Cours de français gratuitsCréer un test / 1 leçon par semaine
Connectez-vous !

Cliquez ici pour vous connecter
Nouveau compte
4 millions de comptes créés

100% gratuit !
[Avantages]

  • Accueil
  • Accès rapides
  • Imprimer
  • Livre d'or
  • Plan du site
  • Recommander
  • Signaler un bug
  • Faire un lien

  • Comme des milliers de personnes, recevez gratuitement chaque semaine une leçon de français !

    > Recommandés:
    -Jeux gratuits
    -Nos autres sites
       



    Correction : Noura

    Cours gratuits > Forum > Apprendre le français || En bas

    [POSTER UNE NOUVELLE REPONSE] [Suivre ce sujet]


    Correction : Noura
    Message de noralie46 posté le 10-04-2021 à 16:58:21 (S | E | F)
    Bon après-midi à tous. J'ai découvert ce site grâce à un ami il y a quelques jours et je le trouve plus que merveilleux. Voici un texte que j'ai rédigé dans le but d'exercer mon français écrit et que je vous prie de m'aider à corriger s'il vous plaît car c'est comme ça que, en parcourant le forum de discussions, j'ai vu les autres faire et recevoir des suggestions...

    Noura est une jeune fille de 15 ans qui vit avec ses parents en campagne, plus précisément à Gafouloung, un bourg situé à l'Est de la ville de Rispa ; la ville où elle suit ses études depuis bientôt cinq ans. Seule dans sa famille à aller à l'école, Noura n'a qu'une ambition dans la vie : devenir enseignante dans son village natal. C'est une fille très intelligente, sympathique et jolie qui travaille aussi bien à l'école qu'à la maison, ce qui lui vaut l'admiration de tous. Elle fait la fierté de ses parents et de son village car elle a toujours été la première de sa classe. Voilà cinq ans qu'elle est allée suivre ses études à Rispa chez son oncle paternel. Elle y mène tranquillement sa simple vie de jeune collégienne. Chaque année, Noura passe les grandes vacances en campagne auprès de ses parents. Elle les aide dans les travaux champêtres et bien d'autres tâches. Toutes les fois qu'elle y va, c'est la fête. Ses bons vieux amis et amies viennent de différents quartiers de Gafouloung pour passer de bons moments avec elle, prendre du thé, danser, se renseigner sur son état de santé, sur ses études...

    Mon français écrit, comment le trouvez-vous ou comment l'avez-vous trouvé ? Et quelles sont mes lacunes ? Vos avis sont les bienvenus.

    Merci d'avance. À très prochainement.


    Réponse : Correction : Noura de alienor64, postée le 10-04-2021 à 23:59:08 (S | E)
    Bonsoir noralie46

    Noura est une jeune fille de 15(en lettres) ans qui vit avec ses parents en(préposition + déterminant défini) campagne, plus précisément à Gafouloung, un bourg situé à l'Est(minuscule) de la ville de Rispa ;(autre ponctuation) la ville où elle suit ses études depuis bientôt cinq ans. Seule dans sa famille à aller à l'école, Noura n'a qu'une ambition dans la vie : devenir enseignante dans son village natal. C'est une fille très intelligente, sympathique et jolie qui travaille aussi bien à l'école qu'à la maison, ce qui lui vaut l'admiration de tous. Elle fait la fierté de ses parents et de son village(virgule) car elle a toujours été la première de sa classe. Voilà cinq ans qu'elle est allée suivre(incorrect : autre temps pour 'suivre') ses études à Rispa chez son oncle paternel. Elle y mène tranquillement sa simple vie de jeune collégienne. Chaque année, Noura passe les grandes vacances en(voir plus haut) campagne auprès de ses parents. Elle les aide dans les travaux champêtres et bien d'autres tâches. Toutes les fois qu'elle y va, c'est la fête. Ses bons vieux amis et amies(erreur : l'adjectif 'vieux' ne peut pas qualifier un nom féminin) viennent de différents quartiers de Gafouloung pour passer de bons moments avec elle, prendre du(déterminant défini) thé, danser, se renseigner sur son état de santé, sur ses études...

