Accueil du site pour apprendre le français Créer un test / 1 leçon par semaine
Connectez-vous !

Cliquez ici pour vous connecter
Nouveau compte
4 millions de comptes créés

100% gratuit !
[Avantages]

  • Accueil
  • Accès rapides
  • Imprimer
  • Livre d'or
  • Plan du site
  • Recommander
  • Signaler un bug
  • Faire un lien

  • Comme des milliers de personnes, recevez gratuitement chaque semaine une leçon de français !





    > Publicités :




    > Recommandés:
    -Jeux gratuits
    -Nos autres sites
       



    le sytème de santé/Correction

    Cours gratuits > Forum > Apprendre le français || En bas

    [POSTER UNE NOUVELLE REPONSE] [Suivre ce sujet]


    le sytème de santé/Correction
    Message de isarosa posté le 06-06-2012 à 02:13:01 (S | E | F)
    Bonsoir,
    voici un texte sur le système de santé. Merci de m'aider à le réviser et de à le corriger, s'il vous plaît.
    Merci

    LE SYSTÈME DE SANTÉ
    De nos jours, nombreux sont ceux qui s’accordent à dire que le système de santé en Espagne souffre les conséquences de la crise financière. En effet, celle-ci a subi récemment des réductions budgétaires.
    Déjà nous avions un système qui n’était pas des meilleurs. D’abord, on nous impose un médecin, et nous n’avons pas le droit de choisir notre docteur, comme dans d’autres pays. En plus nous souffrons de longues listes d’attente pour se faire opérer, parfois si longues que l’on n’arrive peut-être pas à l’opération. : risques de mourir avant d’être opérer.
    Il est vrai qu’en Espagne, nous ne payons pas directement les consultations chez le médecin, ni les hospitalisations, ni les prises de sang...et ainsi avec la plupart des services sanitaires. On ne paie qu’une différence pour les médicaments, laquelle est nulle pour les retraités,
    Néanmoins, la santé publique n’est pas efficace pour les malades. Nous avons un tas d’examens médicaux qui ne sont pas couverts par la sécurité sociale. Comme anecdote, je pourrais expliquer ce que la sécurité sociale couvre par exemple chez le dentiste : seulement les extractions… alors si on se fait arracher les dents, ne faudrait-il pas nous la remplacer ? Non, nous n’en avons pas le droit, à moins que nous allions à la consultation d’un dentiste privé, où nous avons tous les droits, mais bien sûr en les payant. À mon avis, au lieu de réduire les frais, les politiciens devraient changer le système et l’organisation sanitaire, afin que celle-ci veille pour la santé de la population, effectivement en essayant que les budgets ne s’excèdent pas trop. En dépit d’une mauvaise gestion, nous avons quand même la chance d’avoir de très bons spécialistes : chirurgiens, anesthésistes, gynécologues etc...
    D’après ce qui précède, nous devrions ajouter, qu’avec les moyens humains desquels nous disposons, nous pourrions avoir un système tentant, si les organisations et politiciens agissaient d’une autre façon.
    -------------------
    Modifié par bridg le 06-06-2012 06:27
    Titre en minuscules. N'écrivez pas en majuscules, s'il vous plaît.



    Réponse: le sytème de santé/Correction de dolfine56, postée le 06-06-2012 à 10:32:24 (S | E)
    Bonjour Isarosa,

    LE SYSTÈME DE SANTÉ
    De nos jours, nombreux sont ceux qui s’accordent à dire que le système de santé en Espagne souffre les conséquences de la crise financière. En effet, celle-ci a subi récemment des réductions budgétaires.ce n'est pas la "crise financière" qui a subi des réductions
    Déjà nous avions un système qui n’était pas des meilleurs. D’abord, on nous impose un médecin, et nous n’avons pas le droit de choisir notre docteur, comme dans d’autres pays.là, vous dites deux fois la même chose! En plus nous souffrons--mal dit- de longues listes d’attente pour se faire opérer , parfois si longues que l’on n’arrive peut-être pas à l’opération. : risques de mourir avant d’être opérer.
    Il est vrai qu’en Espagne, nous ne payons pas directement les consultations chez le médecin, ni les hospitalisations, ni les prises de sang...et ainsi avec la plupart des services sanitaires. On ne paie qu’une différence--est-ce le bon mot? pour les médicaments, laquelle est nulle pour les retraités,
    Néanmoins, la santé publique n’est pas efficace pour les malades. Nous avons un tas d’examens médicaux qui ne sont pas couverts par la sécurité sociale. Comme anecdote, je pourrais expliquer ce que la sécurité sociale couvre par exemple chez le dentiste : seulement les extractions… alors si on se fait arracher les dents, ne faudrait-il pas nous la remplacer ? Non, nous n’en avons pas le droit, à moins que nous allions à la consultation d’un dentiste privé, où nous avons tous les droits, mais bien sûr en les payant. À mon avis, au lieu de réduire les frais, les politiciens devraient changer le système et l’organisation sanitaire, afin que celle-ci veille pour-pas le bon mot la santé de la population, effectivement en essayant que les budgets ne s’excèdent--mal dit pas trop. En dépit d’une mauvaise gestion, nous avons quand même la chance d’avoir de très bons spécialistes : chirurgiens, anesthésistes, gynécologues etc...
    D’après ce qui précède, nous devrions ajouter, qu’avec les moyens humains desquels--pas le bon mot nous disposons, nous pourrions avoir un système tentant--, si les organisations et politiciens agissaient d’une autre façon.
    C'est à vous...



