Cours de français gratuitsCréer un test / 1 leçon par semaine
Connectez-vous !

Cliquez ici pour vous connecter
Nouveau compte
4 millions de comptes créés

100% gratuit !
[Avantages]

  • Accueil
  • Accès rapides
  • Imprimer
  • Livre d'or
  • Plan du site
  • Recommander
  • Signaler un bug
  • Faire un lien

  • Comme des milliers de personnes, recevez gratuitement chaque semaine une leçon de français !

    > Recommandés:
    -Jeux gratuits
    -Nos autres sites
       



    L'île au trésor

    Cours gratuits > Forum > Apprendre le français || En bas

    [POSTER UNE NOUVELLE REPONSE] [Suivre ce sujet]


    L'île au trésor
    Message de fatiati51 posté le 22-06-2021 à 13:27:11 (S | E | F)
    Bonjour,
    S'il vous plaît, pouvez vous m'aider à corriger ce texte? Merci d'avance.

    L’île au trésor
    Un roman de Robert Louis Stevenson paru en 1883. Ce roman relate les aventures d’un jeune marin appelé Jim Hawkins avec ses amis le docteur Livesey, le chevalier Trelawney et le capitaine Smollet. À l’aide d’une carte au trésor, ces derniers décidèrent de prendre la mer pour rejoindre l’île où le trésor été caché par le pirate Flint. La main droite celui-ci, John Silver, un pirate sans pitié, s’impliqua aussi dans la recherche du pareil trésor ; il avait pris connaissance que Jim possédait la carte du pirate Flint et il voulut la récupérer coûte que coûte. John Silver réussit à tromper le chevalier trelawney en le convainquant de lui céder la mission de choisir le bon équipage du bateau ; ce malicieux n’a choisi que les hommes du pirate Flint. Jim et ses amis se lancèrent dans des aventures sans cesse et rencontrèrent des risques inattendus à cause la rébellion du pirate John Silver et ses complices.
    Ce roman projette la lumière sur le comportement humain face à l’or, ce dernier synonyme de richesse, de jouissance, de puissance et d’autorité, est l’envie des frustrés que des fortunés, des jeunes que des vieux, des hommes que des femmes. Tous sont passionnés par de l’argent. Son obtention est le rêve de la quasi-totalité des humains. Un grand nombre de personnes n’hésite pas de commettre des infractions voir des crimes pour s’en approprier. Le fin justifie le moyen est le principe adopté par John Silver pour s’emparer du trésor. Complot, ruse, tromperie, artifice, trahison, agressivité, meurtre… une liste non exhaustive des comportements illégaux que pourrait commettre Jhon Silver afin d’atteindre son objectif. L’étrange comportement de Jim et de ses amis est plus qu’un plaisir de s’aventurer, il reflète un attachement excessif à l’argent. L’avarice les a poussé à s’impliquer dans des aventures mortelles. À cause de leur témérité ils ont exposé un grand nombre de personnes aux dangers. Il est évident que celles-ci ont une parte de la responsabilité, ils ont accepté de participer dans cette mission pour un seul but : avoir leur part dans le trésor.
    L’argent est une condition nécessaire au bonheur, mais insuffisante. Il est à la fois une bénédiction pour certains et une malédiction pour d’autres. Qu’est-ce qu’ils ont profité ceux qui ont perdu leur vie ou au moins un organe de leur corps ? Rien que le malheur et la douleur. L’argent procure le bonheur et le bien-être si nous savons comment l’obtenir et comment s’en servir.


    Réponse : L'île au trésor de gerold, postée le 22-06-2021 à 22:02:55 (S | E)
    Bonjour fatiati51

