Accueil du site pour apprendre le français Créer un test / 1 leçon par semaine
Connectez-vous !

Cliquez ici pour vous connecter
Nouveau compte
4 millions de comptes créés

100% gratuit !
[Avantages]

  • Accueil
  • Accès rapides
  • Imprimer
  • Livre d'or
  • Plan du site
  • Recommander
  • Signaler un bug
  • Faire un lien

  • Comme des milliers de personnes, recevez gratuitement chaque semaine une leçon de français !





    > Publicités :




    > Recommandés:
    -Jeux gratuits
    -Nos autres sites
       



    Demande de correction Texte 2

    Cours gratuits > Forum > Apprendre le français || En bas

    [POSTER UNE NOUVELLE REPONSE] [Suivre ce sujet]


    Demande de correction Texte 2
    Message de kira300 posté le 01-05-2018 à 20:22:22 (S | E | F)
    Bonjour;
    S'il vous plaît, pouvez-vous m'aider à corriger cette expression écrite ?
    Sujet : Doit-on, à votre avis, attribuer une large liberté aux jeunes ou plutôt la limiter?

    La liberté est un droit dont tout le monde doit jouir, nulle ne peut la rétrécir pour une raison ou d'autre. Mais cette liberté est encadré par la loi, par les coutumes et par la capacité de personne. C'est à dire, il y a un champs de cette liberté pour chaque catégorie. Un mineur a le droit de voyager mais il ne l'a pas pour conduire une voiture. ce qu'on réalise que la la loi a déjà limité la liberté de cette couche de la société. Mais les questions qui se posent; est ce que une liberté limitée a un impact sur la personnalité de l'enfant ? est-ce que une liberté ouverte est bénéfique pour un adolescent qui n'est pas encore mure ?
    Le soucie des parents est de voir leurs progénitures réussies dans leur vie aussi bien personnelle que professionnelle et il sont parfois indécis devant l'éducation qu'il doivent leur accorder, y compris la liberté d'agir. Il me parait difficile et même dangereux de laisser une large liberté à un enfant de voyager, de sortir avec n'importe qui et même de manger de n'importe quoi. d'ou ce que je constate; une limitation de la liberté est toujours dans un but de protection et pas pour une punition.
    Certe, une personne privée de la liberté sent une frustration qui pourrait avoir un impact négatif, mais au fil des années il va se jouir d'une vrai liberté qui aurais pu être limité par des problème de santé, de l'addiction ou tout autre sorte de dépravation qui n'abouti q'un seul débouché; une fatalité.

    -------------------
    Modifié par kira300 le 01-05-2018 20:24



    -------------------
    Modifié par kira300 le 01-05-2018 21:22




    Réponse : Demande de correction Texte 2 de alienor64, postée le 01-05-2018 à 23:21:27 (S | E)

