Accueil du site pour apprendre le français Créer un test / 1 leçon par semaine
Connectez-vous !

Cliquez ici pour vous connecter
Nouveau compte
4 millions de comptes créés

100% gratuit !
[Avantages]

  • Accueil
  • Accès rapides
  • Imprimer
  • Livre d'or
  • Plan du site
  • Recommander
  • Signaler un bug
  • Faire un lien

  • Comme des milliers de personnes, recevez gratuitement chaque semaine une leçon de français !





    > Publicités :




    > Recommandés:
    -Jeux gratuits
    -Nos autres sites
       



    Texte (prisonnier)

    Cours gratuits > Forum > Apprendre le français || En bas

    [POSTER UNE NOUVELLE REPONSE] [Suivre ce sujet]


    Texte (prisonnier)
    Message de gls posté le 09-11-2017 à 15:12:56 (S | E | F)
    Bonsoir
    Pouvez-vous m'aidez à corriger ce texte s'il vous laît ?
    Un homme était condamné de la peine du mort. Dans sa dernière nuit en cellule, il était surpris du souverain qui lui dit, « demain tu vas mourir, mais je te donnerai une chance, dans cette pièce existe une sortie, si tu la trouves, tu seras un homme libre ». Avant son départ, le souverain ordonna le soldat de lui enlever les menottes. En cet instant, le prisonnier était heureux, surtout lorsque il avait trouvé un trou dans le cachot qui était caché par un linge. Il y descendit, l’endroit était sombre et n’avait pas pu voir où il mettait ses pieds. Puis il monta un escalier qui l’amena au sommet du château où il trouva un grand trench, pour le traverser il rompait mais ce dernier n’avait pas d’issue. Sa joie était grande quand il entendit un bruit de l’eau et se rappelait que le château était construit à côté d’un fleuve. A l’aide de sa force musculaire, il poussa une grande pierre qui clôturait son chemin et vit une lumière, il rompait jusqu’à elle mais il était choqué le moment où il trouva une fenêtre fermée par des barreaux. Il était déçu, surtout quand il observa la lumière du jour. Devant cette fenêtre, il y avait celle du souverain qui lui dit bonjour. Le prisonnier répondit, « vous avez menti, il n’y a pas de sorite, j’ai essayé toute la nuit mais en vain ». Le souverain lui dit « je ne mens pas, la porte de ta cellule était ouverte toute la nuit, c’est toi qui n’as pas bien observé et n’as pas choisi la simple solution ».
    Merci.




    Réponse : Texte (prisonnier) de laure95, postée le 09-11-2017 à 16:05:45 (S | E)
    Bonjour,
    Un homme était condamné de (pas la bonne préposition)la peine du mort. Dans (pas le bon mot)sa dernière nuit en cellule, il était (mettre au passé simple)surpris du (on dit être surprise par une personne)souverain qui lui dit, « demain tu vas mourir, mais je te donnerai une chance, dans cette pièce existe une sortie, si tu la trouves, tu seras un homme libre ». Avant son départ, le souverain ordonna le (pas le bon mot)soldat de lui enlever les menottes. En (pas le bon mot)cet instant, le prisonnier était heureux, surtout lorsque il (rapprocher ces 2 mots et mettre une parenthèse)avait trouvé un trou dans le cachot qui était caché par un linge. Il y descendit, l’endroit était sombre et (sujet) n’avait pas pu voir où il mettait ses pieds. Puis il monta un escalier qui l’amena au sommet du château où il trouva un grand trench, pour le traverser il rompait mais ce dernier n’avait pas d’issue. Sa joie était grande quand il entendit un (mettre un article défini)bruit de l’eau et se rappelait que le château était construit à côté d’un fleuve. A l’aide de sa force musculaire (pas besoin de musculaire), il poussa une grande pierre qui clôturait son chemin et vit une lumière, il rompait jusqu’à elle mais il était choqué (pas le bon temps)le (pas le bon mot) moment où il trouva une fenêtre fermée par des barreaux. Il était déçu, surtout quand il observa la lumière du jour. Devant cette fenêtre, il y avait celle du souverain qui lui dit bonjour. Le prisonnier répondit, « vous avez menti, il n’y a pas de sorite, j’ai essayé toute la nuit mais en vain ». Le souverain lui dit « je ne mens pas, la porte de ta cellule était ouverte toute la nuit, c’est toi qui n’as pas bien observé et n’as pas choisi la simple solution (inverser les 2 mots) ».



