Accueil du site pour apprendre le français Créer un test / 1 leçon par semaine
Connectez-vous !

Cliquez ici pour vous connecter
Nouveau compte
4 millions de comptes créés

100% gratuit !
[Avantages]

  • Accueil
  • Accès rapides
  • Imprimer
  • Livre d'or
  • Plan du site
  • Recommander
  • Signaler un bug
  • Faire un lien

  • Comme des milliers de personnes, recevez gratuitement chaque semaine une leçon de français !





    > Publicités :




    > Recommandés:
    -Jeux gratuits
    -Nos autres sites
       



    Le hérisson et le renard

    Cours gratuits > Forum > Apprendre le français || En bas

    [POSTER UNE NOUVELLE REPONSE] [Suivre ce sujet]


    Le hérisson et le renard
    Message de gls posté le 08-05-2017 à 14:11:34 (S | E | F)
    Bonsoir mes amis,
    j’ai essayé de faire une traduction à une petite histoire que mon grand-père racontée quand j’étais petit. Pouvez-vous m'aider à corriger ce texte svp s'il vous plaît ? Merci pour vos réponses. 

    L’hérisson et le renard se discutaient, le premier disait qu’il n’a qu’une seule astuce alors que le deuxième disait qu’il en a cent. Ils avaient pénétré dans une ferme par un petit trou. Il y avait tout dans cette ferme : des légumes, des fruits, des plantes… en mangent, l’hérisson de temps en temps rejoignit le trou pour avoir s’il était encore capable d’y sortir ; cependant le renard mangeait par une grande rapacité. Au bout de quelque temps, ils entendirent la voix des pieds de son propriétaire qui s’approchait de temps en temps. L’hérisson sortit facilement à travers le trou, mais le renard resta collé à l’intérieur, son poids était devenu plus gros que le trou. Il avait peur et ne savait quoi faire et demandait l’aide à son ami qui lui disait où sont-elle parties votre cent astuces ? J’avais menti lui avait répondu. L’hérisson lui ordonna de jouer le rôle d’un mort et d’ouvrir la bouche et de laisser les mouches d’y entrer. En arrivant, le fermier trouva presque la moitié de sa récolte disparue et devant lui un renard mort, par une colère suffocante il l’attrapa par sa queue et le jeta brusquement hors de sa propriété. Après cet instant, il se réveilla et s’enfuit, l’homme lui disait je vais t’attraper, la moitié de ta queue est dans ma main, je te connais maintenant. Durant toute la route le renard pensait pour trouver une solution mais en vain et une autre fois il demandait l’aide à son ami qui lui disait où sont-elles parties votre cent astuces ? L’hérisson organisait une course pour tous les renards de la forêt mais avant il ordonna son ami d’être le premier à l’arrivée. La course finit et l’hérisson dit aux renards, votre ami a gagné parce qu’il a que la moitié de la queue. Alors ils coupèrent leurs queues et comme cela, le fermier et à ce jour n’attrapait pas le voleur.
    Merci.


    Réponse : Le hérisson et le renard de alienor64, postée le 09-05-2017 à 00:55:38 (S | E)
    Bonsoir gls
    j’ai essayé de faire une la traduction à d' une petite histoire que mon grand-père racontée racontait quand j’étais petit. Pouvez-vous m'aider à corriger ce texte svp s'il vous plaît ?