    Bonsoir kira300

    Les formes de l'adjectif indéfini : Lien internet


    La liberté est un droit dont tout le monde doit jouir, nulle(masculin) ne peut la rétrécir(autre verbe) pour une raison ou d'autre(enlever ; mettez un adjectif indéfini (il s'écrit en deux mots) suivi de 'être' au subjonctif + 'la raison' : voir lien). Mais cette liberté est encadré(accord) par la loi, par les coutumes et par la capacité de personne(que voulez-vous dire ? À mieux exprimer). C'est à dire(traits d'union),(enlevez la virgule ; mettez une conjonction de subordination) il y a un champs(le déterminant est au singulier, donc : accord) de cette(enlever) liberté pour chaque catégorie(soyez plus précis ! De quelles 'catégories' parlez-vous ?). Un mineur a le droit de voyager(virgule) mais il ne l'a pas pour conduire une voiture. ce(majuscule après un point) qu'on réalise(virgule) (ici, mettez le présentatif : 'c'est') que la la(enlever) loi a déjà limité la liberté de cette couche de la société. Mais les(déterminant indéfini) questions qui (enlever)se posent;(pas de point-virgule, mais double-point : ) est ce(trait d'union) que(élision) une liberté limitée a un impact sur la personnalité de l'enfant ? est-ce que(élision) une liberté ouverte est bénéfique pour un adolescent qui n'est pas encore mure(accord + accent circonflexe) ?
    Le soucie(orthographe) des parents est de voir leurs progénitures réussies(infinitif) dans leur vie aussi bien personnelle que professionnelle et il sont parfois indécis devant l'éducation qu'il doivent leur accorder, y compris la liberté d'agir. Il me parait difficile et même dangereux de laisser une large liberté à un enfant(après 'laisser') de voyager, de sortir avec n'importe qui et même de manger de(enlever) n'importe quoi. d'ou (accent + majuscule après un point) ce que je constate(à remplacer par le substantif (= le nom) correspondant au verbe, précédé d'un déterminant possessif);(pas de point-virgule, mais double-point pour introduire une explication : ) une limitation de la liberté est toujours dans un but de protection et pas(incorrect ; il faut un adverbe qui indique une négation par rapport à ce qui précède) pour une (enlever : mettre une préposition) punition.
    Certe(orthographe), une personne privée de la(enlever) liberté sent(mieux : 'ressentir'/ 'éprouver') une frustration qui pourrait avoir un impact négatif, mais au fil des années il(que représente ce pronom ? ) va se jouir(ce verbe n'est pas pronominal) d'une vrai(accord) liberté qui aurais(3e personne) pu être limité(accord) par des problème(accord) de santé, de l'(ne laissez que la préposition dont vous ferez l'élision) addiction ou tout autre sorte de dépravation qui n'abouti(autre verbe : 'avoir' à conjuguer au conditionnel passé) q'un(orthographe) seul débouché;(ponctuation incorrecte : voir plus haut) une(déterminant défini) fatalité.( Ici, je ne comprends pas bien le sens de 'fatalité')


    Bonne correction



    Réponse : Demande de correction Texte 2 de kira300, postée le 02-05-2018 à 01:51:53 (S | E)
    Bonsoir

    La liberté est un droit dont tout le monde doit jouir, nul ne peut la toucher quelque soit la raison. Mais cette liberté est encadrée par la loi, par les coutumes et par la capacité physique et morale de la personne. C'est-à-dire qu'il y a un champ de la liberté pour chaque tranche d'âge. Un mineur a le droit de voyager, mais il ne l'a pas pour conduire une voiture. Ce qu'on réalise, c'est que la loi a déjà limité la liberté de cette couche de la société. Mais des questions se posent: est-ce qu'une liberté limitée a un impact sur la personnalité de l'enfant ? est-ce qu'une liberté ouverte est bénéfique pour un adolescent qui n'est pas encore mûr ?
    Le souci des parents est de voir leurs progénitures réussir dans leur vie aussi bien personnelle que professionnelle et il sont parfois indécis devant l'éducation qu'il doivent leur accorder, y compris la liberté d'agir. Il me parait difficile et même dangereux de laisser à un enfant une large liberté de voyager, de sortir avec n'importe qui et même de manger n'importe quoi. D’où mon constat: une limitation de la liberté est toujours dans un but de protection et non pas pour punir.
    Certes, une personne privée de liberté ressent une frustration qui pourrait avoir un impact négatif, mais au fil des années elle va jouir d'une vraie liberté qui aurait pu être limitée par des problèmes de santé, d'addiction ou tout autre sorte de dépravation qui n'aurait eu qu'un seul débouché: le fiasco.



    Réponse : Demande de correction Texte 2 de alienor64, postée le 02-05-2018 à 10:24:46 (S | E)
    Bonjour kira300