    Réponse : Texte (prisonnier) de gls, postée le 10-11-2017 à 10:53:35 (S | E)
    bonjour laure et merci beaucoup
    ***Un homme était condamné à la peine du mort. Pendant sa dernière nuit en cellule, il fut surpris par le souverain qui lui dit, « demain tu vas mourir, mais je te donnerai une chance, dans cette pièce existe une sortie, si tu la trouves, tu seras un homme libre ». Avant son départ, le souverain ordonna au soldat de lui enlever les menottes. A cet instant, le prisonnier était heureux, surtout lorsqu'il avait trouvé un trou dans le cachot qui était caché par un linge. Il y descendit, l’endroit était sombre et il n’avait pas pu voir où il mettait ses pieds. Puis il monta un escalier qui l’amena au sommet du château où il trouva un grand trench, pour le traverser il rampait sur son ventre pendant deux heures, mais ce dernier n’avait pas d’issue. Il restait très longtemps dans cette position. Sa joie était grande quand il entendit le bruit de l’eau et se rappelait que le château était construit à côté d’un fleuve. A l’aide de sa force, il poussa une grande pierre qui clôturait son chemin et vit une lumière, il progressait jusqu’à elle mais il fut choqué au moment où il trouva une fenêtre fermée par des barreaux. Il était déçu, surtout quand il observa la lumière du jour. Devant cette fenêtre, il y avait celle du souverain qui lui dit bonjour. Le prisonnier répondit, « vous avez menti, il n’y a pas de sorite, j’ai essayé toute la nuit mais en vain ». Le souverain lui dit « je ne mens pas, la porte de ta cellule était ouverte toute la nuit, c’est toi qui n’as pas bien observé et n'as pas choisi la solution simple.
    Merci beaucoup.
    ***



    Réponse : Texte (prisonnier) de gls, postée le 13-11-2017 à 16:00:24 (S | E)
    Bonsoir tout le monde
    Est ce que mon texte est correct après réctification.



    Réponse : Texte (prisonnier) de jij33, postée le 13-11-2017 à 17:30:41 (S | E)
    Bonjour
    La ponctuation et l'emploi des temps sont à revoir : les verbes qui décrivent sont à l'imparfait, mais tous les verbes qui font avancer l'action doivent être au passé simple.

    Un homme était condamné à la peine du (préposition seule, et non contraction de de + le) mort. Pendant sa dernière nuit en cellule, il fut surpris par le souverain qui lui dit, « demain tu vas mourir, mais je te donnerai une chance,(point) dans cette pièce existe une sortie,(deux-points) si tu la trouves, tu seras un homme libre ». Avant son départ, le souverain ordonna au (préposition à + déterminant indéfini) soldat de lui enlever les menottes. A cet instant, le prisonnier était (passé simple) heureux, surtout lorsqu'il avait trouvé (passé simple ou passé antérieur, au choix) un trou dans le cachot qui était (supprimer) caché par un linge (à placer après "trou"). Il y descendit,(point-virgule) l’endroit était sombre et il n’avait pas pu (imparfait) voir où il mettait ses pieds. Puis il monta un escalier qui l’amena au sommet du château où il trouva un grand trench (vouliez-vous dire "tranchée" ? Un "étroit passage" ? Il ne peut y avoir de tranchée ou de tunnel en hauteur...),(point) pour le traverser il rampait (passé simple) sur son ventre pendant deux heures, mais ce dernier (plutôt "il", car "ce dernier" renvoie à "ventre" !) n’avait pas d’issue. Il restait passé simple) très longtemps dans cette position. Sa joie était (passé simple) grande quand il entendit le bruit de l’eau et (pronom sujet) se rappelait (passé simple) que le château était construit à côté d’un fleuve. A l’aide de sa force, il poussa une grande pierre qui clôturait (plutôt "obstruer") son chemin et vit une lumière, il progressait (passé simple) jusqu’à elle mais il fut choqué au moment où il trouva une fenêtre fermée par des barreaux. Il était (passé simple) déçu, surtout quand il observa la lumière du jour. Devant cette fenêtre, il y avait celle du souverain qui lui dit bonjour. Le prisonnier répondit, « vous avez menti, il n’y a pas de sorite (orthographe), j’ai essayé toute la nuit mais en vain ». Le souverain lui dit « je ne mens pas, la porte de ta cellule était ouverte toute la nuit, c’est toi qui n’as pas bien observé et n'as pas choisi la solution simple (fermer les guillemets).
    Bonne correction.



