Cours de français gratuitsCréer un test / 1 leçon par semaine
Connectez-vous !

Cliquez ici pour vous connecter
Nouveau compte
4 millions de comptes créés

100% gratuit !
[Avantages]

  • Accueil
  • Accès rapides
  • Imprimer
  • Livre d'or
  • Plan du site
  • Recommander
  • Signaler un bug
  • Faire un lien

  • Comme des milliers de personnes, recevez gratuitement chaque semaine une leçon de français !

    > Recommandés:
    -Jeux gratuits
    -Nos autres sites
       



    Corriger - le bonheur

    Cours gratuits > Forum > Apprendre le français || En bas

    [POSTER UNE NOUVELLE REPONSE] [Suivre ce sujet]


    Corriger - le bonheur
    Message de penseur posté le 23-04-2021 à 19:01:35 (S | E | F)
    Bonsoir à tous. S'il vous plaît, auriez-vous l'amabilité de m'aider à parfaire ce petit texte ? Merci d'avance.
    'Qu'est-ce que le bonheur pour toi, Paul.', demanda un jour Lina à son ami alors qu'ils rentraient de l'école.

    Et Paul de répondre :"Le bonheur pour moi, c'est d'aller à l'école à pieds et de rentrer à la maison à pieds, en ta compagnie, toi, ma chère amie, discutant sur le chemin et riant. Le bonheur, c'est d'être pauvre matériellement, mais riche en esprit ; c'est de se porter bien pour pouvoir travailler la terre afin de se nourrir, se vêtir et se soigner ; c'est de se faire la paix avec soi-même et par conséquent, avec les autres. Le bonheur, c'est d'apprendre à pardonner et à aimer ; c'est d'avoir une personne qui t'aime malgré tes défauts, qui ne te critique pas, qui est toujours là pour t'épauler et t'écouter, qui te tend la main pour te relever quand tu tombes. Le bonheur, c'est d'arrêter de se plaindre tout le temps ; c'est de continuer de sourire malgré les difficultés et les dures épreuves de la vie.  Le bonheur, ce n'est pas d'appartenir à une famille aisée, d'être le fils d'un ministre, d'un gouverneur, d'un préfet,  d'avoir tout sur un plateau d'argent et d'être seul dans la cour de l'école par orgueil, d'avoir la figure sombre comme la tombée de la nuit, de passer la journée seul dans son coin et de regarder avec dédain les autres enfants jouer,   non, ce n'est pas ça le bonheur. Le bonheur, c'est de savoir partager le peu qu'on a ; c'est de se respecter les uns les autres malgré nos différences.  Le bonheur pour moi, ma chère Lina, quand je serai grand, c'est  une femme attentionnée, prévenante, jolie de l'intérieur et aimable, une petite maison à la campagne et un petit travail pour gagner ma vie, et je ne demande pas mieux. Et pour finir, le bonheur, c'est quoi pour toi, Lina ?"

    Prenant la parole, elle répondit :'Le bonheur, pour moi Lina, c'est d'épouser un homme riche, d'avoir une aide ménagère et de vivre dans l'abondance. Le bonheur, c'est de voyager de par le monde et de découvrir de nouvelles choses, d'apprendre de nouvelles langues, de nouvelles cultures. Le bonheur, c'est de faire des enfants dans un monde de paix. Le bonheur, c'est de vivre à l'étranger, oubliant son passé et se concentrant sur l'instant présent ; c'est d'être riche ; c'est la gloire, c'est l'argent. Le bonheur, pour moi, ce n'est pas la personne que je suis aujourd'hui, mais  c'est celle que je deviendrai demain. Le bonheur, c'est d'être célèbre. Bah ! je plaisante, dit-elle.', alors que Paul la regardait avec de grands yeux et bouche ouverts, stupéfié et interloqué. :"Oui, je me moque, Paul.", répéta-t-elle sincèrement et regardant ce dernier dans les yeux. Et se mettant en face de lui, elle lâcha :"Le bonheur, c'est de t'avoir toujours à mes côtés pour parler de tout et de rien et pour pouvoir contempler et apprécier tes yeux, ton sourire et ta figure d'ange."