    Bonne correction



    Réponse : Correction : Noura de noralie46, postée le 11-04-2021 à 01:09:39 (S | E)
    Bonsoir alienor64. Merci bien pour la correction.



    Noura est une jeune fille de quinze ans qui vit avec ses parents à la campagne, plus précisément à Gafouloung, un bourg situé à l'est de la ville de Rispa, la ville où elle suit ses études depuis bientôt cinq ans. Seule dans sa famille à aller à l'école, Noura n'a qu'une ambition dans la vie : devenir enseignante dans son village natal. C'est une fille très intelligente, sympathique et jolie qui travaille aussi bien à l'école qu'à la maison, ce qui lui vaut l'admiration de tous. Elle fait la fierté de ses parents et de son village, car elle a toujours été la première de sa classe. Voilà cinq ans qu'elle suit ses études à Rispa chez son oncle paternel. Elle y mène tranquillement sa simple vie de jeune collégienne. Chaque année, Noura passe les grandes vacances à la campagne auprès de ses parents. Elle les aide dans les travaux champêtres et bien d'autres tâches. Toutes les fois qu'elle y va, c'est la fête. Ses bons vieux amis et et vieilles amies viennent de différents quartiers de Gafouloung pour passer de bons moments avec elle, prendre le thé, danser, se renseigner sur son état de santé, sur ses études...

    J'ai un souci concernant " vieux amis et amies "(ici, l'accord, pourquoi ne peut-il pas se faire de la même manière que dans cette phrase que je tiens à vous citer en exemple ?)

    Guillaume et Estelle sont heureux de leur couple : Ici, le masculin l'emporte sur le féminin de même que dans cette phrase femmes et hommes, soyez les bienvenus. C'est curieux, je trouve.

    Autre préoccupation.

    Pourquoi devrais-je dire " prendre le thé " quand on sait que le thé est un nom que l'on ne peut pas dénombrer comme l'eau, le sable ?

    Vos suggestions sont assez parfaites. Plus que parfaites, elles le seront avec un peu d'explications. Merci d'avance. À très prochainement.



    Réponse : Correction : Noura de here4u, postée le 11-04-2021 à 06:42:54 (S | E)
    Bonjour Noralie !

    et sur le site !
    Que voilà un joli texte, fort agréable à lire de bon matin ! Je suis certaine qu'Alienor va vous aider encore à le parfaire ! A bientôt le plaisir de vous voir encore progresser !



    Réponse : Correction : Noura de noralie46, postée le 11-04-2021 à 07:46:02 (S | E)
    Bonjour here4u. Merci infiniment pour votre très aimable réponse.😇😇😇

    Je vous souhaite de passer une excellente journée.



    Réponse : Correction : Noura de alienor64, postée le 11-04-2021 à 11:40:28 (S | E)
    Bonjour nortalie46

    Noura est une jeune fille de quinze ans qui vit avec ses parents à la campagne, plus précisément à Gafouloung, un bourg situé à l'est de la ville de Rispa, la ville où elle suit ses études depuis bientôt cinq ans. Seule dans sa famille à aller à l'école, Noura n'a qu'une ambition dans la vie : devenir enseignante dans son village natal. C'est une fille très intelligente, sympathique et jolie qui travaille aussi bien à l'école qu'à la maison, ce qui lui vaut l'admiration de tous. Elle fait la fierté de ses parents et de son village, car elle a toujours été la première de sa classe. Voilà cinq ans qu'elle suit ses études à Rispa chez son oncle paternel.(point-virgule : ces deux phrases ont un lien logique entre elles) Elle y mène tranquillement sa simple vie de jeune collégienne. Chaque année, Noura passe les grandes vacances à la campagne auprès de ses parents. Elle les aide dans les travaux champêtres et bien d'autres tâches. Toutes les fois qu'elle y va, c'est la fête. Ses bons vieux amis et et vieilles amies(voir note plus bas pour corriger) viennent de différents quartiers de Gafouloung pour passer de bons moments avec elle, prendre le thé, danser, se renseigner sur son état de santé, sur ses études...

