Accueil du site pour apprendre le français Créer un test / 1 leçon par semaine
Connectez-vous !

Cliquez ici pour vous connecter
Nouveau compte
4 millions de comptes créés

100% gratuit !
[Avantages]

  • Accueil
  • Accès rapides
  • Imprimer
  • Livre d'or
  • Plan du site
  • Recommander
  • Signaler un bug
  • Faire un lien

  • Comme des milliers de personnes, recevez gratuitement chaque semaine une leçon de français !





    > Publicités :




    > Recommandés:
    -Jeux gratuits
    -Nos autres sites
       



    Un malade mental

    Cours gratuits > Forum > Apprendre le français || En bas

    [POSTER UNE NOUVELLE REPONSE] [Suivre ce sujet]


    Un malade mental
    Message de ahlame posté le 25-02-2017 à 21:37:47 (S | E | F)
    Bonsoir tout les membres du site, je cherche qui pouurez me corriger mon texte, svp.

    On dit que vivre avec un malade mental est dangereux,

    Il était une fois une mère de famille Veuve qui vivait avec ses deus fils malades, l'un est andicape l'autre malade mental, ils ne travaillent pas ne font rien dans leurs vie, que de manger et de dormir, d'ailleurs ils ne sortent jamais de chez eux souvent a la maison,tout le temps l'un de ses fils est andicape et ne peut pas se deplacer qu'avec son fauteil roulant, quant a l'autre fils un malade mental, c'est leurs pauvre maman qui s'occupe de tout pour leur Besoin, Que se soie a la maison ou en dehors de la maison. Leurs père est décider sepuis Longtemps suite sa longue maladie dans un hopital, depuis Ce jour la maman n'à pas pu trouver le bonheur avec son fils malade mental, elle qui presente le pillier de la maison. son fils malade mental lui cause beuxoups d'ennuis, il ne la respecte pas et a la moindre chose, il dispute Avec elle parfois il ose lever la main sur elle. Maintes fois il lui fait des Scandales avec ses voisins ils entendent souvent des disputent des cris et des pleurs de la maman ou du fils malade. Plusieurs fois leurs voisins l'ont lui faits des remarques pour les voir dérange. A mon avis un malade mental sa place est a l'hopital des malades mentaux. sinon, c'est un danger pour la famille. Combien des malades mentaux ont oses tuer leurs families, leurs parents et enfants, Au moment des crises ils seront violent et méchants ils font peurs, d'un cas j'ai beaucoup de la peine pour eux quelques soie les circonstance, on dit qu'un malade mental et un personne plein de sensualite de faiblesse, qui parfois il desespere facilement dans la vie il fallait le comprendre. les malades mentaux voient aussi des choses qui n'existent pas et parfois facilement ils tombent en detresse,leurs grande tristesse ne leur donne pas du goût à rien dans la vie et parfois ils pensent au suicide et ils dans ce moment ils choisissent de rester isole de tout le monde dans un coin avec un visage triste et melencoolique, comme si toutes les portes sont fermer sur lui, pour vivre avec un malade mental ce n'est pas facile sont forcément violents ou dangereux.
    En conclusion, c'est quoi un malade mental,se sont des troubles psychiatrique ou encore de troubles mentaux qui désigne un ensemble d'affections et troubles d'origines très différentes entraînant des difficultés et des souffrances dans la vie. Conseils pour aider une personne atteinte d'une maladie mentale, il faut l'ecouter au moment de besoin l'encourager dans la vie lui surmonter sa douleur, l'aimer lui venir en aide pour qu'il guerrit.




    -------------------
    Modifié par ahlame le 25-02-2017 22:58






    Réponse : Un malade mental de alienor64, postée le 26-02-2017 à 00:59:17 (S | E)
    Bonsoir ahlame
    -Les déterminants (= adjectifs) possessifs : Lien internet
    -L'élision : Lien internet
    - La ponctuation et les majuscules : Lien internet


    Lisez ces liens : ils vous aideront à corriger votre texte. N'hésitez pas à ouvrir un dictionnaire pour connaître l'orthographe des mots.
    --- N'oubliez pas de nous proposer votre texte en tenant compte des indications jusqu'à ce qu'il soit tout à fait correct.


    On dit que vivre avec un malade mental est dangereux,

    Il était une fois une mère de famille(virgule) Veuve(pas de majuscule)(virgule) qui vivait avec ses deus(orthographe) fils malades,(pas de virgule, mais point-virgule) l'un est andicape(orthographe ; ajoutez un adjectif synonyme de 'corporel' ; ne recopiez pas cette indication) (virgule) l'autre malade mental,(pas de virgule ; mettez un point car cette phrase est beaucoup trop longue) ils ne travaillent pas (virgule)ne font rien dans leurs(pourquoi ce pluriel ? Nous n'avons tous qu'une vie ! De plus, à remplacer par un déterminant défini) vie, que de(enlever) manger et de(enlever) dormir,(ici, point) d'ailleurs (virgule) ils ne sortent jamais de chez eux souvent a la maison,tout le temps ( de à : supprimer)(point-virgule) l'un de ses fils est andicape(à supprimer car déjà dit) et(enlever) ne peut pas(enlever) se deplacer(accent aigu) qu'avec son fauteil(orthographe) roulant, quant a (préposition, donc : accent)l'autre (virgule) fils (enlever) un (déterminant défini) malade mental,(ici, vous devez préciser ce que fait ce fils ! Sans cela, votre phrase est incomplète) (point-virgule) c'est leurs(pourquoi ce pluriel : voir lien sur les déterminants possessifs) pauvre maman qui s'occupe de tout pour leur Besoin(mettre ces deux mots au pluriel ; pas de majuscule pour le nom), Que(minuscule) se soie(orthographe du verbe 'être' au subjonctif présent) a(préposition, donc : accent) la maison ou en dehors de la maison(trop long : à remplacer par un nom ayant le même sens, précédé d'une préposition). Leurs(ils n'ont qu'un père ) père est décider(erreur : autre mot au participe passé et non à l'infinitif) sepuis(orthographe) Longtemps(minuscule) à la suite sa(enlever ; mettre une préposition élidée devant un déterminant indéfini féminin : voir lien sur l'élision) longue maladie dans un hopital(accent circonflexe),(point) depuis Ce(pourquoi cette majuscule ? Mettez une minuscule) jour (virgule)la maman n'à(pas d'accent : c'est le verbe auxiliaire 'avoir') pas pu trouver le bonheur avec son fils malade mental, elle qui presente (enlever ; autre verbe : conjuguez 'être')le pillier(orthographe) de la maison. son(Majuscule en début de phrase) fils malade mental lui cause beuxoups(orthographe) d'ennuis, il ne la respecte pas et a (préposition : accent)la moindre chose(autre mot ; celui-là est vague !), il dispute(verbe pronominal : mettez un pronom réfléchi devant ce verbe) Avec(minuscule) elle (point-virgule) parfois il ose lever la main sur elle.