    Réponse : Corriger - le bonheur de jij33, postée le 25-04-2021 à 00:06:01 (S | E)
    Bonsoir penseur

    :'Qu'est-ce que le bonheur pour toi, Paul (ponctuation de la phrase interrogative).', demanda un jour Lina à son ami alors qu'ils rentraient de l'école.


    Et Paul de répondre :"Le bonheur (ponctuation) pour moi, c'est d'aller à l'école à pieds (locution adverbiale toujours au singulier, même si l'on a en principe deux pieds) et de rentrer à la maison à pieds (idem), en ta compagnie, toi (inutile), ma chère amie, discutant sur le chemin et riant (plutôt deux gérondifs). Le bonheur, c'est d'être pauvre matériellement, mais riche en esprit ; c'est de se porter bien (entre la préposition et le verbe pronominal) pour pouvoir travailler la terre afin de se nourrir, se vêtir et se soigner ; c'est de se (supprimer : on fait la paix ; on ne se fait pas la paix)) faire la paix avec soi-même et par conséquent, avec les autres. Le bonheur, c'est d'apprendre à pardonner et à aimer ; c'est d'avoir une personne qui t'aime malgré tes défauts, qui ne te critique pas, qui est toujours là pour t'épauler et t'écouter, qui te tend la main pour te relever quand tu tombes. Le bonheur, c'est d'arrêter de se plaindre tout le temps ; c'est de continuer de sourire malgré les difficultés et les dures épreuves de la vie. Le bonheur, ce n'est pas d'appartenir à une famille aisée, d'être le fils d'un ministre, d'un gouverneur, d'un préfet, d'avoir tout sur un plateau d'argent et d'être seul dans la cour de l'école par orgueil, d'avoir la figure sombre comme la tombée de la nuit, de passer la journée seul dans son coin et de regarder avec dédain les autres enfants jouer, (deux espaces de trop) non, ce n'est pas ça le bonheur. Le bonheur, c'est de savoir partager le peu qu'on a ; c'est de se respecter les uns les autres malgré nos différences. Le bonheur pour moi, ma chère Lina, quand je serai grand, c'est une femme attentionnée, prévenante, jolie de l'intérieur et aimable, une petite maison à la campagne et un petit travail pour gagner ma vie, et je ne demande pas mieux. Et pour finir, le bonheur, c'est quoi pour toi (formulation trop familière, mais qui peut se concevoir dans un dialogue), Lina ?"


    Prenant la parole, elle répondit : (espace après les deux-points)'Le bonheur, pour moi Lina, c'est d'épouser un homme riche, d'avoir une aide ménagère et de vivre dans l'abondance. Le bonheur, c'est de voyager de par le monde et de découvrir de nouvelles choses, d'apprendre de nouvelles langues, de (on n'apprend pas une culture : on la découvre) nouvelles cultures. Le bonheur, c'est de faire des enfants dans un monde de paix. Le bonheur, c'est de vivre à l'étranger, oubliant son passé et se concentrant sur l'instant présent ; c'est d'être riche ; c'est la gloire, c'est l'argent. Le bonheur, pour moi, ce n'est pas la personne que je suis aujourd'hui, mais c'est celle que je deviendrai demain. Le bonheur, c'est d'être célèbre. Bah ! je plaisante, dit-elle.', alors que Paul la regardait avec de grands yeux et bouche ouverts, stupéfié et interloqué. :"Oui, je me moque, Paul.", répéta-t-elle sincèrement et regardant ce dernier dans les yeux. Et se mettant en face de lui, elle lâcha :"Le bonheur, c'est de t'avoir toujours à mes côtés pour parler de tout et de rien et pour pouvoir contempler et apprécier tes yeux, ton sourire et ta figure d'ange."
    Bonne correction.



    Réponse : Corriger - le bonheur de penseur, postée le 25-04-2021 à 05:53:13 (S | E)
    Bonjour jij33. Merci infiniment pour la correction.


    "Qu'est-ce que le bonheur pour toi, Paul ?', demanda un jour Lina à son ami alors qu'ils rentraient de l'école.

