Cours de français gratuitsRecevoir 1 leçon gratuite chaque semaine // Créer un test
Connectez-vous !

Cliquez ici pour vous connecter
Nouveau compte
4 millions de comptes créés

100% gratuit !
[Avantages]

  • Accueil
  • Accès rapides
  • Imprimer
  • Livre d'or
  • Plan du site
  • Recommander
  • Signaler un bug
  • Faire un lien

  • Comme des milliers de personnes, recevez gratuitement chaque semaine une leçon de français !

    > Recommandés:
    -Jeux gratuits
    -Nos autres sites
       



    Le verbe penser et les pronoms COI

    Cours gratuits > Forum > Apprendre le français || En bas

    [POSTER UNE NOUVELLE REPONSE] [Suivre ce sujet]


    Le verbe penser et les pronoms COI
    Message de tgv66 posté le 04-05-2022 à 11:39:15 (S | E | F)
    Bonjour !
    Pouvez-vous m'aider, s'il vous plaît, à propos du
    verbe penser et les pronoms COI ?
    Voilà, j'ai un problème : je n'arrive pas à trouver de règles parlant du verbe penser et de ses COI, quand il s'agit de pronoms.
    Par exemple.
    Tu parles à tes parents : tu leur parles.
    Tu écris à tes parents : tu leur écris.
    Tu penses à tes parents : tu penses à eux.
    Pourquoi le verbe penser (et d'autres certainement), a t-il des pronoms COI, introduits par la préposition à, différents des autres verbes ?
    La réponse se trouve peut-être dans un des nombreux sujets de discussion du site. Mais alors, bon courage pour trouver ...
    Merci d'avance pour la réponse.
    PS : j'enseigne le français, en tant que bénévole, à des personnes étrangères (FLE).

    ------------------
    Modifié par bridg le 04-05-2022 12:08
    gris



    Réponse : Le verbe penser et les pronoms COI de gerold, postée le 04-05-2022 à 13:12:09 (S | E)
    Bonjour tgv66,

    Cette question a fait l'objet sur différents sites de discussions qui n'aboutissent pas à des conclusions très claires. Il semble cependant que la distinction soit la suivante :

    Le COI de verbes comme "parler" ou "écrire" est en principe toujours une personne ou une entité assimilée à une personne, une institution ou une administration.
    LE COI de "penser" peut être une personne ou une chose (et, dans ce dernier cas, on emploie "Y").
    Tu parles à ton frère : tu lui parles (pas *tu y parles" en français correct).
    Tu penses à ton frère : tu penses à lui.
    Tu penses aux vacances : tu y penses.
    La possibilité d'employer "Y" pourrait être un critère.

    "Penser" appartient en tout cas à une série très limitée de verbes ou de locutions verbales : songer, faire attention à, recourir à, avoir recours à.
    J'ai eu recours à lui ( à une personne) ou j'y ai eu recours (à une chose), mais pas *je lui ai eu recours).



    Réponse : Le verbe penser et les pronoms COI de alienor64, postée le 04-05-2022 à 18:17:32 (S | E)
    Bonsoir tgv66

    Le Robert, au chapitre du pronom COI 'Y', dit ceci, qui rejoint la réponse de gerold :

    -"Dans la langue soignée, "y" représente uniquement une chose ou un énoncé. Les noms de personne sont remplacés par le pronom personnel correspondant :
    Je pense à mon mari. → Je pense à lui.
    Mais dans la langue relâchée, on trouve parfois "y" en remplacement d'un nom de personne. Cet usage est à éviter : Je pense à mon mari. → J'y pense" .

    - Dans "Le bon usage" (M.Grevisse) :
    - "Emploi des formes disjointes : on emploie la préposition "à" avec une cinquantaine de verbes ou de locutions verbales qui n'admettent pas les formes conjointes pour des personnes : "Je pense à toi quand je m'éveille/ je recours à eux/ je ne lui demande pas de croire à moi/ il vint à moi".
    Principaux autres verbes : en appeler, habituer, renoncer, rêver, songer. Verbes de mouvement : accourir, aller, arriver, courir, parvenir. Locutions : avoir affaire, avoir recours.
    Dans d'autres applications, certains de ces verbes admettent un pronom conjoint, notamment pour les verbes de mouvement quand il ne s'agit pas d'un déplacement concret : Une idée me vient, un malheur lui est arrivé."
    Dans ce chapitre, une note marginale indique que l'emploi de la préposition 'à' devant les verbes énumérés relève d'un ancien usage : "Tu parlais à moi/ C'était parce qu'elle parlait à lui"."

    Comme Grevisse ne cite que quelques verbes et non la cinquantaine, une explication, plausible, se trouve dans un forum de "wordreference" ; la voici :

    - "Il me semble que c'est le sens du verbe qui décide de comment placer le pronom.

    Lorsque le verbe décrit une interaction, un échange entre le sujet (je) et l'objet (son père), on place le pronom seul, devant le verbe (forme conjointe) : Je parle à son père. → Je lui parle.
    J'apporte des pommes à son père → Je lui apporte des pommes -> Je lui en apporte.

    Par contre, si aucune interaction entre le sujet et l'objet n'est décrite, on place le pronom à la place de l'objet (forme disjointe) :
    Je pense à son père. → Je pense à lui.
    Je m'intéresse à son père. → Je m'intéresse à lui.

    Comme faire attention à quelqu'un n'implique aucun échange avec lui, on dira : Je fais attention à lui.
    Mais on a, sans aucune interaction directe entre sujet et objet :
    lui ressembler, lui faire confiance, lui réserver qch, lui envier qch, lui appartenir…​ ."






    [POSTER UNE NOUVELLE REPONSE] [Suivre ce sujet]


    Cours gratuits > Forum > Apprendre le français




    Publicité :





     


    > INDISPENSABLES : TESTEZ VOTRE NIVEAU | GUIDE DE TRAVAIL | NOS MEILLEURES FICHES | Les fiches les plus populaires | Recevez une leçon par semaine | Exercices | Aide/Contact

    > INSEREZ UN PEU DE FRANÇAIS DANS VOTRE VIE QUOTIDIENNE ! Rejoignez-nous gratuitement sur les réseaux :
    Instagram | Facebook | Twitter | RSS | Linkedin | Email

    > NOS AUTRES SITES GRATUITS : Cours d'anglais | Cours de mathématiques | Cours d'espagnol | Cours d'italien | Cours d'allemand | Cours de néerlandais | Tests de culture générale | Cours de japonais | Rapidité au clavier | Cours de latin | Cours de provencal | Moteur de recherche sites éducatifs | Outils utiles | Bac d'anglais | Our sites in English

    > INFORMATIONS : Copyright - En savoir plus, Aide, Contactez-nous [Conditions d'utilisation] [Conseils de sécurité] [Plan du site] Reproductions et traductions interdites sur tout support (voir conditions) | Contenu des sites déposé chaque semaine chez un huissier de justice | Mentions légales / Vie privée / Cookies.
    | Cours et exercices de français 100% gratuits, hors abonnement internet auprès d'un fournisseur d'accès. | Partager sur les réseaux