Accueil du site pour apprendre le français Créer un test / 1 leçon par semaine
Connectez-vous !

Cliquez ici pour vous connecter
Nouveau compte
4 millions de comptes créés

100% gratuit !
[Avantages]

  • Accueil
  • Accès rapides
  • Imprimer
  • Livre d'or
  • Plan du site
  • Recommander
  • Signaler un bug
  • Faire un lien

  • Comme des milliers de personnes, recevez gratuitement chaque semaine une leçon de français !





    > Publicités :




    > Recommandés:
    -Jeux gratuits
    -Nos autres sites
       



    Correction /petite histoire

    Cours gratuits > Forum > Apprendre le français || En bas

    [POSTER UNE NOUVELLE REPONSE] [Suivre ce sujet]


    Correction /petite histoire
    Message de kaderhk posté le 09-12-2012 à 07:20:52 (S | E | F)
    Bonjour à toutes et à tous;
    S'il vous plaît, aidez-moi à corriger ce texte.
    Merci d'avance.
    C’était l’une de mes aventures que je j’en avais appris la leçon ……….

    Il pleuvait abondamment, le vent était violent, des nuages noirs se sont rassemblés au milieu du ciel, quelques-uns formèrent un visage terrible d’un homme barbu.
    C’était onze-heures du soir il faisait froid, mon père s’allongea au coin de la chambre tousser, maman auprès de lui semble vouloir le soulager en disant :
    Ne t’en fait pas, demain tu retrouveras ta forme ; et en voulant à me faire entendre elle continua à dire : Farid ira chez sa tante pour t’apporter le médicament de la toux.
    Elle disait ça d’une manière intelligente pour gagner le respect de son mari d’une part, et d’une autre pour n’obliger pas son fils unique qui vient d’avoir dix ans de sortir dans cette nuit horrible.
    -------------------
    Modifié par bridg le 09-12-2012 08:42


    Réponse: Correction /petite histoire de komiks, postée le 09-12-2012 à 09:17:21 (S | E)
    Bonjour,
    Voici quelques corrections.
    C'est bien !

    Il pleuvait abondamment, le vent était violent, des nuages noirs se sont rassemblés (mettre au plus-que-parfait) au milieu du ciel, quelques-uns formèrent un (plutôt mettre un déterminant défini) visage terrible d’un homme barbu.
    C’ (utiliser le pronom impersonnel "il")était onze-heures (pas besoin de trait d'union) du soir. Il faisait froid, mon père s’allongea au coin de la chambre xx (manque une conjonction de coordination) tousser (mettre le verbe au passé simple). Maman auprès de lui semble (mettre au passé simple) vouloir le soulager en disant :
    Ne t’en fait (terminaison) pas, demain tu retrouveras ta forme (maladroit) ; et en voulant à me faire entendre (revoir construction) elle continua à dire : Farid ira chez sa tante pour t’apporter (mauvais verbe) le médicament de (autre préposition) la toux.
    Elle disait ça d’une manière intelligente pour gagner le respect de son mari d’une part, et d’une autre pour n’obliger pas (ne pas obliger) son fils unique qui vient d’avoir dix ans de (mauvaise préposition) sortir dans cette nuit horrible.



    Réponse: Correction /petite histoire de dolfine56, postée le 09-12-2012 à 09:18:30 (S | E)
    Bonjour,

    C’était l’une de mes aventures que je j’en avais appris la leçon ……….

    Il pleuvait abondamment, le vent était violent, des nuages noirs se sont rassemblés--vous avez commencé votre texte à l'imparfait,il faut continuer avec le même temps. au milieu du ciel, quelques-uns formèrent--imparfait un--ce n'est pas un visage quelconque,c'est celui de l'homme barbu. visage terrible d’un homme barbu.
    C’était onze-heures du soir il faisait froid, mon père s’allongea au coin de la chambre il manque un mot. tousser, maman auprès de lui semble--imparfait vouloir le soulager en disant :
    Ne t’en fait--2è pers.singulier pas, demain tu retrouveras ta forme ; et en voulant à me faire entendre--mal dit elle continua à dire : Farid ira chez sa tante pour t’apporter le médicament de la toux.
    Elle disait ça d’une manière intelligente pour gagner le respect de son mari d’une part, et d’une autre part,pour ’n'obliger pas son fils>-mal dit unique, qui vient d’avoir dix ans, de--pas le bon mot sortir dans cette nuit horrible.
    C'est à vous....