    -- Les pronoms personnels compléments : Lien internet


    L'hérisson(pas d'élision du déterminant car le 'h' de 'hérisson' est aspiré. L'élision n'a lieu que devant les mots commençant par un 'h' muet. Les dictionnaires indiquent que le 'h' est aspiré par un astérisque *. Mais, pour commencer cette histoire, remplacez ce déterminant par un déterminant indéfini)) et le(déterminant indéfini) renard se discutaient(enlevez le pronom réfléchi : ce verbe n'est pas pronominal),(autre ponctuation : point-virgule) le premier disait qu'il n'a(à remplacer par l'infinitif précédé de la négation élidée) qu’une seule astuce alors que le deuxième disait qu'il en a (à remplacer par l'infinitif précédé du pronom personnel COI) cent. Ils avaient pénétré dans une ferme par un petit trou. Il y avait de tout dans cette ferme : des légumes, des fruits, des plantes… en mangent(Cela ne veut rien dire ; à reformuler), l'hérisson(voir plus haut) de temps en temps rejoignit(autre temps : imparfait) le trou pour avoir(autre verbe) s’il était encore capable d’y(autre pronom personnel COI : voir lien ci-dessus) sortir ; cependant le renard mangeait par(autre préposition qui indique la manière) une grande rapacité(autre mot synonyme de 'gloutonnerie' ; ne recopiez pas cette indication). Au bout de quelque temps, ils entendirent la voix des pieds ( depuis quand les pieds parlent-ils ? Autre formulation)de son propriétaire qui s’approchait de temps en temps(à supprimer). L'hérisson(voir plus haut) sortit facilement à travers le trou, mais le renard resta collé à l’intérieur, son poids(autre mot ; ce n'est pas le poids qui est devenu gros que le trou) était devenu plus gros que le trou. Il avait peur et ne savait quoi(à remplacer par 'que') faire (point) et(à enlever ; mettez un pronom personnel sujet devant le verbe qui suit) demandait( autre verbe : ' implorer' passé simple) l’aide à(autre préposition) son ami qui lui disait( autre verbe : 'demander' au passé simple) (ici, deux points : et mettez les paroles de chaque protagoniste entre guillemets pour structurer la présentation du dialogue) où sont-elle(accord) parties (virgule)votre(accord) cent astuces ? J’avais menti lui avait répondu(il manque un sujet à ce verbe). L'hérisson(voir plus haut) lui ordonna de jouer le rôle d'un mort(à remplacer par 'faire le mort') et(enlever ; mettre une virgule) d’ouvrir la bouche et de laisser les mouches d'(enlever) y entrer. En arrivant, le fermier trouva presque la moitié de sa récolte disparue et devant lui un renard mort,(autre ponctuation : point) par(autre préposition indiquant la manière) une colère suffocante(autre adjectif à placer devant le nom) (virgule) il l’attrapa par sa(déterminant défini) queue et le jeta brusquement hors de sa propriété. Après cet instant(à enlever ; mettez un adverbe signifiant 'immédiatement' ; ne recopiez pas cette indication), il(qui est ce 'il' ? Nommez-le !) se réveilla et s’enfuit,(autre ponctuation : point-virgule) l’homme lui disait (ici, deux points : et mettez les paroles entre guillemets)je vais t’attraper, la moitié de ta queue est dans ma main, je te connais maintenant. Durant toute la route( expression maladroite ; à mieux formuler) le renard pensait(autre verbe : réfléchir) pour trouver une solution(virgule) mais en vain (point) et une autre fois (virgule) il demandait(passé simple) (ici, préposition) l’aide à son ami qui lui(enlever) disait(autre verbe au passé simple : 'répliquer')(ici, deux points et guillemets) où sont-elles parties (virgule) votre(accord) cent astuces ? L'hérisson(voir plus haut) organisait(passé simple) une course pour tous les renards de la forêt (virgule) mais avant (virgule)il ordonna (préposition) son ami d’être le premier à l’arrivée. La course finit et l'hérisson(voir plus haut) dit aux renards,(pas de virgule, mais deux points : et guillemets) votre ami a gagné parce qu’il a que( locution restrictive incorrecte : il faut devant le verbe un adverbe de négation associé à 'que') la moitié de la queue. Alors ils coupèrent leurs queues(singulier ; chacun n'en a qu'une) et comme cela, le fermier et à ce jour(enlever) n'attrapait(passé simple) pas(autre élément négatif) le voleur.

    Bonne correction









    Réponse : Le hérisson et le renard de alienor64, postée le 11-05-2017 à 01:13:59 (S | E)
    Bonsoir gls

