Cours de français gratuitsRecevoir 1 leçon gratuite chaque semaine // Créer un test
Connectez-vous !

Cliquez ici pour vous connecter
Nouveau compte
4 millions de comptes créés

100% gratuit !
[Avantages]

  • Accueil
  • Accès rapides
  • Imprimer
  • Livre d'or
  • Plan du site
  • Recommander
  • Signaler un bug
  • Faire un lien

  • Comme des milliers de personnes, recevez gratuitement chaque semaine une leçon de français !

    > Recommandés:
    -Jeux gratuits
    -Nos autres sites
       



    Balzac / Correction.

    Cours gratuits > Forum > Apprendre le français || En bas

    [POSTER UNE NOUVELLE REPONSE] [Suivre ce sujet]


    Balzac / Correction.
    Message de tya posté le 22-10-2013 à 15:28:03 (S | E | F)
    Bonjour à tous...
    voici un commentaire que j'ai écrit d'après un fragment de Le père Goriot. Pourriez-vous m'aider à corriger des fautes de grammaire et d'orthographe, s'il vous plaît ? Merci!

    Dans ce text, Balzac décrit Monsieur Poiret , un des personnages qui reside dans la Maison Vauquer, par une façon détaillée de l’apparence. Nous savons que la description est essentielle à présenter un personnage, mais cela seule n’est pas assez. Ici, je voudrais argumenter la manière dans ce text que Balzac emploie à présenter Monsieur Poiret.
    Tout d’abord, c’est la description d’apparence comme son habillement. La casquette flasque, la pomme au d’ivoire jauni, la culotte presque vide, les pans flétris, le gilet blanc sale, le jabot recroquevillée et la cravate cordée...Aussi, Balzac décrit son apparence physique, sa face bulbeuse et bistré, ses jambes flageolaient... Nous pouvons voir ainsi qu’un personnage pauvre, négligé et désagréable. La description d’apparence sert une position importante de la présentation de Monsieur Poiret et le sujet de ce text, parce qu’elle présente une directe impression sur le lecteur.
    En plus, Balzac emploie d’autres manières à décrire Poiret. Ce sont la question rhétorique et la supposition. Les deux « peut-être » est une réponse aux deux « quel », c’est une manière de la question rhétorique. Dans les réponses, Balzac suppose que Poiret est employé dans le bureau où des hautes oeuvres, receveur à la porte d’un abattoir ou sous inspecteur de salubrité...Cette supposition est faite d’après l’apparence de Monsieur Poiret par des gens autour de lui. A cause de la supposition jugeant sur son apparence, l’image de Monsieur Poiret est vivant. C’est un blâme de ce personnage.
    Balzac nous mène à juger ce personnage par la description péjorative et la hypothèse négative. Il nous détaille son apparence et demander à la place de nous la raison de la formation de sa mine. Les deux questions commencer par « quels » dans le text, je les appele «les deux quels », sont plutôt une transition de la description à la thème de ce text que Paris est monstureuse. Nous pouvons ainsi voir une manière de symbole ici. Balzac décrire l’apparence de ce personnage et créer un image, l’un de ces Ratons qui est un raccourci des Bertrands, c’est à dire, Moniseur Poiret est un symbole des Betrands. Pareillement, la Maison Vauquer est un raccourci de Paris, et un symbole aussi.
    -------------------
    Modifié par bridg le 22-10-2013 15:51


    Réponse: Balzac / Correction. de jij33, postée le 22-10-2013 à 17:07:18 (S | E)
    Bonjour tya

