Cours de français gratuitsRecevoir 1 leçon gratuite chaque semaine // Créer un test
Connectez-vous !

Cliquez ici pour vous connecter
Nouveau compte
4 millions de comptes créés

100% gratuit !
[Avantages]

  • Accueil
  • Accès rapides
  • Imprimer
  • Livre d'or
  • Plan du site
  • Recommander
  • Signaler un bug
  • Faire un lien

  • Comme des milliers de personnes, recevez gratuitement chaque semaine une leçon de français !

    > Recommandés:
    -Jeux gratuits
    -Nos autres sites
       



    Correction d'un texte

    Cours gratuits > Forum > Apprendre le français || En bas

    [POSTER UNE NOUVELLE REPONSE] [Suivre ce sujet]


    Correction d'un texte
    Message de tachadi posté le 03-04-2022 à 10:39:08 (S | E | F)
    Bonsoir à tous.
    Pouvez-vous m'aider à corriger ce texte, s'il vous plaît ?
    Merci.

    Autrefois, au temps où le Tchad vivait encore dans la paix et la prospérité, au temps où il faisait partie des nations les plus estimées de la planète, les injustices, les actes immoraux, tout ce qui était susceptible de porter atteinte à sa tranquillité et à sa réputation de quelque manière que ce fût, était sanctionné et sévèrement puni.xxx Tous les Tchadiens ne parlaient qu'une seule et même langue, à savoir L'arabe tchadien lequel était leur langue officielle. Ils s'entendaient à merveille et ne se querellaient point. De tous les coins de la planète, des hommes de tout âge, des touristes de différents pays, chaque année, il en venait sans nombre pour visiter la merveille qu'était notre pays. Chaque année, de tous les coins du monde, venaient au Tchad des étudiants sans calcul pour se former. Partout, c'était le rêve tchadien. Les citoyens du monde entier rêvaient de visiter notre pays au moins une fois de leur vie. À cette époque-là, le Tchad était admiré et envié pour ses grands hommes littéraires et scientifiques. Il était admiré pour ses artistes, ses écrivains, sa culture, sa langue, ses monuments, ses mœurs, ses manières, sa philosophie, sa vision du monde, son savoir-faire, savoir-être et savoir-vivre...C'était un véritable paradis terrestre et un modèle parfait de développement...
    Et cela n'aurait pas été possible, le Tchad n'aurait pas connu cette gloire si immense, si sublime, si joueuse, si les Tchadiens n'étaient pas de fous amoureux de leur identité, leur langue, leur culture et leurs mœurs. Cela n'aurait pas été possible si les Tchadiens ne parlaient pas à cette époque une seule et même langue...cela n'aurait pas été possible sans amour et respect mutuel...
    La morale de l'histoire, vous l'aurez compris, c'est que, pour progresser, il faut que nous tenions à notre identité, à la langue qui nous unit tous,xxx à notre culture et à nos valeurs.
    La morale de l'histoire, c'est qu'il faut être fier de ce que l'on est, de sa couleur de peau, de sa langue maternelle, de ses origines, de son pays...
    La morale de l'histoire, c'est qu'il faut arrêter de préférer les langues et les cultures d'autrui à nos langues et nos cultures tchadiennes.
    La morale de l'histoire, c'est qu'il faut écrire sa propre histoire...

    Bonne journée.

    ------------------
    Modifié par bridg le 03-04-2022 11:50
    Retrait des passages non souhaitables.



    Réponse : Correction d'un texte de jij33, postée le 03-04-2022 à 11:24:08 (S | E)
    Bonjour

    Autrefois, au temps où le Tchad vivait encore dans la paix et la prospérité, au temps où il faisait partie des nations les plus estimées de la planète, les injustices, les actes immoraux, tout ce qui était susceptible de porter atteinte à sa tranquillité et à sa réputation de quelque manière que ce fût, était sanctionné et sévèrement puni. Tous les Tchadiens ne parlaient qu'une seule et même langue, à savoir l'arabe tchadien, lequel (plutôt le pronom relatif simple, qui allègera) était leur langue officielle. Ils s'entendaient à merveille et ne se querellaient point. De tous les coins de la planète, des hommes de tout âge, des touristes de différents pays, chaque année, il en venait sans nombre pour visiter la merveille qu'était notre pays. Chaque année, de tous les coins du monde, venaient au Tchad des étudiants sans calcul pour se former. Partout, c'était le rêve tchadien. Les citoyens du monde entier rêvaient de visiter notre pays au moins une fois de leur vie. À cette époque-là, le Tchad était admiré et envié pour ses grands hommes (inutile, les deux mots suivants peuvant être employés comme substantifs) littéraires et scientifiques. Il était admiré pour ses artistes, ses écrivains, sa culture, sa langue, ses monuments, ses mœurs, ses manières, sa philosophie, sa vision du monde, son savoir-faire, savoir-être et savoir-vivre...
    C'était un véritable paradis terrestre et un modèle parfait de développement...
    Et cela n'aurait pas été possible, le Tchad n'aurait pas connu cette gloire si immense, si sublime, si joueuse, si les Tchadiens n'étaient pas de fous amoureux (on dit plutôt des amoureux fous ou fous amoureux non précédé de déterminant) de leur identité, leur langue, (ajouter un déterminant) arabe tchadien, leur culture et leurs mœurs. Cela n'aurait pas été possible si les Tchadiens ne parlaient pas à cette époque une seule et même langue...cela n'aurait pas été possible sans amour et respect mutuel (cet adjectif ne s'accorde-t-il pas avec les deux noms qui précèdent ?...