    Réponse: Correction /petite histoire de kaderhk, postée le 12-12-2012 à 07:36:19 (S | E)
    Bonjour,

    voici ma correction (sous l'orientation de komiks):


    C’était l’une de mes aventures que je j’en avais appris la leçon ……….
    Il pleuvait abondamment, le vent était violent, des nuages noirs s'étaient rassemblés au milieu du ciel, quelques-uns formèrent le visage terrible de l'homme barbu.
    il était onze heures du soir. Il faisait froid, mon père s’allongea au coin de la chambre, il toussa. Maman auprès de lui sembla vouloir le soulager en disant :
    Ne t’en fais pas, demain tu sera tant mieux ; et puis, elle continua : Farid ira chez sa tante pour te ramener le médicament.
    Elle disait ça d’une manière intelligente pour gagner le respect de son mari d’une part, et d’une autre pour ne pas obliger son fils unique qui vient d’avoir dix ans à sortir dans cette nuit horrible.




    Réponse: Correction /petite histoire de alienor64, postée le 12-12-2012 à 08:50:00 (S | E)

    Bonjour Kaderhk


    "C’était l’une de mes aventures que je j’en ( " que je j'en ..." : mal dit) avais appris la leçon ……….
    Il pleuvait abondamment, le vent était violent, des nuages noirs s'étaient rassemblés au milieu du ciel, quelques-uns formèrent le visage terrible de l' ( d'un)homme barbu.
    ( Majuscule en début de phrase )il était onze heures du soir. Il faisait froid, mon père s’allongea au coin de la chambre, il toussa. Maman auprès de lui sembla ( l'imparfait serait mieux , ici ) vouloir le soulager en disant :
    ( Quand on fait parler quelqu'un ou qu'on cite ses paroles , on ouvre les guillemets en début de phrase et on les ferme en fin de phrase : " ...." )Ne t’en fais pas, demain tu sera( 2ème personne du singulier ) tant( à enlever ) mieux ( On dit : " aller mieux " ; à conjuguer ); et puis, elle continua : Farid ira chez sa tante pour te ramener le médicament( Même remarque que précédemment ; vous citez les paroles de quelqu'un ).
    Elle disait ça ( cela ) d’une manière intelligente pour gagner le respect de son mari d’une part, et d’une autre ( on dira : " et d'autre part pour..." ) pour ne pas obliger son fils unique qui vient d’avoir dix ans à sortir dans cette nuit horrible. "

    Bonne journée !



    Réponse: Correction /petite histoire de kaderhk, postée le 12-12-2012 à 18:15:02 (S | E)
    Bonjour,

    Bonjour alienor64,


    "C’était l’une de mes aventures que je j’avais appris la leçon ……….
    Il pleuvait abondamment, le vent était violent, des nuages noirs s'étaient rassemblés au milieu du ciel, quelques-uns formèrent le visage terrible d'un homme barbu.
    Il était onze heures du soir. Il faisait froid, mon père s’allongea au coin de la chambre, il toussa. Maman auprès de lui semblait vouloir le soulager en disant : " Ne t’en fais pas, demain tu iras mieux " ; et puis, elle continua : " Farid ira chez sa tante pour te ramener le médicament ".
    Elle disait cela d’une manière intelligente pour gagner le respect de son mari d’une part, et d’autre part pour ne pas obliger son fils unique qui vient d’avoir dix ans à sortir dans cette nuit horrible. "


    Merci d'avance.



    Réponse: Correction /petite histoire de komiks, postée le 12-12-2012 à 19:38:18 (S | E)
    Bonjour kaderhk,
    Votre texte est beaucoup mieux.
    Bravo ! Voici les quelques erreurs restantes.
    Bonne soirée

    Il pleuvait abondamment, le vent était violent, des nuages noirs s'étaient rassemblés au milieu du ciel, quelques-uns formèrent (mettre à l'imparfait) le visage terrible d'un homme barbu.
    Il était onze heures du soir. Il faisait froid, mon père s’allongea au coin de la chambre, il toussa. Maman, auprès de lui, semblait vouloir le soulager en disant : " Ne t’en fais pas, demain tu iras mieux " ; et puis, elle continua : " Farid ira chez sa tante pour te ramener le médicament ".
    Elle disait cela d’une manière intelligente pour gagner le respect de son mari d’une part, et d’autre part pour ne pas obliger son fils unique qui vient (mettre à l'imparfait) d’avoir dix ans à sortir dans cette nuit horrible. "



    Réponse: Correction /petite histoire de alienor64, postée le 12-12-2012 à 19:44:36 (S | E)

    Bonsoir Kaderhk

    Il est bien , votre devoir ! Seule , la première phrase mérite la correction .