    La ponctuation et les espaces : Lien internet


    La liberté est un droit dont tout le monde doit jouir, nul ne peut la toucher(autre verbe : 'réprimer'/ 'entraver'/'brider') quelque(cet adjectif indéfini suivi du verbe 'être' s'écrit toujours en deux mots et l'adjectif prend l'accord en genre et en nombre du nom qu'il détermine) soit la raison. Mais cette liberté est encadrée par la loi, par les coutumes et par la capacité(pluriel car vous citez deux 'capacités') physique et morale de la personne. C'est-à-dire qu'il y a un champ de la(enlever) liberté pour chaque tranche d'âge. Un mineur a le droit de voyager, mais il ne l'a pas pour conduire une voiture. Ce qu'on réalise, c'est que la loi a déjà limité la liberté de cette couche de la société. Mais des questions se posent:(espace devant un double-point : voir lien) est-ce qu'une liberté limitée a un impact sur la personnalité de l'enfant ? est-ce qu'une liberté ouverte est bénéfique pour un adolescent qui n'est pas encore mûr ?
    Le souci des parents est de voir leurs progénitures réussir dans leur vie aussi bien personnelle que professionnelle et il(pluriel : j'avais omis de signaler cette erreur dans la précédente correction) sont parfois indécis devant l'éducation qu'il(idem) doivent leur accorder(autre verbe : 'prodiguer'), y compris la liberté d'agir. Il me parait(accent circonflexe) difficile et même dangereux de laisser à un enfant une large liberté de voyager, de sortir avec n'importe qui et même de manger n'importe quoi. D’où mon constat:(espace devant un double-point) une limitation de la liberté est toujours dans un but de protection et non pas(enlever) pour(autre préposition : la même que celle qui suit 'but') punir(mieux : le substantif (= le nom) qui correspond à ce verbe, par souci d'harmonie puisque vous avez auparavant écrit 'protection' et non 'protéger').
    Certes, une personne privée de liberté ressent une frustration qui pourrait avoir un impact négatif, mais au fil des années elle va jouir d'une vraie liberté qui aurait pu être limitée par des problèmes de santé, d'addiction ou tout autre sorte de dépravation qui n'aurait eu(sujet : 'des problèmes) qu'un seul débouché:(espace devant un double-point ) le fiasco.

    Bonne journée



    Réponse : Demande de correction Texte 2 de kira300, postée le 02-05-2018 à 16:17:48 (S | E)
    Bonjour,

    La liberté est un droit dont tout le monde doit jouir, nul ne peut la réprimer quelques soit la raison. Mais cette liberté est encadrée par la loi, par les coutumes et par les capacités physique et morale de la personne. C'est-à-dire qu'il y a un champ de liberté pour chaque tranche d'âge. Un mineur a le droit de voyager, mais il ne l'a pas pour conduire une voiture. Ce qu'on réalise, c'est que la loi a déjà limité la liberté de cette couche de la société. Mais des questions se posent: est-ce qu'une liberté limitée a un impact sur la personnalité de l'enfant ? est-ce qu'une liberté ouverte est bénéfique pour un adolescent qui n'est pas encore mûr ?
    Le souci des parents est de voir leurs progénitures réussir dans leur vie aussi bien personnelle que professionnelle et ils sont parfois indécis devant l'éducation qu'ils doivent leur prodiguer, y compris la liberté d'agir. Il me paraît difficile et même dangereux de laisser à un enfant une large liberté de voyager, de sortir avec n'importe qui et même de manger n'importe quoi. D’où mon constat: une limitation de la liberté est toujours dans un but de protection et non de punition.
    Certes, une personne privée de liberté ressent une frustration qui pourrait avoir un impact négatif, mais au fil des années elle va jouir d'une vraie liberté qui aurait pu être limitée par des problèmes de santé, d'addiction ou tout autre sorte de dépravation qui n'auraient eu qu'un seul débouché: le fiasco.

    Merci.



    Réponse : Demande de correction Texte 2 de alienor64, postée le 03-05-2018 à 21:39:03 (S | E)
    Bonsoir kira300