    Réponse : Un malade mental de alienor64, postée le 26-02-2017 à 01:50:13 (S | E)

    La suite :
    -Les pronoms relatifs : Lien internet


    Maintes fois(virgule) il lui(enlever) fait des Scandales(minuscule) avec ses voisins ils(pronom relatif sujet : voir lien) entendent souvent des disputent( nom et non verbe) des cris et des pleurs de la maman ou du fils malade. Plusieurs fois leurs(autre déterminant possessif ; il s'agit des voisins de la mère, puisque c'est à elle qu'ils font des remarques : voir lien) voisins l'(enlever) ont lui(devant le verbe) faits(singulier) des remarques pour les voir(autre verbe : 'avoir') dérange(participe passé). A mon avis (virgule)un malade mental (ici, conjuguez 'avoir')sa place est(enlever) a(préposition : accent) l'hopital(accent circonflexe) des malades mentaux(à remplacer par l'adjectif qui qualifie cet hôpital).(virgule, et non point) sinon, c'est un danger pour la famille. Combien des(à remplacer par la préposition :'de')malades mentaux ont oses(pas d'accord du participe + accent aigu) tuer leurs families(singulier pour ces deux mots + orthographe du nom), leurs parents et (ici, répétez le déterminant possessif) enfants,(pas de virgule mais point) Au moment des crises(virgule) ils seront(présent) violent (accord)et méchants (point-virgule)ils font peurs,(point) d'un cas(cela ne veut rien dire) j'ai beaucoup de la(enlever) peine pour eux quelques soie(erreur : mal orthographié) les circonstance(avec 'les' : pluriel),(point) on dit qu'un malade mental et(verbe 'être' à conjuguer) un(accord avec 'personne') personne plein (accord avec 'personne')de sensualite(pas vraiment ! à remplacer par un autre mot)(ici, conjonction de coordination) de faiblesse, qui parfois il(enlever) desespere(mettre ce verbe à la forme pronominale + accents) facilement dans la vie (point-virgule)il fallait(présent) le comprendre. les(majuscule en début de phrase) malades mentaux voient aussi des choses qui n'existent pas et parfois facilement(après le verbe) ils(enlever) tombent en(préposition signifiant :'à l'intérieur' + déterminant défini) detresse(accent),(espace après une virgule)leurs(pourquoi ce pluriel ?) grande tristesse ne leur donne pas(enlever) du(enlever) goût à rien dans la vie et parfois ils pensent au suicide(ici, point) et ils(enlever) dans ce moment(pluriel pour ces deux mots)(virgule) ils choisissent de rester isole( accord + accent) de tout le monde(supprimer) dans un coin (virgule)avec un visage triste et melencoolique(orthographe), comme si toutes les portes sont(enlever) fermer(autre verbe : 'se refermer' à l'imparfait) sur lui( pourquoi ce pronom au singulier alors que vous parlez 'des malades mentaux '? Pluriel),(point) pour(enlever) vivre avec un malade mental (virgule) ce n'est pas facile (ici, conjonction introduisant une explication) (ici, pronom personnel sujet)sont forcément violents ou dangereux (point final)

    Merci de poster ce texte autant de fois que nécessaire jusqu'à sa complète correction ; c'est ainsi que fonctionne ce forum : tout travail commencé doit être mené à son terme. Nous vous y aiderons.

    Bonne correction




    Réponse : Un malade mental de ahlame, postée le 26-02-2017 à 08:22:04 (S | E)
    Bonjour Alienor46, Merci de me corriger, j'ai vu beaucoup de fautes pour corriger, je le regrette beaucoup je ne suis pas en bon niveau

    Je vais vous corriger le paragraphe sur l'histoir d'un jeune malade mental, possible que j'ajouterai des changement a mon texte.

    Il était une fois une mère de famille, veuve, qui vivait avec ses deux fils malades; ici pourauoi il faut un point virgule et ce n'est pas, virgule l'un est un andicape; de 'corporel' la je ne comprends pas ce corporel,l'autre malade mental. Ils ne travaillent pas.ne font rien dans la vie. d'ailleurs, ils ne sortent jamais de chez eux souvent a la maison,tout le temps; ne peut pas se deplacer qu'avec son fauteuil roulant, quant à (préposition,l'autre est un malade mental, il cause que d'ennuis a sa pauvre maman au moment de ses crises depressives; c'est leur(pourquoi ce pluriel les parents donc c'est le pluriel j'ai donc ecrit leurs au pluriel Cette pauvre maman qui s'occupe de tout pour leurs Besoins, que se soit à la maison ou dehors . Leurpère est décidé depuis longtemps à la suite de sa maladie longue maladie dans un hopital. Depuis ce jour,la maman n'a pas pu trouver le bonheur avec son fils malade mental, elle qui est le pilier de la maison. Son fils malade mental lui cause beucoups d'ennuis, il ne la respecte pas et à la moindre cause, il dispute elle; parfois il ose lever la main sur elle.
    Maintes fois, il fait des scandales a la maison avec leurs voisins ils entendent souvent leurs disputes des cris et des pleurs de la maman ou du fils malade. Plusieurs fois les voisins ont lui fait des remarques pour les voir dérangés. A mon avis,un malade mental a sa place dans un hopital les malades mentaux, sinon, c'est un danger pour la famille. Combien de malades mentaux ont osés tuer leur famile, et leur enfants enfants. Au moment des crises, ils sont violent et méchants;ils font peurs. j'ai beaucoup de peine pour eux quelques soie les circonstances.On dit qu'un malade mental est un personne pleine de sensualite et de faiblesse, qui parfois desesperent facilement dans la vie;il faut le comprendre. les malades mentaux voient aussi des choses qui n'existent pas et parfois facilemen tombent en detresse(accent),leur grande tristesse ne leur donne goût à rien dans la vie et parfois ils pensent au suicide. et dans ces moments, ils choisissent de rester isolés de tout touts seule dans un coin ,avec un visage triste et melencolique, comme si toutes les portes sont toute fermées sur eux.Vivre avec un malade mental,ce n'est pas facile se sont forcément violents ou dangereux.


    En conclusion nous devron aider ses malades mentaux de les comprend ce n'est pas qu'il est malade il faut le mettre de cote, bien au contraire il faut lui donner beaucoup d'importance de le surveille pour ses medicaments de lui donner beaucoup de l'amour, affection et ne jamais le vexi, essayer de le rendre le plus heureu au monde dans sa vie.

