Accueil du site pour apprendre le français Créer un test / 1 leçon par semaine
Connectez-vous !

Cliquez ici pour vous connecter
Nouveau compte
4 millions de comptes créés

100% gratuit !
[Avantages]

  • Accueil
  • Accès rapides
  • Imprimer
  • Livre d'or
  • Plan du site
  • Recommander
  • Signaler un bug
  • Faire un lien

  • Comme des milliers de personnes, recevez gratuitement chaque semaine une leçon de français !





    > Publicités :




    > Recommandés:
    -Jeux gratuits
    -Nos autres sites
       



    éducation laxiste ou sévère?

    Cours gratuits > Forum > Apprendre le français || En bas

    [POSTER UNE NOUVELLE REPONSE] [Suivre ce sujet]


    éducation laxiste ou sévère?
    Message de farahbosss posté le 23-11-2015 à 14:13:20 (S | E | F)
    Pourriez-vous m'aider s’il vous plait à corriger ce texte argumentatif qui se rapporte au choix à faire entre deux types d'éducation: laxiste ou sévère. Je vous remercie de l'attention que vous porterez à ma demande et je vous prie de croire en l'assurance de mes meilleurs respects.
    Voici mon texte:
    L’éducation des enfants est une lourde responsabilité. La maman et le papa doivent y contribuer conjointement pour la réussir. Après tout, ils étaient tous les deux dans le projet de conception, alors il est tout à fait logique qu'ils soient encore deux dans le chemin de l'accomplissement.
    Dans le cas où l'éducation des enfants est laxiste, les parents offrent plus de liberté d'action et d'expression à leur enfant. Ceci donne une première impression que c'est un point positif dans la vie de l'enfant car il lui permet de s'épanouir et d'évoluer facilement et efficacement. La liberté accordée par ses parents le pousse à agir, à décider, à réfléchir et même à commettre les erreurs et à se corriger lui-même. Bref, l’enfant apprend à se construire et à élucider le mystère de la vie.
    Dans l’autre cas où les parents optent pour une éducation sévère de leur enfant, la première idée qui nous vient en tête est que ces parents font le bon choix. Il ne faut pas oublier qu’on parle ici d’enfant et non pas d’une personne adulte ; responsable de ses gestes et capable de réfléchir mille fois avant d’agir. L’enfant est un être vulnérable de la société. Son cerveau n’est pas encore arrivé à maturité et son manque d’expérience peuvent faire de lui une proie facile. Les parents, en infligeant une éducation stricte et rigoureuse, pensent d’abord à protéger leur enfant du mal qui l’entoure. Quand les parents mettent l’enfant sous microscope, le suivent partout, le contrôlent 24h/24h, et ne laissent aucun détail leur échapper, c’est par amour qu’ils le font. Ils ont peur de le perdre dans ce monde devenu si dangereux et imprévisible.
    Finalement, entre éducation laxiste et éducation sévère, je pense que les parents doivent être intelligents et laisser la communication, l’écoute et la confiance prendre le dessous. C’est de cette manière à mon avis que les parents peuvent vivre en symbiose avec leur enfant sans perdre les ficelles de contrôle.


    Réponse: éducation laxiste ou sévère? de jij33, postée le 23-11-2015 à 15:34:26 (S | E)
    Bonjour
    Je ne suis pas sûre que "laxiste" soit le terme qui convient. Il y a dans le laxisme une notion de permissivité excessive qui n'apparaît pas dans votre texte : les adjectifs tolérante ou indulgente me semblent mieux convenir. Si vous voulez garder "laxiste", il vous faudra modifier votre premier paragraphe, en insistant sur l'aspect excessif du laxisme. Par ailleurs, votre expression est, dans l'ensemble, fort correcte.

