Accueil du site pour apprendre le français Créer un test / 1 leçon par semaine
Connectez-vous !

Cliquez ici pour vous connecter
Nouveau compte
4 millions de comptes créés

100% gratuit !
[Avantages]

  • Accueil
  • Accès rapides
  • Imprimer
  • Livre d'or
  • Plan du site
  • Recommander
  • Signaler un bug
  • Faire un lien

  • Comme des milliers de personnes, recevez gratuitement chaque semaine une leçon de français !





    > Publicités :




    > Recommandés:
    -Jeux gratuits
    -Nos autres sites
       



    Question

    Cours gratuits > Forum > Apprendre le français || En bas

    [POSTER UNE NOUVELLE REPONSE] [Suivre ce sujet]


    Question
    Message de gls posté le 15-05-2017 à 19:28:34 (S | E | F)
    Bonsoir mes amis.
    J'ai un problème avec le , et le ; comment on peut distinguer entre ces deux ponctuation ? D'une autre part, est ce qu'on met la première lettre du mot placé après les trois points de suspenssion ( ...) en majuscile ?
    Merci.


    Réponse : Question de jij33, postée le 16-05-2017 à 00:20:22 (S | E)
    Bonsoir
    Vous dites : J'ai un problème avec la virgule et le point-virgule ; comment on peut peut-on distinguer faire la différence entre ces deux ponctuations ? D'une D'autre part, est-ce qu'on met la première lettre du mot placé après les trois points de suspenssion suspension ( ...) en majuscile majuscule ? Les points de suspension vont toujours par trois ! Il est donc inutile de dire "les trois points de suspension" : c'est un pléonasme.

    Les points de suspension peuvent être suivis d'une majuscule ou d'une minuscule. Voici ce que dit le site canadien Le guide du rédacteur : "Les points de suspension sont suivis d’une majuscule lorsqu’ils équivalent à un point ; ils sont suivis de la minuscule quand on leur attribue la valeur d’une virgule ou d’un point-virgule. Il va sans dire que l’emploi de la majuscule après les points de suspension est parfois affaire d’interprétation personnelle :
    *Nous comptions aller jusqu’à Québec… Mais à Trois-Rivières, le mauvais temps nous a forcés à arrêter.
    *J’étais énervée, j’ai bu du café… beaucoup trop de café."

    Sur les autres signes de ponctuation : Lien internet





    Réponse : Question de abuelo2, postée le 16-05-2017 à 16:48:32 (S | E)
    Bonjour jij33,

    Je suis surpris par l’exemple que vous tirez du Guide du rédacteur “le mauvais temps nous a forcés à arrêter.” Arrêter quoi ? Le grand-père hssard noir de la République qui m’a initié à la langue française m’a appris que le verbe “arrêter” est transitif et exige un COD, et il m’aurait fait écrire “nous a forcés à nous arrêter’”.Mais peut-être est-ce une particularité de la langue québéquoise …
    (De même il faisait la différence entre “arrêter” et “cesser” . On arrête quelque chose en mouvement et on cesse une action définie par un verbe : “Nous avons dû arrêter la voirture” et “Nous avons dû cesser de rouler”.
    Mais c’est une autre histoire et j’ai hélas l’habitude d’entendre des “Arrête !” quand mes arrières-petits-enfants se disputent. J’arrête là mon char, comme diraient nos cousins de là-bas, et je cesse de vous importuner).
    Avec mon meilleur souvenir,
    ab.

    PS Je sais bien que Larousse donne l’exemple “Elle n'arrête pas de se plaindre".
    Mais Larousse ne peut-il pas parfois se tromper ? Ou alors consacre-t-il cet usage pour moi vicieux qui hélas se répand, comme se répandent “rentrer” pour “entre”, “on” pour “nous “ et “est-ce que …?” pour la simple inversion verbe-sujet.
    La langue évolue, me dit-on. Il existe de détestables évolutions, n'est-ce pas ? …



    Réponse : Question de jij33, postée le 17-05-2017 à 07:29:31 (S | E)
    Bonjour abuelo2
    Pour le dictionnaire de l'Académie, que l'on trouve en ligne sous le sigle CNRTL (Centre National de Ressources Textuelles et Lexicales), arrêter s'emploie aussi intransitivement.

