Cours de français gratuitsCréer un test / 1 leçon par semaine
Connectez-vous !

Cliquez ici pour vous connecter
Nouveau compte
4 millions de comptes créés

100% gratuit !
[Avantages]

  • Accueil
  • Accès rapides
  • Imprimer
  • Livre d'or
  • Plan du site
  • Recommander
  • Signaler un bug
  • Faire un lien

  • Comme des milliers de personnes, recevez gratuitement chaque semaine une leçon de français !

    > Recommandés:
    -Jeux gratuits
    -Nos autres sites
       



    Corriger analyse grammaticale

    Cours gratuits > Forum > Apprendre le français || En bas

    [POSTER UNE NOUVELLE REPONSE] [Suivre ce sujet]


    Corriger analyse grammaticale
    Message de minounenette140 posté le 27-02-2021 à 12:10:40 (S | E | F)
    Bonjour.
    Pouvez-vous s'il vous plaît, m'aider à corriger mon exercice ? Merci
    Dans certains cas je dois analyser la proposition dans d'autres cas la négation.

    Si une chaleur de deux cent mille degrés existait à l'intérieur du globe.
    NATURE : proposition subordonnée circonstancielle de condition.
    FONCTION : complément circonstanciel de condition (il faut rajouter quelque chose ?)

    incessamment
    je dois expliquer pourquoi ce terme est négatif. Je ne ais pas.

    Je n'eus rien à répondre.
    système corrélatif / négation totale

    L'intérieur du globe n'est formé ni de gaz ni d'eau ni des plus lourdes pierres.
    système corrélatif /

    Les plus grands froids des régions éthérées ne dépassent pas quarante ou cinquante degrés au-dessus de zéro.
    système corrélatif / négation totale

    Voilà un fémur qui ne peut avoir appartenu qu'au plus grand de ces animaux.
    système corrélatif / négation exceptive

    La végétation de cette contrée souterraine ne s'en tenait pas à ces champignons.
    système corrélatif / négation totale

    Jamais botaniste ne s'est trouvé à une pareille fête.
    système corrélatif / négation partiel

    alors que leur espèce semblait devoir s'éteindre à une certaine époque.
    NATURE : proposition subordonnée circonstancielle d'opposition
    FONCTION : complément circonstanciel d'opposition

    Si cela continue, ils deviendront presque aussi nombreux que nous
    NATURE : proposition subordonnée circonstancielle de condition
    FONCTION : complément circonstanciel de condition

    Mais la nuit, quand nous ne sommes pas là
    NATURE : proposition subordonnée circonstancielle d'opposition
    FONCTION : complément circonstanciel d'opposition

    Ils ne voient donc pas où cela peut nous mener ?
    système corrélatif / négation totale

    Plus de jeux, des réussites, à la rigueur. Même le cinéma enfantin ne nous tente plus.
    système corrélatif / négation totale

    ------------------
    Modifié par bridg le 27-02-2021 19:48
    Gris+titre



    Réponse : Corriger analyse grammaticale de jij33, postée le 01-03-2021 à 14:36:21 (S | E)
    Bonjour
    Il m'a fallu faire des révisions avant de vous répondre ! 😥

    Si une chaleur de deux cent mille degrés existait à l'intérieur du globe.
    NATURE : proposition subordonnée circonstancielle de condition conjonctive. Si vous répétez dans la fonction (circonstanciel(le) de condition) ce que vous avez dit concernant la nature, c'est qu'il y a un problème. Il existe cinq sortes de propositions subordonnées : les subordonnées relatives, conjonctives, interrogatives indirectes, infinitives et participiales.
    FONCTION : complément circonstanciel de condition (oui) (il faut rajouter quelque chose ?) Oui, il faudrait dire de quel verbe elle est complément circonstanciel de condition, mais en absence de la proposition principale, je n'en sais rien.

    incessamment
    je dois expliquer pourquoi ce terme est négatif. Je ne sais pas. Moi non plus : je peux juste dire que "incessamment" signifiant "de manière incessante", c'est l'équivalent de "de manière qui ne cesse pas". On pourrait dire que c'est une négation lexicale. Voir le § 6 de ce Lien internet
    .