    La liberté est un droit dont tout le monde doit jouir, nul ne peut la réprimer quelques(relisez les indications précédentes : suivi du verbe 'être', cet adjectif indéfini s'écrit en deux mots) Lien internet
    soit la raison. Mais cette liberté est encadrée par la loi, par les coutumes et par les capacités physique et morale de la personne. C'est-à-dire qu'il y a un champ de liberté pour chaque tranche d'âge. Un mineur a le droit de voyager, mais il ne l'a pas pour conduire une voiture. Ce qu'on réalise, c'est que la loi a déjà limité la liberté de cette couche de la société. Mais des questions se posent:(espace devant un double-point : signalé à plusieurs reprises. Lisez le lien déjà proposé sur la ponctuation et les espaces en typographie française) est-ce qu'une liberté limitée a un impact sur la personnalité de l'enfant ? est-ce qu'une liberté ouverte est bénéfique pour un adolescent qui n'est pas encore mûr ?
    Le souci des parents est de voir leurs progénitures réussir dans leur vie aussi bien personnelle que professionnelle et ils sont parfois indécis devant l'éducation qu'ils doivent leur prodiguer, y compris la liberté d'agir. Il me paraît difficile et même dangereux de laisser à un enfant une large liberté de voyager, de sortir avec n'importe qui et même de manger n'importe quoi. D’où mon constat:(même remarque que plus haut) une limitation de la liberté est toujours dans un but de protection et non de punition.
    Certes, une personne privée de liberté ressent une frustration qui pourrait avoir un impact négatif, mais au fil des années elle va jouir d'une vraie liberté qui aurait pu être limitée par des problèmes de santé, d'addiction ou tout autre sorte de dépravation qui n'auraient eu qu'un seul débouché:(encore la même erreur d'espace) le fiasco.

    Bonne soirée





    Réponse : Demande de correction Texte 2 de kira300, postée le 04-05-2018 à 08:34:09 (S | E)
    Bonjour,

    La liberté est un droit dont tout le monde doit jouir, nul ne peut la réprimer quelle que soit la raison. Mais cette liberté est encadrée par la loi, par les coutumes et par les capacités physique et morale de la personne. C'est-à-dire qu'il y a un champ de liberté pour chaque tranche d'âge. Un mineur a le droit de voyager, mais il ne l'a pas pour conduire une voiture. Ce qu'on réalise, c'est que la loi a déjà limité la liberté de cette couche de la société. Mais des questions se posent: est-ce qu'une liberté limitée a un impact sur la personnalité de l'enfant ? est-ce qu'une liberté ouverte est bénéfique pour un adolescent qui n'est pas encore mûr ?
    Le souci des parents est de voir leurs progénitures réussir dans leur vie aussi bien personnelle que professionnelle et ils sont parfois indécis devant l'éducation qu'ils doivent leur prodiguer, y compris la liberté d'agir. Il me paraît difficile et même dangereux de laisser à un enfant une large liberté de voyager, de sortir avec n'importe qui et même de manger n'importe quoi. D’où mon constat: une limitation de la liberté est toujours dans un but de protection et non de punition.
    Certes, une personne privée de liberté ressent une frustration qui pourrait avoir un impact négatif, mais au fil des années elle va jouir d'une vraie liberté qui aurait pu être limitée par des problèmes de santé, d'addiction ou tout autre sorte de dépravation qui n'auraient eu qu'un seul débouché: le fiasco.

    Bonne continuation.



    Réponse : Demande de correction Texte 2 de josefa66, postée le 04-05-2018 à 09:59:31 (S | E)

    Le souci des parents est de voir leurs progénitures : pourquoi ce pluriel ? La progéniture est l'ensemble des enfants d'un couple, chaque couple de parents n'a donc qu'une progéniture.





    Réponse : Demande de correction Texte 2 de kira300, postée le 04-05-2018 à 11:33:45 (S | E)
    Bonjour,

    La liberté est un droit dont tout le monde doit jouir, nul ne peut la réprimer quelle que soit la raison. Mais cette liberté est encadrée par la loi, par les coutumes et par les capacités physique et morale de la personne. C'est-à-dire qu'il y a un champ de liberté pour chaque tranche d'âge. Un mineur a le droit de voyager, mais il ne l'a pas pour conduire une voiture. Ce qu'on réalise, c'est que la loi a déjà limité la liberté de cette couche de la société. Mais des questions se posent: est-ce qu'une liberté limitée a un impact sur la personnalité de l'enfant ? est-ce qu'une liberté ouverte est bénéfique pour un adolescent qui n'est pas encore mûr ?
    Le souci des parents est de voir leur progéniture réussir dans leur vie aussi bien personnelle que professionnelle et ils sont parfois indécis devant l'éducation qu'ils doivent leur prodiguer, y compris la liberté d'agir. Il me paraît difficile et même dangereux de laisser à un enfant une large liberté de voyager, de sortir avec n'importe qui et même de manger n'importe quoi. D'où mon constat: une limitation de la liberté est toujours dans un but de protection et non de punition.
    Certes, une personne privée de liberté ressent une frustration qui pourrait avoir un impact négatif, mais au fil des années elle va jouir d'une vraie liberté qui aurait pu être limitée par des problèmes de santé, d'addiction ou tout autre sorte de dépravation qui n'auraient eu qu'un seul débouché: le fiasco.