    L’île au trésor
    xx ajoutez un présentatif Un roman de Robert Louis Stevenson paru en 1883. Ce roman relate les aventures d’un jeune marin appelé Jim Hawkins avec remplacez cette préposition par une conjonction de coordination, suivie de la préposition "de" ses amis virgule le docteur Livesey, le chevalier Trelawney et le capitaine Smollett. À l’aide d’une carte au trésor, ces derniers décidèrent de prendre la mer pour rejoindre l’île où le article indéfini, il n'en a pas encore été question trésor xx il manque l'auxiliaire été caché par le pirate Flint. La main droite celui-ci, John Silver, un pirate sans pitié, s’impliqua employez le verbe "être" à l'imparfait aussi dansautre préposition la recherche du pareil "de" suivi d'un déterminant démonstratif trésor ; il avait pris connaissance verbe "apprendre" que Jim possédait la carte du pirate Flint et il voulut la récupérer coûte que coûte. John Silver réussit à tromper le chevalier Trelawney en le convainquant de lui céder autre verbe, de la famille de "confiance" la mission de choisir le bon à enlever équipage du bateau ; ce malicieux en français moderne, ce mot n'a plus de rapport avec "mal" et s'applique plutôt aux enfants farceurs n’a choisi que les hommes du pirate Flint. Jim et ses amis se lancèrent dans des aventures sans cesse et rencontrèrent des risques inattendus à cause xx la rébellion il manque une préposition, et "rebellion" ne convient pas ici du pirate John Silver et xx répétez la préposition ses complices.
    Ce roman projette la lumière sur "mettre en lumière (quelque chose)" le comportement humain face à l’or, commencez une nouvelle phrase ici ce dernier virgule synonyme de richesse, de jouissance, de puissance et d’autorité, est l’envie "être convoité" adverbe et préposition indiquant le complément d'agent des frustrés que des fortunés, des jeunes que des vieux, des hommes que des femmes. Tous sont passionnés par de l’argent. Son obtention est le rêve de la quasi-totalité des humains. Un grand nombre de personnes n’hésite mieux : accord au pluriel pas de autre préposition commettre des infractions voir orthographe : ce n'est pas le verbe "voir", mais un adverbe des crimes pour s’en approprier s'approprier quelque chose, sans préposition, "en" est donc faux. Le erreur de genre fin justifie le moyen au pluriel dans ce dicton est le principe adopté par John Silver pour s’emparer du trésor. Complot, ruse, tromperie, artifice, trahison, agressivité mieux : substantif correspondant à "brutal", meurtre… une liste non exhaustive des comportements autre mot (on ne commet pas des comportements) illégaux que pourrait commettre Jhon Silver afin d’atteindre son objectif. L’étrange je ne vois pas en quoi le comportement de Jim et ses amis est "étrange" comportement de Jim et de ses amis est plus qu’un"aller au-delà de (quelque chose)" plaisir de s’aventurer employez le nom correspondant, il reflète un attachement excessif à l’argent. L’avarice ce nom désigne le fait de refuser de dépenser son argent, il ne convient donc pas les a poussé accord du participe passé avec l'auxiliaire "avoir" à s’impliquer dans des aventures mortelles. À cause de leur témérité virgule ils ont exposé un grand nombre de personnes aux préposition et article indéfini dangers. Il est évident que celles-ci ont une parte de la responsabilité, ils erreur d'accord ont accepté de participer dans autre préposition cette mission autre nom pour autre préposition un seul but : avoir leur part dans le préposition contractée avec l'article trésor.
    L’argent est une condition nécessaire au bonheur, mais insuffisante. Il est à la fois une bénédiction pour certains et une malédiction pour d’autres. Qu’est-ce qu’ils ont "profiter de" quelque chose. Changez le début profité ceux qui ont perdu leur vie ou au moins un organe de leur corps ? Rien que le malheur et la douleur. L’argent procure le bonheur et le bien-être si nous savons comment l’obtenir et comment s’ pronom de la première personne du pluriel en servir.

    Repostez votre texte après correction s'il vous plaît.

    Permettez-moi une remarque : vous faites une étrange lecture de l’île au trésor, qui est avant tout un roman d'aventures, pas une œuvre moralisatrice.



    Réponse : L'île au trésor de fatiati51, postée le 23-06-2021 à 20:33:09 (S | E)
    Bonjour,
    Merci gerold de l'intérêt porté à mon message. Concernant votre remarque, Je voudrais juste passer d’un simple résumé à une lecture critique du comportement humain face au trésor.