    - N.B. : quand les noms sont de genre différent, l'adjectif se met généralement au pluriel et au masculin, et quand la forme masculine de l'adjectif est phonétiquement différente de la forme féminine, on placera de préférence le nom masculin directement à côté de l'adjectif. Exemple : 'Une orthographe et un style parfaits' plutôt que 'un style et une orthographe parfaits'.(cf: Grammaire méthodique du français)

    J'ai un souci concernant " vieux amis et amies "(ici, l'accord, pourquoi ne peut-il pas se faire de la même manière que dans cette phrase que je tiens à vous citer en exemple ?)Réponse ci-dessus.

    Guillaume et Estelle sont heureux de leur couple : Ici, le masculin l'emporte sur le féminin de même que dans cette phrase femmes et hommes, soyez les bienvenus. C'est curieux, je trouve.
    - Le français n'a pas fini de vous surprendre ! Mais, en grammaire française, le masculin est la forme non marquée du genre, d'où son emploi quand on se trouve face à un adjectif et à des noms de deux genres différents.

    Autre préoccupation.

    Pourquoi devrais-je dire " prendre le thé " quand on sait que le thé est un nom que l'on ne peut pas dénombrer comme l'eau, le sable ?

    - Inviter quelqu'un à 'prendre le thé' revient à se conformer à une coutume, celle d'un partage qu'on peut dire 'rituel', du moins, habituel et sociétal : le thé (ou le café). Le déterminant défini 'le' indique que ce 'thé' est identifié, connu ; ce n'est pas un produit quelconque, comme lorsque l'on dit : 'Aujourd'hui, je ne dois pas oublier d'acheter du thé ; je n'en ai plus en réserve'.


    Vos suggestions sont assez parfaites. Plus que parfaites, elles le seront avec un peu d'explications.

    - Merci pour vos remarques, noralie46, mais je ne prétends pas à la 'perfection' (loin de moi cette idée !), juste à la satisfaction d'avoir été comprise et efficace dans mes explications. Autrement dit, mon but ici, c'est tous ceux qui veulent apprendre, c'est vous !
    Si je n'ai pas proposé d'explications dans la correction précédente, c'est que j'attendais votre corrigé pour savoir ce qui vous posait réellement problème, d'autant plus que votre travail ressemble curieusement - ou simple coïncidence - à celui d'un autre jeune africain qui a, depuis peu, disparu du forum.

    Bonne journée



    Réponse : Correction : Noura de noralie46, postée le 11-04-2021 à 13:36:14 (S | E)

    Bonjour alienor64. Merci bien pour la correction et les réponses à mes questions. C'est parfaitement compris.


     Le corrigé, le voici.


    Noura est une jeune fille de quinze ans qui vit avec ses parents à la campagne, plus précisément à Gafouloung, un bourg situé à l'est de la ville de Rispa, la ville où elle suit ses études depuis bientôt cinq ans. Seule dans sa famille à aller à l'école, Noura n'a qu'une ambition dans la vie : devenir enseignante dans son village natal. C'est une fille très intelligente, sympathique et jolie qui travaille aussi bien à l'école qu'à la maison, ce qui lui vaut l'admiration de tous. Elle fait la fierté de ses parents et de son village, car elle a toujours été la première de sa classe. Voilà cinq ans qu'elle suit ses études à Rispa chez son oncle paternel ; elle y mène tranquillement sa simple vie de jeune collégienne. Chaque année, Noura passe les grandes vacances à la campagne auprès de ses parents. Elle les aide dans les travaux champêtres et bien d'autres tâches. Toutes les fois qu'elle y va, c'est la fête. Ses bons vieux amis, filles et garçons, viennent de différents quartiers de Gafouloung pour passer de bons moments avec elle, prendre le thé, danser, se renseigner sur son état de santé, sur ses études...



    Vous avez écrit : << Le français n'a pas fini de vous surprendre. >> Je me demande bien ce que vous voulez dire par là. Ai-je mentionné quelque part dans mon poste que le français me surprennait   ? Certainement, non.  