    Réponse: le sytème de santé/Correction de isarosa, postée le 06-06-2012 à 17:29:13 (S | E)
    Bonjour Dolphine,
    merci pous vos conseils. J'ai modifié quelques phrases. Merci de m'aider à le réviser et corriger.


    Le système de santé
    De nos jours, nombreux sont ceux qui s’accordent à dire que le système de santé en Espagne souffre les conséquences de la crise financière. A cause de celle-ci, les budgets sanitaires ont été réduits.
    Déjà nous avions un système qui n’était pas des meilleurs. D’abord, on nous impose un médecin, ce qui n’existe pas dans d’autres pays. Nous avons de longues listes d’attente avant d’être opérer. Des listes souvent si longues que l’on n’arrive peut-être pas à l’opération : risques de mourir avant d’être opérer.
    Il est vrai qu’en Espagne, nous ne payons pas directement les consultations chez le médecin, ni les hospitalisations, ni les prises de sang...et ainsi avec la plupart des services sanitaires. C’est la Sécurité Sociales qui assume ces frais, tandis que les malades ne payent qu’un petit pourcentage pour les médicaments, celui-ci étant nulle pour les retraités.
    Néanmoins, la santé publique n’est pas efficace pour les malades. Nous avons un tas d’examens médicaux qui ne sont pas couverts par la sécurité sociale. Comme anecdote, je pourrais expliquer ce que la sécurité sociale couvre par exemple chez le dentiste : seulement les extractions… alors si on se fait arracher les dents, ne serait-il pas mieux de les dévitalisées, et pouvoir les conserver ? Non, nous n’en avons pas le droit, à moins que nous allions à la consultation d’un dentiste privé, où nous avons tous les droits, mais bien sûr en les payant. À mon avis, au lieu de réduire les frais, les politiciens devraient changer le système et l’organisation sanitaire, afin que celle-ci s’occupe de la santé de la population, effectivement en essayant que les budgets soient les nécessaires. En dépit d’une mauvaise gestion, nous avons quand même la chance d’avoir de très bons spécialistes : chirurgiens, anesthésistes, gynécologues etc...
    D’après ce qui précède, nous devrions ajouter, qu’avec les nouvelles technologies et les moyens humains actuellement en marche, nous pourrions avoir un système sanitaire satisfaisant, si les organisations et politiciens agissaient d’une autre façon.







    Réponse: le sytème de santé/Correction de dolfine56, postée le 06-06-2012 à 17:51:50 (S | E)
    Coucou Isarosa,

    Le système de santé
    De nos jours, nombreux sont ceux qui s’accordent à dire que le système de santé en Espagne souffre les--article indéfini,pluriel conséquences de la crise financière. A cause de celle-ci, les budgets sanitaires ont été réduits.
    Déjà nous avions un système qui n’était pas des meilleurs. D’abord, on nous impose un médecin, ce qui n’existe pas dans d’autres pays. Nous avons de longues listes d’attente avant d’être opérer. Des listes souvent si longues que l’on n’arrive---verbe à mettre au futur peut-être pas à l’opération : risques de mourir avant d’être opérer--ici, c'est un participe passé ou adjectif,pas un infinitif.
    Il est vrai qu’en Espagne, nous ne payons pas directement les consultations chez le médecin, ni les hospitalisations, ni les prises de sang...et ainsi avec la plupart des services sanitaires. C’est la Sécurité Sociales qui assume ces frais, tandis que les malades ne payent qu’un petit pourcentage pour les médicaments, celui-ci étant nulle--se rapporte à "pourcentage, masculin pour les retraités.
    Néanmoins, la santé publique n’est pas efficace pour les malades. Nous avons un tas d’examens médicaux qui ne sont pas couverts par la sécurité sociale. Comme anecdote, je pourrais expliquer ce que la sécurité sociale couvre par exemple chez le dentiste : seulement les extractions… alors si on se fait arracher les dents, ne serait-il pas mieux de les dévitalisées--verbe à l'infinitif, et pouvoir les conserver ? Non, nous n’en avons pas le droit, à moins que nous allions à la consultation d’un dentiste privé, où nous avons tous les droits, mais bien sûr en les payant. À mon avis, au lieu de réduire les frais, les politiciens devraient changer le système et l’organisation sanitaire, afin que celle-ci s’occupe de la santé de la population, effectivement en essayant que les budgets soient les nécessaires--mal dit. En dépit d’une mauvaise gestion, nous avons quand même la chance d’avoir de très bons spécialistes : chirurgiens, anesthésistes, gynécologues etc...
    D’après ce qui précède, nous devrions ajouter, qu’avec les nouvelles technologies et les moyens humains actuellement en marche, nous pourrions avoir un système sanitaire satisfaisant, si les organisations et politiciens agissaient d’une autre façon.