    L’île au trésor
    C’est un roman de Robert Louis Stevenson paru en 1883. Ce roman relate les aventures d’un jeune marin appelé Jim Hawkins et de ses amis, le docteur Livesey, le chevalier Trelawney et le capitaine Smollett. À l’aide d’une carte au trésor, ces derniers décidèrent de prendre la mer pour rejoindre l’île où un trésor a été caché par le pirate Flint. La main droite celui-ci, John Silver, un pirate sans pitié, était aussi à la recherche de ce trésor ; il avait appris que Jim possédait la carte du pirate Flint et il voulut la récupérer coûte que coûte. John Silver réussit à tromper le chevalier trelawney en le convainquant de lui confier la mission de choisir l’équipage du bateau ; ce traître n’a choisi que les hommes du pirate Flint. Jim et ses amis se lancèrent dans des aventures dangereuses et rencontrèrent des risques inattendus à cause de la trahison du pirate John Silver et de ses complices.
    Ce roman met en lumière le comportement humain face à l’or. Ce dernier, synonyme de richesse, de jouissance, de puissance et d’autorité, était convoité par des frustrés que des fortunés, des jeunes que des vieux, des hommes que des femmes. Tous sont passionnés par l’argent. Son obtention est le rêve de la quasi-totalité des humains. Un grand nombre de personnes n’hésitent pas à commettre des infractions voire des crimes pour s’approprier. La fin justifie les moyens est le principe adopté par John Silver pour s’emparer du trésor. Complot, ruse, tromperie, artifice, trahison, brutalité, meurtre… une liste non exhaustive d’actions illégaux que pourrait commettre Jonn Silver afin d’atteindre son objectif. L’étrange comportement de Jim et de ses amis va au de-là d’un plaisir de l’aventure, il reflète un attachement excessif à l’argent. La cupidité les a poussés à s’impliquer dans des aventures mortelles. À cause de leur témérité, ils ont exposé un grand nombre de personnes à des dangers. Il est évident que celles-ci ont une partie de la responsabilité, elles ont accepté de participer à cette mission à un seul but : avoir leur part dans du trésor.
    L’argent est une condition nécessaire au bonheur, mais insuffisante. Il est à la fois une bénédiction pour certains et une malédiction pour d’autres. Qu’est-ce qu’ils ont gagné ceux qui ont perdu leur vie ou au moins un organe de leur corps ? Rien que le malheur et la douleur. L’argent procure le bonheur et le bien-être si nous savons comment l’obtenir et comment nous en servir.



    Réponse : L'île au trésor de gerold, postée le 24-06-2021 à 22:12:45 (S | E)
    Bonsoir fatiati51

    L’île au trésor
    C’est un roman de Robert Louis Stevenson paru en 1883. Ce roman relate les aventures d’un jeune marin appelé Jim Hawkins et de ses amis, le docteur Livesey, le chevalier Trelawney et le capitaine Smollett. À l’aide d’une carte au trésor, ces derniers employez simplement un pronom personnel (vous ne pouvez pas dire "ces derniers" parce qu'il n'a pas encore été question d'autres personnes) décidèrent de prendre la mer pour rejoindre l’île où un trésor a été caché plus-que-parfait par le pirate Flint. La main droite xx il manque un mot celui-ci, John Silver, un pirate sans pitié, était aussi à la recherche de ce trésor ; il avait appris que Jim possédait la carte du pirate Flint et il voulut la récupérer coûte que coûte. John Silver réussit à tromper le chevalier trelawney c'est un nom propre en le convainquant de lui confier la mission de choisir l’équipage du bateau ; ce traître n’a choisi que les hommes du pirate Flint. Jim et ses amis se lancèrent dans des aventures dangereuses et rencontrèrent des risques inattendus à cause de la trahison du pirate John Silver et de ses complices.
    Ce roman met en lumière le comportement humain face à l’or. Ce dernier, synonyme de richesse, de jouissance, de puissance et d’autorité, était convoité xx il manque un adverbe en corrélation avec "que" par des frustrés que xx répétez la préposition des fortunés, xx des jeunes xxidem que xx des vieux, xx des hommes que xx des femmes. Tous sont passionnés par l’argent petite incohérence : vous parlez d'abord de l'or, qui n'est qu'un métal, puis de l'argent, à la fois métal et monnaie. Son obtention est le rêve de la quasi-totalité des humains. Un grand nombre de personnes n’hésitent pas à commettre des infractions virgule voire des crimes pour s’approprier il manque un pronom personnel complément. La fin justifie les moyens est le principe adopté par John Silver pour s’emparer du trésor. Complot, ruse, tromperie, artifice, trahison, brutalité, meurtre… une liste non exhaustive d’actions illégaux erreur d'accord (ou remplacez "actions" par un nom masculin) que pourrait commettre Jonn John Silver afin d’atteindre son objectif. L’étrange comportement de Jim et de ses amis va au de-là orthographe d’un article défini contracté avec "de" plaisir mieux : autre substantif évoquant l'idée d'être attiré de l’aventure, il reflète un attachement excessif à l’argent. La cupidité les a poussés à s’impliquer dans des aventures mortelles. À cause de leur témérité à mon avis, il ne sont pas téméraires, mais plutôt inconscients ; employez un substantif de la famille d'"aveugle" ils ont exposé un grand nombre de personnes à des dangers. Il est évident que celles-ci ont une partie de la responsabilité, elles ont accepté de participer à cette mission ce mot n'est pas approprié ici à un seul but : avoir leur part dans du trésor.
    L’argent est une condition nécessaire au bonheur, mais insuffisante. Il est à la fois une bénédiction pour certains et une malédiction pour d’autres. Qu’est-ce qu’ils ont gagné virgule ceux qui ont perdu leur vie ou au moins un organe de leur corps ? Rien que le malheur et la douleur. L’argent procure le bonheur et le bien-être si nous savons comment l’obtenir et comment nous en servir.



