », l’histoire de sa création et son contexte historique et littéraire avec les précurseurs immédiats. Le recueil en tant qu’un enlevez l'article indéfini geste littéraire et en même temps en tant qu’une notion littéraire appliquée, comme on peut xx ajoutez un pronom personnel complément voir, aux préposition et article indéfini œuvres différentes constitue celui l’autre. Ces deux sujets, sont-ils liés et si oui à mettre entre virgules quel est le lien entre les deuxespace? Dans les introductions aux parutions autre mot différentes de ce livre ainsi que dans les travaux critiques signe de ponctuation on l’appelle « un recueil ». Ce erreur de genre définition, qu’est-ce qu’elle signifie en fait? Quel sens porte ce terme qui fut imparfait absent sur autre préposition le couvre ce nom n'existe pas ; cherchez un nom féminin de la famille de "couvrir" de sa première éditionespace? Dès quand il est inversez verbe et sujet apparu en effet autre mot et espace? À quel point « Le Double … » peut être mettre à la forme interrogative rangé parmi des article défini recueilsespace? Ce qui semble évident à première vue échappe à l’explication après avoir bien réfléchi il existe une expression avec l'adjectif "mûr" et le nom correspondant à "réfléchir".
    Commençant utilisez l'impératif de la première personne du pluriel par « Le Double… » point et nouvelle phrase cet essai pose aussi des questions sur la forme et la nature de deux autres livres, puisque ces livres-ci font autre verbe son contexte le plus proche et ce sont eux qui expliquent le dessein, l’originalité et l’origine du « Double… ». Nous voulions verbe "aller" au présent donc considérer l’histoire de l’apparition autre nom de la même famille, que vous avez employé dans le texte de trois livres, de trois recueils (comme on les traite habituellement) qui se sont inspirés l’un xx il manque une préposition l’autre et qui présentent le processus de recueillir, de se recueillir et de la formation éternelle du recueil passage à reformuler plus clairement comme une forme littéraire, qui est vague, instable et variable. Ce qui nous intéresse virgule c’est mieux : au pluriel les moyens littéraires et la façon par laquelle ces recueils s’organisent en développant le genre du recueil fictif . Toutes les choses doivent être prises en compte – l’histoire de la création et de la publication, le contexte historique littéraire. À ça forme familière s’ajoutent la constitution intérieure du livre, son sujet, sa erreur de genre système des héros cela ne se dit pas et sa sémantique. Ces questionnes mot à vérifier composent le plan du travail dont autre pronom relatif nous suivrons.

    Repostez le texte après correction, s'il vous plaît.



    Réponse : Beaucoup de fautes? de eliza008, postée le 24-03-2021 à 20:50:41 (S | E)
    Bonjour gerold
    Merci beaucoup pour votre aide précieuse!

    Le texte après la correction :

    Ce travail est consacré à deux sujets. L’un est l’œuvre d'Antony Pogorelsky « Le Double ou mes soirées dans la Petite-Russie », l’histoire de sa création et son contexte historique et littéraire avec les précurseurs immédiats. Le recueil en tant que geste littéraire et en même temps en tant que notion littéraire appliquée, comme on peut le voir, à des œuvres différentes constitue l’autre. Ces deux sujets, sont-ils liés et, si oui, quel est le lien entre les deux ? Dans les introductions aux éditions différentes de ce livre ainsi que dans les travaux critiques, on l’appelle « recueil ». Cette définition, qu’est-ce qu’elle signifie en fait ? Quel sens porte ce terme qui était absent dans la couverture de sa première édition ? Quand est-il apparu en fait ? À quel point « Le Double … » peut-il être rangé parmi les recueils ?
    Cet essai pose aussi des questions sur la forme et la nature de deux autres livres, puisque ces livres-ci constituent son contexte le plus proche et ce sont eux qui expliquent le dessein, l’originalité et l’origine du « Double… ». Nous allons donc considérer l’histoire de la parution de trois livres, de trois recueils (comme on les traite habituellement) qui se sont inspirés l’un de l’autre. Leur ensemble peut s’entendre comme incarnation du processus de recueillir, comme un exemple de la formation éternelle du recueil comme forme littéraire, qui est vague, instable et variable. Ce qui nous intéressent, c’est les moyens littéraires et la façon par laquelle ces recueils s’organisent en développant le genre du recueil fictif. Toutes les choses doivent être prises en compte – l’histoire de la création et de la publication, le contexte historique littéraire ainsi que la constitution intérieure du livre, son sujet, ses héros et sa sémantique. Ces questions composent le plan du travail que nous suivrons.