    Merci Madame pour avoir pris de votre temps a coriger mon long texte.
    Bon week-end



    -------------------
    Modifié par ahlame le 26-02-2017 08:42





    Réponse : Un malade mental de alienor64, postée le 26-02-2017 à 16:26:58 (S | E)
    Bonjour ahlame
    Je vais vous corriger le paragraphe sur l'histoire d'un jeune malade mental, possible peut-être que j'ajouterai des changements a à mon texte.
    Pour l'instant, surtout n'ajoutez rien ! Corriger ce qui est déjà là est suffisant ! Faites attention aux indications données ; vous avez refait de trop nombreuses erreurs, alors qu'elles vous avaient été signalées et expliquées. Lisez attentivement les liens pour pouvoir corriger ce qui doit l'être.
    Les ponctuations et leurs espaces en typographie française : Lien internet
    - Les articles ( appelés aujourd'hui 'déterminants') : Lien internet
    - Les articles partitifs : Lien internet
    - Le verbe pronominal : Lien internet

    Les erreurs d'espace entre le mot et la ponctuation sont signalés par

    Il était une fois une mère de famille, veuve, qui vivait avec ses deux fils malades;(espace devant un point-virgule et espace après : voir lien sur les ponctuations ) (ici pourauoi il faut un point virgule et ce n'est pas, virgule)Le lien sur les ponctuations vous l'expliquera) l'un est un andicape(orthographe : déjà signalé);(enlevez cette ponctuation et mettez l'adjectif qui signifie : 'corporel', pour faire la différence avec 'mental')) (de 'corporel' la je ne comprends pas ce corporel) Un dictionnaire vous donnera la définition du mot),l'autre malade mental. Ils ne travaillent pas.(enlevez ce point et mettez une virgule))ne font rien dans la vie. Majuscule en début de phrase)d'ailleurs, ils ne sortent jamais de chez eux souvent a la maison,tout le temps ( de à : à supprimer : déjà signalé); (ici, pourquoi avez-vous enlevé 'l'un' ? Remettez-le, c'est le sujet de la proposition)ne peut pas(enlever : déjà signalé) se deplacer(accent aigu : déjà signalé) qu'avec son fauteuil roulant, quant à (préposition(ne pas mettre en copié-collé les indications que je vous ai données pour vous aider à corriger !),l'autre est un(enlever : mettre un déterminant défini : déjà signalé : voir lien sur les articles ) malade mental, il (ici, mettre le mot négatif :'ne', pour que la locution conjonctive avec 'que' soit correcte et signifie : 'uniquement') cause que d' (enlever : mettre l'article (déterminant) pluriel : voir lien)ennuis a( préposition, donc : accent )sa pauvre maman au moment de ses crises depressives(accent ) ; c'est leur(pourquoi ce pluriel les parents Encore un copié-collé de mes indications d'hier ! Ce n'est que maintenant que vous parlez de 'parents' au pluriel et cela n'a pas de sens puisque la mère est veuve ; elle est donc seule ! ) donc c'est le plurielNon ! j'ai donc ecri (accent)leurs au pluriel(Lisez ou relisez le lien sur les déterminants possessifs) Cette pauvre maman qui(enlever) s'occupe de tout pour leurs Besoins(minuscule : déjà signalé), que se( erreur ; pronom démonstratif neutre) soit à la maison ou dehors( à remplacer par : 'à l'extérieur'). Leurpère( séparez ces deux mots)est décidé(mot inexact : regardez dans un dictionnaire les synonymes de 'mort' ; vous devez changer une lettre ) depuis longtemps à la suite de sa ( enlever : mettre une préposition à élider devant un déterminant indéfini : déjà signalé ; voir lien dans la correction d'hier sur l'élision ) maladie longue maladie dans un hopital(accent circonflexe : déjà signalé). Depuis ce jour,la maman n'a pas pu trouver le bonheur avec son fils malade mental, elle qui est le pilier de la maison. Son fils malade mental(à remplacer par le pronom personnel sujet ) lui cause beucoups(orthographe : déjà signalé) ) d'ennuis, il(enlever) ne la respecte pas et à la moindre cause(pourquoi 'cause '? Ce mot n'a aucun sens, ici. Autre mot signifiant 'agacement/ irritation' ; merci de ne pas recopier ces indications mais de trouver le synonyme), il dispute(verbe pronominal : il manque donc un pronom réfléchi : déjà signalé ; voir lien) (ici, il manque une préposition) elle; parfois il ose lever la main sur elle.













    Réponse : Un malade mental de alienor64, postée le 26-02-2017 à 17:33:56 (S | E)

    La suite :
    -Conjonctions de subordination : Lien internet

    -Pronoms personnels compléments : Lien internet


    Maintes fois, il fait(autre verbe : conjuguez 'provoquer') des scandales a(préposition, donc : accent) la maison avec leurs voisins ils(enlever ; mettre un pronom relatif sujet : déjà signalé ; voir lien dans la correction d'hier) entendent souvent(enlever) leurs disputes(virgule) des(déterminant défini) cris et des(déterminant défini) pleurs de la maman ou du fils malade. Plusieurs fois(virgule) les voisins ont lui(devant le verbe : déjà signalé) fait des remarques pour les voir(autre verb e: 'avoir ' : déjà signalé) dérangés. A mon avis,un malade mental a sa place dans un hopital(accent circonflexe : déjà signalé) les malades mentaux(incorrect : mettez ;l'adjectif qui qualifie ce genre d'hôpital : déjà signalé), sinon, c'est un danger pour la famille. Combien de malades mentaux ont osés(pas d'accord avec 'avoir' : déjà signalé) tuer leur famile(orthographe : déjà signalé),(pas de virgule) et leur(accord) enfants enfants. Au moment des crises, ils sont violent(accord : déjà signalé) et méchants;ils font peurs(singulier). (Majuscule en début de phrase)j'ai beaucoup de peine pour eux quelques soieerreur déjà signalée et non corrigée : devant le verbe 'être', 'quel que' s'écrit en deux mots : 'quel' est alors attribut et s'accorde en genre et en nombre avec le sujet du verbe. Vous devez corriger l'orthographe du verbe au subjonctif et l'accorder avec son sujet 'les circonstances')) les circonstances.On dit qu'un malade mental est un personne pleine de sensualite(pourquoi avoir remis ce mot qui ne convient vraiment pas ? ) et de faiblesse, qui parfois desesperent(verbe pronominal accents : déjà signalé) facilement dans la vie;il faut le comprendre. (Majuscule en début de phrase) les malades mentaux voient aussi des choses qui n'existent pas et parfois facilemen(orthographe à mettre après le verbe) tombent en detresse(accent Vous auriez dû mettre l'accent au lieu de recopier mon indication d'erreur ; de plus trouvez un autre mot plus adapté à cette maladie) ),leur grande tristesse ne leur donne goût à rien dans la vie et parfois ils pensent au suicide. (Majuscule en début de phrase)et dans ces moments, ils choisissent de rester isolés de tout touts(erreur ; à enlever)(virgule) seule(accord avec le nom qu'il qualifie) dans un coin ,avec un visage triste et melencolique(orthographe accent), comme si toutes les portes sont toute fermées( à enlever car erreur de temps et d'accord ; conjuguez 'se refermer' à l'imparfait : déjà signalé et non corrigé) sur eux.Vivre avec un malade mental,ce n'est pas facile (ici, il manque la conjonction introduisant une explication(déjà signalé et non corrigé), suivie du pronom personnel sujet masculin singulier) se(enlever) sont(erreur : autre verbe à accorder avec son sujet 'le malade mental' ; vous allez conjuguer 'pouvoir' suivi de l'infinitif 'être') forcément(enlever) violents(accord avec le nom qu'il qualifie : 'le malade') ou dangereux.