    Réponse : L'île au trésor de fatiati51, postée le 25-06-2021 à 20:20:31 (S | E)
    Bonjour,
    Merci gerold de votre aide. voici la correction.

    L’île au trésor
    C’est un roman de Robert Louis Stevenson paru en 1883. Ce roman relate les aventures d’un jeune marin appelé Jim Hawkins et de ses amis, le docteur Livesey, le chevalier Trelawney et le capitaine Smollett. À l’aide d’une carte au trésor, ils décidèrent de prendre la mer pour rejoindre l’île où un trésor était caché par le pirate Flint. La main droite de celui-ci, John Silver, un pirate sans pitié, était aussi à la recherche de ce trésor ; il avait appris que Jim possédait la carte du pirate Flint et il voulut la récupérer coûte que coûte. John Silver réussit à tromper le chevalier Trelawney en le convainquant de lui confier la mission de choisir l’équipage du bateau ; ce traître n’a choisi que les hommes du pirate Flint. Jim et ses amis se lancèrent dans des aventures dangereuses et rencontrèrent des risques inattendus à cause de la trahison du pirate John Silver et de ses complices.
    Ce roman met en lumière le comportement humain face à l’or. Ce dernier, synonyme de richesse, de jouissance, de puissance et d’autorité, était tellement convoité par des frustrés que par des fortunés, par des jeunes que par des vieux, par des hommes que par des femmes. Tous sont passionnés par l’or. Son obtention est le rêve de la quasi-totalité des humains. Un grand nombre de personnes n’hésitent pas à commettre des infractions, voire des crimes pour se l’approprier. La fin justifie les moyens est le principe adopté par John Silver pour s’emparer du trésor. Complot, ruse, tromperie, artifice, trahison, brutalité, meurtre… une liste non exhaustive d’actions illégales que pourrait commettre John Silver afin d’atteindre son objectif. L’étrange comportement de Jim et de ses amis va au-delà de la passion de l’aventure, il reflète un attachement excessif à l’or. La cupidité les a poussés à s’impliquer dans des aventures mortelles. À cause de leur aveuglement, ils ont exposé un grand nombre de personnes à des dangers. Il est évident que celles-ci ont une partie de la responsabilité, elles ont accepté de participer à ce rôle à un seul but : avoir leur part du trésor.
    L’argent est une condition nécessaire au bonheur, mais insuffisante. Il est à la fois une bénédiction pour certains et une malédiction pour d’autres. Qu’est-ce qu’ils ont gagné ceux qui ont perdu leur vie ou au moins un organe de leur corps ? Rien que le malheur et la douleur. L’argent procure le bonheur et le bien-être si nous savons comment l’obtenir et comment nous en servir.



    Réponse : L'île au trésor de gerold, postée le 26-06-2021 à 22:22:36 (S | E)
    L’île au trésor