    C'est presque parfait...encore un petit effort..






    Réponse: le sytème de santé/Correction de alienor64, postée le 06-06-2012 à 18:16:01 (S | E)

    Bonjour Isarosa

    Quelques corrections supplémentaires à effectuer :

    ""Le système de santé
    De nos jours, nombreux sont ceux qui s’accordent à dire que le système de santé en Espagne souffre les ( cet article ne convient pas ) conséquences de la crise financière. A cause de celle-ci, les budgets sanitaires ( mal dit ) ont été réduits.
    Déjà( , ) nous avions un système qui n’était pas des meilleurs. D’abord, on nous impose un médecin, ce qui n’existe pas dans d’autres pays. Nous avons de longues listes d’attente avant d’être opérer( orthographe ). Des listes souvent si longues que l’on n’arrive peut-être pas à l’opération : risques de mourir avant d’être opérer ( orthographe).
    Il est vrai qu’en Espagne, nous ne payons pas directement les consultations chez le médecin, ni les hospitalisations, ni les prises de sang...et ainsi avec la plupart des services sanitaires ( modifiez cette seconde partie de phrase ). C’est la Sécurité Sociales qui assume ces frais, tandis que les malades ne payent qu’un petit pourcentage pour les médicaments, celui-ci étant nulle ( il s'agit du pourcentage ) pour les retraités.
    Néanmoins, la santé publique ( est-ce la "santé publique " ou la "politique de santé publique " ? ) n’est pas efficace pour les malades. Nous avons un tas ( mettre un autre mot ) d’examens médicaux qui ne sont pas couverts par la sécurité sociale. Comme anecdote, je pourrais expliquer ce que la sécurité sociale couvre par exemple chez le dentiste : seulement les extractions… alors si ( " si" demande une condition ; ici , ce n'est pas le cas , en lisant la suite ) on se fait arracher les dents, ne serait-il pas mieux de les dévitalisées, et pouvoir les conserver ? Non, nous n’en avons pas le droit, à moins que nous allions ( " à moins de + inf. ) à la consultation d’un dentiste privé, où nous avons tous les droits, mais bien sûr en les payant. À mon avis, au lieu de réduire les frais, les politiciens devraient changer le système et l’organisation sanitaire ( cet adjectif qualifie 2 mots ) , afin que celle-ci s’occupe de la santé de la population, effectivement en essayant que les budgets soient les nécessaires ( mal dit ). En dépit d’une mauvaise gestion, nous avons quand même la chance d’avoir de très bons spécialistes : chirurgiens, anesthésistes, gynécologues etc...
    D’après ce qui précède, nous devrions ajouter, qu’avec les nouvelles technologies et les moyens humains actuellement en marche, nous pourrions avoir un système sanitaire satisfaisant, si les organisations et politiciens agissaient d’une autre façon. "

    Bonne journée !




    Réponse: le sytème de santé/Correction de isarosa, postée le 06-06-2012 à 19:15:37 (S | E)
    Bonjour Dolfinet et Alienor,
    merci pour les conseils.
    Je vous anote les possibles changements, pour voir ce que vous en pensez. Merci.


    1- des conséquences
    2- à cause de celle-ci, il y a eu des réductions dans les budgets pour la santé.
    3.ok, pas de virgule
    4. opéré
    5. Il est vrai, qu'en Espagne, les malades ne payent aucun frais de santé (consultations, hospitalisations, prises de sang, etc..)
    6.C'est la Sécurité Sociale (le !s! , c'était un erreur de frappe)
    7- nul
    8- la santé publique (c'est à dire le système de santé publique)
    9- un amas
    10- allions (indicatif. imparfait), je ne comprends pas ce que je dois changer là
    11- je ne comprends pas votre remarque
    12 évidemment
    13. les appropriés

    Le texte serait-il plus ou moins correct avec ces modifications. Je crois que je vais de mal en pire....
    Merci



    Réponse: le sytème de santé/Correction de isarosa, postée le 06-06-2012 à 19:22:35 (S | E)
    Bonjour Dolfine
    excusez moi, j'ai oublié d'indiquer que j'allais aussi mettre le verbe arriver au futur, comme vous m'avez indiqué...arrivera.
    merci
    -------------------
    Modifié par bridg le 06-06-2012 19:28



    Réponse: le sytème de santé/Correction de alienor64, postée le 06-06-2012 à 20:09:35 (S | E)

    Bonsoir Isarosa
    Vous n'allez pas de mal en pis , bien au contraire !