    Plus loin, vous avez continué : << ... d'autant plus que votre travail ressemble curieusement - ou simple coïncidence - à celui d'un autre jeune africain qui a, depuis peu, disparu du forum. >> 


    En effet, en quoi mon travail ressemble-t-il au sien ? Cela reste encore une énigme pour moi. Il ne tient qu'à vous de me le dire, et je vous en serai reconnaissant. En réalité, tout ce que je sais est que c'est une <<simple coïncidence. >>, comme vous l'avez su bien dit d'ailleurs. C'est quand même curieux, ce jeune africain au travail duquel le mien ressemble. S'il était encore sur le forum, je ferais sans doute connaissance avec lui ; il se pourrait que ce soit mon sosie.


    Bonne journée. À très prochainement, alienor64.

     





    Réponse : Correction : Noura de gerondif, postée le 11-04-2021 à 15:00:48 (S | E)
    Bonjour, noralie46

    Vous dites que les corrections d'alienor64, qui m'apprennent toujours quelque chose ou me rafraichissent la mémoire, sont "assez parfaites", parfait signifiant "fait jusqu'au bout, fait complètement". Cette formulation me surprend parce que quelque chose de parfait mérite vingt sur vingt et alors "assez" ne peut s'appliquer. Cela rappelle les mentions au bac, assez bien pour 12/20, bien pour 14/20 et très bien pour 16/20 et plus. Je pourrais comprendre "presque parfaites". Ou alors, c'est assez au sens de plutôt, un understatement (sous-estimation) à l'anglaise, comme lorsque l'on trouve "pas mal" ou "assez intéressant" quelque chose de parfait.

    Vous dites : parfaites, elles le seront avec un peu d'explications. J'aurais mis "un peu de" avec un singulier et "quelques" avec un pluriel, (quelques précisions supplémentaires).

    Je me suis demandé ce que je ferais pour parler des vieux amis et des vieilles amies. l'accord séparé alourdit, et "vieux amis" pour des amis âgés de quinze ans, même si bien sûr l'adjectif signifie des amis de longue date, surprend un peu. Personnellement, j'aurais contourné le problème en employant un adjectif ayant la même forme au masculin et au féminin, ou un adverbe ou une expression non soumise à accord. Ses amies et amis fidèles/intimes/proches, ses amies et amis de toujours/de longue date.
    Mais les précisions d'alienor64 sur l'agencement des noms m'a rafraichi la mémoire.

    Toutes les fois qu'elle y va, c'est la fête. On entend plus souvent : A chaque fois qu'elle y va...

    Quand je lis des textes ou l'héroïne est présentée comme parfaite ou méritante parce qu'elle arrive à cumuler des fonctions domestiques et des fonctions intellectuelles en plus, je m'amuse à recréer le texte inverse avec un héro masculin pour voir si ça passerait par rapport aux coutumes du pays ou de l'époque.



    Réponse : Correction : Noura de alienor64, postée le 11-04-2021 à 18:13:34 (S | E)
    Bonjour noralie46


    Noura est une jeune fille de quinze ans qui vit avec ses parents à la campagne, plus précisément à Gafouloung, un bourg situé à l'est de la ville de Rispa, la ville où elle suit ses études depuis bientôt cinq ans. Seule dans sa famille à aller à l'école, Noura n'a qu'une ambition dans la vie : devenir enseignante dans son village natal. C'est une fille très intelligente, sympathique et jolie qui travaille aussi bien à l'école qu'à la maison, ce qui lui vaut l'admiration de tous. Elle fait la fierté de ses parents et de son village, car elle a toujours été la première de sa classe. Voilà cinq ans qu'elle suit ses études à Rispa chez son oncle paternel ; elle y mène tranquillement sa simple vie de jeune collégienne. Chaque année, Noura passe les grandes vacances à la campagne auprès de ses parents. Elle les aide dans les travaux champêtres et bien d'autres tâches. Toutes les fois qu'elle y va, c'est la fête. Ses bons vieux amis, filles et garçons(vous semblez ne pas avoir compris mon explication : votre nouvelle formulation n'en tient pas compte. Vous pouvez aussi supprimer 'vieux'... vous aurez certainement lu la remarque de gerondif) , viennent de différents quartiers de Gafouloung pour passer de bons moments avec elle, prendre le thé, danser, se renseigner sur son état de santé, sur ses études...