    " "C’était l’une de mes aventures que je j’avais appris la leçon ………." ( Phrase mal construite ; vous pouvez modifier la partie subordonnée en changeant le pronom relatif et en mettant un autre verbe à la place de " appris " ; on "apprend "une leçon , bien sûr mais il faut surtout la" retenir "! d'où , le verbe que je vous propose .)

    Bonne soirée !



    Réponse: Correction /petite histoire de faycal2013, postée le 13-12-2012 à 23:14:24 (S | E)
    on dit l'une des aventures que j'avais apprise (le participe passé employé avec avoir s'accorde avec le cod lorsque celui-ci est placé avant le verbe)



    Réponse: Correction /petite histoire de alienor64, postée le 14-12-2012 à 11:32:14 (S | E)

    Bonjour Faycal
    "(le participe passé employé avec avoir s'accorde avec le cod lorsque celui-ci est placé avant le verbe)" C'est exact mais ce n'est pas la seule erreur dans la phrase de Kaderhk !
    Bonne journée !



    Réponse: Correction /petite histoire de faycal2013, postée le 14-12-2012 à 20:59:36 (S | E)
    Bonsoir je m'excuse hier je me suis trompé une erreur d'inadvertance car "que" ici n'est pas un cod donc normalment le participe passé appris ne prend pas "e" finale.Si vous avez la bonne réponse n'hésitez pas svp s'il vous plaît à me répondre.
    -------------------
    Modifié par bridg le 14-12-2012 21:03



    Réponse: Correction /petite histoire de kaderhk, postée le 15-12-2012 à 08:06:49 (S | E)
    Bonjour,
    voici une correction de ma précédente correction:

    Il pleuvait abondamment, le vent était violent, des nuages noirs s'étaient rassemblés au milieu du ciel, quelques-uns formaient le visage terrible d'un homme barbu.
    Il était onze heures du soir. Il faisait froid, mon père s’allongea au coin de la chambre, il toussa. Maman, auprès de lui, semblait vouloir le soulager en disant : " Ne t’en fais pas, demain tu iras mieux " ; et puis, elle continua : " Farid ira chez sa tante pour te ramener le médicament ".
    Elle disait cela d’une manière intelligente pour gagner le respect de son mari d’une part, et d’autre part pour ne pas obliger son fils unique qui venait d’avoir dix ans à sortir dans cette nuit horrible. "


    Pour la première phrase:
    C’était l’une de mes aventures que je j’en avais appris la leçon ……….
    Je voulais dire : j'ai appris la leçon de l'une de mes aventures,
    "La leçon" représente le COD.
    "L'une de mes aventure" représente le COI.
    La phrase devient: C’était l’une de mes aventures que je j’en avais appris la leçon.
    Dans cette phrase "En" représente le COI.
    Est ce que c'est juste ce que j'ai expliqué ?
    Merci d'avance.
    Bonne journée.



    Réponse: Correction /petite histoire de alienor64, postée le 15-12-2012 à 12:22:42 (S | E)

    Bonjour Kaderhk

    " Je voulais dire : j'ai appris la leçon de l'une de mes aventures
    Est ce que c'est juste ce que j'ai expliqué ?"

    ---Puisque vous voulez dire que ce sont ces aventures qui vous ont appris une leçon , la phrase:

    " C’était l’une de mes aventures que je j’en avais appris la leçon. " est mal construite et comporte des erreurs grammaticales. " Que je j'en avais appris ...." n'est pas français . La proposition relative est à reformuler !

    Il faut mettre un pronom relatif qui représentera " l'une de mes aventures "et qui sera le sujet du verbe : "apprendre " .
    Pronom relatif sujet : " qui "
    Pronom relatif COD : " que "
    Exemples :- " Le cadeau que je lui ai offert est ravissant "( "que" : COD du verbe "j'ai offert " , et représente le nom : "cadeau " ).
    - " Le cadeau qui m'a été offert est ravissant " ( " qui " : sujet du verbe : ' m'a été offert " , et représente le nom : "cadeau ".
    A partir de ces exemples , vous pouvez facilement écrire une phrase correcte .