    En conclusion (virgule)nous devron(pourquoi ce futur ? à conjuguer au présent) aider ses(erreur: déterminant démonstratif et non possessif) malades mentaux (virgule)(ici, il manque un verbe à l'infinitif)de(enlever; mettre conjonction de coordination) les comprend(infinitif) (point)ce n'est pas (ici, il manque 'parce')qu' il est(ce pronom remplace 'les malades' ; donc : accord de ce pronom ainsi que du verbe) malade(accord)(ici, conjonction de subordination à élider devant 'il': voir lien) il faut le(pluriel) mettre de cote(accents : circonflexe et aigu), bien au contraire (point-virgule)il faut lui (autre pronom personnel COI)donner beaucoup d'importance(virgule) de (enlever)[/bleu



    Réponse : Un malade mental de alienor64, postée le 26-02-2017 à 17:45:39 (S | E)
    La suite :

    de(enlever) le(pronom personnel COD mis pour 'les malades' : donc : accord) surveille(infinitif) pour ses(autre déterminant possessif : le possesseur est 'les malades'; donc : accord) medicaments(accent aigu) de(enlever ; mettre une virgule) lui(autre pronom personnel COI) donner beaucoup de l'(enlever ; mettre la préposition élidée)amour, (ici, préposition élidée)affection et(enlever ; mettre une virgule) ne jamais le(pronom personnel COD pluriel) vexi(erreur ; infinitif),(pas de virgule mais conjonction de coordination) essayer de le(pluriel) rendre le(enlever) plus heureu(orthographe) au monde(enlever) dans sa(autre déterminant possessif : il s'agit ' des malades') vie.

    Bonne correction



    Réponse : Un malade mental de ahlame, postée le 27-02-2017 à 14:51:33 (S | E)
    Bonjour, Alienor, merci beaucoup de votre aide.

    J'ai regole beaucoup on me disant Pour l'instant, surtout n'ajoutez rien ! Corriger ce qui est déjà là est suffisant .
    Je vous comprends, desolee pour mon francais qui est si mediocre. Desolee aussi pour ne pas avoir mi les acces suis sur mon Ipad y a pas de touches pour les accents.

    Voila mon premier texte a corriger.

    Il était une fois une mère de famille, veuve, qui vivait avec ses deux fils malades ; l'un est un handicape physique,l'autre malade mental. Ils ne travaillent pas , ne font rien dans la vie. D'ailleurs, ils ne sortent jamais de chez eux souvent à la maison,tout le temps ; l'un ne peut pas se déplacer qu'avec son fauteuil roulant, et le malade mental, il n'est qu'uniquement un probleme a sa pauvre maman au moment de ses crises depressive ; donc Cette pauvre maman s'occupe de tout pour leurs besoins , qui que se soit à la maison ou à l'extérieur de la maison. Leur père est mort ; cela fait depuis longtemps à la suite de sa longue maladie dans un ‎Hôpital . Depuis ce jour,la maman n'a pas pu trouver le bonheur avec son fils malade mental, elle qui est le pilier de la maison. Son fils malade mental il lui cause beucoup d'ennuis, ne la respecte pas et à la moindre raison , il commence a l'embigue , il y dispute avec elle; parfois il ose lever la main sur elle.

    Sincerement desolee si j'ai oublie qlq erreurs a corriger, j'ai fait mon possible.
    Merci infiniment de me corriger, Madame






    -------------------
    Modifié par ahlame le 27-02-2017 15:43





    Réponse : Un malade mental de alienor64, postée le 27-02-2017 à 23:54:07 (S | E)
    Bonsoir ahlame

    C'est progressivement que votre français va s'améliorer ! Courage !

    Les ponctuations dont les espaces ne sont pas correctes (une remarque : en langage typographique, le mot 'espace' est féminin) sont signalées par : - pour les virgules et pour les points : pas d'espace avant, mais espace après. Pour les points-virgules : espace avant et espace après.
    --Les pronoms démonstratifs : Lien internet



    Il était une fois une mère de famille, veuve, qui vivait avec ses deux fils malades ; l'un est un(enlever) handicape(accent aigu) physique,l'autre malade mental. Ils ne travaillent pas , ne font rien dans la vie. D'ailleurs, ils ne sortent jamais de chez eux souvent à la maison, tout le temps(à enlever ; puisqu'ils ne sortent jamais de chez eux, il est inutile de dire qu'ils restent à la maison !) ; l'un ne peut pas(à enlever : avec la conjonction 'que', le mot 'ne' n'a pas un sens négatif, mais un sens restrictif : 'ne + verbe + que' signifie : 'seulement'/'uniquement' : déjà signalé) se déplacer qu'avec son fauteuil roulant,(enlevez la virgule) et le malade mental , il(enlevez la virgule et le pronom) n'est qu'uniquement(à enlever) un probleme(accent grave) a(accent ; mais autre préposition indiquant l'attribution) sa pauvre maman au moment de ses crises depressive(accord avec 'crises' et accent aigu) ;(remplacez cette ponctuation par un point) donc(enlever)Cette pauvre maman s'occupe de tout pour (ici, mettez l'infinitif ' subvenir' suivi d'une préposition)leurs besoins , qui(enlever) que se(il faut un pronom démonstratif neutre : déjà signalé ; voir lien ci-dessus) soit à la maison ou à l'extérieur de la maison(à enlever). Leur père est mort(vous avez recopié mon indication ; elle n'était là que pour vous guider et non pour être recopiée ! Pourquoi ne pas avoir cherché le mot synonyme et que vous aviez mal orthographié ? Il vous suffisait de changer une lettre pour qu'il soit correct) ; cela fait(à enlever, ainsi que la ponctuation) depuis longtemps à la suite de sa(à enlever ; mettez un déterminant(= un article) indéfini : voir lien dans la précédente correction ; déjà signalé. Vous n'oublierez pas de faire l'élision de la préposition 'de') longue maladie dans un Hôpital (pas de majuscule). Depuis ce jour,la maman n'a pas pu trouver le bonheur (virgule)avec(à enlever ; mettez l'adjectif 'tourmenté', à accorder avec le nom qu'il qualifie (il s'agit de la maman) suivi de : 'par l'état de') son fils malade mental, elle qui est le pilier de la maison. Son fils malade mental(à enlever car cela fait une répétition de mots mentionnés juste avant : déjà signalé) il lui cause beucoup(orthographe : déjà signalé ; consultez un dictionnaire pour l'écrire correctement) d'ennuis, ne la respecte pas et à la moindre raison(ce mot n'a pas de sens ici. Voir les indications dans la précédente correction, et merci de ne pas les recopier) , il commence a(préposition, donc : accent) l'embique(ce mot n'existe pas ; mettez un infinitif) , il y(erreur : à enlever ; il faut un pronom personnel réfléchi : voir lien sur le verbe pronominal dans la correction précédente) dispute avec elle; parfois il ose lever la main sur elle.