    Vous avez écrit : ' Le français n'a pas fini de vous surprendre. ' Je me demande bien ce que vous voulez dire par là. Ai-je mentionné quelque part dans mon poste post que le français me surprennait (orthographe) ? Certainement, non. Vous avez écrit : 'C'est curieux, je trouve'.


    Plus loin, vous avez continué : '... d'autant plus que votre travail ressemble curieusement - ou simple coïncidence - à celui d'un autre jeune africain qui a, depuis peu, disparu du forum.'
    En effet, en quoi mon travail ressemble-t-il au sien ? Cela reste encore une énigme pour moi. On trouve parfois des similitudes entre certaines expressions, le vocabulaire... et la façon de réagir. Peu importe ! L'important est l'intérêt que vous portez à votre apprentissage et à votre progression, car votre niveau est enviable. Il ne tient qu'à vous de me le dire, et je vous en serai reconnaissant. En réalité, tout ce que je sais est que c'est une 'simple coïncidence.', comme vous l'avez su bien dit d'ailleurs. C'est quand même curieux, ce jeune africain au travail duquel le mien ressemble(mal exprimé : dont le travail ressemble au mien). S'il était encore sur le forum, je ferais sans doute sa connaissance avec lui ; il se pourrait que ce soit mon sosie. Ne vous appesantissez pas sur ce détail ; il s'agit certainement de votre ami, d'un niveau au moins aussi égal au vôtre : 'J'ai découvert ce site grâce à un ami il y a quelques jours... '.

    Bon dimanche



    Réponse : Correction : Noura de noralie46, postée le 11-04-2021 à 18:58:40 (S | E)

    Bon après-midi, gerondif. Merci infiniment pour vos remarques très constructives. C'est parfaitement compris et je suis tout à fait d'accord avec vous


    Voici le corrigé

     

    Noura est une jeune fille de quinze ans qui vit avec ses parents à la campagne, plus précisément à Gafouloung, un bourg situé à l'est de la ville de Rispa, la ville où elle suit ses études depuis bientôt cinq ans. Seule dans sa famille à aller à l'école, Noura n'a qu'une ambition dans la vie : devenir enseignante dans son village natal. C'est une fille très intelligente, sympathique et jolie qui travaille aussi bien à l'école qu'à la maison, ce qui lui vaut l'admiration de tous. Elle fait la fierté de ses parents et de son village, car elle a toujours été la première de sa classe. Voilà cinq ans qu'elle suit ses études à Rispa chez son oncle paternel ; elle y mène tranquillement sa simple vie de jeune collégienne. Chaque année, Noura passe les grandes vacances à la campagne auprès de ses parents. Elle les aide dans les travaux champêtres et bien d'autres tâches. Chaque fois qu'elle y va, c'est la fête. Ses amies et amis intimes de toujours viennent de différents quartiers de Gafouloung pour passer de bons moments avec elle, prendre le thé, danser, se renseigner sur son état de santé, sur ses études.



     

    Avec un héros masculin, cela donne ceci.

     

    Difonger est un jeune garçon de quinze ans qui vit avec ses parents à la campagne, plus précisément à Gafouloung, un bourg situé à l'est de la ville de Rispa, la ville où il  suit ses études depuis bientôt cinq ans. Seul dans sa famille à aller à l'école, Difonger n'a qu'une ambition dans la vie : devenir enseignant dans son village natal. C'est un garçon très intelligent, sympathique et beau qui travaille aussi bien à l'école qu'à la maison, ce qui lui vaut l'admiration de tous. Il fait la fierté de ses parents et de son village, car il a toujours été le premier de sa classe. Voilà cinq ans qu'il suit ses études à Rispa chez son oncle paternel ; il y mène tranquillement sa simple vie de jeune collégien. Chaque année, Difonger passe les grandes vacances à la campagne auprès de ses parents. Il les aide dans les travaux champêtres et bien d'autres tâches. Chaque fois qu'il y va, c'est la fête. Ses amies et amis intimes de toujours viennent de différents quartiers de Gafouloung pour passer de bons moments avec lui, prendre le thé, danser, se renseigner sur son état de santé, sur ses études...




    Pour vous répondre concernant la phrase <<... assez parfaites....et parfaites. >>, vous avez deviné juste. En effet, je me suis inspiré du modèle << Assez bien >> et << Bien >>.  Grâce à vos explications, je comprends que ce n'est pas juste et que c'est bizarre. 