    Réponse : Beaucoup de fautes? de gerold, postée le 26-03-2021 à 09:35:29 (S | E)
    Bonjour eliza08

    Ce travail est consacré à deux sujets. L’un est l’œuvre d'Antony Pogorelsky virgule« Le Double ou mes soirées dans la Petite-Russie », l’histoire de sa création et son contexte historique et littéraire avec les précurseurs immédiats. Le recueil en tant que geste littéraire et virgule en même temps virgule (en tant que) peut être enlevé, la phrase sera plus légère notion littéraire appliquée, comme on peut le voir, à des œuvres différentes virgule constitue l’autre "l'autre" est trop loin de "sujet", il serait préférable de le mettre au début. Ces deux sujets, sont-ils liés et, si oui, quel est le lien entre les deux ? Dans les introductions aux éditions différentes inversez de ce livre ainsi que dans les travaux critiques, on l’appelle « recueil ». Cette définition, qu’est-ce qu’elle signifie en fait ? Quel sens porte ce terme qui était absent dans autre préposition la couverture de sa première édition ? Quand est-il apparu en fait ? À quel point « Le Double … » peut-il être rangé parmi les recueils ?
    Cet essai pose aussi des questions sur la forme et la nature de deux autres livres, puisque ces livres-ci constituent son contexte le plus proche et ce sont eux qui expliquent le dessein, l’originalité et l’origine du « Double… ». Nous allons donc considérer l’histoire de la parution de trois livres, de trois recueils (comme on les traite (appelle ?) habituellement) qui se sont inspirés l’un de l’autre. Leur ensemble peut s’entendre comme article défini incarnation du processus de recueillir, comme un exemple de la formation éternelle du recueil comme forme littéraire, qui est vague, instable et variable je ne comprends pas bien cette phrase, mais c'est sans doute normal, je ne suis pas spécialiste d'analyse littéraire. Ce qui nous intéressent accord, c’est mieux : au pluriel les moyens littéraires et la façon par laquelle ces recueils s’organisent en développant le genre du recueil fictif Voulez-vous dire par là que l'auteur prétend avoir "recueilli" des textes qu'il a en fait écrits lui-même ?. Toutes les choses doivent être prises en compte – l’histoire de la création et de la publication, le contexte historique littéraire ainsi que la constitution intérieure du livre, son sujet, ses héros et sa sémantique. Ces questions composent le plan du travail que nous suivrons.



    Réponse : Beaucoup de fautes? de eliza008, postée le 28-03-2021 à 14:30:37 (S | E)
    bonjour gerold
    merci beaucoup, cette pratique est très utile!
    Oui, en fait, tout l'essai considère le recueil par rapporte au mot "recueillir" en vrai sens du therme. On a 3 recueils de contes fantastiques de trois auteurs, ils semblent pareils, on sait que les auteurs empruntèrent la forme l'un de l'autre successivement, mais actuellement le seconde inventa beaucoup et le dernier ne recueillit rien mais inventa tout. Mais on appelle tout les trois "recueils" par leur genre.

    Donc le texte corrigé:

    Ce travail est consacré à deux sujets. L’un est l’œuvre d'Antony Pogorelsky, « Le Double ou mes soirées dans la Petite-Russie », l’histoire de sa création et son contexte historique et littéraire avec les précurseurs immédiats. L’autre est le recueil en tant que geste littéraire et, en même temps, notion littéraire appliquée, comme on peut le voir, à des œuvres différentes. Ces deux sujets, sont-ils liés et, si oui, quel est le lien entre les deux ? Dans les introductions aux différentes éditions de ce livre ainsi que dans les travaux critiques, on l’appelle « recueil ». Cette définition, qu’est-ce qu’elle signifie en fait ? Quel sens porte ce terme qui était absent dans la couverture de sa première édition ? Quand est-il apparu en fait ? À quel point « Le Double … » peut-il être rangé parmi les recueils ?
    Cet essai pose aussi des questions sur la forme et la nature de deux autres livres, puisque ces livres-ci constituent son contexte le plus proche et ce sont eux qui expliquent le dessein, l’originalité et l’origine du « Double… ». Nous allons donc considérer l’histoire de la parution de trois livres, de trois recueils (comme on les appelle habituellement) qui se sont inspirés l’un de l’autre. Leur ensemble peut s’entendre comme l’incarnation du processus de recueillir, comme un exemple de la formation éternelle du recueil comme forme littéraire, qui est vague, instable et variable. Ce qui nous intéresse, ce sont les moyens littéraires et la façon par laquelle ces recueils s’organisent en développant le genre du recueil fictif. Toutes les choses doivent être prises en compte – l’histoire de la création et de la publication, le contexte historique littéraire ainsi que la constitution intérieure du livre, son sujet, ses héros et sa sémantique. Ces questions composent le plan du travail que nous suivrons.