    Et Paul de répondre : "Le bonheur, pour moi, c'est d'aller à l'école à pied et de rentrer à la maison à pied, en ta compagnie, ma chère amie, en discutant sur le chemin et en riant. Le bonheur, c'est d'être pauvre matériellement, mais riche en esprit ; c'est de bien se porter pour pouvoir travailler la terre afin de se nourrir, se vêtir et se soigner ; c'est de faire la paix avec soi-même et par conséquent, avec les autres. Le bonheur, c'est d'apprendre à pardonner et à aimer ; c'est d'avoir une personne qui t'aime malgré tes défauts, qui ne te critique pas, qui est toujours là pour t'épauler et t'écouter, qui te tend la main pour te relever quand tu tombes. Le bonheur, c'est d'arrêter de se plaindre tout le temps ; c'est de continuer de sourire malgré les difficultés et les dures épreuves de la vie. Le bonheur, ce n'est pas d'appartenir à une famille aisée, d'être le fils d'un ministre, d'un gouverneur, d'un préfet, d'avoir tout sur un plateau d'argent et d'être seul dans la cour de l'école par orgueil, d'avoir la figure sombre comme la tombée de la nuit, de passer la journée seul dans son coin et de regarder avec dédain les autres enfants jouer, non, ce n'est pas ça, le bonheur. Le bonheur, c'est de savoir partager le peu qu'on a ; c'est de se respecter les uns les autres malgré nos différences. Le bonheur pour moi, ma chère Lina, quand je serai grand, c'est une femme attentionnée, prévenante, jolie de l'intérieur et aimable, une petite maison à la campagne et un petit travail pour gagner ma vie, et je ne demande pas mieux. Et pour finir, le bonheur, qu'est-ce que c'est pour toi, Lina ?"
    Prenant la parole, elle répondit : 'Le bonheur, pour moi Lina, c'est d'épouser un homme riche, d'avoir une aide ménagère et de vivre dans l'abondance. Le bonheur, c'est de voyager de par le monde et de découvrir de nouvelles choses, de nouvelles cultures, d'apprendre de nouvelles langues. Le bonheur, c'est de faire des enfants dans un monde de paix. Le bonheur, c'est de vivre à l'étranger, oubliant son passé et se concentrant sur l'instant présent ; c'est d'être riche ; c'est la gloire, c'est l'argent. Le bonheur, pour moi, ce n'est pas la personne que je suis aujourd'hui, mais  c'est celle que je deviendrai demain. Le bonheur, c'est d'être célèbre. Bah ! je plaisante, dit-elle.', alors que Paul la regardait avec de grands yeux et bouche ouverts, stupéfié et interloqué. : "Oui, je me moque, Paul.", répéta-t-elle sincèrement et regardant ce dernier dans les yeux. Et se mettant en face de lui, elle lâcha : "Le bonheur, c'est de t'avoir toujours à mes côtés pour parler de tout et de rien et pour pouvoir contempler et apprécier tes yeux, ton sourire et ta figure d'ange." 

    À très prochainement, jij33.



    Réponse : Corriger - le bonheur de jij33, postée le 25-04-2021 à 09:13:08 (S | E)
    Votre texte est désormais correct, penseur. J'ai seulement omis de vous signaler la petite erreur suivante dans la réponse de Lina : les guillemets fermants doivent se trouver avant la proposition incise dit-elle et le point après plaisante doit être supprimé. [...] "Bah ! Je plaisante", dit-elle, alors que Paul la regardait [..]
    Plus loin : "Oui, je me moque, Paul", répéta-t-elle [...]
    Lien internet
    Lien internet

    Je vois que vous réussissez à obtenir des guillemets corrects ("..."). Veillez à éviter "...' ou '...'. Pensez-y si vous proposez un nouveau texte, mais il est toutefois inutile de renvoyer celui-là.