    Emploi intrans.
    A.− Cesser d'avancer, faire une halte, une station :
    24. Arrivés près du mont où naquit saint François, un moment l'on arrête pour laisser respirer après si longue traite les chevaux fatigués ; chacun s'élance à bas du coche et me voilà debout, croisant les bras, de long en large allant, flânant ; ... Barbier, Satires,Une Réfutation d'Horace, 1865, p. 123.
    B.− Cesser d'agir, de parler. Ne pas arrêter de faire quelque chose. Ne pas cesser de faire quelque chose, faire quelque chose sans répit, sans arrêt :
    25. L'idée de revoir les lieux où s'était passée sa jeunesse l'exaltait sans doute, car tout le long du chemin il n'arrêta pas de discourir; ... Flaubert, Madame Bovary,t. 2, 1857, p. 130.


    Flaubert, styliste s'il en fut, et d'autres auteurs emploient ce verbe intransitivement, Larousse ne se trompe pas et ce n'est pas une spécialité québécoise ; ce sont parfois les hussards de la République qui ont des exigences de pureté injustifiées . Je vous rejoins en revanche tout à fait sur l'usage de "rentrer" qui signifie "entrer à nouveau", de "on" qui ne doit pas remplacer "nous" si le locuteur fait partie du groupe et de "est-ce que" qui, bien que grammaticalement correct, est moins élégant que l'inversion du sujet.



    Réponse : Question de abuelo2, postée le 17-05-2017 à 10:33:26 (S | E)
    Bon, le hussard noir sorti de l'École normale d'Instituteurs en 1887 n'avait certainement pas toutes les possibilités de documentation qu'internet nous offre et à l'époque l'Académie n'en avait peut-être pas encore décidé. Chi lo sa? . J'accepterai donc, mais avec un léger contre-cœur, cet aggiornamento et qu'"arrêter" soit aussi intransitif. Pourquoi pas après tout ? Mais je m'obstinerai à lui donner un COD. On ne se refait pas à mon âge.
    Bonne journée.
    abuelo (immer müde)




    [POSTER UNE NOUVELLE REPONSE] [Suivre ce sujet]


    Cours gratuits > Forum > Apprendre le français

    Partager : Facebook / Twitter / ... 


    > INDISPENSABLES : TESTEZ VOTRE NIVEAU | GUIDE DE TRAVAIL | NOS MEILLEURES FICHES | Les fiches les plus populaires | Une leçon par email par semaine | Aide/Contact

    > COURS ET EXERCICES : Abréviations | Accords | Adjectifs | Adverbes | Alphabet | Animaux | Argent | Argot | Articles | Audio | Auxiliaires | Chanson | Communication | Comparatifs/Superlatifs | Composés | Conditionnel | Confusions | Conjonctions | Connecteurs | Contes | Contraires | Corps | Couleurs | Courrier | Cours | Dates | Dialogues | Dictées | Décrire | Démonstratifs | Ecole | Etre | Exclamations | Famille | Faux amis | Français Langue Etrangère / Langue Seconde |Films | Formation | Futur | Fêtes | Genre | Goûts | Grammaire | Grands débutants | Guide | Géographie | Heure | Homonymes | Impersonnel | Infinitif | Internet | Inversion | Jeux | Journaux | Lettre manquante | Littérature | Magasin | Maison | Majuscules | Maladies | Mots | Mouvement | Musique | Mélanges | Méthodologie | Métiers | Météo | Nature | Nombres | Noms | Nourriture | Négations | Opinion | Ordres | Orthographe | Participes | Particules | Passif | Passé | Pays | Pluriel | Politesse | Ponctuation | Possession | Poèmes | Pronominaux | Pronoms | Prononciation | Proverbes | Prépositions | Présent | Présenter | Quantité | Question | Relatives | Sports | Style direct | Subjonctif | Subordonnées | Synonymes | Temps | Tests de niveau | Tous/Tout | Traductions | Travail | Téléphone | Vidéo | Vie quotidienne | Villes | Voitures | Voyages | Vêtements

    > NOS AUTRES SITES GRATUITS : Cours mathématiques | Cours d'espagnol | Cours d'allemand | Cours de français | Cours de maths | Outils utiles | Bac d'anglais | Learn French | Learn English | Créez des exercices

    > INFORMATIONS : Copyright - En savoir plus, Aide, Contactez-nous [Conditions d'utilisation] [Conseils de sécurité] [Plan du site] Reproductions et traductions interdites sur tout support (voir conditions) | Contenu des sites déposé chaque semaine chez un huissier de justice | Mentions légales / Vie privée / Cookies.
    | Cours et exercices de français 100% gratuits, hors abonnement internet auprès d'un fournisseur d'accès.