    Merci infiniment, gerondif, pour votre intervention. À bientôt.





    Réponse : Correction : Noura de gerondif, postée le 11-04-2021 à 19:07:33 (S | E)
    Bonjour
    N'oubliez pas que je n'étais pas le seul à vous corriger. je n'aimerais pas que le dernier arrivé tire toute la gloire d'un travail que j'aurais commencé.



    Réponse : Correction : Noura de alienor64, postée le 11-04-2021 à 19:07:44 (S | E)
    Bonsoir noralie46



    Noura est une jeune fille de quinze ans qui vit avec ses parents à la campagne, plus précisément à Gafouloung, un bourg situé à l'est de la ville de Rispa, la ville où elle suit ses études depuis bientôt cinq ans. Seule dans sa famille à aller à l'école, Noura n'a qu'une ambition dans la vie : devenir enseignante dans son village natal. C'est une fille très intelligente, sympathique et jolie qui travaille aussi bien à l'école qu'à la maison, ce qui lui vaut l'admiration de tous. Elle fait la fierté de ses parents et de son village, car elle a toujours été la première de sa classe. Voilà cinq ans qu'elle suit ses études à Rispa chez son oncle paternel ; elle y mène tranquillement sa simple vie de jeune collégienne. Chaque année, Noura passe les grandes vacances à la campagne auprès de ses parents. Elle les aide dans les travaux champêtres et bien d'autres tâches. Chaque fois qu'elle y va, c'est la fête. Ses amies et amis(avec un adjectif, vous auriez montré que vous aviez compris l'accord d'un adjectif et de deux noms de genre différent ; vous ne l'avez pas fait ; il semblerait donc que vous ne l'ayez pas compris) de toujours viennent de différents quartiers de Gafouloung pour passer de bons moments avec elle, prendre le thé, danser, se renseigner sur son état de santé, sur ses études.



    Avec un héros masculin, cela donne ceci.




    Difonger est un jeune garçon de quinze ans qui vit avec ses parents à la campagne, plus précisément à Gafouloung, un bourg situé à l'est de la ville de Rispa, la ville où il suit ses études depuis bientôt cinq ans. Seul dans sa famille à aller à l'école, Difonger n'a qu'une ambition dans la vie : devenir enseignant dans son village natal. C'est un garçon très intelligent, sympathique et beau qui travaille aussi bien à l'école qu'à la maison, ce qui lui vaut l'admiration de tous. Il fait la fierté de ses parents et de son village, car il a toujours été le premier de sa classe. Voilà cinq ans qu'il suit ses études à Rispa chez son oncle paternel ; il y mène tranquillement sa simple vie de jeune collégien. Chaque année, Difonger passe les grandes vacances à la campagne auprès de ses parents. Il les aide dans les travaux champêtres et bien d'autres tâches. Chaque fois qu'il y va, c'est la fête. Ses amies et amis(même remarque que pour la version au féminin) de toujours viennent de différents quartiers de Gafouloung pour passer de bons moments avec lui, prendre le thé, danser, se renseigner sur son état de santé, sur ses études...



    Pour vous répondre concernant la phrase ,(pas d'espace devant une virgule, mais espace après en typographie française) vous avez deviné juste. de me l'avoir confirmé ! Cependant, le mimétisme est surprenant . En effet, je me suis inspiré du modèle > et >. Grâce à vos explications, je comprends que ce n'est pas juste et que c'est bizarre.




    Pour gerondif :

    Pas de problème ! Noralie46 remercie qui il veut, selon son ressenti. Quant à la 'gloire' à en tirer... bof !!!







    Réponse : Correction : Noura de noralie46, postée le 11-04-2021 à 23:37:58 (S | E)

    Bonsoir à tous. Merci de tout cœur, alienor64, pour votre dévouement et l'intérêt que vous portez à mon apprentissage. Un grand merci à gerondif aussi.

