Accueil du site pour apprendre le français Créer un test / 1 leçon par semaine
Connectez-vous !

Cliquez ici pour vous connecter
Nouveau compte
4 millions de comptes créés

100% gratuit !
[Avantages]

  • Accueil
  • Accès rapides
  • Imprimer
  • Livre d'or
  • Plan du site
  • Recommander
  • Signaler un bug
  • Faire un lien

  • Comme des milliers de personnes, recevez gratuitement chaque semaine une leçon de français !





    > Publicités :




    > Recommandés:
    -Jeux gratuits
    -Nos autres sites
       



    Texte à corriger

    Cours gratuits > Forum > Apprendre le français || En bas

    [POSTER UNE NOUVELLE REPONSE] [Suivre ce sujet]


    Texte à corriger
    Message de rkhan posté le 18-09-2018 à 21:00:42 (S | E | F)
    Bonjour,

    Je vous prie de corriger le texte ci-dessous. Je dois parler d'un voyage personnel. Je ne suis pas sûre si je dois conjuguer les verbes du premier paragraphes au plus-que-parfait.


    J’ai fait toute ma scolarité en Egypte. J’ai étudié dans la même école que mes sœurs aînées. Ces dernières ont toujours eu de très bonnes notes à l’école, quant à moi, la cadette de toute la famille, je m’intéressais plus à jouer, à danser, à sortir, etc. En bref, les matières à l’école, notamment les mathématiques et les sciences, ne m’engageaient pas beaucoup. Par conséquent, je n’arrivais pas dans les dix premiers de la classe comme mes sœurs. Pour baisser encore mon moral, mes enseignants me comparaient toujours à mes sœurs. En conséquence, je suis devenue plus réservée, timide et je me suis doutée de mes capacités.

    À 18 ans, je suis entrée à l’université pour poursuivre mes études en commerce et le soir, j’ai assisté aux cours de français dans une école de langue. Dans les niveaux avancés, les enseignant(e)s sont devenu(e)s très exigeant(e)s et se moquaient des apprenants qui faisaient des erreurs. J’ai hésité à parler en classe de crainte de faire des erreurs.
    À l’âge de 29 ans, en 2014, je suis allée en France pour poursuivre un diplôme. C’est ce programme qui a métamorphosé ma vie et ma personnalité. Étant donné que personne ne m’y connaissait, j’ai eu une chance de forger une nouvelle identité. J’ai suivi des cours qui me passionnaient : les arts, la littérature, les médias, le théâtre, la phonétique, etc.

    J’ai appris dans quelle mesure, un(e) enseignant(e) pouvait influencer la vie de ses apprenants. Les encouragements positifs, l’ouverture de l’esprit, l’inclusion, le soutien, la liberté de faire des erreurs ont la possibilité de construire quelqu’un d’optimiste et de joyeux.

    Merci beaucoup d'avance


    Réponse : Texte à corriger de alienor64, postée le 19-09-2018 à 00:09:49 (S | E)
    Bonsoir rkhan

    Je vous prie de m'aider à corriger le texte ci-dessous. Je dois parler d'un voyage personnel. Je ne suis pas sûre de savoir si je dois conjuguer les verbes du premier paragraphes(singulier) au plus-que-parfait.


    Si c'est d'un voyage personnel que vous devez parler, je trouve curieux que vous fassiez les accords de participes et d'adjectifs au féminin alors que votre fiche vous présente comme étant du masculin.

    - Le mot 'école' revient trois fois de façon rapprochée ; évitez sa répétition par un synonyme ou une expression équivalente.