    " 1- des conséquencesOK
    2- à cause de celle-ci, il y a eu des réductions dans les budgets pour la santé. OK
    3.ok, pas de virgule ( il en faut une , pour séparer " Déjà " du reste de la phrase )
    4. opéréOK
    5. Il est vrai, qu'en Espagne, les malades ne payent aucun frais de santé (consultations, hospitalisations, prises de sang, etc..)OK , mais c'est la 2ème partie de la phrase qu'il faut modifier à partir de " et ainsi...."
    6.C'est la Sécurité Sociale (le !s! , c'était un erreur de frappe)OK
    7- nul OK
    8- la santé publique (c'est à dire le système de santé publique)OK
    9- un amas Ce mot ne vaut pas mieux que " le tas "! pourquoi ne pas dire : " de nombreux "
    10- allions (indicatif. imparfait), je ne comprends pas ce que je dois changer là La phrase est correcte mais on peut dire plus simplement : " à moins d'aller ..." .
    11- je ne comprends pas votre remarque " Quand un adjectif qualifie 2 ou plusieurs noms , il se met au pluriel .
    12 évidemmentOK
    13. les appropriés " Enlevez l'article ; si vous voulez le conserver , il vous faut mettre un superlatif : " les plus ..."

    A propos de : " alors si on se fait arracher les dents , ne serait-il pas mieux ....."
    " Si " est une conjonction qui introduit une proposition de condition ; ici , il n'y a pas de " condition " ; donc , " si " ne convient pas .

    Bonne soirée et .....bon travail !









    [POSTER UNE NOUVELLE REPONSE] [Suivre ce sujet]


    Cours gratuits > Forum > Apprendre le français










    Partager : Facebook / Twitter / ... 


    > INDISPENSABLES : TESTEZ VOTRE NIVEAU | GUIDE DE TRAVAIL | NOS MEILLEURES FICHES | Les fiches les plus populaires | Une leçon par email par semaine | Aide/Contact

    > COURS ET EXERCICES : Abréviations | Accords | Adjectifs | Adverbes | Alphabet | Animaux | Argent | Argot | Articles | Audio | Auxiliaires | Chanson | Communication | Comparatifs/Superlatifs | Composés | Conditionnel | Confusions | Conjonctions | Connecteurs | Contes | Contraires | Corps | Couleurs | Courrier | Cours | Dates | Dialogues | Dictées | Décrire | Démonstratifs | Ecole | Etre | Exclamations | Famille | Faux amis | Français Langue Etrangère / Langue Seconde |Films | Formation | Futur | Fêtes | Genre | Goûts | Grammaire | Grands débutants | Guide | Géographie | Heure | Homonymes | Impersonnel | Infinitif | Internet | Inversion | Jeux | Journaux | Lettre manquante | Littérature | Magasin | Maison | Majuscules | Maladies | Mots | Mouvement | Musique | Mélanges | Méthodologie | Métiers | Météo | Nature | Nombres | Noms | Nourriture | Négations | Opinion | Ordres | Orthographe | Participes | Particules | Passif | Passé | Pays | Pluriel | Politesse | Ponctuation | Possession | Poèmes | Pronominaux | Pronoms | Prononciation | Proverbes | Prépositions | Présent | Présenter | Quantité | Question | Relatives | Sports | Style direct | Subjonctif | Subordonnées | Synonymes | Temps | Tests de niveau | Tous/Tout | Traductions | Travail | Téléphone | Vidéo | Vie quotidienne | Villes | Voitures | Voyages | Vêtements

    > NOS AUTRES SITES GRATUITS : Cours mathématiques | Cours d'espagnol | Cours d'allemand | Cours de français | Cours de maths | Outils utiles | Bac d'anglais | Learn French | Learn English | Créez des exercices

    > INFORMATIONS : Copyright - En savoir plus, Aide, Contactez-nous [Conditions d'utilisation] [Conseils de sécurité] [Plan du site] Reproductions et traductions interdites sur tout support (voir conditions) | Contenu des sites déposé chaque semaine chez un huissier de justice | Mentions légales / Vie privée / Cookies.
    | Cours et exercices de français 100% gratuits, hors abonnement internet auprès d'un fournisseur d'accès.