Accueil du site pour apprendre le français Créer un test / 1 leçon par semaine
Connectez-vous !

Cliquez ici pour vous connecter
Nouveau compte
4 millions de comptes créés

100% gratuit !
[Avantages]

  • Accueil
  • Accès rapides
  • Imprimer
  • Livre d'or
  • Plan du site
  • Recommander
  • Signaler un bug
  • Faire un lien

  • Comme des milliers de personnes, recevez gratuitement chaque semaine une leçon de français !





    > Publicités :




    > Recommandés:
    -Jeux gratuits
    -Nos autres sites
       



    Valeurs de présent

    Cours gratuits > Forum > Apprendre le français || En bas

    [POSTER UNE NOUVELLE REPONSE] [Suivre ce sujet]


    Valeurs de présent
    Message de bienvivre posté le 06-05-2018 à 21:52:57 (S | E | F)
    Bonjour,
    s'il vous plait! aidez-moi à corriger les valeurs de présent de l'indicatif. je vous remercie d'avance.
    2- Il est l’heure de rentrer à la maison : au moment où le Royaume compte parmi les nations africaines les plus développées, et où une majorité de pays-membres aspirent à notre retour, nous avons choisi de retrouver la famille.
    Dans la première phrase «Il est l’heure de rentrer » Il s’agit ici d’un présent à une valeur de futur proche. Tandis que pour la suite de l’énoncés le verbe « compter » et « aspirer » exprime ici la description c'est-à-dire un présent de caractérisation, puisque le locuteur décrit des faits dans une situation d’énonciation.
    3- Nous le savons : ce ne sont ni le gaz, ni le pétrole qui satisferont les besoins alimentaires de base ! Or, le grand défi de l’Afrique n’est-il pas sa sécurité alimentaire ?
    La phrase commence par un verbe au présent à une valeur d’énonciation, puisqu’il y a un pronom déictique et le temps correspond au moment de discours (la parole selon Benveniste).Le verbe « savoir » est un verbe modal exprimant une action inaccomplie. Pour la suite de la phrase « ce ne sont ni le gaz, ni le pétrole qui satisferont les besoins alimentaires de base ! » la valeur exprimée ici c’était le présent de vérité générale. La dernière c’était une question rhétorique qui, peut être considéré comme une fausse interrogation, cache une phrase assertive, il s’agit ici d’un présent d’énonciation.
    4- C’est le sens de l’Initiative pour l’Adaptation de l’Agriculture Africaine au changement climatique, dite “Initiative Triple A”, que nous avons promue lors de la COP.22. Elle constitue une réponse innovante et extrêmement concrète aux défis communs posés par les changements climatiques
    « C’est…que » il y a ici un présent figé (je le trouve dans le Bon Usage de Grevisse, je ne sais pas qu’est ce qu’il exprime ici concernant la valeur). Alors que pour la phrase qui contient le verbe « constituer » au présent de l’indicatif, elle apporte une valeur de vérité générale.
    5- «L’initiative triple A» vise à lever un financement plus important au profit de l’Adaptation de la petite Agriculture Africaine; elle accompagnera également la structuration et l’accélération de projets agricoles,
    Il s’agit de présent à valeur de futur proche, exprimé par le verbe « viser », c’est une action pour un avenir proche ou un objectif qui cherche à atteindre dans l’avenir.
    6- Ma vision de la coopération Sud – Sud est claire et constante : Mon pays partage ce qu’il a, sans ostentation.
    La première valeur dans cet énoncé, c’était le présent de l’énonciation, puisqu’il y a des indicateurs de l’énonciation, et il est réalisé dans un temps et un espace bien déterminé. Concernant la phrase « mon pays partage ce qu’il a, sans ostentation » le présent ici à une valeur de futur.
    7- La deuxième vient d’être lancée avec succès, il y a quelques semaines, selon le même esprit de solidarité et d’humanisme. Nous sommes fiers de ces actions.
    Pour la première valeur c’était le présent à valeur de passé proche exprimée dans le verbe « venir de », alors que dans « Nous sommes fiers » il y a ici une valeur d’énonciation, puisqu’il est prononcé au moment d’énonciation, il coïncide avec le temps de la parole.
    8- Nous agissons pour que les couples, en particulier les couples mixtes, composés de marocains et de conjoints subsahariens, ne soient pas séparés.
    « Nous agissons » ici le procès a une valeur de présent d’énonciation
    9- Certains avancent que, par cet engagement, le Maroc viserait à acquérir le leadership en Afrique. Je leur réponds que c’est à l’Afrique que le Royaume cherche à donner le leadership.
    Dans le premier cas, la phrase « certains avancent que,… » Contient le verbe « avancer » au présent d’une valeur de futur proche, dans la deuxième le présent a une valeur d’énonciation avec la présence des indicateurs de l’énonciation (je, cet…), et le verbe « répondre » et « être ».
    10- Loin de nous, l’idée de susciter un débat stérile ! Nous ne voulons nullement diviser, comme certains voudraient l’insinuer !
    L’énoncé « nous ne voulons nullement diviser…» le présent ici a une valeur d’énonciation et de futur
    11- Nous avons participé à l’avènement de cette belle construction panafricaine, et nous souhaitons tout naturellement y retrouver la place qui est la nôtre.
    Il s’agit de présent de l’énonciation, on est dans un plan embrayé, c’est le plan de discours (les indices : le temps présent déictique, nous, cette).
    12- Aujourd’hui, nous constatons avec regret que l’UMA est la région la moins intégrée du continent africain, sinon de toute la planète.
    L’énoncé produit dans un maintenant, il est marqué par le circonstant de temps aujourd’hui, de ce fait le présent ici a une valeur d’actualité c'est-à-dire le temps déictique de l’énonciation.