    L’éducation des enfants est une lourde responsabilité. La maman et le papa (termes que les enfants emploient pour s'adresser à leurs parents : à modifier) doivent y contribuer conjointement pour la réussir. Après tout, ils étaient tous les deux dans le projet de conception, alors il est tout à fait logique qu'ils soient encore deux dans le chemin de l'accomplissement.
    Dans le cas où l'éducation des enfants est laxiste, les parents offrent plus de liberté d'action et d'expression à leur enfant. Ceci donne une première (remplacer par l'article défini élidé pour alléger la phrase) impression que c'est un point positif dans la vie de l'enfant car il lui permet (à remplacer par le participe présent de permettre, en supprimant car, en gardant lui et en faisant précéder le groupe par une virgule) de s'épanouir et d'évoluer facilement et efficacement. La liberté accordée par ses parents le pousse à agir, à décider, à réfléchir et même à commettre les (déterminant indéfini) erreurs et à se corriger lui-même. Bref, l’enfant apprend à se construire et à élucider le mystère de la vie.
    Dans l’autre cas (virgule) où les parents optent pour une éducation sévère de leur enfant, la première idée qui nous vient en tête est que ces parents font le bon choix. Il ne faut pas oublier qu’on parle ici d’ (ajouter un déterminant indéfini) enfant et non pas (supprimer ) d’une personne adulte ; (remplacer le point-virgule par une virgule) responsable de ses gestes et capable de réfléchir mille fois avant d’agir. L’enfant est un être vulnérable de la société. Son cerveau n’est pas encore arrivé à maturité et son manque d’expérience peuvent (accord) faire de lui une proie facile. Les parents, en infligeant une éducation stricte et rigoureuse, pensent d’abord à protéger leur enfant du mal qui l’entoure. Quand les parents (éviter la répétition par l'emploi d'un pronom personnel) mettent l’enfant sous microscope, le suivent partout, le contrôlent 24h/24h (en toutes lettres et supprimer la virgule qui suit), et ne laissent aucun détail leur échapper, c’est par amour qu’ils le font. Ils ont peur de le perdre dans ce monde devenu si dangereux et imprévisible.
    Finalement, entre éducation laxiste et éducation sévère, je pense que les parents doivent être intelligents et laisser la communication, l’écoute et la confiance prendre le dessous (vous avez sûrement voulu employer le mot de sens inverse, ou antonyme). C’est de cette manière à mon avis que les parents peuvent vivre en symbiose avec leur enfant sans perdre les ficelles de (ajouter un déterminant possessif) contrôle.
    Bonne correction.



    Réponse: éducation laxiste ou sévère? de farahbosss, postée le 23-11-2015 à 20:18:47 (S | E)
    J'ai fais toutes les corrections que vous m'avez proposées et je vous dis mille merci pour votre collaboration et pour le temps que vous consacrez pour nous aider. Mes salutations respectueuses.

    L’éducation des enfants est une lourde responsabilité. Les parents doivent y contribuer conjointement pour la réussir. Après tout, ils étaient tous les deux dans le projet de conception, alors il est tout à fait logique qu'ils soient encore deux dans le chemin de l'accomplissement.
    Dans le cas où l'éducation des enfants est indulgente, les parents offrent plus de liberté d'action et d'expression à leur enfant. Ceci donne la première impression que c'est un point positif dans la vie de l'enfant, lui permettant de s'épanouir et d'évoluer facilement et efficacement. La liberté accordée par ses parents le pousse à agir, à décider, à réfléchir et même à commettre des erreurs et à se corriger lui-même. Bref, l’enfant apprend à se construire et à élucider le mystère de la vie.
    Dans l’autre cas, où les parents optent pour une éducation sévère de leur enfant, la première idée qui nous vient en tête est que ces parents font le bon choix. Il ne faut pas oublier qu’on parle ici d’un enfant et non d’une personne adulte, responsable de ses gestes et capable de réfléchir mille fois avant d’agir. L’enfant est un être vulnérable de la société. Son cerveau n’est pas encore arrivé à maturité et son manque d’expérience peut faire de lui une proie facile. Les parents, en infligeant une éducation stricte et rigoureuse, pensent d’abord à protéger leur enfant du mal qui l’entoure. Quand ils mettent l’enfant sous microscope, le suivent partout, le contrôlent vingt quatre heures sur vingt quatre et ne laissent aucun détail leur échapper, c’est par amour qu’ils le font. Ils ont peur de le perdre dans ce monde devenu si dangereux et imprévisible.
    Finalement, entre éducation tolérante et éducation sévère, je pense que les parents doivent être intelligents et laisser la communication, l’écoute et la confiance prendre le dessus. C’est de cette manière à mon avis que les parents peuvent vivre en symbiose avec leur enfant sans perdre les ficelles de son contrôle.



    Réponse: éducation laxiste ou sévère? de jij33, postée le 23-11-2015 à 23:35:43 (S | E)
    Bonsoir
    J'ai fais fait toutes les corrections que vous m'avez proposées et je vous dis mille mercis pour votre collaboration et pour le temps que vous consacrez pour nous aider. Mes salutations respectueuses.