    J’ai fait toute ma scolarité en Egypte. J’ai étudié dans la même école que mes sœurs aînées. Ces dernières ont toujours eu de très bonnes notes à l’école, quant à moi, la cadette de toute(enlever) la famille, je m’intéressais plus à jouer, à danser, à sortir, etc. (ici, il manque l'élément de comparaison avec 'plus') En bref, les matières à l’école, notamment les mathématiques et les sciences, ne m’engageaient(autre verbe) pas beaucoup. Par conséquent, je n’arrivais pas (ici, préposition + infinitif) dans les dix premiers de la classe comme mes sœurs. Pour baisser(autre verbe, ou alors précéder celui-ci de 'faire') encore mon moral, mes enseignants me comparaient toujours à mes sœurs. En conséquence, je suis devenue plus réservée, timide et je me suis doutée(ici, ce verbe n'est pas pronominal ; lisez ceci et conjuguez 'douter' au passé composé) Lien internet
    de mes capacités.

    À 18(en lettres) ans, je suis entrée à l’université pour poursuivre(autre verbe : enlevez le préfixe de celui-ci) mes(déterminant indéfini) études en(préposition) commerce et le soir, j’ai assisté(autre temps : imparfait) aux cours de français dans une école de langue(pluriel). Dans les niveaux avancés, les enseignant(e)s sont devenu(e)s(imparfait) très exigeant(e)s et se moquaient des apprenants qui faisaient des erreurs. J’ai hésité à parler en classe de crainte de faire des erreurs(répétition à éviter).
    À l’âge de 29(en lettres) ans, en 2014(idem), je suis allée en France pour poursuivre(autre verbe : on ne poursuit pas un diplôme) un diplôme. C’est ce programme qui a métamorphosé ma vie et ma personnalité. Étant donné que personne ne m'y(mieux sans 'y') connaissait, j’ai eu une(déterminant défini) chance de pouvoir forger(ce verbe est ici pronominal) une nouvelle identité. J’ai suivi des cours qui me passionnaient : les arts, la littérature, les médias, le théâtre, la phonétique, etc.

    J’ai appris dans quelle mesure, un(e) enseignant(e) pouvait influencer la vie de ses apprenants. Les encouragements positifs, l’ouverture de l'(ne laissez que la préposition ; vous en ferez l'élision)) esprit, l'inclusion(autre mot), le soutien, la liberté de faire des erreurs ont la possibilité de construire quelqu'un(autre mot ; parlez plutôt de personnalité, de caractère) d'(enlever) optimiste et de(enlever) joyeux.

    Bonne correction





    Réponse : Texte à corriger de rkhan, postée le 19-09-2018 à 07:50:55 (S | E)
    Bonjour,

    Merci beaucoup Alienor64 d'avoir corrigé le texte,


    J’ai fait toute ma scolarité en Egypte. J’ai étudié dans la même école que mes sœurs aînées. Ces dernières ont toujours eu de très bonnes notes à l’école, quant à moi, la cadette de la famille, je m’intéressais plus à jouer, à danser, à sortir, etc. qu'à mémoriser des cours. En bref, les matières scolaires, notamment les mathématiques et les sciences, ne me disaient pas beaucoup. Par conséquent, je n’arrivais pas (à entrer dans les dix premiers de la classe comme mes sœurs. Pour faire baisser(quel autre verbe je peux utiliser ici ?autre verbe) encore mon moral, mes enseignants me comparaient toujours à mes sœurs. En conséquence, je suis devenue plus réservée, timide et je meai douté ) de mes capacités.

    À dix-huit ans, je suis entrée à l’université pour suivre les études de commerce et le soir, j’assistais aux cours de français dans une école de langues. Dans les niveaux avancés, les enseignant(e)s devenaient très exigeant(e)s et se moquaient des apprenants qui faisaient des erreurs. J’ai hésité à parler en classe de crainte de me tromper
    À l’âge de vingt-neuf ans, en 2014, je suis allée en France pour faire (autre verbe : on ne poursuit pas un diplôme) un diplôme. C’est ce programme qui a métamorphosé ma vie et ma personnalité. Étant donné que personne ne me connaissait, j’ai eu la chance de pouvoir me forger une nouvelle identité. J’ai suivi des cours qui me passionnaient : les arts, la littérature, les médias, le théâtre, la phonétique, etc.