    Réponse : Corriger - le bonheur de penseur, postée le 25-04-2021 à 10:54:23 (S | E)
    Bonjour jij33. Merci de tout cœur pour la remarque constructive.
    "Qu'est-ce que le bonheur pour toi, Paul ?" demanda un jour Lina à son ami alors qu'ils rentraient de l'école.
    Et Paul de répondre : "Le bonheur, pour moi, c'est d'aller à l'école à pied et de rentrer à la maison à pied, en ta compagnie, ma chère amie, en discutant sur le chemin et en riant. Le bonheur, c'est d'être pauvre matériellement, mais riche en esprit ; c'est de bien se porter pour pouvoir travailler la terre afin de se nourrir, se vêtir et se soigner ; c'est de faire la paix avec soi-même et par conséquent, avec les autres. Le bonheur, c'est d'apprendre à pardonner et à aimer ; c'est d'avoir une personne qui t'aime malgré tes défauts, qui ne te critique pas, qui est toujours là pour t'épauler et t'écouter, qui te tend la main pour te relever quand tu tombes. Le bonheur, c'est d'arrêter de se plaindre tout le temps ; c'est de continuer de sourire malgré les difficultés et les dures épreuves de la vie. Le bonheur, ce n'est pas d'appartenir à une famille aisée, d'être le fils d'un ministre, d'un gouverneur, d'un préfet, d'avoir tout sur un plateau d'argent et d'être seul dans la cour de l'école par orgueil, d'avoir la figure sombre comme la tombée de la nuit, de passer la journée seul dans son coin et de regarder avec dédain les autres enfants jouer, non, ce n'est pas ça, le bonheur. Le bonheur, c'est de savoir partager le peu qu'on a ; c'est de se respecter les uns les autres malgré nos différences. Le bonheur pour moi, ma chère Lina, quand je serai grand, c'est une femme attentionnée, prévenante, jolie de l'intérieur et aimable, une petite maison à la campagne et un petit travail pour gagner ma vie, et je ne demande pas mieux. Et pour finir, le bonheur, qu'est-ce que c'est pour toi, Lina ?"
    Prenant la parole, elle répondit : "Le bonheur, pour moi Lina, c'est d'épouser un homme riche, d'avoir une aide ménagère et de vivre dans l'abondance. Le bonheur, c'est de voyager de par le monde et de découvrir de nouvelles choses, de nouvelles cultures, d'apprendre de nouvelles langues. Le bonheur, c'est de faire des enfants dans un monde de paix. Le bonheur, c'est de vivre à l'étranger, oubliant son passé et se concentrant sur l'instant présent ; c'est d'être riche ; c'est la gloire, c'est l'argent. Le bonheur, pour moi, ce n'est pas la personne que je suis aujourd'hui, mais  c'est celle que je deviendrai demain. Le bonheur, c'est d'être célèbre. Bah ! je plaisante", dit-elle, alors que Paul la regardait avec de grands yeux et bouche ouverts, stupéfié et interloqué. : "Oui, je me moque, Paul", répéta-t-elle sincèrement et regardant ce dernier dans les yeux. Et se mettant en face de lui, elle lâcha : "Le bonheur, c'est de t'avoir toujours à mes côtés pour parler de tout et de rien et pour pouvoir contempler et apprécier tes yeux, ton sourire et ta figure d'ange." 

    À propos de : "Oui, je me moque, Paul", répéta-t-elle sincèrement.
    Concernant la ponctuation ou la proposition incise, cette version, peut-elle aussi être considérée comme correcte ?
    "Oui, je me moque, Paul." répéta-t-elle sincèrement. 

    Merci infiniment, jij33. À très prochainement.



    Réponse : Corriger - le bonheur de jij33, postée le 25-04-2021 à 11:43:56 (S | E)
    Bonjour.
    La version correcte est "Oui, je me moque, Paul", répéta-t-elle sincèrement. Ou "Oui, je me moque, Paul !" répéta-t-elle sincèrement. Dans ce dernier ca, il est possible, mais inutile, d'ajouter une virgule : "Oui, je me moque, Paul !", répéta-t-elle...
    Je remarque cependant, dans les romans que je lis, des erreurs de ponctuation qui n'ont l'air de gêner ni auteurs ni correcteurs, mais probablement quelques lecteurs.