    Dans ce text, Balzac décrit Monsieur Poiret , un des personnages qui reside (accent et accord)dans la Maison Vauquer, par une façon détaillée de l’ (remplacer le groupe souligné par le gérondif du verbe détailler et l'article par un déterminant possessif)apparence. Nous savons que la description est essentielle à présenter un personnage, mais cela seule n’est pas assez. (Vous pourriez employer le verbe "suffire" à la forme négative, à la place de "n'est pas assez") Ici, je voudrais argumenter la manière dans ce text que Balzac emploie à présenter Monsieur Poiret.Cette dernière phrase est mal construite. Essayez de la reformuler seul et nous verrons plus tard.
    Tout d’abord, c’est la description d’apparence comme (à supprimer et à remplacer par une préposition faisant de "habillement" le complément du nom "description") son habillement. La casquette flasque, la pomme au d’ivoire jauni, la culotte presque vide, les pans flétris, le gilet blanc sale, le jabot recroquevillée (accord) et la cravate cordée...Aussi (placer cet adverbe après le verbe), Balzac décrit son apparence physique, sa face bulbeuse et bistré (accord), ses jambes flageolaient (adjectif, et non verbe conjugué)... Nous pouvons voir ainsi qu’ (à supprimer) un personnage pauvre, négligé et désagréable. La description d’(préposition suivie d'un déterminant possessif) apparence sert (autre verbe : avoir ou tenir) une position importante de (autre préposition) la présentation de Monsieur Poiret et le sujet de ce text, parce qu’elle présente (autre verbe : produire) une directe (autre adjectif : "fort", accordé avec le nom qui suit) impression sur le lecteur.
    En plus, Balzac emploie d’autres manières à (mal dit : le terme qui convient est "procédé")) décrire Poiret. Ce sont la question rhétorique et la supposition. Les deux « peut-être » est une réponse (employez plutôt le verbe répondre) aux deux « quel », c’est une manière de la question rhétorique. (même remarque que plus haut, à propos de "procédé") Dans les réponses, Balzac suppose que Poiret est employé dans le bureau (à supprimer) des hautes oeuvres, receveur à la porte d’un abattoir ou sous inspecteur (orthographe) de salubrité...Cette supposition est faite d’après l’apparence de Monsieur Poiret par des gens autour de lui. A cause de la supposition jugeant sur son apparence, l’image de Monsieur Poiret est vivant (accord). C’est un blâme de ce personnage.
    Balzac nous mène (verbe amener) à juger ce personnage par la description péjorative et la (élider l'article) hypothèse négative. Il nous détaille son apparence et demander à la place de nous la raison de la formation de sa mine (ceci n'a aucun sens). Les deux questions commencer (participe présent) par « quels » dans le text, je les appele «les deux quels », (inutile : vous reprenez l'idée qui précède) sont plutôt une transition de la description à la (contraction de à + le) thème de ce text que remplacer par une ponctuation) Paris est monstureuse. Nous pouvons ainsi voir une manière de (pourquoi ne pas employer seulement l'article indéfini ?) symbole ici. Balzac décrire (présent, 3ème personne du singulier)l’apparence de ce personnage et créer (même remarque) un (accord) image, l’un de ces Ratons qui est un raccourci des Bertrands, c’est à dire, Moniseur Poiret est un symbole des Betrands. Pareillement, la Maison Vauquer est un raccourci de Paris, et un symbole aussi.

    Bonne correction ! Il y a du travail...