    Bonne continuation.



    Réponse : Demande de correction Texte 2 de alienor64, postée le 04-05-2018 à 22:13:36 (S | E)

    Bonsoir kira300

    Si vous aviez tenu compte des indications maintes fois répétées et aviez lu le lien sur la ponctuation et les espaces en typographie française, en particulier ceux avec le double-point, votre texte aurait été correct.

    Il est inutile de l'envoyer de nouveau.

    Bonne continuation



    Réponse : Demande de correction Texte 2 de kira300, postée le 04-05-2018 à 22:19:52 (S | E)
    Bonsoir;
    Désolé si j'abuse, mais j'aimerais voir la phrases "votre texte est correct" pour arrêter



    Réponse : Demande de correction Texte 2 de alienor64, postée le 04-05-2018 à 22:53:15 (S | E)

    Pardon kira300, mais puisque les règles de typographie française concernant la ponctuation ne sont pas respectées, votre texte n'est pas correct.
    Néanmoins, on peut le considérer comme grammaticalement satisfaisant, ce qui vous exonère de nous l'envoyer de nouveau.





    Réponse : Demande de correction Texte 2 de kira300, postée le 04-05-2018 à 22:58:36 (S | E)
    compris, bonne soirée




    [POSTER UNE NOUVELLE REPONSE] [Suivre ce sujet]


    Cours gratuits > Forum > Apprendre le français

    Partager : Facebook / Twitter / ... 


    > INDISPENSABLES : TESTEZ VOTRE NIVEAU | GUIDE DE TRAVAIL | NOS MEILLEURES FICHES | Les fiches les plus populaires | Une leçon par email par semaine | Aide/Contact

    > COURS ET EXERCICES : Abréviations | Accords | Adjectifs | Adverbes | Alphabet | Animaux | Argent | Argot | Articles | Audio | Auxiliaires | Chanson | Communication | Comparatifs/Superlatifs | Composés | Conditionnel | Confusions | Conjonctions | Connecteurs | Contes | Contraires | Corps | Couleurs | Courrier | Cours | Dates | Dialogues | Dictées | Décrire | Démonstratifs | Ecole | Etre | Exclamations | Famille | Faux amis | Français Langue Etrangère / Langue Seconde |Films | Formation | Futur | Fêtes | Genre | Goûts | Grammaire | Grands débutants | Guide | Géographie | Heure | Homonymes | Impersonnel | Infinitif | Internet | Inversion | Jeux | Journaux | Lettre manquante | Littérature | Magasin | Maison | Majuscules | Maladies | Mots | Mouvement | Musique | Mélanges | Méthodologie | Métiers | Météo | Nature | Nombres | Noms | Nourriture | Négations | Opinion | Ordres | Orthographe | Participes | Particules | Passif | Passé | Pays | Pluriel | Politesse | Ponctuation | Possession | Poèmes | Pronominaux | Pronoms | Prononciation | Proverbes | Prépositions | Présent | Présenter | Quantité | Question | Relatives | Sports | Style direct | Subjonctif | Subordonnées | Synonymes | Temps | Tests de niveau | Tous/Tout | Traductions | Travail | Téléphone | Vidéo | Vie quotidienne | Villes | Voitures | Voyages | Vêtements

    > NOS AUTRES SITES GRATUITS : Cours mathématiques | Cours d'espagnol | Cours d'allemand | Cours de français | Cours de maths | Outils utiles | Bac d'anglais | Learn French | Learn English | Créez des exercices

    > INFORMATIONS : Copyright - En savoir plus, Aide, Contactez-nous [Conditions d'utilisation] [Conseils de sécurité] [Plan du site] Reproductions et traductions interdites sur tout support (voir conditions) | Contenu des sites déposé chaque semaine chez un huissier de justice | Mentions légales / Vie privée / Cookies.
    | Cours et exercices de français 100% gratuits, hors abonnement internet auprès d'un fournisseur d'accès.