    Dans cette phrase : Bah ! je plaisante", dit-elle, alors que Paul la regardait avec de grands yeux et bouche ouverts... il manque les guillemets ouvrants avant Bah. J'ai compris ensuite que c'étaient les grands yeux et la bouche qui étaient ouverts, mais vous auriez pu également écrire "avec de grands yeux et bouche ouverte".




    Réponse : Corriger - le bonheur de gerondif, postée le 25-04-2021 à 11:52:29 (S | E)
    Bonjour

    Je sais que "on" étant pris pour "nous" , on peut lire : On doit se respecter malgré nos différences.
    Vous dites :
    c'est de se respecter les uns les autres malgré nos différences.
    J'aurais mis soit :
    c'est de se respecter les uns les autres malgré ses différences.

    Soit :
    c'est de nous respecter les uns les autres malgré nos différences.

    Je trouve le "ouverts" mis en commun surprenant.
    Paul la regardait avec de grands yeux et bouche ouverts...
    J'aurais dit :
    Paul la regardait, bouche bée et les yeux équarquillés / les yeux équarquillés et la bouche grande ouverte.
    (ah oui, écart donne écarquillés, rien à voir avec l'équarisseur !)



    Réponse : Corriger - le bonheur de penseur, postée le 25-04-2021 à 13:57:05 (S | E)

    Bonjour jij33 et gerondif.


    Je vous suis vraiment très reconnaissant pour votre dévouement. C'est compris et noté.


    Voici le corrigé.



    : "Qu'est-ce que le bonheur pour toi, Paul ?" demanda un jour Lina à son ami alors qu'ils rentraient de l'école.

    Et Paul de répondre : "Le bonheur, pour moi, c'est d'aller à l'école à pied et de rentrer à la maison à pied, en ta compagnie, ma chère amie, en discutant sur le chemin et en riant. Le bonheur, c'est d'être pauvre matériellement, mais riche en esprit ; c'est de bien se porter pour pouvoir travailler la terre afin de se nourrir, se vêtir et se soigner ; c'est de faire la paix avec soi-même et par conséquent, avec les autres. Le bonheur, c'est d'apprendre à pardonner et à aimer ; c'est d'avoir une personne qui t'aime malgré tes défauts, qui ne te critique pas, qui est toujours là pour t'épauler et t'écouter, qui te tend la main pour te relever quand tu tombes. Le bonheur, c'est d'arrêter de se plaindre tout le temps ; c'est de continuer de sourire malgré les difficultés et les dures épreuves de la vie. Le bonheur, ce n'est pas d'appartenir à une famille aisée, d'être le fils d'un ministre, d'un gouverneur, d'un préfet, d'avoir tout sur un plateau d'argent et d'être seul dans la cour de l'école par orgueil, d'avoir la figure sombre comme la tombée de la nuit, de passer la journée seul dans son coin et de regarder avec dédain les autres enfants jouer, non, ce n'est pas ça, le bonheur. Le bonheur, c'est de savoir partager le peu qu'on a ; c'est de nous respecter les uns les autres malgré nos différences. Le bonheur pour moi, ma chère Lina, quand je serai grand, c'est une femme attentionnée, prévenante, jolie de l'intérieur et aimable, une petite maison à la campagne et un petit travail pour gagner ma vie, et je ne demande pas mieux. Et pour finir, le bonheur, qu'est-ce que c'est pour toi, Lina ?"

    Prenant la parole, elle répondit : "Le bonheur, pour moi Lina, c'est d'épouser un homme riche, d'avoir une aide ménagère et de vivre dans l'abondance. Le bonheur, c'est de voyager de par le monde et de découvrir de nouvelles choses, de nouvelles cultures, d'apprendre de nouvelles langues. Le bonheur, c'est de faire des enfants dans un monde de paix. Le bonheur, c'est de vivre à l'étranger, oubliant son passé et se concentrant sur l'instant présent ; c'est d'être riche ; c'est la gloire, c'est l'argent. Le bonheur, pour moi, ce n'est pas la personne que je suis aujourd'hui, mais  c'est celle que je deviendrai demain. Le bonheur, c'est d'être célèbre. Bah ! je plaisante", dit-elle, alors que Paul la regardait, yeux équarquillés et bouche grande ouverte, stupéfié et interloqué. : "Oui, je me moque, Paul", répéta-t-elle sincèrement et regardant ce dernier dans les yeux. Et se mettant en face de lui, elle lâcha : "Le bonheur, c'est de t'avoir toujours à mes côtés pour parler de tout et de rien et pour pouvoir contempler et apprécier tes yeux, ton sourire et ta figure d'ange." 