    Un hérisson et un renard discutaient : le premier disait qu'il(à enlever ) n'avoir qu'une seule astuce (virgule) alors que le deuxième disait(autre verbe pour éviter une répétition : 'prétendre' à conjuguer) qu'il(enlever) en avoir cent. Un jour, Ils(minuscule) avaient pénétré(passé simple) dans une ferme par un petit trou. Il y avait de tout dans cette ferme : des légumes, des fruits, des plantes? sans perdre du(préposition) temps (virgule)ils commençaient(passé simple) à avaler(autre verbe),(point) le hérisson de temps en temps( devant' le hérisson' et suivi d'une virgule)rejoignait le trou pour tester(autre verbe : 'savoir') s'il était encore capable d'en sortir ; cependant( à enlever ; remplacez cette ponctuation par une virgule. Mettez une locution conjonctive indiquant une opposition : lisez ceci : Lien internet
    )
    le renard mangeait avec une grande voracité. Au bout de quelque temps(évoque une durée assez longue, plusieurs jours et même davantage ; est-ce vraiment le cas ?) , ils entendirent la voix des pieds ( c'est une métaphore Trouvez alors une métaphore un peu plus poétique que 'la voix des pieds')) de son(déterminant contracté : contraction de ' de + le ') propriétaire qui s'approchait. Le hérisson sortit(autre verbe : 'passer') facilement à travers le trou, mais le renard resta collé à l'intérieur, son corps était(enlever) devenu plus(adverbe : 'trop') gros que le trou(à enlever ; conjuguez le verbe 'empêcher' précédé du pronom personnel COD élidé et suivi de la préposition adéquate + 'sortir'). Il avait peur et ne savait que faire. Il implora l'aide de son ami qui lui demanda : " (majuscule) sont-elles parties, tes cent astuces ?" J'avais menti(passé composé et entre guillemets) lui avait répondu(passé simple) le renard. Le hérisson lui ordonna de faire le mort, d'ouvrir la bouche et de laisser les mouches y entrer. En arrivant, le fermier trouva presque(enlever) la moitié de sa récolte disparue(mieux : participe passé de 'réduire' suivi de ' à néant') et devant lui un renard mort :(point) avec une violente colère(à remplacer par un complément circonstanciel de manière : mettez une préposition devant 'colère'), il l'attrapa (ici, mettez l'adverbe qui correspond à l'adjectif 'violent')par la queue et le jeta brusquement hors de sa propriété. Aussitôt, le renard se réveilla et s'enfuit :(point-virgule) l'homme lui disait : " je(majuscule) vais t'attraper, la moitié de ta queue est dans ma main, je te connais maintenant". Tout au long de la route (virgule)le renard réfléchissait pour trouver une solution, mais en vain. Une autre fois(autre expression indiquant le temps ), il demanda de l'aide à son ami qui répliqua : "(majuscule) sont-elles parties, tes cent astuces ?(fermez les guillemets) Le renard resta bouche-bée. Le lendemain(virgule) le hérisson organisa une course pour tous les renards de la forêt, mais avant, il ordonna à son ami d'être le premier à l'arrivée. La course finit(à remplacer par un groupe nominal circonstanciel exprimant le temps : mettez le nom qui correspond au verbe précédé d'une préposition + déterminant défini féminin suivi de ' de la course' ; supprimez la conjonction de coordination 'et' et mettez une virgule) et le hérisson dit aux renards : " votre(majuscule) ami a gagné parce qu'il n'a que la moitié de la queue.(fermez les guillemets) Alors (virgule)ils coupèrent leur queue et comme cela, le fermier n'attrapa plus jamais le voleur.

    Bonne soirée



    Réponse : Le hérisson et le renard de alienor64, postée le 11-05-2017 à 23:48:14 (S | E)
    Bonsoir gls

    Votre texte prend très agréablement forme.

    Un hérisson et un renard discutaient : le premier disait n'avoir qu'une seule astuce, alors que le deuxième prétendait en avoir cent. Un jour, ils pénétrèrent dans une ferme par un petit trou. Il y avait de tout dans cette ferme : des légumes, des fruits, des plantes? (pourquoi ce ? Ce ? est venu malencontreusement remplacer les trois points de suspension (...)que vous aviez mis. Il faut donc les remettre.) et sans perdre de temps, ils commençèrent(orthographe : enlevez la cédille du ç ) à manger. De temps en temps, le hérisson rejoignait le trou pour savoir s'il était encore capable d'en sortir.(enlevez ce point, la phrase n'est pas terminée ; le mot qui suit commencera par une minuscule) Tandis que le renard mangeait avec une grande(enlever) voracité. Au bout de quelque(accord pluriel) heures, ils entendirent un bruit léger produisit(participe passé de 'produire' et non passé simple) par les piéds(pas d'accent ; 'les pieds' ou 'les pas' ?) du propriétaire qui s'approchait. Le hérisson passa facilement à travers le trou, mais le renard resta collé à l'intérieur, son corps devenu trop gros l'empêcha(autre temps : imparfait) de sortir. Il avait peur et ne savait que faire. Il implora l'aide de son ami qui lui demanda : " Où sont-elles parties, tes cent astuces ?" "J'ai menti" lui répondit le renard. Le hérisson lui ordonna alors de faire le mort, d'ouvrir la bouche et de laisser les mouches y entrer. En arrivant, le fermier trouva la moitié de sa récolte réduisit(participe passé de 'réduire' et non passé simple) à néant et devant lui un renard mort. Bleu de colère, il l'attrapa violemment par la queue et le jeta brusquement hors de sa propriété. Aussitôt, le renard se réveilla et s'enfuit ; l'homme lui(enlever) disait(mieux : 'vociférer' à conjuguer) : " Je vais t'attraper, la moitié de ta queue est dans ma main, je te connais maintenant". Tout au long de la route, le renard réfléchissait pour trouver une solution, mais en vain. Pour la deuxième fois, il demanda de l'aide à son ami qui répliqua : " Où sont-elles parties, tes cent astuces ?" Le renard resta bouche-bée. Le lendemain, le hérisson organisa une course pour tous les renards de la forêt, mais avant, il ordonna à son ami d'être le premier à l'arrivée. A la fin de la course, le hérisson dit aux renards : " Votre ami a gagné parce qu'il n'a que la moitié de la queue."(point) Alors, ils coupèrent leur queue et comme cela, le fermier n'attrapa plus le voleur.