    C’est un roman de Robert Louis Stevenson paru en 1883. Ce roman relate les aventures d’un jeune marin appelé Jim Hawkins et de ses amis, le docteur Livesey, le chevalier Trelawney et le capitaine Smollett. À l’aide d’ cela n'a pas de sens ici ; faites une proposition subordonnée indiquant que la carte est la cause de cette décision une carte au trésor, ils décidèrent de prendre la mer pour rejoindre l’île où un trésor était plus-que-parfait caché par le pirate Flint. La main droite de celui-ci, John Silver, un pirate sans pitié, était aussi à la recherche de ce trésor ; il avait appris que Jim possédait la carte du pirate Flint et il voulut la récupérer coûte que coûte. John Silver réussit à tromper le chevalier Trelawney en le convainquant de lui confier la mission de choisir l’équipage du bateau ; xx ajoutez une conjonction de coordination (homonyme du nom d'un métal précieux) ce traître n’a choisi que les hommes du pirate Flint. Jim et ses amis se lancèrent dans des aventures dangereuses et rencontrèrent des risques inattendus à cause de la trahison du pirate John Silver et de ses complices.
    Ce roman met en lumière le comportement humain face à l’or. Ce dernier, synonyme de richesse, de jouissance, de puissance et d’autorité, était tellement convoité xx ajoutez un adverbe ici par des frustrés ce n'est sans doute pas le mot qui convient ici, cherchez un contraire de "fortuné" que par des fortunés, par des jeunes que par des vieux, par des hommes que par des femmes. Tous sont passionnés par l’or. Son obtention est le rêve de la quasi-totalité des humains. Un grand nombre de personnes n’hésitent pas à commettre des infractions, voire des crimes virgule pour se l’approprier. La fin justifie les moyens est le principe adopté par John Silver pour s’emparer du trésor. Complot, ruse, tromperie, artifice, trahison, brutalité, meurtre… une liste non exhaustive d’actions illégales que pourrait commettre John Silver afin d’atteindre son objectif. L’étrange comportement de Jim et de ses amis va au-delà de la passion de l’aventure, il reflète un attachement excessif à l’or. La cupidité les a poussés à s’impliquer autre verbe dans des aventures mortelles. À cause de leur aveuglement, ils ont exposé un grand nombre de personnes à des dangers. Il est évident que celles-ci ont une partie de la responsabilité, xx ajoutez une conjonction de coordination indiquant la cause elles ont accepté de participer à ce rôle autre mot : pensez au verbe "expédier" à autre préposition un seul but : avoir leur part du trésor.
    L’argent est une condition nécessaire au bonheur, mais insuffisante. Il est à la fois une bénédiction pour certains et une malédiction pour d’autres. Qu’est-ce qu’ils ont gagné virgule ceux qui ont perdu leur vie ou au moins un organe de leur corps ? Rien que le malheur et la douleur. L’argent procure le bonheur et le bien-être si nous savons comment l’obtenir et comment peut être enlevé nous en servir.



    Réponse : L'île au trésor de fatiati51, postée le 27-06-2021 à 20:52:19 (S | E)
    Bonjour,
    Merci gerold de votre soutien. Voici la réponse.

    C’est un roman de Robert Louis Stevenson paru en 1883. Ce roman relate les aventures d’un jeune marin appelé Jim Hawkins et de ses amis, le docteur Livesey, le chevalier Trelawney et le capitaine Smollett. Grâce à la carte au trésor que possédait Jim, ils décidèrent de prendre la mer pour rejoindre l’île où un trésor avait été caché par le pirate Flint. La main droite de celui-ci, John Silver, un pirate sans pitié, était aussi à la recherche de ce trésor ; il avait appris que Jim possédait la carte du pirate Flint et il voulut la récupérer coûte que coûte. John Silver réussit à tromper le chevalier Trelawney en le convainquant de lui confier la mission de choisir l’équipage du bateau ; or, ce traître n’a choisi que les hommes du pirate Flint. Jim et ses amis se lancèrent dans des aventures dangereuses et rencontrèrent des risques inattendus à cause de la trahison du pirate John Silver et de ses complices.
    Ce roman met en lumière le comportement humain face à l’or. Ce dernier, synonyme de richesse, de jouissance, de puissance et d’autorité, était convoité beaucoup par des infortunés que par des fortunés, par des jeunes que par des vieux, par des hommes que par des femmes. Tous sont passionnés par l’or. Son obtention est le rêve de la quasi-totalité des humains. Un grand nombre de personnes n’hésitent pas à commettre des infractions, voire des crimes, pour se l’approprier. La fin justifie les moyens est le principe adopté par John Silver pour s’emparer du trésor. Complot, ruse, tromperie, artifice, trahison, brutalité, meurtre… une liste non exhaustive d’actions illégales que pourrait commettre John Silver afin d’atteindre son objectif. L’étrange comportement de Jim et de ses amis va au-delà de la passion de l’aventure, il reflète un attachement excessif à l’or. La cupidité les a poussés à se lancer dans des aventures mortelles. À cause de leur aveuglement, ils ont exposé un grand nombre de personnes à des dangers. Il est évident que celles-ci ont une partie de responsabilité, car elles ont accepté de participer à cette expédition pour un seul but : avoir leur part du trésor.
    L’argent est une condition nécessaire au bonheur, mais insuffisante. Il est à la fois une bénédiction pour certains et une malédiction pour d’autres. Qu’est-ce qu’ils ont gagné, ceux qui ont perdu leur vie ou au moins un organe de leur corps ? Rien que le malheur et la douleur. L’argent procure le bonheur et le bien-être si nous savons comment l’obtenir et t nous en servir.