     

    Jij33, vous écrivez : "Il manque les grands guillemets ouvrants avant  Bah."


    Je vous signale que c'est toujours Lina qui continue de parler, que c'est déjà ouvert plus haut, à savoir "Prenant la parole, elle, Lina, répondit : "Le bonheur, c'est........Bah ! je plaisante...." 


    Si je me trompe, je vous prie de me corriger s'il vous plaît. 


    Bonne journée à tous. 


    À très prochainement.





    Réponse : Corriger - le bonheur de jij33, postée le 25-04-2021 à 15:07:31 (S | E)
    Bonjour penseur.

    Je vous signale que c'est toujours Lina qui continue de parler, que c'est déjà ouvert plus haut, à savoir "Prenant la parole, elle, Lina, répondit : "Le bonheur, c'est........Bah ! je plaisante...."
    En effet ! J'ai relu trop rapidement...

    "Avec de grands yeux et bouche ouverte" n'a pas plu à gerondif et moi, je n'aime guère "yeux équarquillés" (orthographe à vérifier). Il suffira de corriger l'erreur .




    Réponse : Corriger - le bonheur de penseur, postée le 25-04-2021 à 15:23:57 (S | E)

    Bon après-midi, jij33 et gerondif. Merci bien pour la remarque.


    Je renvoie le corrigé.



    : "Qu'est-ce que le bonheur pour toi, Paul ?" demanda un jour Lina à son ami alors qu'ils rentraient de l'école.


    Et Paul de répondre : "Le bonheur, pour moi, c'est d'aller à l'école à pied et de rentrer à la maison à pied, en ta compagnie, ma chère amie, en discutant sur le chemin et en riant. Le bonheur, c'est d'être pauvre matériellement, mais riche en esprit ; c'est de bien se porter pour pouvoir travailler la terre afin de se nourrir, se vêtir et se soigner ; c'est de faire la paix avec soi-même et par conséquent, avec les autres. Le bonheur, c'est d'apprendre à pardonner et à aimer ; c'est d'avoir une personne qui t'aime malgré tes défauts, qui ne te critique pas, qui est toujours là pour t'épauler et t'écouter, qui te tend la main pour te relever quand tu tombes. Le bonheur, c'est d'arrêter de se plaindre tout le temps ; c'est de continuer de sourire malgré les difficultés et les dures épreuves de la vie. Le bonheur, ce n'est pas d'appartenir à une famille aisée, d'être le fils d'un ministre, d'un gouverneur, d'un préfet, d'avoir tout sur un plateau d'argent et d'être seul dans la cour de l'école par orgueil, d'avoir la figure sombre comme la tombée de la nuit, de passer la journée seul dans son coin et de regarder avec dédain les autres enfants jouer, non, ce n'est pas ça, le bonheur. Le bonheur, c'est de savoir partager le peu qu'on a ; c'est de nous respecter les uns les autres malgré nos différences. Le bonheur pour moi, ma chère Lina, quand je serai grand, c'est une femme attentionnée, prévenante, jolie de l'intérieur et aimable, une petite maison à la campagne et un petit travail pour gagner ma vie, et je ne demande pas mieux. Et pour finir, le bonheur, qu'est-ce que c'est pour toi, Lina ?"