    La morale de l'histoire, vous l'aurez compris, c'est que, pour progresser, il faut que nous tenions à notre identité, à la langue qui nous unit tous, à notre culture et à nos valeurs.
    La morale de l'histoire, c'est qu'il faut être fier de ce que l'on est, de sa couleur de peau, de sa langue maternelle, de ses origines, de son pays...
    La morale de l'histoire, c'est qu'il faut arrêter de préférer les langues et les cultures d'autrui à nos langues et nos cultures tchadiennes.
    La morale de l'histoire, c'est qu'il faut écrire sa propre histoire...

    Voilà un texte lyrique donnant du passé de votre pays une conception vraiment idyllique, et même édénique ! L'image que vous en donnez a-t-elle un jour correspondu à une réalité ? Avant d'être colonisée sous le nom de Tchad, cette vaste région était, si je ne m'abuse, composée de cinq ou six royaumes (entre autres Kanem, Bardimi et Ouaddai), pas toujours, voire rarement, en paix et ne parlant pas la même langue.
    Bonne correction, qui sera rapidement faite, vu le petit nombre d'erreurs.
    ------------------
    Modifié par bridg le 03-04-2022 11:56




    Réponse : Correction d'un texte de tachadi, postée le 10-04-2022 à 22:02:28 (S | E)
    Bonsoir à tous. Merci pour l'aide à la correction, jij33.


    Autrefois, au temps où le Tchad vivait encore dans la paix et la prospérité, au temps où il faisait partie des nations les plus estimées de la planète, les injustices, les actes immoraux, tout ce qui était susceptible de porter atteinte à sa tranquillité et à sa réputation de quelque manière que ce fût, était sanctionné et sévèrement puni. Tous les Tchadiens ne parlaient qu'une seule et même langue, à savoir l'arabe tchadien qui était leur langue officielle. Ils s'entendaient à merveille et ne se querellaient point. De tous les coins de la planète, des hommes de tout âge, des touristes de différents pays, chaque année, il en venait sans nombre pour visiter la merveille qu'était notre pays. Chaque année, de tous les coins du monde, venaient au Tchad des étudiants sans calcul pour se former. Partout, c'était le rêve tchadien. Les citoyens du monde entier rêvaient de visiter notre pays au moins une fois de leur vie. À cette époque-là, le Tchad était admiré et envié pour ses grands littéraires et scientifiques. Il était admiré pour ses artistes, ses écrivains, sa culture, sa langue, ses monuments, ses mœurs, ses manières, sa philosophie, sa vision du monde, son savoir-faire, savoir-être et savoir-vivre...C'était un véritable paradis terrestre et un modèle parfait de développement...
    Et cela n'aurait pas été possible, le Tchad n'aurait pas connu cette gloire si immense, si sublime, si joueuse, si les Tchadiens n'étaient pas fous amoureux de leur identité, leur langue, leur culture et leurs mœurs. Cela n'aurait pas été possible si les Tchadiens ne parlaient pas à cette époque une seule et même langue...cela n'aurait pas été possible sans amour et respect mutuels...

    La morale de l'histoire, vous l'aurez compris, c'est que, pour progresser, il faut que nous tenions à notre identité, à la langue qui nous unit tous, à notre culture et à nos valeurs.
    La morale de l'histoire, c'est qu'il faut être fier de ce que l'on est, de sa couleur de peau, de sa langue maternelle, de ses origines, de son pays...
    La morale de l'histoire, c'est qu'il faut arrêter de préférer les langues et les cultures d'autrui à nos langues et nos cultures tchadiennes.
    La morale de l'histoire, c'est qu'il faut écrire sa propre histoire...


    Je vous souhaite de passer une agréable soirée ! À bientôt !



    Réponse : Correction d'un texte de jij33, postée le 11-04-2022 à 00:28:46 (S | E)
    Bonsoir tachadi

    Votre texte est désormais correct. Je n’ai pas vu lors de ma première lecture "[…] rêvaient de visiter notre pays au moins une fois « de » leur vie." Il aurait fallu dire "une fois dans leur vie", mais il est inutile de corriger.



    Réponse : Correction d'un texte de tachadi, postée le 11-04-2022 à 00:53:47 (S | E)
    Merci bien, jij33. C'est compris ! À bientôt !




    [POSTER UNE NOUVELLE REPONSE] [Suivre ce sujet]


    Cours gratuits > Forum > Apprendre le français




    Publicité :





     


    > INDISPENSABLES : TESTEZ VOTRE NIVEAU | GUIDE DE TRAVAIL | NOS MEILLEURES FICHES | Les fiches les plus populaires | Recevez une leçon par semaine | Exercices | Aide/Contact

    > INSEREZ UN PEU DE FRANÇAIS DANS VOTRE VIE QUOTIDIENNE ! Rejoignez-nous gratuitement sur les réseaux :
    Instagram | Facebook | Twitter | RSS | Linkedin | Email

    > NOS AUTRES SITES GRATUITS : Cours d'anglais | Cours de mathématiques | Cours d'espagnol | Cours d'italien | Cours d'allemand | Cours de néerlandais | Tests de culture générale | Cours de japonais | Rapidité au clavier | Cours de latin | Cours de provencal | Moteur de recherche sites éducatifs | Outils utiles | Bac d'anglais | Our sites in English

    > INFORMATIONS : Copyright - En savoir plus, Aide, Contactez-nous [Conditions d'utilisation] [Conseils de sécurité] [Plan du site] Reproductions et traductions interdites sur tout support (voir conditions) | Contenu des sites déposé chaque semaine chez un huissier de justice | Mentions légales / Vie privée / Cookies.
    | Cours et exercices de français 100% gratuits, hors abonnement internet auprès d'un fournisseur d'accès. | Partager sur les réseaux