    Je n'eus rien à répondre.
    système corrélatif / négation totale. Non. Une négation totale porte sur l'ensemble de la phrase. Exemples : je n'ai pas compris ; il ne reviendra pas. Ici, la négation porte sur "rien", qui pourrait être remplacé par "quelque chose" : j'eus quelque chose à répondre. Voir ce Lien internet


    L'intérieur du globe n'est formé ni de gaz ni d'eau ni des plus lourdes pierres.
    système corrélatif / (négation totale ? Partielle ?) On pourrait dire : l'intérieur du globe est formé de gaz, d'eau et des plus lourdes pierres. Alors ?

    Les plus grands froids des régions éthérées ne dépassent pas quarante ou cinquante degrés au-dessus de zéro.
    système corrélatif / négation totale. Oui

    Voilà un fémur qui ne peut avoir appartenu qu'au plus grand de ces animaux.
    système corrélatif / négation exceptive. Oui.

    La végétation de cette contrée souterraine ne s'en tenait pas à ces champignons.
    système corrélatif / négation totale. Oui.

    Jamais botaniste ne s'est trouvé à une pareille fête.
    système corrélatif / négation partiel partielle. Oui, puisque la négation porte sur "jamais".

    alors que leur espèce semblait devoir s'éteindre à une certaine époque.
    NATURE : proposition subordonnée circonstancielle d'opposition (relative, conjonctive, interrogative, infinitive ou participiale ?)
    FONCTION : complément circonstanciel d'opposition

    Si cela continue, ils deviendront presque aussi nombreux que nous. Je suppose que l'analyse concerne la partie que j'ai soulignée. La phrase contient donc une proposition principale et une proposition subordonnée.
    NATURE : proposition subordonnée circonstancielle de condition (idem)
    FONCTION : complément circonstanciel de condition (de quel verbe ?)

    Mais la nuit, quand nous ne sommes pas là Est-ce la proposition à analyser ? Si oui, "mais la nuit" n'en fait pas partie. Et elle n'exprime pas l'opposition. Quelle est la circonstance introduite par "quand" ?
    NATURE : proposition subordonnée circonstancielle d'opposition
    FONCTION : complément circonstanciel d'opposition

    Ils ne voient donc pas où cela peut nous mener ?
    système corrélatif / négation totale. Oui.

    Plus de jeux, des réussites, à la rigueur. Même le cinéma enfantin ne nous tente plus.
    système corrélatif / négation totale. Non, puisqu'on pourrait dire "nous tente encore".

    Veuillez corriger, s'il vous plaît.



    Réponse : Corriger analyse grammaticale de minounenette140, postée le 09-03-2021 à 08:45:54 (S | E)
    Bonjour et merci. Je viens tout juste de voir votre correction.

    Je n'eus rien à répondre.
    système corrélatif / négation partielle.

    L'intérieur du globe n'est formé ni de gaz ni d'eau ni des plus lourdes pierres.
    système corrélatif / négation totale

    alors que leur espèce semblait devoir s'éteindre à une certaine époque.
    NATURE : proposition subordonnée circonstancielle d'opposition (je dois bien trouver une proposition subordonnée circonstancielle

    Si cela continue, ils deviendront presque aussi nombreux que nous. Je suppose que l'analyse concerne la partie que j'ai soulignée. La phrase contient donc une proposition principale et une proposition subordonnée.
    NATURE : proposition subordonnée circonstancielle d'hypothèse ?

    Mais la nuit, quand nous ne sommes pas là
    NATURE : proposition subordonnée circonstancielle de temps
    FONCTION : complément circonstanciel de temps

    Plus de jeux, des réussites, à la rigueur. Même le cinéma enfantin ne nous tente plus.
    système corrélatif / négation partielle

    Je m'excuse encore du retard.
    Merci



    Réponse : Corriger analyse grammaticale de minounenette140, postée le 09-03-2021 à 11:42:37 (S | E)
    Je me permets de continuer.
    On n'osa trop approfondir
    n' (on n'osa PAS trop approfondir)
    Système corrélatif / Négation totale

    Du tigre, ni de l'Ours, ni des autres puissances
    ni...ni
    Système corrélatif /Négation totale (du tigre, de l'Ours, des autres puissances)

    Les moins pardonnables offenses
    moins
    lexique de sens négatif / négation partielle (les plus)

    Je n'en avais nul droit
    n'.nul
    Système corrélatif / ?