    Bonne correction

















    Réponse : Un malade mental de ahlame, postée le 01-03-2017 à 17:32:50 (S | E)
    Bonjour, Madame Alienor, Je vous remercie beaucoup de m'aider a corriger ce longue paragraphe que moi, je n'ai pas le courage de le comprendre

    Excusez moi boucoups de ne pas repondre apres votre correction, je ne suis pas souvent sur le site, je n'ai pas boucoup de temps je travail

    C'est progressivement que votre français va s'améliorer ! Courage ! merci pleinement de me courager, vraiment c'est tres gentil a vous Madame



    Il était une fois une mère de famille, veuve, qui vivait avec ses deux fils malades ; l'un est handicapé physique,l'autre malade mental. Ils ne travaillent pas , ne font rien dans la vie. D'ailleurs, ils ne sortent jamais de chez eux souvent ; l'un se déplacer qu'avec son fauteuil roulant et l'autre malade mental un probléme pour sa pauvre maman au moment de ses crises dépressives . Cette pauvre maman subvenir de tout pour leurs besoins , que ce sois à la maison ou à l'extérieur . Leur père est parti ; S'IL VOUS PALIT POURRIEZ VOUS ICI ME GIDER JE NE SUIS PAS SI FORTE EN FRANCAIS ; depuis longtemps à la suite de une longue maladie dans un hôpital . Depuis ce jour,la maman n'a pas pu trouver le bonheur , a'tourmenté a la maladie de son fils malade mental, elle qui est le pilier de la maison. il lui cause beaucoup; d'ennuis, ne la respecte pas et à la moindre petite bete, il commence à l'embeter , il commence a disputer avec elle; parfois il ose lever la main sur elle.

    Voila, je ne sais pas si j'ai bien corriger je ne suis pas a une bonne nuveau. Merci beaucoup Alienor de votre aide.

    Mes respects Madame











    Réponse : Un malade mental de alienor64, postée le 01-03-2017 à 18:52:26 (S | E)
    Bonsoir ahlame

    ---Relisez le lien sur les ponctuations et les espaces ainsi que les indications que je vous ai données hier, pour ne plus faire les mêmes erreurs.
    ---Relisez aussi ceux du 26 février sur les articles ( = déterminants) et sur l'élision.
    --- Si vous avez un problème de compréhension d'un mot, il vous suffit de l'écrire dans la case jaune en haut à droite de cette page 'Rechercher sur le site' pour avoir une explication.

    Il était une fois une mère de famille, veuve, qui vivait avec ses deux fils malades ; l'un est handicapé physique,l'autre malade mental. Ils ne travaillent pas ,(pas d'espace devant une virgule mais espace après) ne font rien dans la vie. D'ailleurs, ils ne sortent jamais de chez eux souvent(enlever) ; l'un ne se déplacer(à conjuguer à la 3e personne du présent de l'indicatif) qu'avec son fauteuil roulant et l'autre(virgule) (ici, mettre un déterminant défini masculin) malade mental (ici, il manque un verbe : conjuguez 'être' à la 3e personne de l'indicatif présent) un probléme(accent grave et non aigu) pour sa pauvre maman au moment de ses crises dépressives .(pas d'espace devant un point, mais espace après) Cette pauvre maman subvenir(à conjuguer à la 3e personne du présent de l'indicatif) de(autre préposition : 'à ') tout(pluriel) pour(enlever) leurs besoins ,(pas d'espace devant une virgule mais espace après) que ce sois(3e personne du singulier : vous l'aviez pourtant bien écrit, hier) à la maison ou à l'extérieur .(pas d'espace devant un point mais espace après) Leur père est parti('parti' où ??? au paradis ??? Le synonyme de 'mort' que je vous demandais est ' décédé'. Donc : 'Leur père est décédé... ') ; S'IL VOUS PALITplaît POURRIEZ-VOUS ICI ME GIDERguider JE NE SUIS PAS SI FORTE EN FRANCAISfrançais. Merci de ne pas écrire en majuscules ; cela équivaut à crier ! ) ;(enlevez ce point-virgule) depuis longtemps à la suite de(élidez cette préposition : lisez ou relisez le lien sur l'élision pour pouvoir corriger cette erreur) une longue maladie dans un hôpital .(pas d'espace devant un point mais espace après) Depuis ce jour,(espace après une virgule)la maman n'a pas pu trouver le bonheur ,(pas d'espace devant une virgule) a'( que vient faire ici cette lettre et cette apostrophe ? à enlever) tourmenté(accord avec le nom que ce mot qualifie : 'la maman'; déjà signalé et non corrigé) a(erreur ; je vous ai pourtant indiqué hier ce que vous deviez écrire ; il ne vous restait qu'à le recopier. Faites-le donc ! ) la maladie(à enlever ) de son fils malade mental, elle qui est le pilier de la maison. Majuscule en début de phrase)il lui cause beaucoup;(enlevez ce point-virgule) d'ennuis, ne la respecte pas et à la moindre petite bete( incorrect ; ce mot ne veut rien dire ici. Des indications vous ont pourtant été données le 26 février : relisez-les !), il commence à l'embeter(accent circonflexe) ,(pas d'espace devant une virgule) il commence(répétition à éviter ; à enlever) a(préposition, donc : accent ; déjà signalé et non corrigé) disputer(ici, ce verbe est pronominal : un lien vous a déjà été proposé sur le verbe pronominal : lisez-le et corrigez cette erreur déjà signalée à trois reprises ... aujourd'hui, c'est la quatrième ! ) avec elle;(espace devant et après un point-virgule) parfois il ose lever la main sur elle.

    Bonne correction



    Réponse : Un malade mental de ahlame, postée le 02-03-2017 à 20:06:00 (S | E)
    Bonsoir Madame Alienor, D'abord merci beaucoup pour la correction, rassurez vous que je suis trs vos indication, c'est d'apres mon niveau que je vous corrige le teste.
    Je vais corriger le paragraphe et mes fautes sur mon francais.


    Il était une fois une mère de famille, veuve, qui vivait avec ses deux fils malades ; l'un est handicapé physique,l'autre malade mental. Ils ne travaillent pas, ne font rien dans la vie. D'ailleurs, ils ne sortent jamais; l'un ne se déplace qu'avec son fauteuil roulant et l'autre, le malade mental est un problémes pour sa pauvre maman au moment de ses crises dépressives.Cette pauvre maman subvenit ont leurs besoins, que ce soie: à la maison ou à l'extérieur. Leur père est dicide suite a sa longue maladie dans un hôpital. Depuis ce jour,(espace après une virgule)la maman n'a pas pu trouver le bonheur,depuis la mere n'a pas pu trouver le bonheur absolu au pres de son fils malade mental, elle qui est le pilier de la maison.Il lui cause beaucoup, ne la respecte il dispute souvent avec sa maman disputes ) avec elle; parfois il ose lever la main sur elle.