    L’éducation des enfants est une lourde responsabilité. Les parents doivent y contribuer conjointement pour la réussir. Après tout, ils étaient tous les deux dans le projet de conception, alors il est tout à fait logique qu'ils soient encore deux dans (autre préposition) le chemin de l'accomplissement.
    Dans le cas où l'éducation des enfants est indulgente, les parents offrent plus de liberté d'action et d'expression à leur enfant. Ceci donne la première (supprimer) impression que c'est un point positif dans la vie de l'enfant, lui permettant de s'épanouir et d'évoluer facilement et efficacement. La liberté accordée par ses parents le pousse à agir, à décider, à réfléchir et même à commettre des erreurs et à se corriger lui-même. Bref, l’enfant apprend à se construire et à élucider le mystère de la vie.
    Dans l’autre cas, où les parents optent pour une éducation sévère de leur enfant, la première idée qui nous vient en tête est que ces parents font le bon choix. Il ne faut pas oublier qu’on parle ici d’un enfant et non d’une personne adulte, responsable de ses gestes et capable de réfléchir mille fois avant d’agir. L’enfant est un être vulnérable de la société. Son cerveau n’est pas encore arrivé à maturité et son manque d’expérience peut faire de lui une proie facile. Les parents, en infligeant une éducation stricte et rigoureuse, pensent d’abord à protéger leur enfant du mal qui l’entoure. Quand ils mettent l’enfant sous microscope (on dit plutôt observer au microscope), le suivent partout, le contrôlent vingt (trait d'union) quatre heures sur vingt (idem) quatre et ne laissent aucun détail leur échapper, c’est par amour qu’ils le font. Ils ont peur de le perdre dans ce monde devenu si dangereux et imprévisible.
    Finalement, entre éducation tolérante et éducation sévère, je pense que les parents doivent être intelligents et laisser la communication, l’écoute et la confiance prendre le dessus. C’est de cette manière à mon avis que les parents (répétition pouvant être supprimée par l'emploi d'un pronom personnel) peuvent vivre en symbiose avec leur enfant sans perdre les ficelles de son contrôle (mieux : de leur contrôle sur lui ).
    Il vous reste très peu d'améliorations à apporter : c'est bien !



    Réponse: éducation laxiste ou sévère? de farahbosss, postée le 24-11-2015 à 22:51:59 (S | E)
    Bonsoir et mille mercis pour vos encouragements. J'ai fais toutes les modifications suggérées. Cordialement.

    L’éducation des enfants est une lourde responsabilité. Les parents doivent y contribuer conjointement pour la réussir. Après tout, ils étaient tous les deux dans le projet de conception, alors il est tout à fait logique qu'ils soient encore deux pour le chemin de l'accomplissement.

    Dans le cas où l'éducation des enfants est indulgente, les parents offrent plus de liberté d'action et d'expression à leur enfant. Ceci donne l’impression que c'est un point positif dans la vie de l'enfant, lui permettant de s'épanouir et d'évoluer facilement et efficacement. La liberté accordée par ses parents le pousse à agir, à décider, à réfléchir et même à commettre des erreurs et à se corriger lui-même. Bref, l’enfant apprend à se construire et à élucider le mystère de la vie.

    Dans l’autre cas, où les parents optent pour une éducation sévère de leur enfant, la première idée qui nous vient en tête est que ces parents font le bon choix. Il ne faut pas oublier qu’on parle ici d’un enfant et non d’une personne adulte, responsable de ses gestes et capable de réfléchir mille fois avant d’agir. L’enfant est un être vulnérable de la société. Son cerveau n’est pas encore arrivé à maturité et son manque d’expérience peut faire de lui une proie facile. Les parents, en infligeant une éducation stricte et rigoureuse, pensent d’abord à protéger leur enfant du mal qui l’entoure. Quand ils observent l’enfant sous microscope, le suivent partout, le contrôlent vingt-quatre heures sur vingt-quatre et ne laissent aucun détail leur échapper, c’est par amour qu’ils le font. Ils ont peur de le perdre dans ce monde devenu si dangereux et imprévisible.

    Finalement, entre éducation tolérante et éducation sévère, je pense que les parents doivent être intelligents et laisser la communication, l’écoute et la confiance prendre le dessus. C’est de cette manière à mon avis qu’ils peuvent vivre en symbiose avec leur enfant sans perdre les ficelles de leur contrôle sur lui.



    Réponse: éducation laxiste ou sévère? de jij33, postée le 25-11-2015 à 06:50:52 (S | E)
    Bonjour
    Pour que votre texte soit correct, vous aurez encore deux petites erreurs à corriger.