    Réponse : Beaucoup de fautes? de gerold, postée le 28-03-2021 à 18:29:27 (S | E)
    Bonjour eliza08

    bonjour gerold
    merci beaucoup, cette pratique cet exercice est très utile!
    Oui, en fait, tout l'essai considère le recueil par rapporte au mot "recueillir" en au vrai sens du therme. On a 3 trois recueils de contes fantastiques de trois auteurs, ils semblent pareils, on sait que les auteurs empruntèrent la forme l'un de l'autre successivement chacun des auteurs a emprunté la forme à l'auteur précédent, mais actuellement attention, cet adverbe ne signifie pas "en réalité". Confusion avec l'anglais "actually" ? le seconde inventa beaucoup et le dernier ne recueillit rien mais inventa tout. Mais on appelle tout les trois "recueils" par leur genre considère qu'ils appartiennent tous les trois au genre "recueil" .

    Donc le texte corrigé:

    Ce travail est consacré à deux sujets. L’un est l’œuvre d'Antony Pogorelsky, « Le Double ou mes soirées dans la Petite-Russie », l’histoire de sa création et son contexte historique et littéraire avec les précurseurs immédiats. L’autre est le recueil en tant que geste littéraire et, en même temps, notion littéraire appliquée, comme on peut le voir, à des œuvres différentes. Ces deux sujets, sont-ils liés et, si oui, quel est le lien entre les deux ? Dans les introductions aux différentes éditions de ce livre ainsi que dans les travaux critiques, on l’appelle « recueil ». Cette définition, qu’est-ce qu’elle signifie en fait ? Quel sens porte ce terme qui était absent dans autre préposition la couverture de sa première édition ? Quand est-il apparu en fait ? À quel point « Le Double … » peut-il être rangé parmi les recueils ?
    Cet essai pose aussi des questions sur la forme et la nature de deux autres livres, puisque ces livres-ci constituent son contexte le plus proche et ce sont eux qui expliquent le dessein, l’originalité et l’origine du « Double… ». Nous allons donc considérer l’histoire de la parution de trois livres, de trois recueils (comme on les appelle habituellement) qui se sont inspirés l’un de l’autre. Leur ensemble peut s’entendre comme l’incarnation du processus de recueillir, comme un exemple de la formation éternelle je ne comprends pas tout à fait votre propos, mais j'ai le sentiment que ce n'est pas le bon adjectif du recueil comme forme littéraire, qui est vague, instable et variable. Ce qui nous intéresse, ce sont les moyens littéraires et la façon par laquelle ces recueils s’organisent en développant le genre du recueil fictif. Toutes les choses doivent être prises en compte – l’histoire de la création et de la publication, le contexte historique littéraire ainsi que la constitution intérieure du livre, son sujet, ses héros et sa sémantique. Ces questions composent le plan du travail que nous suivrons.




    [POSTER UNE NOUVELLE REPONSE] [Suivre ce sujet]


    Cours gratuits > Forum > Apprendre le français




    Publicité :





     


    > INDISPENSABLES : TESTEZ VOTRE NIVEAU | GUIDE DE TRAVAIL | NOS MEILLEURES FICHES | Les fiches les plus populaires | Recevez une leçon par semaine | Exercices | Aide/Contact

    > INSEREZ UN PEU DE FRANÇAIS DANS VOTRE VIE QUOTIDIENNE ! Rejoignez-nous gratuitement sur les réseaux :
    Instagram | Facebook | Twitter | RSS | Linkedin | Email

    > NOS AUTRES SITES GRATUITS : Cours d'anglais | Cours de mathématiques | Cours d'espagnol | Cours d'italien | Cours d'allemand | Cours de néerlandais | Tests de culture générale | Cours de japonais | Rapidité au clavier | Cours de latin | Cours de provencal | Moteur de recherche sites éducatifs | Outils utiles | Bac d'anglais | Our sites in English

    > INFORMATIONS : Copyright - En savoir plus, Aide, Contactez-nous [Conditions d'utilisation] [Conseils de sécurité] [Plan du site] Reproductions et traductions interdites sur tout support (voir conditions) | Contenu des sites déposé chaque semaine chez un huissier de justice | Mentions légales / Vie privée / Cookies.
    | Cours et exercices de français 100% gratuits, hors abonnement internet auprès d'un fournisseur d'accès. | Livre d'or | Partager sur les réseaux