    Bonne nuit et merci beaucoup de votre soutien Madame



    Réponse : Un malade mental de alienor64, postée le 02-03-2017 à 23:48:11 (S | E)

    Bonoir ahlame

    Dans ce texte, je retrouve trop d'erreurs plusieurs fois signalées et non corrigées. Vous semblez ne pas avoir lu les liens pourtant clairs et explicites que je vous propose.
    Dans ce forum, nous aidons ceux qui nous sollicitent à corriger eux-mêmes leur texte, mais ne faisons pas le travail à leur place. Ouvrez les liens, lisez-les et ne refaites pas continuellement les mêmes erreurs. Soyez aussi attentive aux ponctuations et aux espaces.

    ---Verbe 'subvenir' : Lien internet

    ---Le verbe pronominal : Lien internet


    Il était une fois une mère de famille, veuve, qui vivait avec ses deux fils malades ; l'un est handicapé physique(espace après une virgule),l'autre malade mental. Ils ne travaillent pas, ne font rien dans la vie. D'ailleurs, ils ne sortent jamais;(espace devant un point-virgule) l'un ne se déplace qu'avec son fauteuil roulant et l'autre, le malade mental(virgule) est un problémes(singulier + accent grave et non aigu) pour sa pauvre maman au moment de ses crises dépressives(espace après un point).Cette pauvre maman subvenit(erreur : 3e personne du présent de l'indicatif de 'subvenir' : voir lien) (erreur : pourquoi ce verbe alors qu'il faut une préposition ? déjà signalé. On dit : 'subvenir à ')ont leurs besoins, que ce soie(erreur déjà signalée : 3e personne du singulier du subjonctif présent : vous l'avez écrit correctement le 27 février ; merci de le recopier !):(enlevez ces deux points) à la maison ou à l'extérieur. Leur père est dicide(je vous l'ai écrit correctement hier : essayez au moins de le recopier sans vous tromper)(ici, il manque une préposition suivie d'un déterminant défini : regardez votre texte d'hier et recopiez ce qui est correct, au lieu de le modifier continuellement pour multiplier les erreurs) suite a(erreur : autre préposition à élider : déjà signalé et non corrigé : lisez le lien déjà donné sur l'élision pour corriger votre erreur) sa(déterminant indéfini à accorder avec 'maladie' : déjà signalé et non corrigé : lisez donc le lien sur les déterminants (= les articles) et corrigez votre erreur) longue maladie dans un hôpital. Depuis ce jour,(espace après une virgule)(vous serez bien aimable de ne pas faire un copié-collé de mes indications)la maman n'a pas pu trouver le bonheur(espace après une virgule),depuis la mere n'a pas pu trouver le bonheur absolu( relisez donc cette phrase : vous répétez deux fois la même chose) au pres(en un seul mot + accent grave et non aigu) de son fils malade mental, elle qui est le pilier de la maison(espace après un point).Il lui cause beaucoup( incomplet : 'il lui cause beaucoup ' de quoi ?), ne la respecte (ici, il manque un mot pour la forme négative avec 'ne' : vous l'avez écrit correctement hier : recopiez-le) il dispute(ce verbe est pronominal : je vous avais mis un lien sur le verbe pronominal mais il semblerait que vous ne l'ayez pas lu puisque, pour la cinquième fois, vous avez refait l'erreur. Ce lien, je vous le remets ; s'il vous plaît, lisez-le et faites la correction) souvent avec sa maman disputes)(enlever) avec elle;(espace devant un point-virgule) parfois il ose lever la main sur elle.

    Bonne soirée



    Réponse : Un malade mental de ahlame, postée le 06-03-2017 à 12:30:19 (S | E)
    Bonjour Alienor.

    Dans ce texte, je retrouve trop d'erreurs plusieurs fois signalées et non corrigées. Vous semblez ne pas avoir lu les liens pourtant clairs et explicites que je vous propose.
    Justement il y a des choses que je ne sais pas encore, je vous rassurez Madame que je ne suis pas bonne dans le francais. Je regrete beaucoup Madame.

    Voila je vais corriger suivant ma connaissance.



    Il était une fois une mère de famille, veuve, qui vivait avec ses deux fils malades ; l'un est handicapé physique , l'autre malade mental. Ils ne travaillent pas, ne font rien dans la vie. D'ailleurs, ils ne sortent jamais ; l'un ne se déplace qu'avec son fauteuil roulant et l'autre, le malade mental , est un problème pour sa pauvre maman au moment de ses crises dépressives . Cette pauvre maman subvient à leurs besoins, que ce soit à la maison ou à l'extérieur. Leur père est mort suite a une longue maladie dans un hôpital. Depuis ce jour , la pauvre maman n'a pas pu trouver le bonheur , auprès de son fils malade mental, elle qui presente le pilier de la maison . Il lui cause beaucoup d'ennuies, et ne la respecte pas il dispute(ce verbe est pronominal : je vous avais mis un lien sur le verbe pronominal mais il semblerait que vous ne l'ayez pas lu puisque, pour la cinquième fois, vous avez refait l'erreur. Ce lien, je vous le remets ; s'il vous plaît, lisez-le et faites la correction) desolee je n y rien compris ici souvent avec sa maman ; parfois il ose lever la main sur elle.

    Bonne apres midi Madame Alienor



    Réponse : Un malade mental de alienor64, postée le 06-03-2017 à 15:02:21 (S | E)
    Bonjour ahlame

    C'est déjà mieux ! Courage... vous allez y arriver !

    Les erreurs concernant les ponctuations et les espaces sont signalées par ce signe : Merci de les corriger après avoir lu ce lien : Lien internet

    --L'élision : Lien internet

    --Les verbes pronominaux : Lien internet

    --Trop de répétitions de 'la pauvre maman' ; mettez des synonymes.