    J’ai appris dans quelle mesure, un(e) enseignant(e) pouvait influencer la vie de ses apprenants. Les encouragements positifs, l’ouverture d'esprit, l'iintégration, le soutien, la liberté de faire des erreurs ont la possibilité de construire une personnalité optimiste et joyeuse.

    Merci beaucoup.



    Réponse : Texte à corriger de alienor64, postée le 19-09-2018 à 10:53:18 (S | E)

    Bonjour rkhan


    J'ai fait toute ma scolarité en Egypte. J'ai étudié dans la même école que mes sœurs aînées. Ces dernières ont toujours eu de très bonnes notes à l'école(à enlever car inutile), quant à moi, la cadette de la famille, je m'intéressais plus à jouer, à danser, à sortir, etc. qu'à mémoriser des cours. En bref, les matières scolaires, notamment les mathématiques et les sciences, ne me disaient(autre verbe) pas beaucoup. Par conséquent, je n'arrivais pas (enlevez la parenthèse qui suit)entrer(autre verbe à la forme pronominale) dans les dix premiers de la classe comme mes sœurs. Pour faire baisser(quel autre verbe je peux utiliser ici ?autre verbe(S'il vous plaît, ne faites pas un copié-collé de mes indications. De plus, espace près un point d'interrogation. Avec 'baisser' précédé de 'faire', l'expression est correcte)) encore mon moral, mes enseignants me comparaient toujours à mes sœurs. En conséquence, je suis devenue plus réservée, timide et je meai(s'il vous plaît, rédigez correctement les mots, sans ratures) douté )(enlevez cette parenthèse) de mes capacités.

    À dix-huit ans, je suis entrée à l'université pour suivre les(déterminant indéfini : déjà signalé) études de commerce et le soir, j'assistais aux cours de français dans une école de langues. Dans les niveaux avancés, les enseignant(e)s devenaient très exigeant(e)s et se moquaient des apprenants qui faisaient des erreurs. J'ai hésité(mieux : mettez un adverbe qui indique la durée ou la fréquence entre l'auxiliaire et le participe passé) à parler en classe de crainte de me tromper(point)
    À l'âge de vingt-neuf ans, en 2014(vous ne l'avez pas écrit en lettres) , je suis allée en France pour faire (autre verbe : on ne fait pas un diplôme)(autre verbe : on ne poursuit pas un diplômemerci de ne pas faire un copié-collé de mes indications.) un diplôme. C'est ce programme qui a métamorphosé ma vie et ma personnalité. Étant donné que personne ne me connaissait, j'ai eu la chance de pouvoir me forger une nouvelle identité. J'ai suivi des cours qui me passionnaient : les arts, la littérature, les médias, le théâtre, la phonétique, etc.

    J'ai appris dans quelle mesure, un(e) enseignant(e) pouvait influencer la vie de ses apprenants. Les encouragements positifs, l'ouverture d'esprit, l'iintégration(orthographe), le soutien, la liberté de faire des erreurs ont la possibilité de construire une personnalité optimiste et joyeuse.

    Bonne journée



    Réponse : Texte à corriger de abderrahmaneait, postée le 19-09-2018 à 13:26:50 (S | E)
    Bonjour Madame,

    Je ne sais pas si j'ai le droit de poser des questions à propos de ce texte. Si ce n'est pas le cas, je les supprimerai.

    Mes questions sont :

    - On dit " j'ai hésité à parler " ou " j'ai hésité de parler ".

    - On dit " de crainte " ou " par crainte ".

    - Est-ce que la raison de mettre la virgule de la phrase suivante : " J'ai appris dans quelle mesure, un(e) enseignant(e) pouvait " est la juxtaposition ?

    Merci beaucoup

    -------------------
    Modifié par abderrahmaneait le 19-09-2018 13:27





    Réponse : Texte à corriger de rkhan, postée le 19-09-2018 à 19:26:55 (S | E)
    Bonjour,

    Merci Alienor64.