    Voici le corrigé

     

    Noura est une jeune fille de quinze ans qui vit avec ses parents à la campagne, plus précisément à Gafouloung, un bourg situé à l'est de la ville de Rispa, la ville où elle suit ses études depuis bientôt cinq ans. Seule dans sa famille à aller à l'école, Noura n'a qu'une ambition dans la vie : devenir enseignante dans son village natal. C'est une fille très intelligente, sympathique et jolie qui travaille aussi bien à l'école qu'à la maison, ce qui lui vaut l'admiration de tous. Elle fait la fierté de ses parents et de son village, car elle a toujours été la première de sa classe. Voilà cinq ans qu'elle suit ses études à Rispa chez son oncle paternel ; elle y mène tranquillement sa simple vie de jeune collégienne. Chaque année, Noura passe les grandes vacances à la campagne auprès de ses parents. Elle les aide dans les travaux champêtres et bien d'autres tâches. Chaque fois qu'elle y va, c'est la fête. Ses bons vieux amis viennent de différents quartiers de Gafouloung pour passer de bons moments avec elle, prendre le thé, danser, se renseigner sur son état de santé, sur ses études.

     

    Avec un héros masculin, cela donne ceci.

     

    Difonger est un jeune garçon de quinze ans qui vit avec ses parents à la campagne, plus précisément à Gafouloung, un bourg situé à l'est de la ville de Rispa, la ville où il  suit ses études depuis bientôt cinq ans. Seul dans sa famille à aller à l'école, Difonger n'a qu'une ambition dans la vie : devenir enseignant dans son village natal. C'est un garçon très intelligent, sympathique et beau qui travaille aussi bien à l'école qu'à la maison, ce qui lui vaut l'admiration de tous. Il fait la fierté de ses parents et de son village, car il a toujours été le premier de sa classe. Voilà cinq ans qu'il suit ses études à Rispa chez son oncle paternel ; il y mène tranquillement sa simple vie de jeune collégien. Chaque année, Difonger passe les grandes vacances à la campagne auprès de ses parents. Il les aide dans les travaux champêtres et bien d'autres tâches. Chaque fois qu'il y va, c'est la fête. Ses bons vieux amis viennent de différents quartiers de Gafouloung pour passer de bons moments avec lui, prendre le thé, danser, se renseigner sur son état de santé, sur ses études...

     

    Alienor64, vous avez écrit concernant ma phrase : << C'est curieux, ce jeune africain au travail duquel le mien ressemble. >>, : << Mal formulé. >>, proposant ceci : << ...ce jeune africain dont le travail ressemble au mien. >>


    Si l'on transforme la phrase : << ...ce jeune africain au travail duquel le mien ressemble. >>, on obtiendra ceci : << Mon travail ressemble au travail de ce jeune africain. >> 


    Si l'on décompose la deuxième phrase proposée par vous, à savoir : << ...ce jeune africain dont le travail ressemble au mien. >>, on obtiendra : << Le travail de ce jeune africain ressemble à mon travail. >>.


    Et concernant mon niveau de français, aussi longtemps que je ne présenterai  pas de texte sans aucune erreur de quelle que nature que ce soit, jamais je n'en serai satisfait et fier. 


    Merci d'avance. À très prochainement.

     





    Réponse : Correction : Noura de noralie46, postée le 11-04-2021 à 23:54:43 (S | E)

    Je corrige 



    Vous avez écrit : << Le français n'a pas fini de vous surprendre. >> Je me demande bien ce que vous voulez dire par là. Ai-je mentionné quelque part dans mon post que le français me surprenait   ? Certainement, non.  

     

    Plus loin, vous avez continué : << ... d'autant plus que votre travail ressemble curieusement - ou simple coïncidence - à celui d'un autre jeune africain qui a, depuis peu, disparu du forum. >>


    En effet, en quoi mon travail ressemble-t-il au sien ? Cela reste encore une énigme pour moi. Il ne tient qu'à vous de me le dire, et je vous en serai reconnaissant. En réalité, tout ce que je sais est que c'est une <<simple coïncidence. >>, comme vous l'avez si bien dit d'ailleurs. C'est quand même curieux, ce jeune africain dont le travail ressemble au mien. S'il était encore sur le forum, je ferais sans doute sa connaissance ; il se pourrait que ce soit mon sosie.