    Il était une fois une mère de famille, veuve, qui vivait avec ses deux fils malades ; l'un est handicapé physique , l'autre malade mental. Ils ne travaillent pas, ne font rien dans la vie. D'ailleurs, ils ne sortent jamais ; l'un ne se déplace qu'avec son fauteuil roulant et l'autre, le malade mental , est un problème pour sa pauvre maman au moment de ses crises dépressives . Cette pauvre maman subvient à leurs besoins, que ce soit à la maison ou à l'extérieur. Leur père est mort ( vous n'avez pas su trouver la préposition 'à' ni le déterminant défini 'la' à mettre devant 'suite' : 'à la suite de' ; cette dernière préposition 'de' vous en ferez l'élision devant le mot suivant 'une'. Pour le faire, reportez-vous au lien déjà proposé et remis ci-dessus sur l'élision)suite a(incorrect : mettez la préposition 'de' dont vous ferez l'élision : voir lien ci-dessus) une longue maladie dans un hôpital. Depuis ce jour , la pauvre maman n'a pas pu trouver le bonheur ,(enlevez la virgule) auprès de son fils malade mental, elle qui presente(arrêtez de changer les mots quand il ne sont pas signalés incorrects ! Remettez celui que vous aviez écrit) le pilier de la maison . Il lui cause beaucoup d'ennuies(orthographe), et (enlevez cette conjonction de coordination) ne la respecte pas (ici, conjonction de coordination)il dispute(erreur signalée pour sixième fois ! Le lien ci-dessus ne peut que vous aider à la corriger, car ce n'est pas à moi de le faire à votre place ; je ne suis là que pour vous guider )(ce verbe est pronominal : je vous avais mis un lien sur le verbe pronominal mais il semblerait que vous ne l'ayez pas lu puisque, pour la cinquième fois, vous avez refait l'erreur. Ce lien, je vous le remets ; s'il vous plaît, lisez-le et faites la correction Ne faites pas un copié-collé de mes indications ! Contentez-vous de les lire))( desoleedésolée je n y ai rien compris ici : Tentative d'explication : les verbes pronominaux sont précédés d'un pronom personnel réfléchi ; par exemple : ' se laver' : je me lave, tu te laves, il se lave... Consultez et apprenez les cours les plus basiques de la grammaire française avant de vous lancer dans un texte qui présente, pour l'instant, trop de difficultés. Plus tard, quand vous aurez progressé, vous pourrez sans problème vous y aventurer ! Je vous remets un lien sur les verbes pronominaux ; s'il vous plaît, lisez-le !) ) souvent avec sa maman ; parfois il ose lever la main sur elle.

    Bonne journée











    Réponse : Un malade mental de ahlame, postée le 10-03-2017 à 18:45:00 (S | E)
    Bonjour Madame Alienor

    Mille merci de votre correction et d'avoir pris de temps pour moi, vraiment c.est adorable de votre part

    Grand mercie de m'encouragez pour continuer a coriger mon texte

    je vous envoi ma corection Madame,

    Un malade mental

    On dit que vivre avec un malade mental est dangereux,

    Il était une fois une mère de famille, veuve, qui vivait avec ses deux fils malades ; l'un est handicapé physique , l'autre malade mental. Ils ne travaillent pas, ne font rien dans la vie. D'ailleurs, ils ne sortent jamais ; l'un ne se déplace qu'avec son fauteuil roulant et l'autre, le malade mental , est un problème pour sa pauvre maman au moment de ses crises dépressives . Cette pauvre maman subvient à leurs besoins, que ce soit à la maison ou à l'extérieur. Leur père est mort à la suite de sa longue maladie dans un hôpital. Depuis ce jour , la pauvre maman n'a pas pu trouver le bonheur auprès de son fils malade mental, elle qui est le pilier de la maison Il lui cause beaucoup d'ennuis ne la respecte pas (ici, conjonction de coordination) c'est quoi une conjonction de coordination il y a plusieurs sont mais ou est donc or ni car, que vais je mettre ice svp ils disputent, souvent avec sa maman ; parfois il ose lever la main sur elle.


    Voila j'ai fait de mon mieux, desolee si j'ai mal corriger.
    Je vous souhaite une longue vie et que votre place soit dans le paradis incha allah, car vous faites du bien a aider les personnes en dificultes.Mille merci de votre gtand coeur.





    Réponse : Un malade mental de alienor64, postée le 11-03-2017 à 00:33:14 (S | E)
    Bonsoir ahlame
    Mille mercis de pour votre correction et d' pour avoir pris de du temps pour moi, vraiment c'est adorable de votre part.

    Grand mercie merci de m'encouragez encourager pour continuer a à corriger mon texte.

    jJe vous envoie ma correction, Madame,
    ----------
    ---Votre texte prend forme ! Comparez-le avec celui du début ; quelle différence ! Toutefois, les mêmes erreurs reviennent, comme si vous n'aviez pas lu le lien sur les ponctuations et celui sur le verbe pronominal. S'il vous plaît, lisez-les pour pouvoir vous corriger.

    Un malade mental

    On dit que vivre avec un malade mental est dangereux,(pas de virgule, mais point)

    Il était une fois une mère de famille, veuve, qui vivait avec ses deux fils malades ; l'un est handicapé physique ,(pas d'espace devant une virgule, mais espace après) l'autre malade mental. Ils ne travaillent pas, ne font rien dans la vie. D'ailleurs, ils ne sortent jamais ; l'un ne se déplace qu'avec son fauteuil roulant et l'autre, le malade mental ,(pas d'espace devant une virgule, mais espace après) est un problème pour sa pauvre maman au moment de ses crises dépressives .(pas d'espace devant un point, mais espace après) Cette pauvre maman(évitez les répétitions d'un même mot à peu d'intervalle. Remplacez 'maman' par 'femme', ou alors écrivez 'Cette mère de famille') subvient à leurs besoins, que ce soit à la maison ou à l'extérieur. Leur père est mort à la suite de sa(on ne connaît pas la maladie dont il souffrait, donc enlevez 'sa' et mettez 'une' comme dans votre correction précédente. De ce fait, vous ferez l'élision de la préposition ' de', c'est-à-dire que vous enlèverez la voyelle finale, le 'e' et mettrez une apostrophe : ' ) longue maladie dans un hôpital. Depuis ce jour ,(pas d'espace devant une virgule, mais espace après) la pauvre maman n'a pas pu trouver le bonheur auprès de son fils malade mental, elle qui est le pilier de la maison(ici, mettez un point) Il lui cause beaucoup d'ennuis(virgule) ne la respecte pas (ici, conjonction de coordination) c'est quoi une conjonction de coordination il y en a plusieurs ; ce sont : mais ou est(Non ! Pas 'est' qui est le verbe 'être' à la 3e personne du singulier du présent de l'indicatif, mais 'et') donc or ni car, que vais-je mettre ice ici svp et ils disputent(ce verbe est pronominal ; je vous l'ai dit, répété et proposé des liens, à lire, sur les verbes pronominaux. Ils sont simplement expliqués ; vous pouvez les comprendre et mettre enfin 'disputer' à la forme pronominale, c'est-à-dire précédé d'un pronom personnel réfléchi. Dans ma dernière 'correction', je vous ai même donné des exemples pour vous aider ; les avez-vous lus ? ) , souvent avec sa maman ; parfois il ose lever la main sur elle.


    Voila j'ai fait de mon mieux, desoleedésolée si j'ai mal corriger corrigé.

    ---Il ne vous reste que peu d'erreurs à corriger. Faites un dernier effort pour que, dans la prochaine présentation de ce texte, je n'ai plus à vous signaler les erreurs d'espaces entre les mots et la virgule, entre le mot et le point.
    Voici un lien supplémentaire sur les ponctuations : Lien internet
    . Lisez-le et mettez-le en pratique. Et surtout, lisez, relisez, encore et toujours les liens sur les verbes pronominaux que je vous ai déjà proposés, et devant le verbe 'disputer' mettez enfin le pronom personnel réfléchi dont il a besoin pour être correct.
    Vous avez sur ce site tous les cours nécessaires à votre apprentissage du français. Commencez par le commencement : les bases de la grammaire, les conjugaisons... Il ne sert à rien de nous proposer un texte si vous n'avez pas les notions de base pour pouvoir comprendre les termes employés et ainsi corriger vos erreurs. Courage ! Vous y arriverez !