    Rien que la mort n'était capable
    rien...n'
    système corrélatif / Négation partielle

    Même s'il m'est arrivé quelquefois de manger le berger
    Proposition subordonnée circonstancielle

    Je me dévouerai donc, s'il le faut
    Proposition subordonnée circonstancielle de condition

    Je n'en avais nul droit puisqu'il faut parler net
    Proposition subordonnée circonstancielle de cause

    Merci



    Réponse : Corriger analyse grammaticale de jij33, postée le 09-03-2021 à 14:28:56 (S | E)
    Bonjour
    Concernant votre premier envoi de la journée, je précise de nouveau que la phrase suivante contient deux propositions et que vous devez vous occuper seulement de "si cela continue" :
    "Si cela continue, ils deviendront presque aussi nombreux que nous."

    NATURE : proposition subordonnée circonstancielle d'hypothèse hypothétique ou de condition ?"
    Depuis le début, vous mélangez nature et fonction. Ce n'est pas ainsi que j'ai appris et enseigné l'analyse logique... mais peut-être n'exige-t-on plus autant de rigueur maintenant qu'il y a une dizaine d'années .
    Je vous donne un modèle pour cette proposition et, si vous devez encore nous soumettre de nouvelles analyses à vérifier, je vous serai reconnaissante de les présenter de cette façon, sauf si vous montrez un modèle d'analyse donné par votre professeur. Je m'y plierai !
    Si cela continue :
    Nature : proposition subordonnée conjonctive introduite par si.
    Fonction : complément circonstanciel de condition de "deviendront".

    Passons à la suite :
    On n'osa trop approfondir
    n' (on n'osa PAS trop approfondir)
    Système corrélatif / Négation totale. Oui.

    Du tigre, ni de l'Ours, ni des autres puissances
    ni...ni
    Système corrélatif /Négation totale (du tigre, de l'Ours, des autres puissances). Oui, mais la phrase entière aurait été bienvenue.

    Les moins pardonnables offenses
    moins
    lexique de sens négatif / négation partielle (les plus). Oui.

    Je n'en avais nul droit
    n'.nul
    Système corrélatif / ? Équivalent de "je n'en avais pas du tout le droit".


    Rien que la mort n'était capable de... Il aurait intéressant d'avoir la suite.
    rien...n'
    système corrélatif / Négation partielle

    Même s'il m'est arrivé quelquefois de manger le berger
    Proposition subordonnée circonstancielle. Fonction ?

    Je me dévouerai donc, s'il le faut
    Proposition subordonnée circonstancielle de condition Cette réponse concerne juste "s'il le faut".

    Je n'en avais nul droit puisqu'il faut parler net
    Proposition subordonnée circonstancielle de cause Et celle-là concerne uniquement "puisqu'il faut parler net".




    Réponse : Corriger analyse grammaticale de minounenette140, postée le 09-03-2021 à 15:45:27 (S | E)
    Merci Monsieur ou Madame.
    Je pense que je ne comprends pas vos deux premières remarques.


    Depuis le début, vous mélangez nature et fonction. Ce n'est pas ainsi que j'ai appris et enseigné l'analyse logique... mais peut-être n'exige-t-on plus autant de rigueur maintenant qu'il y a une dizaine d'années .
    Je vous donne un modèle pour cette proposition et, si vous devez encore nous soumettre de nouvelles analyses à vérifier, je vous serai reconnaissante de les présenter de cette façon, sauf si vous montrez un modèle d'analyse donné par votre professeur. Je m'y plierai !
    Si cela continue :
    Nature : proposition subordonnée conjonctive introduite par si.
    Fonction : complément circonstanciel de condition de "deviendront".
    On me demande que la nature de la proposition je crois.

    Voici mon cours.

    GRAMMAIRE Les propositions subordonnées circonstancielles
    Rappels : elles donnent une information sur les circonstances de l’action (temps, cause,conséquence, but, condition, concession, opposition, comparaison).
    Donne une information Conjonctions de subordination
    Le Temps
    →Avant que →Depuis que →Pendant que
    La Cause
    →Comme →Parce que →Puisque
    La Conséquence
    →Si…que →De sorte que →Au point que
    Le But
    →Afin que →Pour que →De crainte que
    L’Opposition/La Concession
    →Passe que →Bien que →Tandis que
    La Condition/ L’Hypothèse
    →À condition que →À supposer que →SI
    La Comparaison
    →Aussi que →Plus que →Mieux que ->Comme si

    COURS DE GRAMMAIRE POUR LE BAC
    Les propositions subordonnées circonstancielles
    Les propositions subordonnées circonstancielles sont introduites par une conjonction de subordination, qui joue un rôle d’outil de subordination mais qui, en outre, indique par son sens la relation qu’entretient la subordonnée avec la principale. Elles ont toujours, comme l’indique leur nom, la fonction complément circonstanciel. On peut les classer selon le sens de la conjonction de subordination ;SI TU VEUX ;Peux tu en ce cas m’apporter
    Les propositions subordonnées circonstancielles
    Proposition subordonnée circonstancielle de temps (conjonctions quand, lorsque, après que, etc.) :
    Quand vous aurez fini, vous me préviendrez.