    Faire connaissance avec quelqu'un, faire connaissance de quelqu'un, il me semble que toutes les deux formes sont admises. Exemple, j'ai fait la connaissance de Paul. J'ai fait la connaissance avec Paul. J'ai fait sa connaissance. N'est-ce pas ?


    Merci d'avance.

     





    Réponse : Correction : Noura de alienor64, postée le 12-04-2021 à 00:27:33 (S | E)
    Bonsoir noralie46

    'Ses bons vieux amis viennent de différents quartiers... '. Vous avez remis 'vieux' et n'avez toujours pas tenu compte des indications. Pour ne pas s'éterniser sur ce texte dont il ne reste que ce point à corriger, je vous propose : 'Ses fidèles amis et amies/Ses bons amis et amies'.

    Je ne vais pas non plus entrer dans une polémique - que vous semblez rechercher - sur l'interprétation que vous faites de ma correction avec le pronom relatif 'dont' et sur celle d'une formulation qui me semble meilleure - et moins lourde - que celle que vous avez proposée (faire connaissance). Mais si vous jugez que seule la vôtre est valable...
    Toute intervention supplémentaire de ma part sera donc inutile.

    Votre texte est désormais correct.



    Bonne continuation



    Réponse : Correction : Noura de noralie46, postée le 12-04-2021 à 00:55:23 (S | E)
    Bonsoir, alienor64. Merci infiniment pour votre correction. À bientôt.



    Réponse : Correction : Noura de alienor64, postée le 12-04-2021 à 01:12:40 (S | E)
    Avec plaisir, noralie46




    [POSTER UNE NOUVELLE REPONSE] [Suivre ce sujet]


    Cours gratuits > Forum > Apprendre le français










    Partager : Facebook / Twitter / ... 


    > INDISPENSABLES : TESTEZ VOTRE NIVEAU | GUIDE DE TRAVAIL | NOS MEILLEURES FICHES | Les fiches les plus populaires | Une leçon par email par semaine | Aide/Contact

    > COURS ET EXERCICES : Abréviations | Accords | Adjectifs | Adverbes | Alphabet | Animaux | Argent | Argot | Articles | Audio | Auxiliaires | Chanson | Communication | Comparatifs/Superlatifs | Composés | Conditionnel | Confusions | Conjonctions | Connecteurs | Contes | Contraires | Corps | Couleurs | Courrier | Cours | Dates | Dialogues | Dictées | Décrire | Démonstratifs | Ecole | Etre | Exclamations | Famille | Faux amis | Français Langue Etrangère / Langue Seconde |Films | Formation | Futur | Fêtes | Genre | Goûts | Grammaire | Grands débutants | Guide | Géographie | Heure | Homonymes | Impersonnel | Infinitif | Internet | Inversion | Jeux | Journaux | Lettre manquante | Littérature | Magasin | Maison | Majuscules | Maladies | Mots | Mouvement | Musique | Mélanges | Méthodologie | Métiers | Météo | Nature | Nombres | Noms | Nourriture | Négations | Opinion | Ordres | Orthographe | Participes | Particules | Passif | Passé | Pays | Pluriel | Politesse | Ponctuation | Possession | Poèmes | Pronominaux | Pronoms | Prononciation | Proverbes | Prépositions | Présent | Présenter | Quantité | Question | Relatives | Sports | Style direct | Subjonctif | Subordonnées | Synonymes | Temps | Tests de niveau | Tous/Tout | Traductions | Travail | Téléphone | Vidéo | Vie quotidienne | Villes | Voitures | Voyages | Vêtements

    > NOS AUTRES SITES GRATUITS : Cours mathématiques | Cours d'espagnol | Cours d'allemand | Cours de français | Cours de maths | Outils utiles | Bac d'anglais | Learn French | Learn English | Créez des exercices

    > INFORMATIONS : Copyright - En savoir plus, Aide, Contactez-nous [Conditions d'utilisation] [Conseils de sécurité] [Plan du site] Reproductions et traductions interdites sur tout support (voir conditions) | Contenu des sites déposé chaque semaine chez un huissier de justice | Mentions légales / Vie privée / Cookies.
    | Cours et exercices de français 100% gratuits, hors abonnement internet auprès d'un fournisseur d'accès.