    Je suis allée en France pour obtenir mon diplôme. Est-ce que le verbe obtenir est bon ?
    Je n'arrive pas à trouver un meilleur verbe.

    Merci de m'aider.

    Bonne journée !



    Réponse : Texte à corriger de alienor64, postée le 19-09-2018 à 23:44:48 (S | E)
    Bonsoir rkhan

    Je suis allée en France pour obtenir mon diplôme. Est-ce que le verbe obtenir est bon ? Oui !
    Je n'arrive pas à trouver un meilleur verbe.

    Envoyez-nous votre texte... avec ce verbe !

    Bonne soirée

    -------------------
    Pour abderrhamaneait :

    - On dit " j'ai hésité à parler " Correct ou " j'ai hésité de parler " Incorrect.

    - On dit " de crainte " ou " par crainte ". Les deux expressions sont correctes.

    - Est-ce que la raison de mettre la virgule de la phrase suivante : " J'ai appris dans quelle mesure, un(e) enseignant(e) pouvait " est la juxtaposition ? Merci de m'avoir signalé ce que je n'avais pas vu ; ici, la virgule n'a aucune raison d'être et doit être enlevée.

    Bonne soirée




    [POSTER UNE NOUVELLE REPONSE] [Suivre ce sujet]


    Cours gratuits > Forum > Apprendre le français










    Partager : Facebook / Twitter / ... 


    > INDISPENSABLES : TESTEZ VOTRE NIVEAU | GUIDE DE TRAVAIL | NOS MEILLEURES FICHES | Les fiches les plus populaires | Une leçon par email par semaine | Aide/Contact

    > COURS ET EXERCICES : Abréviations | Accords | Adjectifs | Adverbes | Alphabet | Animaux | Argent | Argot | Articles | Audio | Auxiliaires | Chanson | Communication | Comparatifs/Superlatifs | Composés | Conditionnel | Confusions | Conjonctions | Connecteurs | Contes | Contraires | Corps | Couleurs | Courrier | Cours | Dates | Dialogues | Dictées | Décrire | Démonstratifs | Ecole | Etre | Exclamations | Famille | Faux amis | Français Langue Etrangère / Langue Seconde |Films | Formation | Futur | Fêtes | Genre | Goûts | Grammaire | Grands débutants | Guide | Géographie | Heure | Homonymes | Impersonnel | Infinitif | Internet | Inversion | Jeux | Journaux | Lettre manquante | Littérature | Magasin | Maison | Majuscules | Maladies | Mots | Mouvement | Musique | Mélanges | Méthodologie | Métiers | Météo | Nature | Nombres | Noms | Nourriture | Négations | Opinion | Ordres | Orthographe | Participes | Particules | Passif | Passé | Pays | Pluriel | Politesse | Ponctuation | Possession | Poèmes | Pronominaux | Pronoms | Prononciation | Proverbes | Prépositions | Présent | Présenter | Quantité | Question | Relatives | Sports | Style direct | Subjonctif | Subordonnées | Synonymes | Temps | Tests de niveau | Tous/Tout | Traductions | Travail | Téléphone | Vidéo | Vie quotidienne | Villes | Voitures | Voyages | Vêtements

    > NOS AUTRES SITES GRATUITS : Cours mathématiques | Cours d'espagnol | Cours d'allemand | Cours de français | Cours de maths | Outils utiles | Bac d'anglais | Learn French | Learn English | Créez des exercices

    > INFORMATIONS : Copyright - En savoir plus, Aide, Contactez-nous [Conditions d'utilisation] [Conseils de sécurité] [Plan du site] Reproductions et traductions interdites sur tout support (voir conditions) | Contenu des sites déposé chaque semaine chez un huissier de justice | Mentions légales / Vie privée / Cookies.
    | Cours et exercices de français 100% gratuits, hors abonnement internet auprès d'un fournisseur d'accès.