    Proposition subordonnée circonstancielle de cause (conjonctions parce que, puisque, etc.) :
    La rivière ne coule plus parce que l’été a été très sec.

    Proposition subordonnée circonstancielle de conséquence (conjonctions si bien que, au point que, etc.) :
    L’été a été très sec, si bien que la rivière ne coule plus.

    Proposition subordonnée circonstancielle de but (conjonctions pour que, afin que, de peur que, etc.) :
    Je vous l’ai donné pour que vous l’utilisiez.

    Proposition subordonnée circonstancielle d’hypothèse (conjonction si principalement) :
    Si vous venez, nous irons à la plage.

    Proposition subordonnée circonstancielle de concession (conjonctions bien que, quoique, encore que, etc.) :
    Je déménagerai demain, bien que la maison ne soit pas achevée.

    Proposition subordonnée circonstancielle de comparaison (conjonctions comme, ainsi que, de même que, etc.) :
    Alice s’en alla comme elle était venue.

    Proposition subordonnée circonstancielle de comparaison hypothétique (conjonction comme si) :
    Je la connais comme si je l’avais toujours côtoyée

    Donc, je suis perdu.

    "Si cela continue, ils deviendront presque aussi nombreux que nous."
    Proposition subordonnée circonstancielle de condition.

    Je n'en avais nul droit, puisqu'il faut parler net
    n'.nul
    Système corrélatif / ? Équivalent de "je n'en avais pas du tout le droit".
    Négation partielle (j'en avais totalement le droit) ?

    Rien que la mort n'était capable  d’expier son forfait : on le lui fit bien voir
    rien...n'
    système corrélatif / Négation partielle

    Je n'en avais nul droit puisqu'il faut parler net
    (je dois analyser la proposition)
    Proposition subordonnée circonstancielle de cause

    Je me dévouerai donc, s'il le faut
    (je dois analyser la proposition)
    Proposition subordonnée circonstancielle de condition

    Même s'il m'est arrivé quelquefois de manger le berger
    Proposition subordonnée circonstancielle (je ne sais pas)

    Merci



    Réponse : Corriger analyse grammaticale de jij33, postée le 09-03-2021 à 16:44:46 (S | E)
    Bonjour
    L'analyse logique a donc changé ces dernières années et s'est bien simplifiée. Tant mieux pour les collégiens, lycéens et autres apprenants actuels. Ne vous sentez pas perdu : je m'adapte et me plie à la méthode qui vous a été donnée ! Mais ne confondez pas phrase complexe (au moins deux verbes) et proposition : la phrase "je n'en avais nul droit puisqu'il faut parler net" n'est pas une proposition. Elle contient deux propositions.


    Si cela continue, ils deviendront presque aussi nombreux que nous." (Une proposition contient un seul verbe. Je barre la proposition principale de la phrase.)
    Proposition subordonnée circonstancielle de condition. Oui

    Je n'en avais nul droit, puisqu'il faut parler net
    n'.nul
    Système corrélatif / ? Équivalent de "je n'en avais pas du tout le droit".
    Négation partielle (j'en avais totalement le droit) ? Oui.

    Rien que la mort n'était capable d’expier son forfait : on le lui fit bien voir
    rien...n'
    système corrélatif / Négation partielle. Oui.
    Ces deux vers appartiennent à la fable de La Fontaine Les animaux malades de la peste, comme d'ailleurs presque toutes les autres phrases que vous avez à analyser. Je les comprends ainsi : la mort seulement était capable d'expier son forfait. C'est donc bien une négation partielle.


    Je n'en avais nul droit puisqu'il faut parler net
    (je dois analyser la proposition)
    Proposition subordonnée circonstancielle de cause Oui.