    L’éducation des enfants est une lourde responsabilité. Les parents doivent y contribuer conjointement pour la réussir. Après tout, ils étaient tous les deux dans le projet de conception, alors il est tout à fait logique qu'ils soient encore deux pour (autre préposition, introduisant un complément de lieu) le chemin de l'accomplissement.
    Dans le cas où l'éducation des enfants est indulgente, les parents offrent plus de liberté d'action et d'expression à leur enfant. Ceci donne l’impression que c'est un point positif dans la vie de l'enfant, lui permettant de s'épanouir et d'évoluer facilement et efficacement. La liberté accordée par ses parents le pousse à agir, à décider, à réfléchir et même à commettre des erreurs et à se corriger lui-même. Bref, l’enfant apprend à se construire et à élucider le mystère de la vie.
    Dans l’autre cas, où les parents optent pour une éducation sévère de leur enfant, la première idée qui nous vient en tête est que ces parents font le bon choix. Il ne faut pas oublier qu’on parle ici d’un enfant et non d’une personne adulte, responsable de ses gestes et capable de réfléchir mille fois avant d’agir. L’enfant est un être vulnérable de la société. Son cerveau n’est pas encore arrivé à maturité et son manque d’expérience peut faire de lui une proie facile. Les parents, en infligeant une éducation stricte et rigoureuse, pensent d’abord à protéger leur enfant du mal qui l’entoure. Quand ils observent l’enfant sous (on observe au microscope : déjà signalé) microscope, le suivent partout, le contrôlent vingt-quatre heures sur vingt-quatre et ne laissent aucun détail leur échapper, c’est par amour qu’ils le font. Ils ont peur de le perdre dans ce monde devenu si dangereux et imprévisible.
    Finalement, entre éducation tolérante et éducation sévère, je pense que les parents doivent être intelligents et laisser la communication, l’écoute et la confiance prendre le dessus. C’est de cette manière à mon avis qu’ils peuvent vivre en symbiose avec leur enfant sans perdre les ficelles de leur contrôle sur lui.





    [POSTER UNE NOUVELLE REPONSE] [Suivre ce sujet]


    Cours gratuits > Forum > Apprendre le français










    Partager : Facebook / Twitter / ... 


    > INDISPENSABLES : TESTEZ VOTRE NIVEAU | GUIDE DE TRAVAIL | NOS MEILLEURES FICHES | Les fiches les plus populaires | Une leçon par email par semaine | Aide/Contact

    > COURS ET EXERCICES : Abréviations | Accords | Adjectifs | Adverbes | Alphabet | Animaux | Argent | Argot | Articles | Audio | Auxiliaires | Chanson | Communication | Comparatifs/Superlatifs | Composés | Conditionnel | Confusions | Conjonctions | Connecteurs | Contes | Contraires | Corps | Couleurs | Courrier | Cours | Dates | Dialogues | Dictées | Décrire | Démonstratifs | Ecole | Etre | Exclamations | Famille | Faux amis | Français Langue Etrangère / Langue Seconde |Films | Formation | Futur | Fêtes | Genre | Goûts | Grammaire | Grands débutants | Guide | Géographie | Heure | Homonymes | Impersonnel | Infinitif | Internet | Inversion | Jeux | Journaux | Lettre manquante | Littérature | Magasin | Maison | Majuscules | Maladies | Mots | Mouvement | Musique | Mélanges | Méthodologie | Métiers | Météo | Nature | Nombres | Noms | Nourriture | Négations | Opinion | Ordres | Orthographe | Participes | Particules | Passif | Passé | Pays | Pluriel | Politesse | Ponctuation | Possession | Poèmes | Pronominaux | Pronoms | Prononciation | Proverbes | Prépositions | Présent | Présenter | Quantité | Question | Relatives | Sports | Style direct | Subjonctif | Subordonnées | Synonymes | Temps | Tests de niveau | Tous/Tout | Traductions | Travail | Téléphone | Vidéo | Vie quotidienne | Villes | Voitures | Voyages | Vêtements

    > NOS AUTRES SITES GRATUITS : Cours mathématiques | Cours d'espagnol | Cours d'allemand | Cours de français | Cours de maths | Outils utiles | Bac d'anglais | Learn French | Learn English | Créez des exercices

    > INFORMATIONS : Copyright - En savoir plus, Aide, Contactez-nous [Conditions d'utilisation] [Conseils de sécurité] [Plan du site] Reproductions et traductions interdites sur tout support (voir conditions) | Contenu des sites déposé chaque semaine chez un huissier de justice | Mentions légales / Vie privée / Cookies.
    | Cours et exercices de français 100% gratuits, hors abonnement internet auprès d'un fournisseur d'accès.