    Réponse : Texte (prisonnier) de gls, postée le 15-11-2017 à 12:41:12 (S | E)
    ***bonjour jij33 et merci beaucoup
    ***Un homme était condamné à la peine de mort. Pendant sa dernière nuit en cellule, il fut surpris par le souverain qui lui dit, « demain tu vas mourir, mais je te donnerai une chance. Dans cette pièce existe une sortie : si tu la trouves, tu seras un homme libre ». Avant son départ, le souverain ordonna du soldat de lui enlever les menottes. A cet instant, le prisonnier fut heureux, (ici c'est la description je crois ) surtout lorsqu'il trouva un trou caché par un linge dans le cachot. Il y descendit ; l’endroit était sombre et il ne pouvait pas voir où il mettait ses pieds. Puis il monta un escalier qui l’amena au sommet du château où il aperçut une tranchée pour le traverser il rampa ( j'ai utilisé l'imparfait car c'est une action qui dure dans le temps) sur son ventre pendant deux heures, mais il n’avait pas d’issue. Il resta très longtemps dans cette position. Soudain, il cria en joie quand il entendit le bruit de l’eau et il se rappela que le château était construit à côté d’un fleuve.
    A l’aide de sa force, il poussa une grande pierre qui obstruait son chemin et vit une lumière, il progressa jusqu’à elle mais il fut choqué au moment où il trouva une fenêtre fermée par des barreaux. Il fut déçu (description?) surtout quand il observa la lumière du jour. Devant cette fenêtre, il y avait celle du souverain qui lui dit bonjour. Le prisonnier répondit, « vous avez menti, il n’y a pas de sortie, j’ai essayé toute la nuit mais en vain ». Le souverain lui dit « je ne mens pas, la porte de ta cellule était ouverte toute la nuit, c’est toi qui n’as pas bien observé et n'as pas choisi la solution simple".
    ***
    ***



    Réponse : Texte (prisonnier) de jij33, postée le 16-11-2017 à 07:38:53 (S | E)
    Bonjour gls
    Un homme était condamné à la peine de mort. Pendant sa dernière nuit en cellule, il fut surpris par le souverain qui lui dit, « demain tu vas mourir, mais je te donnerai une chance. Dans cette pièce existe une sortie : si tu la trouves, tu seras un homme libre ». Avant son départ, le souverain ordonna du (contraction de à + le) soldat de lui enlever les menottes. A cet instant, le prisonnier fut heureux, (ici c'est la description je crois :(non : il est heureux à cet instant. C'est ponctuel) ) surtout lorsqu'il trouva un trou caché par un linge dans le cachot. Il y descendit ; l’endroit était sombre et il ne pouvait pas voir où il mettait ses pieds. Puis il monta un escalier qui l’amena au sommet du château où il aperçut une tranchée (ne convient pas, une tranchée étant creusée dans la terre : plutôt "une galerie". Faites suivre d'un point) pour le traverser il rampa ( j'ai utilisé l'imparfait car c'est une action qui dure dans le temps. Peu importe la durée, c'est un fait important dans le déroulement du récit. Passé simple. D'ailleurs, "deux heures" est peu vraisemblable : à modifier) sur son ventre pendant deux heures, mais il n’avait pas d’issue. Il resta très longtemps dans cette position. Soudain, il cria en (autre préposition : on crie de douleur, de surprise) joie quand il entendit le bruit de l’eau et il se rappela que le château était construit à côté d’un fleuve.
    A l’aide de sa force, (inutile) il poussa une grande pierre qui obstruait son chemin et vit une lumière, (pinctuation plus forte : point-virgule) il progressa jusqu’à elle mais il fut choqué au moment où il trouva une fenêtre fermée par des barreaux. Il fut déçu (description? (non : sa déception est la conséquence, limitée dans le temps, des circonstances)) surtout quand il observa la lumière du jour. Devant cette fenêtre, il y avait celle du souverain qui lui dit bonjour. Le prisonnier répondit, « vous avez menti, il n’y a pas de sortie, j’ai essayé toute la nuit mais en vain ». Le souverain lui dit « je ne mens pas, la porte de ta cellule était ouverte toute la nuit, c’est toi qui n’as pas bien observé et n'as pas choisi la solution simple".

    Vous continuez à avoir des difficultés dans l'emploi des temps parce que vous vous faites une fausse idée de l'importance de la durée : voir la dernière réponse que je vous faisais : Lien internet





    Réponse : Texte (prisonnier) de gls, postée le 16-11-2017 à 10:28:53 (S | E)