    Réponse : L'île au trésor de gerold, postée le 29-06-2021 à 11:32:22 (S | E)
    Bonjour fatiati 51

    C’est un roman de Robert Louis Stevenson paru en 1883. Ce roman relate les aventures d’un jeune marin appelé Jim Hawkins et de ses amis, le docteur Livesey, le chevalier Trelawney et le capitaine Smollett. Grâce à la carte au trésor que possédait Jim, ils décidèrent de prendre la mer pour rejoindre l’île où un trésor avait été caché par le pirate Flint. La main droite de celui-ci, John Silver, un pirate sans pitié, était aussi à la recherche de ce trésor ; il avait appris que Jim possédait la carte du pirate Flint et il voulut la récupérer coûte que coûte. John Silver réussit à tromper le chevalier Trelawney en le convainquant de lui confier la mission de choisir l’équipage du bateau ; or, ce traître n’a choisi que les hommes du pirate Flint. Jim et ses amis se lancèrent dans des aventures dangereuses et rencontrèrent des risques inattendus à cause de la trahison du pirate John Silver et de ses complices.
    Ce roman met en lumière le comportement humain face à l’or. Ce dernier cette expression n'est pas justifiée ici, où il n'y a pas de risque d'ambiguïté, employez plutôt un pronom démonstratif, synonyme de richesse, de jouissance, de puissance et d’autorité, était pourquoi l'imparfait, cette observation est toujours d'actualité ? convoité beaucoup il faut un adverbe en corrélation avec "que" (xx par ... que par ...)des infortunés que par des fortunés, par des jeunes que par des vieux, par des hommes que par des femmes. Tous sont passionnés par l’or. Son obtention est le rêve de la quasi-totalité des humains. Un grand nombre de personnes n’hésitent pas à commettre des infractions, voire des crimes, pour se l’approprier. La fin justifie les moyens est le principe adopté par John Silver pour s’emparer du trésor. Complot, ruse, tromperie, artifice, trahison, brutalité, meurtre… une liste non exhaustive d’actions illégales que pourrait commettre John Silver afin d’atteindre son objectif. L’étrange comportement de Jim et de ses amis va au-delà de la passion de l’aventure, il reflète un attachement excessif à l’or. La cupidité les a poussés à se lancer dans des aventures mortelles. À cause de leur aveuglement, ils ont exposé un grand nombre de personnes à des dangers. Il est évident que celles-ci ont une partie de responsabilité, car elles ont accepté de participer à cette expédition pour autre préposition un seul but : avoir leur part du trésor.
    L’argent est une condition nécessaire au bonheur, mais insuffisante. Il est à la fois une bénédiction pour certains et une malédiction pour d’autres. Qu’est-ce qu’ils ont gagné, ceux qui ont perdu leur vie ou au moins un organe de leur corps ? Rien que le malheur et la douleur. L’argent procure le bonheur et le bien-être si nous savons comment l’obtenir et t nous en servir.



    Réponse : L'île au trésor de fatiati51, postée le 02-07-2021 à 13:52:51 (S | E)
    Bonjour,
    Merci gerold de votre aide, excusez moi pour le retard. Voici la réponse.
    L’île au trésor
    C’est un roman de Robert Louis Stevenson paru en 1883. Ce roman relate les aventures d’un jeune marin appelé Jim Hawkins et de ses amis, le docteur Livesey, le chevalier Trelawney et le capitaine Smollett. Grâce à la carte au trésor que possédait Jim, ils décidèrent de prendre la mer pour rejoindre l’île où un trésor avait été caché par le pirate Flint. La main droite de celui-ci, John Silver, un pirate sans pitié, était aussi à la recherche de ce trésor ; il avait appris que Jim possédait la carte du pirate Flint et il voulut la récupérer coûte que coûte. John Silver réussit à tromper le chevalier Trelawney en le convainquant de lui confier la mission de choisir l’équipage du bateau ; or, ce traître n’a choisi que les hommes du pirate Flint. Jim et ses amis se lancèrent dans des aventures dangereuses et rencontrèrent des risques inattendus à cause de la trahison du pirate John Silver et de ses complices.
    Ce roman met en lumière le comportement humain face à l’or. Ceci, synonyme de richesse, de jouissance, de puissance et d’autorité, est convoité presque par des infortunés que par des fortunés, par des jeunes que par des vieux, par des hommes que par des femmes. Tous sont passionnés par l’or. Son obtention est le rêve de la quasi-totalité des humains. Un grand nombre de personnes n’hésitent pas à commettre des infractions, voire des crimes, pour se l’approprier. La fin justifie les moyens est le principe adopté par John Silver pour s’emparer du trésor. Complot, ruse, tromperie, artifice, trahison, brutalité, meurtre… une liste non exhaustive d’actions illégales que pourrait commettre John Silver afin d’atteindre son objectif. L’étrange comportement de Jim et de ses amis va au-delà de la passion de l’aventure, il reflète un attachement excessif à l’or. La cupidité les a poussés à se lancer dans des aventures mortelles. À cause de leur aveuglement, ils ont exposé un grand nombre de personnes à des dangers. Il est évident que celles-ci ont une partie de responsabilité, car elles ont accepté de participer à cette expédition en un seul but : avoir leur part du trésor.
    L’argent est une condition nécessaire au bonheur, mais insuffisante. Il est à la fois une bénédiction pour certains et une malédiction pour d’autres. Qu’est-ce qu’ils ont gagné, ceux qui ont perdu leur vie ou au moins un organe de leur corps ? Rien que le malheur et la douleur. L’argent procure le bonheur et le bien-être si nous savons comment l’obtenir et t nous en servir.