    Bonne soirée




    Réponse : Un malade mental de ahlame, postée le 21-03-2017 à 16:57:52 (S | E)
    Bonjour, madame Alienor. Mille merci de m'avoir aide jusqu'au bout, vous etez genereuse .

    Un malade mental

    On dit que vivre avec un malade mental est dangereux.

    Il était une fois une mère de famille, veuve, qui vivait avec ses deux fils malades ; l'un est handicapé physique, l'autre malade mental. Ils ne travaillent pas, ne font rien dans la vie. D'ailleurs, ils ne sortent jamais ; l'un ne se déplace qu'avec son fauteuil roulant et l'autre, le malade mental, est un problème pour sa pauvre maman au moment de ses crises dépressives. Cette pauvre femme, subvient à leurs besoins, que ce soit à la maison ou à l'extérieur. Leur père est mort à la suite de sa longue maladie. dans un hôpital. Depuis ce jour , la pauvre maman n'a pas pu trouver le bonheur auprès de son fils malade mental, elle qui est le pilier de la maison. Il lui cause beaucoup d'ennuis, ne la respecte donc pas et ils disputent, souvent avec sa maman ; parfois il ose lever la main sur elle.

    Je vous souhaite tres belle journee, Madame Alienor






    Réponse : Un malade mental de costorika, postée le 21-03-2017 à 22:39:44 (S | E)
    Hola a todos
    quiero aprender frances y yo enseño español

    queiro aprender el franes y lo intercambio por clases de español mi correo es. ***@****pour votre sécurité, les adresses emails sont interdites sur le site, merci de communiquer par messages internes****


    Je vous attends si cela vous ainterasser.
    Bye



    Réponse : Un malade mental de alienor64, postée le 21-03-2017 à 23:41:18 (S | E)
    Bonsoir ahlame

    ---- S'il vous plaît, lisez ces liens et mettez-les en pratique dans votre correction.

    ---L'élision : Lien internet

    --- Les verbes pronominaux : Lien internet
    et les pronoms réfléchis : Lien internet



    Un malade mental

    On dit que vivre avec un malade mental est dangereux.

    Il était une fois une mère de famille, veuve, qui vivait avec ses deux fils malades ; l'un est handicapé physique, l'autre malade mental. Ils ne travaillent pas, ne font rien dans la vie. D'ailleurs, ils ne sortent jamais ; l'un ne se déplace qu'avec son fauteuil roulant et l'autre, le malade mental, est un problème pour sa pauvre maman au moment de ses crises dépressives. Cette pauvre femme,(enlevez la virgule) subvient à leurs besoins, que ce soit à la maison ou à l'extérieur. Leur père est mort à la suite de(faire l'élision de cette préposition : voir lien ci-dessus) sa(à enlever et à remplacer par le déterminant indéfini 'une' ; vous l'aviez déjà mis, pourquoi l'avoir enlevé ?) longue maladie.(enlevez ce point et mettez une virgule) dans un hôpital. Depuis ce jour ,(pas d'espace devant une virgule) la pauvre maman n'a pas pu trouver le bonheur auprès de son fils malade mental, elle qui est le pilier de la maison. Il lui cause beaucoup d'ennuis, ne la respecte donc pas et ils disputent ( erreur : c'est un verbe pronominal : vous devez mettre un pronom personnel réfléchi devant ce verbe : voir liens ci-dessus. Cette erreur, je vous l'ai signalée de nombreuses fois et vous la refaites toujours. Il semblerait que vous n'ayez pas compris les liens précédents et mon explication. Je vous propose donc un autre lien sur les verbes pronominaux ainsi que sur les pronoms réfléchis ; il sont clairs et faciles à comprendre ; lisez-les et mettez le verbe 'disputer' à la forme pronominale ),(pas de virgule) souvent avec sa maman(enlever) ; parfois (virgule)il ose lever la main sur elle.

    Bonne soirée








    [POSTER UNE NOUVELLE REPONSE] [Suivre ce sujet]


    Cours gratuits > Forum > Apprendre le français

    Partager : Facebook / Twitter / ... 


    > INDISPENSABLES : TESTEZ VOTRE NIVEAU | GUIDE DE TRAVAIL | NOS MEILLEURES FICHES | Les fiches les plus populaires | Une leçon par email par semaine | Aide/Contact

    > COURS ET EXERCICES : Abréviations | Accords | Adjectifs | Adverbes | Alphabet | Animaux | Argent | Argot | Articles | Audio | Auxiliaires | Chanson | Communication | Comparatifs/Superlatifs | Composés | Conditionnel | Confusions | Conjonctions | Connecteurs | Contes | Contraires | Corps | Couleurs | Courrier | Cours | Dates | Dialogues | Dictées | Décrire | Démonstratifs | Ecole | Etre | Exclamations | Famille | Faux amis | Français Langue Etrangère / Langue Seconde |Films | Formation | Futur | Fêtes | Genre | Goûts | Grammaire | Grands débutants | Guide | Géographie | Heure | Homonymes | Impersonnel | Infinitif | Internet | Inversion | Jeux | Journaux | Lettre manquante | Littérature | Magasin | Maison | Majuscules | Maladies | Mots | Mouvement | Musique | Mélanges | Méthodologie | Métiers | Météo | Nature | Nombres | Noms | Nourriture | Négations | Opinion | Ordres | Orthographe | Participes | Particules | Passif | Passé | Pays | Pluriel | Politesse | Ponctuation | Possession | Poèmes | Pronominaux | Pronoms | Prononciation | Proverbes | Prépositions | Présent | Présenter | Quantité | Question | Relatives | Sports | Style direct | Subjonctif | Subordonnées | Synonymes | Temps | Tests de niveau | Tous/Tout | Traductions | Travail | Téléphone | Vidéo | Vie quotidienne | Villes | Voitures | Voyages | Vêtements

    > NOS AUTRES SITES GRATUITS : Cours mathématiques | Cours d'espagnol | Cours d'allemand | Cours de français | Cours de maths | Outils utiles | Bac d'anglais | Learn French | Learn English | Créez des exercices

    > INFORMATIONS : Copyright - En savoir plus, Aide, Contactez-nous [Conditions d'utilisation] [Conseils de sécurité] [Plan du site] Reproductions et traductions interdites sur tout support (voir conditions) | Contenu des sites déposé chaque semaine chez un huissier de justice | Mentions légales / Vie privée / Cookies.
    | Cours et exercices de français 100% gratuits, hors abonnement internet auprès d'un fournisseur d'accès.