    Bonjour jij33 et merci pour les éclaircissement et le rappel que vous m'avez présentés.
    ***Un homme était condamné à la peine de mort. Pendant sa dernière nuit en cellule, il fut surpris par le souverain qui lui dit, « demain tu vas mourir, mais je te donnerai une chance. Dans cette pièce existe une sortie : si tu la trouves, tu seras un homme libre ». Avant son départ, le souverain ordonna au soldat de lui enlever les menottes. A cet instant, le prisonnier fut heureux, surtout lorsqu'il trouva un trou caché par un linge dans le cachot. Il y descendit ; l’endroit était sombre et il ne pouvait pas voir où il mettait ses pieds. Puis il monta un escalier qui l’amena au sommet du château où il aperçut une galerie. Pour le traverser il rampa sans arrêt sur son ventre pendant quelques temps , mais il n’y avait pas d’issue. Il resta très longtemps dans cette position. Soudain, il cria de joie quand il entendit le bruit de l’eau et il se rappela que le château était construit à côté d’un fleuve. Il poussa une grande pierre qui obstruait son chemin et vit une lumière ; il progressa jusqu’à elle mais il fut choqué au moment où il trouva une fenêtre fermée par des barreaux. Il fut déçu surtout quand il observa la lumière du jour. Devant cette fenêtre, il y avait celle du souverain qui lui dit bonjour. Le prisonnier répondit, « vous avez menti, il n’y a pas de sortie, j’ai essayé toute la nuit mais en vain ». Le souverain lui dit « je ne mens pas, la porte de ta cellule était ouverte toute la nuit, c’est toi qui n’as pas bien observé et n'as pas choisi la solution simple".
    ***
    merci.



    Réponse : Texte (prisonnier) de jij33, postée le 16-11-2017 à 15:15:49 (S | E)
    Bonjour gls
    Votre texte est désormais parfaitement correct . J'aurais dû vous signaler que l'on dit davantage "mettre les pieds" que "mettre ses pieds" : il ne pouvait pas voir où il mettait les pieds.
    Bonne continuation sur le site et peut-être à bientôt.



    Réponse : Texte (prisonnier) de gls, postée le 16-11-2017 à 15:20:02 (S | E)
    Bonsoir
    merci beaucoup jij33




    Réponse : Texte (prisonnier) de jij33, postée le 16-11-2017 à 19:46:52 (S | E)
    Avec plaisir !




    [POSTER UNE NOUVELLE REPONSE] [Suivre ce sujet]


    Cours gratuits > Forum > Apprendre le français










    Partager : Facebook / Twitter / ... 


    > INDISPENSABLES : TESTEZ VOTRE NIVEAU | GUIDE DE TRAVAIL | NOS MEILLEURES FICHES | Les fiches les plus populaires | Une leçon par email par semaine | Aide/Contact

    > COURS ET EXERCICES : Abréviations | Accords | Adjectifs | Adverbes | Alphabet | Animaux | Argent | Argot | Articles | Audio | Auxiliaires | Chanson | Communication | Comparatifs/Superlatifs | Composés | Conditionnel | Confusions | Conjonctions | Connecteurs | Contes | Contraires | Corps | Couleurs | Courrier | Cours | Dates | Dialogues | Dictées | Décrire | Démonstratifs | Ecole | Etre | Exclamations | Famille | Faux amis | Français Langue Etrangère / Langue Seconde |Films | Formation | Futur | Fêtes | Genre | Goûts | Grammaire | Grands débutants | Guide | Géographie | Heure | Homonymes | Impersonnel | Infinitif | Internet | Inversion | Jeux | Journaux | Lettre manquante | Littérature | Magasin | Maison | Majuscules | Maladies | Mots | Mouvement | Musique | Mélanges | Méthodologie | Métiers | Météo | Nature | Nombres | Noms | Nourriture | Négations | Opinion | Ordres | Orthographe | Participes | Particules | Passif | Passé | Pays | Pluriel | Politesse | Ponctuation | Possession | Poèmes | Pronominaux | Pronoms | Prononciation | Proverbes | Prépositions | Présent | Présenter | Quantité | Question | Relatives | Sports | Style direct | Subjonctif | Subordonnées | Synonymes | Temps | Tests de niveau | Tous/Tout | Traductions | Travail | Téléphone | Vidéo | Vie quotidienne | Villes | Voitures | Voyages | Vêtements

    > NOS AUTRES SITES GRATUITS : Cours mathématiques | Cours d'espagnol | Cours d'allemand | Cours de français | Cours de maths | Outils utiles | Bac d'anglais | Learn French | Learn English | Créez des exercices

    > INFORMATIONS : Copyright - En savoir plus, Aide, Contactez-nous [Conditions d'utilisation] [Conseils de sécurité] [Plan du site] Reproductions et traductions interdites sur tout support (voir conditions) | Contenu des sites déposé chaque semaine chez un huissier de justice | Mentions légales / Vie privée / Cookies.
    | Cours et exercices de français 100% gratuits, hors abonnement internet auprès d'un fournisseur d'accès.