    Bonne journée !




    Réponse: Correction /petite histoire de kaderhk, postée le 15-12-2012 à 14:18:20 (S | E)
    Bonjour,
    Bonjour alienor64, merci pour l'explication.
    C'était la première leçon que j'avais apprise, de mes aventures.....
    Bonne journée.



    Réponse: Correction /petite histoire de alienor64, postée le 15-12-2012 à 18:44:38 (S | E)
    Bonsoir Kaderhk
    "C'était la première leçon que j'avais apprise de mes aventures....."
    ---Oui ! Cette fois-ci , votre phrase est parfaite !
    On peut aussi écrire : " C'était l'une de mes aventures qui m'avait donné cette première leçon " .
    Bonne soirée !



    Réponse: Correction /petite histoire de dolfine56, postée le 17-12-2012 à 13:51:43 (S | E)
    Bonjour,

    En entendant la voix de maman, je m’étais mis dans une mauvaise passe jamais que je l’ai imaginée--mal dit, parce que j’avais trop peur de la nuit et surtout avec cette intempérie, alors je m'étais mis debout en murmurant : " Pourquoi vous me faites ça " !
    J’ouvris la porte, mais le vent m’a il manque un verbe et reculé--à l'infinitif., maman se leva de sa place et courut envers--on court "vers" moi pour m’aider mais j'ai sorti--mal dit, elle m’a rejoint et m’a fait retenir --les deux mains : " Quand tu viens de rentrer apprends--pas le bon verbe ta tante qu’elle envoie Mourad pour qu’il te ramène ici, ne reviens pas tout seul, d’accord, fais attention de--on dit "faire attention à quelque chose ou quelqu'un toi" !
    C'est à vous...



    Réponse: Correction /petite histoire de kaderhk, postée le 17-12-2012 à 11:06:08 (S | E)
    Bonjour à toutes et à tous,

    voici le complémentaire de (correction /petite histoire):

    J'ai besoin toujours à votre aide,


    En entendant la voix de maman, je m’étais mis dans une mauvaise passe jamais que je l’ai imaginée, parce que j’avais trop peur de la nuit et surtout avec cette intempérie, alors je m'étais mis debout en murmurant : " Pourquoi vous me faites ça " !
    J’ouvris la porte, mais le vent m’a reculé, maman se leva de sa place et courut envers moi pour m’aider mais j'ai sorti, elle m’a rejoint et m’a fait retenir les deux mains : " Quand tu viens de rentrer apprends ta tante qu’elle envoie Mourad pour qu’il te ramène ici, ne reviens pas tout seul, d’accord, fais attention de toi" !

    J'attends avec impatience vos orientations.

    Bonne journée.

    -------------------
    Modifié par bridg le 17-12-2012 14:07
    Fusion / correction donnée au dessus.




    Réponse: Correction /petite histoire de alienor64, postée le 17-12-2012 à 15:05:08 (S | E)

    Bonjour Kadrehk
    Aux corrections de Dolfine , j'ajoute quelques précisions , en bleu :

    " En entendant la voix de maman, je m’étais mis dans une mauvaise passe ( on dit : " être dans une mauvaise passe " mais pas " se mettre ..." ; vous pouvez aussi changer de formule pour exprimer le désagréable de la situation ) jamais que je l’ai imaginée ( proposition relative négative : " que je + négation + auxiliaire + jamais + participe passé du verbe ) , parce que j’avais trop peur de la nuit et surtout avec cette intempérie ( ce mot est toujours au pluriel ), alors je m'étais mis debout en murmurant : " Pourquoi vous me faites ça " !
    J’ouvris la porte, mais le vent m’a reculé, maman se leva de sa place et courut envers moi pour m’aider mais j'ai sorti ( autre auxiliaire : ici , ce verbe est intransitif ), elle m’a rejoint et m’a fait retenir les deux mains : " Quand tu viens de rentrer apprends ta tante qu’elle envoie Mourad pour qu’il te ramène ici, ne reviens pas tout seul, d’accord, fais attention de ( on dit : "faire attention à...." ) toi" ! "

    Bonne journée !