    Réponse : L'île au trésor de gerold, postée le 02-07-2021 à 16:21:10 (S | E)
    Bonjour fatiati51

    L'île au trésor
    C'est un roman de Robert Louis Stevenson paru en 1883. Ce roman relate les aventures d'un jeune marin appelé Jim Hawkins et de ses amis, le docteur Livesey, le chevalier Trelawney et le capitaine Smollett. Grâce à la carte au trésor que possédait Jim, ils décidèrent de prendre la mer pour rejoindre l'île où un trésor avait été caché par le pirate Flint. La main droite de celui-ci, ce n'est pas vraiment faux, mais il est bizarre (à mon avis), de faire de "la main droite ..." le sujet de la phrase ; commencez par "John Silver" mais gardez cette idée de "main droite" John Silver, un pirate sans pitié, était aussi à la recherche de ce trésor ; il avait appris que Jim possédait la carte du pirate Flint et il voulut la récupérer coûte que coûte. John Silver réussit à tromper le chevalier Trelawney en le convainquant de lui confier la mission de choisir l'équipage du bateau ; or, ce traître n'a choisi que les hommes du pirate Flint. Jim et ses amis se lancèrent dans des aventures dangereuses et rencontrèrent des risques inattendus à cause de la trahison du pirate John Silver et de ses complices.
    Ce roman met en lumière le comportement humain face à l'or. Ceci autre pronom, "ceci" est un pronom neutre, qui ne peut représenter un nom, synonyme de richesse, de jouissance, de puissance et d'autorité, est convoité presque autre adverbe, en corrélation avec "que" par des infortunés que par des fortunés, par des jeunes que par des vieux, par des hommes que par des femmes. Tous sont passionnés par l'or. Son obtention est le rêve de la quasi-totalité des humains. Un grand nombre de personnes n'hésitent pas à commettre des infractions, voire des crimes, pour se l'approprier. La fin justifie les moyens est le principe adopté par John Silver pour s'emparer du trésor. Complot, ruse, tromperie, artifice, trahison, brutalité, meurtre? une liste non exhaustive d'actions illégales que pourrait commettre John Silver afin d'atteindre son objectif. L'étrange comportement de Jim et de ses amis va au-delà de la passion de l'aventure, il reflète un attachement excessif à l'or. La cupidité les a poussés à se lancer dans des aventures mortelles. À cause de leur aveuglement, ils ont exposé un grand nombre de personnes à des dangers. Il est évident que celles-ci ont une partie autre mot de la même famille de responsabilité, car elles ont accepté de participer à cette expédition en un seul but : avoir leur part du trésor.
    L'argent est une condition nécessaire au bonheur, mais insuffisante. Il est à la fois une bénédiction pour certains et une malédiction pour d'autres. Qu'est-ce qu'ils ont gagné, ceux qui ont perdu leur vie ou au moins un organe de leur corps ? Rien que le malheur et la douleur. L'argent procure le bonheur et le bien-être si nous savons comment l'obtenir et t
    nous en servir.



    Réponse : L'île au trésor de fatiati51, postée le 03-07-2021 à 14:03:52 (S | E)
    Bonjour,
    Merci gerold de votre soutien, voici la réponse.