    Réponse: Balzac / Correction. de tya, postée le 22-10-2013 à 21:50:16 (S | E)
    Bonjour jij33! Merci beaucoup pour votre correction! Vous êtes très gentil(le)!
    Voici mon texte corrigé:
    Dans ce texte, Balzac décrit Monsieur Poiret , un des personnages qui résident dans la Maison Vauquer, en détaillent son apparence. Nous savons que la description est essentielle à présenter un personnage, mais cela seule ne suffit pas. Quelle est la manière que Balzac emploie à présenter Monsieur Poiret ?
    Tout d’abord, c’est la description d’habillement. La casquette flasque, la canne à pomme au d’ivoire jauni, la culotte presque vide, les pans flétris, le gilet blanc sale, le jabot recroquevilléet la cravate cordée... Balzac décrit aussi son apparence physique, sa face bulbeuse et bistrée, ses jambes flageolantes... Nous pouvons voir ainsi un personnage pauvre, négligé et désagréable. La description de son apparence tient une position importante à la présentation de Monsieur Poiret et le sujet de ce texte, parce qu’elle produit une forte l’ impression sur le lecteur.
    En plus, Balzac emploie d’autres prcédés àcdécrire Poiret. Ce sont la question rhétorique et la supposition. Les deux « peut-être » répondre aux deux « quel », c’est un procédé de la question rhétorique. Dans les réponses, Balzac suppose que Poiret est employé dans le bureau des hautes oeuvres, receveur à la porte d’un abattoir ou sous inspection de salubrité...Cette supposition est faite d’après l’apparence de Monsieur Poiret par des gens autour de lui. A cause de la supposition jugeant son apparence, l’image de Monsieur Poiret est vivante. C’est un blâme de ce personnage.
    Balzac nous amène à juger ce personnage par la description péjorative et hypothèse négative. Il nous détaille son apparence et poser les deux questions qui concenrnent la formation de sa mine. Les deux questions commencent par « quels » dans le texte, sont plutôt une transition de la description au thème de ce texte , la ville de Paris est monstureuse. Nous pouvons ainsi voir quelque procédé de symbole ici. Balzac décrit l’apparence de ce personnage et crée une image, l’un de ces Ratons qui est un raccourci des Bertrands, c’est à dire, Moniseur Poiret est un symbole des Betrands. Pareillement, la Maison Vauquer est un raccourci de Paris, et un symbole aussi.

    Bonne journée!



    Réponse: Balzac / Correction. de jij33, postée le 22-10-2013 à 23:06:00 (S | E)
    Bonsoir
    Reprenons ! les fautes d'orthographe sont signalées par et portent sur la ou les lettre(s) en rose.

    Dans ce texte, Balzac décrit Monsieur Poiret , un des personnages qui résident dans la Maison Vauquer, en détaillent son apparence. Nous savons que la description est essentielle à présenter un personnage, mais cela seule ne suffit pas. Quelle est la manière que Balzac emploie à (autre préposition, exprimant le but)présenter Monsieur Poiret ?
    Tout d’abord, c’est la description d’ (préposition + son) habillement. La casquette flasque, la canne à pomme au (on parle du "pommeau" d'une canne) d’ivoire jauni, la culotte presque vide, les pans flétris, le gilet blanc sale, le jabot recroquevillé et la cravate cordée... Balzac décrit aussi son apparence physique, sa face bulbeuse et bistrée, ses jambes flageolantes... Nous pouvons voir ainsi un personnage pauvre, négligé et désagréable. La description de son apparence tient une position importante à (autre préposition) la présentation de Monsieur Poiret et le sujet de ce texte, parce qu’elle produit une forte l’ (supprimer cet article) impression sur le lecteur.
    En plus, Balzac emploie d’autres procédés àcdécrire (préposition exprimant le but et faute de frappe) Poiret. Ce sont la question rhétorique et la supposition. Les deux « peut-être » répondre (conjugaison : 3ème personne du pluriel) aux deux « quel », c’est un procédé de la question rhétorique. Dans les réponses, Balzac suppose que Poiret est employé dans le bureau des hautes oeuvres, receveur à la porte d’un abattoir ou sous inspection (revenez au texte et recopiez exactement ce nom composé, sans oublier le trait d'union) de salubrité...Cette supposition est faite d’après l’apparence de Monsieur Poiret par des gens autour de lui. A cause de la supposition jugeant son apparence, l’image de Monsieur Poiret (répétition) est vivante. C’est un blâme de ce personnage (pourrait être mieux formulé).
    Balzac nous amène à juger ce personnage par la description péjorative et l' hypothèse négative. Il nous détaille son apparence et poser (3ème personne du singulier) les deux questions qui concenrnent la formation de sa mine (incompréhensible). Les deux questions commencent (participe présent) par « quels » dans le texte, sont plutôt une transition de la description au (vers le) thème de ce texte , la ville de Paris est monstureuse (il s'agit du féminin de "monstrueux"). Nous pouvons ainsi voir quelque (article masculin indéfini) procédé de symbole ici. Balzac décrit l’apparence de ce personnage et crée une image, l’un de ces Ratons qui est un raccourci des Bertrands, c’est à dire (vérifier l'orthographe de cette locution adverbiale : il manque des traits d'union) que Moniseur Poiret est un symbole des Bertrands. Pareillement, la Maison Vauquer est un raccourci de Paris, et un symbole aussi.