    Réponse : Valeurs de présent de jij33, postée le 07-05-2018 à 00:40:11 (S | E)
    Bonsoir
    Votre message est beaucoup trop long : cela pose des problèmes de nombre de mots pour la correction. En outre, cet exercice vous est sûrement demandé pour des études supérieures. Ce n'est pas l'objectif du site FrançaisFacile.com, qui concerne l'apprentissage des bases du français, à un niveau scolaire (de l'école primaire au lycée). Je me contenterai de quelques remarques sur cette partie, mais ne toucherai pas à celle que vous avez postée un peu plus tard. Je ne relèverai probablement pas non plus toutes les fautes d'orthographe, au demeurant peu nombreuses, ni les erreurs de construction ; du moins, pas toutes.

    Il est l’heure de rentrer à la maison : au moment où le Royaume compte parmi les nations africaines les plus développées, et où une majorité de pays-membres aspirent à notre retour, nous avons choisi de retrouver la famille.
    Dans la première phrase «Il est l’heure de rentrer » Il s’agit ici d’un présent à une valeur de futur proche (Non : le futur proche c'est "nous allons rentrer", nous sommes sur le point de rentrer'. Dans ce discours du roi du Maroc (encore ? Ne me dites pas que c'est le seul auteur sur lequel vous travaillez ! ), c'est ce qui est dit au moment de la parole et le Maroc, à ce moment-là, est en train de revenir dans l'UA). Tandis que pour la suite de l’énoncés (sans s) les verbes « compter » et « aspirer » expriment ici la description c'est-à-dire un présent de (caractérisation, puisque le locuteur décrit des faits dans une situation d’énonciation.
    3- Nous le savons : ce ne sont ni le gaz, ni le pétrole qui satisferont les besoins alimentaires de base ! Or, le grand défi de l’Afrique n’est-il pas sa sécurité alimentaire ?
    La phrase commence par un verbe au présent à une valeur d’énonciation oui, puisqu’il y a un pronom déictique et le temps correspond au moment de discours (la parole selon Benveniste).Le verbe « savoir » est un verbe modal (pas du tout : il serait modal s'il était suivi d'un infinitif) exprimant une action inaccomplie. Pour la suite de la phrase « ce ne sont ni le gaz, ni le pétrole qui satisferont les besoins alimentaires de base ! » la valeur exprimée ici c’était (pourquoi cet imparfait ? C'est) le présent de vérité générale (satisferont est un futur : ce n'est donc pas un présent de vérité générale !). La dernière phrase est c’était une question rhétorique qui peut être considérée comme une fausse interrogation qui cache une phrase assertive, il s’agit ici d’un présent d’énonciation.
    4- C’est le sens de l’Initiative pour l’Adaptation de l’Agriculture Africaine au changement climatique, dite “Initiative Triple A”, que nous avons promue lors de la COP.22. Elle constitue une réponse innovante et extrêmement concrète aux défis communs posés par les changements climatiques
    « C’est…que » il y a ici un présent figé . Alors que pour la phrase qui contient le verbe « constituer » au présent de l’indicatif, elle apporte une valeur de vérité générale (non, car ce n'est vrai que pour l'initiative Triple A, qui n'existait pas avant la COP 22)
    L’initiative triple A» vise à lever un financement plus important au profit de l’Adaptation de la petite Agriculture Africaine; elle accompagnera également la structuration et l’accélération de projets agricoles,
    Il s’agit de présent à valeur de futur proche, exprimé par le verbe « viser », c’est une action pour un avenir proche ou un objectif qui cherche à atteindre dans l’avenir.
    6- Ma vision de la coopération Sud – Sud est claire et constante : Mon pays partage ce qu’il a, sans ostentation.
    La première valeur dans cet énoncé, c’était c'est le présent de l’énonciation, puisqu’il y a des indicateurs de l’énonciation, et il est réalisé dans un temps et un espace bien déterminé. Concernant la phrase « mon pays partage ce qu’il a, sans ostentation » le présent ici à une valeur de futur (non)
    7- La deuxième vient d’être lancée avec succès, il y a quelques semaines, selon le même esprit de solidarité et d’humanisme. Nous sommes fiers de ces actions.
    Pour la première valeur c’était le présent à valeur de passé proche exprimée dans le verbe « venir de » (oui), alors que dans « Nous sommes fiers » il y a ici une valeur d’énonciation, puisqu’il est prononcé au moment d’énonciation, il coïncide avec le temps de la parole. (oui)
    8- Nous agissons pour que les couples, en particulier les couples mixtes, composés de marocains et de conjoints subsahariens, ne soient pas séparés.
    « Nous agissons » ici le procès a une valeur de présent d’énonciation (oui)
    9- Certains avancent que, par cet engagement, le Maroc viserait à acquérir le leadership en Afrique. Je leur réponds que c’est à l’Afrique que le Royaume cherche à donner le leadership.
    Dans le premier cas, la phrase « certains avancent que,… » Contient le verbe « avancer » au présent d’une valeur de futur proche (non, puisque le locuteur sait que certains l'ont dit et continuent à le dire. On est dans l'énonciation), dans la deuxième le présent a une valeur d’énonciation avec la présence des indicateurs de l’énonciation (je, cet…), et le verbe « répondre » et « être ». OK
    10- Loin de nous, l’idée de susciter un débat stérile ! Nous ne voulons nullement diviser, comme certains voudraient l’insinuer !
    L’énoncé « nous ne voulons nullement diviser…» le présent ici a une valeur d’énonciation et de futur (pourquoi de futur ?)
    11- Nous avons participé à l’avènement de cette belle construction panafricaine, et nous souhaitons tout naturellement y retrouver la place qui est la nôtre.
    Il s’agit de présent de l’énonciation, on est dans un plan embrayé (Benveniste et ses notions linguistiques de plan embrayé ou non embrayé n'ont rien à faire sur un site d'apprentissage du français de niveau scolaire !), c’est le plan de discours (les indices : le temps présent déictique ( en grammaire traditionnelle, le présent déictique n'existe pas et je ne me souviens pas s'il existe ailleurs... chez Saussure, peut-être, mais Benveniste, Saussure et le galimatias linguistique n'intéressent pas grand monde sur ce forum !), nous, cette).
    12- Aujourd’hui, nous constatons avec regret que l’UMA est la région la moins intégrée du continent africain, sinon de toute la planète.
    L’énoncé est produit dans un maintenant, il est marqué par le circonstant de temps aujourd’hui, de ce fait le présent ici a une valeur d’actualité c'est-à-dire le temps déictique de l’énonciation.
    Bonne nuit !
    -------------------
    Modifié par jij33 le 07-05-2018 01:17