    Bonne soirée






    Réponse : Le hérisson et le renard de alienor64, postée le 12-05-2017 à 22:47:06 (S | E)

    Bonsoir gls
    Encore un tout petit effort !

    Un hérisson et un renard discutaient : le premier disait n'avoir qu'une seule astuce, alors que le deuxième prétendait en avoir cent. Un jour, ils pénétrèrent dans une ferme par un petit trou. Il y avait de tout dans cette ferme : des légumes, des fruits, des plantes...(espace)et sans perdre de temps(mieux, pour éviter la répétition du mot 'temps' un peu plus loin et sans modifier le sens de cette expression : 'sans perdre une minute'), ils commencèrent à manger. De temps en temps, le hérisson rejoignait le trou pour savoir s'il était encore capable d'en sortir ;(enlevez cette ponctuation et mettez une virgule) tandis que le renard mangeait avec voracité. Au bout dequelques(séparez ces deux mots) heures, ils entendirent un(déterminant défini) bruit léger produit par(enlever) les(déterminant indéfini) pas du propriétaire qui s'approchait. Le hérisson passa facilement à travers le trou, mais le renard resta collé à l'intérieur, son corps devenu trop gros l'empêchait de sortir. Il avait peur et ne savait que faire. Il implora l'aide de son ami qui lui demanda : " Où sont-elles parties, tes cent astuces ?" "J'ai menti" lui répondit le renard. Le hérisson lui ordonna alors de faire le mort, d'ouvrir la bouche et de laisser les mouches y entrer. En arrivant, le fermier trouva la moitié de sa récolte réduite à néant et devant lui un renard mort. Bleu de colère, il l'attrapa violemment par la queue et le jeta brusquement hors de sa propriété. Aussitôt, le renard se réveilla et s'enfuit ; l'homme vociférait : " Je vais t'attraper, la moitié de ta queue est dans ma main, je te connais maintenant". Tout au long de la route, le renard réfléchissait pour trouver une solution, mais en vain. Pour la deuxième fois, il demanda de l'aide à son ami qui répliqua : " Où sont-elles parties, tes cent astuces ?".(espace)Le renard resta bouche-bée(pas de trait d'union). Le lendemain, le hérisson organisa une course pour tous les renards de la forêt, mais avant, il ordonna à son ami d'être le premier à l'arrivée. A la fin de la course, le hérisson dit aux renards : " Votre ami a gagné parce qu'il n'a que la moitié de la queue". Alors, ils coupèrent leur queue et comme cela, le fermier n'attrapa plus le voleur.

    Bonne soirée



    Réponse : Le hérisson et le renard de alienor64, postée le 14-05-2017 à 23:10:24 (S | E)

    Bonsoir gls

    Bravo ! Votre texte est maintenant tout à fait correct.

    Bonne continuation



    Réponse : Le hérisson et le renard de gerondif, postée le 15-05-2017 à 00:40:11 (S | E)
    Bonsoir, gls et alienor 64
    Loin de moi l'idée de vouloir jouer les mouches du coche une fois la correction terminée mais spontanément, j'utiliserais le verbe coincer à la place du verbe coller, dans le souterrain. "je me suis retrouvé coincé entre les barreaux, etc".