    Réponse: Correction /petite histoire de kaderhk, postée le 17-12-2012 à 18:35:37 (S | E)
    Bonjour,



    En entendant la voix de maman, j'ai été dans une mauvaise passe que je n’ai jamais imaginée, parce que j’avais trop peur de la nuit et surtout avec ces intempéries, alors je m'étais mis debout en murmurant : " Pourquoi vous me faites ça " !
    J’ouvris la porte, mais le vent m’a fait reculer, maman se leva de sa place et courut vers moi pour m’aider mais j'étais sorti, elle m’a rejoint et m’a fait prendre les deux mains : " Quand tu viens de rentrer,dis à ta tante qu’elle envoie Mourad pour qu’il te ramène ici, ne reviens pas tout seul, d’accord, fais attention à toi" !

    pour la phrase : " j'ai été dans une mauvaise basse "
    Est ce que je ne peut pas la reformuler comme suit : "je me suis retrouvé dans une mauvaise passe".


    Bonne journée !




    Réponse: Correction /petite histoire de kaderhk, postée le 17-12-2012 à 18:39:58 (S | E)
    Bonjour,



    En entendant la voix de maman, j'ai été dans une mauvaise passe que je n’ai jamais imaginée, parce que j’avais trop peur de la nuit et surtout avec ces intempéries, alors je m'étais mis debout en murmurant : " Pourquoi vous me faites ça " !
    J’ouvris la porte, mais le vent m’a fait reculer, maman se leva de sa place et courut vers moi pour m’aider mais j'étais sorti, elle m’a rejoint et m’a fait prendre les deux mains : " Quand tu viens de rentrer,dis à ta tante qu’elle envoie Mourad pour qu’il te ramène ici, ne reviens pas tout seul, d’accord, fais attention à toi" !

    pour la phrase : " j'ai été dans une mauvaise passe "
    Est ce que je peux la reformuler comme suit : "je me suis retrouvé dans une mauvaise passe".


    Bonne journée !



    Réponse: Correction /petite histoire de alienor64, postée le 17-12-2012 à 20:35:27 (S | E)
    Bonsoir Kaderhk

    " En entendant la voix de maman, j'ai été dans une mauvaise passe( mal dit : voir ci-dessous ) que je n’ai( autre temps :mettre un plus-que-parfait ) jamais imaginée, parce que j’avais trop peur de la nuit et surtout avec ( " et surtout " est en trop ) ces intempéries, alors je m'étais mis debout en murmurant : " Pourquoi vous me faites ça " !
    J’ouvris la porte, mais le vent m’a fait( vous pouvez continuer avec le passé simple ) reculer, maman se leva de sa place et courut vers moi pour m’aider mais j'étais sorti, elle m’a rejoint et m’a fait prendre ( elle vous a " fait prendre les deux mains " ou elle vous " a pris les mains " ? Ce n'est pas très clair ! ) les deux mains : " Quand tu viens de rentrer,dis à ta tante qu’elle envoie Mourad pour qu’il te ramène ici, ne reviens pas tout seul, d’accord, fais attention à toi" ! ( Cette phrase est bien longue ! Elle manque de rythme ; mettre un point virgule ou un point à la place de certaines virgules )

    pour la phrase : " j'ai été dans une mauvaise passe "
    Est ce que je peux la reformuler comme suit : "je me suis retrouvé dans une mauvaise passe". Oui ! Soyez attentif à la conjugaison du verbe et remplacez " jamais " par " même pas " qui est plus adapté . "

    Bonne soirée !

    -------------------
    Modifié par alienor64 le 17-12-2012 23:01





    Réponse: Correction /petite histoire de kaderhk, postée le 18-12-2012 à 08:11:48 (S | E)
    Bonjour alienor64,



    En entendant la voix de maman, je me suis retrouvé dans une mauvaise passe que je n’avais même pas imaginée, parce que j’avais trop peur de la nuit avec ces intempéries, alors je m'étais mis debout en murmurant : " Pourquoi vous me faites ça " !
    J’ouvris la porte, mais le vent me fit reculer, maman se leva de sa place et courut vers moi pour m’aider mais j'étais sorti, elle m’a rejoint et m’a pris les mains : " Quand tu viens de rentrer,dis à ta tante qu’elle envoie Mourad pour qu’il te ramène ici.Ne reviens pas tout seul, d’accord, fais attention à toi" !