    -------------------
    Modifié par jij33 le 07-05-2018 07:44





    [POSTER UNE NOUVELLE REPONSE] [Suivre ce sujet]


    Cours gratuits > Forum > Apprendre le français










    Partager : Facebook / Twitter / ... 


    > INDISPENSABLES : TESTEZ VOTRE NIVEAU | GUIDE DE TRAVAIL | NOS MEILLEURES FICHES | Les fiches les plus populaires | Une leçon par email par semaine | Aide/Contact

    > COURS ET EXERCICES : Abréviations | Accords | Adjectifs | Adverbes | Alphabet | Animaux | Argent | Argot | Articles | Audio | Auxiliaires | Chanson | Communication | Comparatifs/Superlatifs | Composés | Conditionnel | Confusions | Conjonctions | Connecteurs | Contes | Contraires | Corps | Couleurs | Courrier | Cours | Dates | Dialogues | Dictées | Décrire | Démonstratifs | Ecole | Etre | Exclamations | Famille | Faux amis | Français Langue Etrangère / Langue Seconde |Films | Formation | Futur | Fêtes | Genre | Goûts | Grammaire | Grands débutants | Guide | Géographie | Heure | Homonymes | Impersonnel | Infinitif | Internet | Inversion | Jeux | Journaux | Lettre manquante | Littérature | Magasin | Maison | Majuscules | Maladies | Mots | Mouvement | Musique | Mélanges | Méthodologie | Métiers | Météo | Nature | Nombres | Noms | Nourriture | Négations | Opinion | Ordres | Orthographe | Participes | Particules | Passif | Passé | Pays | Pluriel | Politesse | Ponctuation | Possession | Poèmes | Pronominaux | Pronoms | Prononciation | Proverbes | Prépositions | Présent | Présenter | Quantité | Question | Relatives | Sports | Style direct | Subjonctif | Subordonnées | Synonymes | Temps | Tests de niveau | Tous/Tout | Traductions | Travail | Téléphone | Vidéo | Vie quotidienne | Villes | Voitures | Voyages | Vêtements

    > NOS AUTRES SITES GRATUITS : Cours mathématiques | Cours d'espagnol | Cours d'allemand | Cours de français | Cours de maths | Outils utiles | Bac d'anglais | Learn French | Learn English | Créez des exercices

    > INFORMATIONS : Copyright - En savoir plus, Aide, Contactez-nous [Conditions d'utilisation] [Conseils de sécurité] [Plan du site] Reproductions et traductions interdites sur tout support (voir conditions) | Contenu des sites déposé chaque semaine chez un huissier de justice | Mentions légales / Vie privée / Cookies.
    | Cours et exercices de français 100% gratuits, hors abonnement internet auprès d'un fournisseur d'accès.