    Bonne correction ! Courage !



    Réponse: Balzac / Correction. de sophie51, postée le 23-10-2013 à 00:29:03 (S | E)
    Bonsoir Tya et Jij33,
    J'ai le texte de Balzac sous les yeux .Il n'est pas facile et je n'ai pas tout compris mais ça aide pour la correction .

    1. " sa canne à pomme d'ivoire jauni " : La pomme , c'est la boule qui surmonte la canne et qu'on tient dans la main .Elle est en ivoire de couleur jaunâtre .
    2." mais peut-être avait-il été employé au ministère de la justice , dans le bureau où les exécuteurs des hautes oeuvres envoient leurs mémoires de frais ...Peut-être avait-il été sous-inspecteur de salubrité ." il n'y a pas de bureau des hautes oeuvres .Balzac suppose que Poiret est employé de bureau au ministère de la justice
    3."cet homme semblait avoir été l'un des ânes de notre grand moulin social, l'un de ces Ratons parisiens qui ne connaissent même pas leurs Bertrands .....Le beau Paris ignore ces figures blèmes de souffrances morales ou physiques ...Paris est un océan...il s'y rencontrera toujours ...des perles , des fleurs ,des monstres ...La maison Vauquer est une de ces monstruosités "
    Bertrand ( le singe ) et Raton ( le chat )sont les 2 personnages d'une fable de La Fontaine . ce sont 2 voleurs : Raton prend les risques mais c'est Bertrand qui en profite .moi je vois plutôt que Raton symbolise Poiret et la maison Vauquer (c'est à dire le petit peuple misérable) tandis que Bertrand symbolise le beau Paris qui s'amuse



    Réponse: Balzac / Correction. de dariamina, postée le 23-10-2013 à 09:40:52 (S | E)
    Bonjour un petit coup d'oeil en passant je n'ai pas réfléchi à tout mais c'est sans doute une canne à pommeau d'ivoire bon courage



    Réponse: Balzac / Correction. de jij33, postée le 23-10-2013 à 11:44:02 (S | E)
    Bonjour
    Pour une canne, les deux termes (pomme et pommeau) sont employés... Tya, vous aurez le choix...




    [POSTER UNE NOUVELLE REPONSE] [Suivre ce sujet]


    Cours gratuits > Forum > Apprendre le français




    Publicité :





     


    > INDISPENSABLES : TESTEZ VOTRE NIVEAU | GUIDE DE TRAVAIL | NOS MEILLEURES FICHES | Les fiches les plus populaires | Recevez une leçon par semaine | Exercices | Aide/Contact

    > INSEREZ UN PEU DE FRANÇAIS DANS VOTRE VIE QUOTIDIENNE ! Rejoignez-nous gratuitement sur les réseaux :
    Instagram | Facebook | Twitter | RSS | Linkedin | Email

    > NOS AUTRES SITES GRATUITS : Cours d'anglais | Cours de mathématiques | Cours d'espagnol | Cours d'italien | Cours d'allemand | Cours de néerlandais | Tests de culture générale | Cours de japonais | Rapidité au clavier | Cours de latin | Cours de provencal | Moteur de recherche sites éducatifs | Outils utiles | Bac d'anglais | Our sites in English

    > INFORMATIONS : Copyright - En savoir plus, Aide, Contactez-nous [Conditions d'utilisation] [Conseils de sécurité] [Plan du site] Reproductions et traductions interdites sur tout support (voir conditions) | Contenu des sites déposé chaque semaine chez un huissier de justice | Mentions légales / Vie privée / Cookies.
    | Cours et exercices de français 100% gratuits, hors abonnement internet auprès d'un fournisseur d'accès. | Livre d'or | Partager sur les réseaux