    Les couleurs varient peut-être selon les régions ou les pays (après tout on est "gris" en France (terme un peu vieilli)ou noir quand on a un peu bu alors qu'on est "blue" en Grande Bretagne), mais dans ma tête, les gens sont bleus de froid mais verts de rage. Par contre, on dit en effet: Il a eu une peur bleue, il est entré dans une colère noire.

    Ah, en passant "bleu de colère" sous google, qui donc existe bien, j'ai trouvé un exercice de français facile justement:
    Lien internet


    "Ils coupèrent leur queue" pourrait laisser croire qu'ils la coupent complètement. Ils se coupèrent eux aussi la moitié de la queue est répétitif mais plus précis.

    Évidemment, la phrase me rappelle les traductions pronominales en français de structures non pronominales anglaises:
    He sprained his ankle: il foula sa cheville devient il se foula la cheville.
    He cut his finger: il coupa son doigt devient il se coupa au doigt/le doigt.
    He broke his leg: il cassa sa jambe devient il se cassa la jambe.
    He brushed his teeth: il brossa ses dents devient il se brossa les dents.

    Sinon, ce texte fait vraiment penser aux fables de la Fontaine.
    Espérant que mon ajout n'est pas importun.



    Réponse : Le hérisson et le renard de alienor64, postée le 15-05-2017 à 14:39:35 (S | E)
    Bonjour gerondif

    Si je n'ai pas changé la couleur de la colère, c'est parce qu'elle peut nous rendre aussi bleus que la peur ; il lui arrive même de nous rendre verts et, comme nous le savons tous, rouges ou encore noirs ! Mes dictionnaires (papier), que j'avais bien sûr consultés pour ne pas me fier, spontanément, à l'idée la plus commune, m'avaient confortée dans ma décision de la laisser telle que gls la voulait : bleue.

    Bonne journée





    [POSTER UNE NOUVELLE REPONSE] [Suivre ce sujet]


    Cours gratuits > Forum > Apprendre le français










    Partager : Facebook / Twitter / ... 


    > INDISPENSABLES : TESTEZ VOTRE NIVEAU | GUIDE DE TRAVAIL | NOS MEILLEURES FICHES | Les fiches les plus populaires | Une leçon par email par semaine | Aide/Contact

    > COURS ET EXERCICES : Abréviations | Accords | Adjectifs | Adverbes | Alphabet | Animaux | Argent | Argot | Articles | Audio | Auxiliaires | Chanson | Communication | Comparatifs/Superlatifs | Composés | Conditionnel | Confusions | Conjonctions | Connecteurs | Contes | Contraires | Corps | Couleurs | Courrier | Cours | Dates | Dialogues | Dictées | Décrire | Démonstratifs | Ecole | Etre | Exclamations | Famille | Faux amis | Français Langue Etrangère / Langue Seconde |Films | Formation | Futur | Fêtes | Genre | Goûts | Grammaire | Grands débutants | Guide | Géographie | Heure | Homonymes | Impersonnel | Infinitif | Internet | Inversion | Jeux | Journaux | Lettre manquante | Littérature | Magasin | Maison | Majuscules | Maladies | Mots | Mouvement | Musique | Mélanges | Méthodologie | Métiers | Météo | Nature | Nombres | Noms | Nourriture | Négations | Opinion | Ordres | Orthographe | Participes | Particules | Passif | Passé | Pays | Pluriel | Politesse | Ponctuation | Possession | Poèmes | Pronominaux | Pronoms | Prononciation | Proverbes | Prépositions | Présent | Présenter | Quantité | Question | Relatives | Sports | Style direct | Subjonctif | Subordonnées | Synonymes | Temps | Tests de niveau | Tous/Tout | Traductions | Travail | Téléphone | Vidéo | Vie quotidienne | Villes | Voitures | Voyages | Vêtements

    > NOS AUTRES SITES GRATUITS : Cours mathématiques | Cours d'espagnol | Cours d'allemand | Cours de français | Cours de maths | Outils utiles | Bac d'anglais | Learn French | Learn English | Créez des exercices

    > INFORMATIONS : Copyright - En savoir plus, Aide, Contactez-nous [Conditions d'utilisation] [Conseils de sécurité] [Plan du site] Reproductions et traductions interdites sur tout support (voir conditions) | Contenu des sites déposé chaque semaine chez un huissier de justice | Mentions légales / Vie privée / Cookies.
    | Cours et exercices de français 100% gratuits, hors abonnement internet auprès d'un fournisseur d'accès.