    Je me dévouerai donc, s'il le faut
    (je dois analyser la proposition) (la proposition subordonnée, sans doute ?)
    Proposition subordonnée circonstancielle de condition. Oui, pour "s'il le faut". "Je me dévouerai donc" est la proposition principale.

    Même s'il m'est arrivé quelquefois de manger le berger. (Je comprends enfin le sens, une fois les vers replacés dans la fable ! Cependant, "si" ne figure pas dans le texte de mon édition, mais peu importe ; partons du principe que La Fontaine aurait pu employer "comme si".)
    Proposition subordonnée circonstancielle hypothético-concessive ou de concession hypothétique. "Si" exprime la condition (ou hypothèse) et "même si" exprime à la fois la concession (ou l'opposition) et l'hypothèse.
    Si une subordonnée est introduite par "comme si", on dira donc que c'est une subordonnée circonstancielle hypothético-comparative ou de comparaison hypothétique, comme je l'ai lu dans votre cours, que vous avez pris la peine de faire figurer dans votre réponse. Soyez-en remercié.
    Bonne continuation.



    Réponse : Corriger analyse grammaticale de minounenette140, postée le 09-03-2021 à 17:45:18 (S | E)
    Merci beaucoup Madame d'avoir pris le temps de me corriger. Je suis rassuré.
    Bonne soirée.



    Réponse : Corriger analyse grammaticale de jij33, postée le 09-03-2021 à 21:56:54 (S | E)
    Avec plaisir !
    ------------------
    Modifié par jij33 le 10-03-2021 11:40


    Dans votre cours, un passe que à la rubrique opposition/concession m'intrigue. Il doit s'agir d'une faute de frappe. Passe que n'est pas une locution conjonctive de subordination.




    [POSTER UNE NOUVELLE REPONSE] [Suivre ce sujet]


    Cours gratuits > Forum > Apprendre le français










    Partager : Facebook / Twitter / ... 


    > INDISPENSABLES : TESTEZ VOTRE NIVEAU | GUIDE DE TRAVAIL | NOS MEILLEURES FICHES | Les fiches les plus populaires | Une leçon par email par semaine | Aide/Contact

    > COURS ET EXERCICES : Abréviations | Accords | Adjectifs | Adverbes | Alphabet | Animaux | Argent | Argot | Articles | Audio | Auxiliaires | Chanson | Communication | Comparatifs/Superlatifs | Composés | Conditionnel | Confusions | Conjonctions | Connecteurs | Contes | Contraires | Corps | Couleurs | Courrier | Cours | Dates | Dialogues | Dictées | Décrire | Démonstratifs | Ecole | Etre | Exclamations | Famille | Faux amis | Français Langue Etrangère / Langue Seconde |Films | Formation | Futur | Fêtes | Genre | Goûts | Grammaire | Grands débutants | Guide | Géographie | Heure | Homonymes | Impersonnel | Infinitif | Internet | Inversion | Jeux | Journaux | Lettre manquante | Littérature | Magasin | Maison | Majuscules | Maladies | Mots | Mouvement | Musique | Mélanges | Méthodologie | Métiers | Météo | Nature | Nombres | Noms | Nourriture | Négations | Opinion | Ordres | Orthographe | Participes | Particules | Passif | Passé | Pays | Pluriel | Politesse | Ponctuation | Possession | Poèmes | Pronominaux | Pronoms | Prononciation | Proverbes | Prépositions | Présent | Présenter | Quantité | Question | Relatives | Sports | Style direct | Subjonctif | Subordonnées | Synonymes | Temps | Tests de niveau | Tous/Tout | Traductions | Travail | Téléphone | Vidéo | Vie quotidienne | Villes | Voitures | Voyages | Vêtements

    > NOS AUTRES SITES GRATUITS : Cours mathématiques | Cours d'espagnol | Cours d'allemand | Cours de français | Cours de maths | Outils utiles | Bac d'anglais | Learn French | Learn English | Créez des exercices

    > INFORMATIONS : Copyright - En savoir plus, Aide, Contactez-nous [Conditions d'utilisation] [Conseils de sécurité] [Plan du site] Reproductions et traductions interdites sur tout support (voir conditions) | Contenu des sites déposé chaque semaine chez un huissier de justice | Mentions légales / Vie privée / Cookies.
    | Cours et exercices de français 100% gratuits, hors abonnement internet auprès d'un fournisseur d'accès.