    Prenant la parole, elle répondit : "Le bonheur, pour moi Lina, c'est d'épouser un homme riche, d'avoir une aide ménagère et de vivre dans l'abondance. Le bonheur, c'est de voyager de par le monde et de découvrir de nouvelles choses, de nouvelles cultures, d'apprendre de nouvelles langues. Le bonheur, c'est de faire des enfants dans un monde de paix. Le bonheur, c'est de vivre à l'étranger, oubliant son passé et se concentrant sur l'instant présent ; c'est d'être riche ; c'est la gloire, c'est l'argent. Le bonheur, pour moi, ce n'est pas la personne que je suis aujourd'hui, mais  c'est celle que je deviendrai demain. Le bonheur, c'est d'être célèbre. Bah ! je plaisante", dit-elle, alors que Paul la regardait avec de grands yeux et bouche ouverte, stupéfié et interloqué. : "Oui, je me moque, Paul", répéta-t-elle sincèrement et regardant ce dernier dans les yeux. Et se mettant en face de lui, elle lâcha : "Le bonheur, c'est de t'avoir toujours à mes côtés pour parler de tout et de rien et pour pouvoir contempler et apprécier tes yeux, ton sourire et ta figure d'ange." 

     

    Bonne journée à tous. À bientôt.





    Réponse : Corriger - le bonheur de jij33, postée le 25-04-2021 à 16:13:03 (S | E)
    Votre texte me semble correct.



    Réponse : Corriger - le bonheur de penseur, postée le 25-04-2021 à 16:15:59 (S | E)
    Merci de tout cœur de m'avoir aidé à parfaire mon texte. Je vous souhaite une excellente journée. À bientôt.




    [POSTER UNE NOUVELLE REPONSE] [Suivre ce sujet]


    Cours gratuits > Forum > Apprendre le français

    Partager : Facebook / Twitter / ... 


    > INDISPENSABLES : TESTEZ VOTRE NIVEAU | GUIDE DE TRAVAIL | NOS MEILLEURES FICHES | Les fiches les plus populaires | Une leçon par email par semaine | Aide/Contact

    > COURS ET EXERCICES : Abréviations | Accords | Adjectifs | Adverbes | Alphabet | Animaux | Argent | Argot | Articles | Audio | Auxiliaires | Chanson | Communication | Comparatifs/Superlatifs | Composés | Conditionnel | Confusions | Conjonctions | Connecteurs | Contes | Contraires | Corps | Couleurs | Courrier | Cours | Dates | Dialogues | Dictées | Décrire | Démonstratifs | Ecole | Etre | Exclamations | Famille | Faux amis | Français Langue Etrangère / Langue Seconde |Films | Formation | Futur | Fêtes | Genre | Goûts | Grammaire | Grands débutants | Guide | Géographie | Heure | Homonymes | Impersonnel | Infinitif | Internet | Inversion | Jeux | Journaux | Lettre manquante | Littérature | Magasin | Maison | Majuscules | Maladies | Mots | Mouvement | Musique | Mélanges | Méthodologie | Métiers | Météo | Nature | Nombres | Noms | Nourriture | Négations | Opinion | Ordres | Orthographe | Participes | Particules | Passif | Passé | Pays | Pluriel | Politesse | Ponctuation | Possession | Poèmes | Pronominaux | Pronoms | Prononciation | Proverbes | Prépositions | Présent | Présenter | Quantité | Question | Relatives | Sports | Style direct | Subjonctif | Subordonnées | Synonymes | Temps | Tests de niveau | Tous/Tout | Traductions | Travail | Téléphone | Vidéo | Vie quotidienne | Villes | Voitures | Voyages | Vêtements

    > NOS AUTRES SITES GRATUITS : Cours mathématiques | Cours d'espagnol | Cours d'allemand | Cours de français | Cours de maths | Outils utiles | Bac d'anglais | Learn French | Learn English | Créez des exercices

    > INFORMATIONS : Copyright - En savoir plus, Aide, Contactez-nous [Conditions d'utilisation] [Conseils de sécurité] [Plan du site] Reproductions et traductions interdites sur tout support (voir conditions) | Contenu des sites déposé chaque semaine chez un huissier de justice | Mentions légales / Vie privée / Cookies.
    | Cours et exercices de français 100% gratuits, hors abonnement internet auprès d'un fournisseur d'accès.