    L’île au trésor
    C’est un roman de Robert Louis Stevenson paru en 1883. Ce roman relate les aventures d’un jeune marin appelé Jim Hawkins et de ses amis, le docteur Livesey, le chevalier Trelawney et le capitaine Smollett. Grâce à la carte au trésor que possédait Jim, ils décidèrent de prendre la mer pour rejoindre l’île où un trésor avait été caché par le pirate Flint. John Silver la main droite de celui-ci, un pirate sans pitié, était aussi à la recherche de ce trésor ; il avait appris que Jim possédait la carte du pirate Flint et il voulut la récupérer coûte que coûte. John Silver réussit à tromper le chevalier Trelawney en le convainquant de lui confier la mission de choisir l’équipage du bateau ; or, ce traître n’a choisi que les hommes du pirate Flint. Jim et ses amis se lancèrent dans des aventures dangereuses et rencontrèrent des risques inattendus à cause de la trahison du pirate John Silver et de ses complices.
    Ce roman met en lumière le comportement humain face à l’or. Celui-ci, synonyme de richesse, de jouissance, de puissance et d’autorité, est convoité sans doute par des infortunés que par des fortunés, par des jeunes que par des vieux, par des hommes que par des femmes. Tous sont passionnés par l’or. Son obtention est le rêve de la quasi-totalité des humains. Un grand nombre de personnes n’hésitent pas à commettre des infractions, voire des crimes, pour se l’approprier. La fin justifie les moyens est le principe adopté par John Silver pour s’emparer du trésor. Complot, ruse, tromperie, artifice, trahison, brutalité, meurtre… une liste non exhaustive d’actions illégales que pourrait commettre John Silver afin d’atteindre son objectif. L’étrange comportement de Jim et de ses amis va au-delà de la passion de l’aventure, il reflète un attachement excessif à l’or. La cupidité les a poussés à se lancer dans des aventures mortelles. À cause de leur aveuglement, ils ont exposé un grand nombre de personnes à des dangers. Il est évident que celles-ci ont une part de responsabilité, car elles ont accepté de participer à cette expédition en un seul but : avoir leur part du trésor.
    L’argent est une condition nécessaire au bonheur, mais insuffisante. Il est à la fois une bénédiction pour certains et une malédiction pour d’autres. Qu’est-ce qu’ils ont gagné, ceux qui ont perdu leur vie ou au moins un organe de leur corps ? Rien que le malheur et la douleur. L’argent procure le bonheur et le bien-être si nous savons comment l’obtenir et t nous en servir.




    [POSTER UNE NOUVELLE REPONSE] [Suivre ce sujet]


    Cours gratuits > Forum > Apprendre le français




    Publicité :





    Partager : Facebook / Twitter / ... 


    > INDISPENSABLES : TESTEZ VOTRE NIVEAU | GUIDE DE TRAVAIL | NOS MEILLEURES FICHES | Les fiches les plus populaires | Une leçon par email par semaine | Aide/Contact

    > COURS ET EXERCICES : Abréviations | Accords | Adjectifs | Adverbes | Alphabet | Animaux | Argent | Argot | Articles | Audio | Auxiliaires | Chanson | Communication | Comparatifs/Superlatifs | Composés | Conditionnel | Confusions | Conjonctions | Connecteurs | Contes | Contraires | Corps | Couleurs | Courrier | Cours | Dates | Dialogues | Dictées | Décrire | Démonstratifs | Ecole | Etre | Exclamations | Famille | Faux amis | Français Langue Etrangère / Langue Seconde |Films | Formation | Futur | Fêtes | Genre | Goûts | Grammaire | Grands débutants | Guide | Géographie | Heure | Homonymes | Impersonnel | Infinitif | Internet | Inversion | Jeux | Journaux | Lettre manquante | Littérature | Magasin | Maison | Majuscules | Maladies | Mots | Mouvement | Musique | Mélanges | Méthodologie | Métiers | Météo | Nature | Nombres | Noms | Nourriture | Négations | Opinion | Ordres | Orthographe | Participes | Particules | Passif | Passé | Pays | Pluriel | Politesse | Ponctuation | Possession | Poèmes | Pronominaux | Pronoms | Prononciation | Proverbes | Prépositions | Présent | Présenter | Quantité | Question | Relatives | Sports | Style direct | Subjonctif | Subordonnées | Synonymes | Temps | Tests de niveau | Tous/Tout | Traductions | Travail | Téléphone | Vidéo | Vie quotidienne | Villes | Voitures | Voyages | Vêtements

    > NOS AUTRES SITES GRATUITS : Cours mathématiques | Cours d'espagnol | Cours d'allemand | Cours de français | Cours de maths | Outils utiles | Bac d'anglais | Learn French | Learn English | Créez des exercices

    > INFORMATIONS : Copyright - En savoir plus, Aide, Contactez-nous [Conditions d'utilisation] [Conseils de sécurité] [Plan du site] Reproductions et traductions interdites sur tout support (voir conditions) | Contenu des sites déposé chaque semaine chez un huissier de justice | Mentions légales / Vie privée / Cookies.
    | Cours et exercices de français 100% gratuits, hors abonnement internet auprès d'un fournisseur d'accès.