    Merci.

    Bonne journée.



    Réponse: Correction /petite histoire de alienor64, postée le 18-12-2012 à 12:05:41 (S | E)
    Bonjour Kaderhk


    "En entendant la voix de maman, je me suis retrouvé dans une mauvaise passe que je n’avais même pas imaginée ( de à : il faut modifier cette portion de phrase. Pronom relatif à changer par un pronom relatif composé précédé d'une préposition . Le verbe " imaginer " ne conviendra plus ; on peut mettre " penser " . Voir ci-dessous ) , parce que j’avais trop peur de la nuit avec ces intempéries, ( Ici , autre ponctuation ) alors je m'étais mis debout en murmurant : " Pourquoi vous me faites ça " !
    J’ouvris la porte, mais le vent me fit reculer, ( autre ponctuation ) maman se leva de sa place et courut vers moi pour m’aider mais j'étais sorti, ( autre ponctuation ) elle m’a rejoint et m’a pris les mains : " Quand tu viens ( autre verbe ) de rentrer,dis à ta tante qu’elle envoie Mourad pour qu’il te ramène ici.Ne reviens pas tout seul, d’accord, fais attention à toi" ! "

    --Pronoms relatifs composés : lequel / laquelle/ auquel / à laquelle / duquel / de laquelle /.... et les pluriels .
    Exemple : " La maison à laquelle je pense , c'est la maison de mon enfance " ( pronom relatif composé précédé d'une préposition ) .

    Bonne journée !



    -------------------
    Modifié par alienor64 le 18-12-2012 12:18






    [POSTER UNE NOUVELLE REPONSE] [Suivre ce sujet]


    Cours gratuits > Forum > Apprendre le français










    Partager : Facebook / Twitter / ... 


    > INDISPENSABLES : TESTEZ VOTRE NIVEAU | GUIDE DE TRAVAIL | NOS MEILLEURES FICHES | Les fiches les plus populaires | Une leçon par email par semaine | Aide/Contact

    > COURS ET EXERCICES : Abréviations | Accords | Adjectifs | Adverbes | Alphabet | Animaux | Argent | Argot | Articles | Audio | Auxiliaires | Chanson | Communication | Comparatifs/Superlatifs | Composés | Conditionnel | Confusions | Conjonctions | Connecteurs | Contes | Contraires | Corps | Couleurs | Courrier | Cours | Dates | Dialogues | Dictées | Décrire | Démonstratifs | Ecole | Etre | Exclamations | Famille | Faux amis | Français Langue Etrangère / Langue Seconde |Films | Formation | Futur | Fêtes | Genre | Goûts | Grammaire | Grands débutants | Guide | Géographie | Heure | Homonymes | Impersonnel | Infinitif | Internet | Inversion | Jeux | Journaux | Lettre manquante | Littérature | Magasin | Maison | Majuscules | Maladies | Mots | Mouvement | Musique | Mélanges | Méthodologie | Métiers | Météo | Nature | Nombres | Noms | Nourriture | Négations | Opinion | Ordres | Orthographe | Participes | Particules | Passif | Passé | Pays | Pluriel | Politesse | Ponctuation | Possession | Poèmes | Pronominaux | Pronoms | Prononciation | Proverbes | Prépositions | Présent | Présenter | Quantité | Question | Relatives | Sports | Style direct | Subjonctif | Subordonnées | Synonymes | Temps | Tests de niveau | Tous/Tout | Traductions | Travail | Téléphone | Vidéo | Vie quotidienne | Villes | Voitures | Voyages | Vêtements

    > NOS AUTRES SITES GRATUITS : Cours mathématiques | Cours d'espagnol | Cours d'allemand | Cours de français | Cours de maths | Outils utiles | Bac d'anglais | Learn French | Learn English | Créez des exercices

    > INFORMATIONS : Copyright - En savoir plus, Aide, Contactez-nous [Conditions d'utilisation] [Conseils de sécurité] [Plan du site] Reproductions et traductions interdites sur tout support (voir conditions) | Contenu des sites déposé chaque semaine chez un huissier de justice | Mentions légales / Vie privée / Cookies.
    | Cours et exercices de français 100% gratuits, hors abonnement internet auprès d'un fournisseur d'accès.