Cours de français gratuitsRecevoir 1 leçon gratuite par email // Créer un test
Connectez-vous !

Cliquez ici pour vous connecter
Nouveau compte
4 millions de comptes créés

100% gratuit !
[Avantages]

  • Accueil
  • Accès rapides
  • Imprimer
  • Livre d'or
  • Plan du site
  • Recommander
  • Signaler un bug
  • Faire un lien

  • Comme des milliers de personnes, recevez gratuitement chaque semaine une leçon de français !

    > Recommandés:
    -Jeux gratuits
    -Nos autres sites
       



    La psychosociologie

    Cours gratuits > Forum > Apprendre le français || En bas

    [POSTER UNE NOUVELLE REPONSE] [Suivre ce sujet]


    La psychosociologie
    Message de fatiati51 posté le 28-05-2021 à 19:30:43 (S | E | F)
    Bonjour,
    S'il vous plaît, pouvez vous m'aider à corriger ce texte? Merci d'avance.
    La psychosociologie
    La psychosociologie est un terme souvent confondu avec la psychologie et la sociologie. Cela pourrait être dû à la similarité des champs d’intérêt appréhendés par ces sciences. D’après la nomenclature, il paraît que la psychosociologie traite à la fois certains sujets touchant à la psychologie et d’autres tributaires de la sociologie. Or, dans la réalité la psychosociologie est indépendante de la psychologie et de la sociologie. Pour enlever toute confusion, et pour clarifier l’autonomie de la psychosociologie, il est primordial de définir les deux termes concurrents.
    La psychologie peut être définit comme étant la science qui a pour objet l’étude du psychisme, l’analyse des facteurs internes responsables des comportements, ils s’y ajoutent l’effet de l’intelligence et des émotions sur le comportement ainsi que l’analyse des processus mentaux et l’identification des manières de pensé et d’agir. Quant à la sociologie, elle est destinée à l’étude des facteurs régissant les phénomènes sociaux et les relations interpersonnelles ainsi que les interactions qui y surgissent.
    D’après ce qui précède, il semble clair que la psychologie s’intéresse à l’individu dans ses structures cognitive, mentale et émotionnelle dans leur relation avec le comportement. Par contre, la sociologie étudie les groupes de personnes et les interactions mutuelles entre eux. S’y ajoutent à tout cela que la psychologie n’accorde pas assez d’importance à l’effet de l’environnement sur le comportement. En même temps, la sociologie néglige l’effet des impulsions sur les relations interpersonnelles. Il paraît clair qu’un domaine de connaissance échappe à la psychologie et à la sociologie, il s’agit de l’étude de l’effet des impulsions sur le comportement des personnes constituant un groupe. Ce sujet n’est appréhendé ni par la psychologie ni par la sociologie, c’est la psychosociologie qui s’en occupe, c’est la science à qui incombe l’étude de la dynamique de groupe et les interactions qui se passent entre les individus qui le constituent. Autrement dit, elle analyse comment une personne peut influencer un groupe, et comment ce dernier influe sur ses individus.
    L’effet de groupe est observable dans tous les groupes constitués de deux personnes et plus comme: la classe scolaire, le groupe de pairs, le gang, l’équipe sportive, le syndicat, le corps administrateur, le corps ouvrier… En outre, la psychosociologie tend à dégager les points forts et les points faibles d’un groupe (cohérence interne, objectif commun, démocratie…) ainsi que les facteurs psychologiques et sociaux qui le régissent tels que : le leadership, la domination, la soumission, la violence dans une manifestation…
    L’utilité de la psychosociologie est très importante dans la correction des erreurs observées dans un groupe à savoir : améliorer la productivité dans une entreprise, favoriser l’apprentissage dans une classe, apaiser la violence dans une manifestation, démanteler une bande…
    En bref, la psychosociologie est la science qui a comblé un vide flagrant dans le domaine de la connaissance humaine, la compréhension du fonctionnement du groupe et les interactions qui s’y passent sont dues à elle seule.


    Réponse : La psychosociologie de jij33, postée le 30-05-2021 à 17:56:23 (S | E)
    Bonjour
    La psychosociologie est un terme souvent confondu avec la psychologie et la (supprimer les trois déterminants soulignés) sociologie. Cela pourrait être dû à la similarité des champs d’intérêt appréhendés par ces sciences. D’après la nomenclature, il paraît que la psychosociologie traite à la fois certains sujets touchant à la psychologie et d’autres tributaires (inutile. Il faudra aussi modifier la préposition qui suit) de la sociologie. Or, dans la réalité ponctuation la psychosociologie est indépendante de la psychologie et de la sociologie de ces deux disciplines. Pour enlever toute confusion, (pas de virgule avant et) et pour clarifier l’autonomie de la psychosociologie, il est primordial de définir les deux termes concurrents.
    La psychologie peut être définit (accord) comme étant la science qui a pour objet l’étude du psychisme, (remplacer la virgule par une conjonction de coordination) l’analyse des facteurs internes responsables des comportements, (ponctuation plus forte) ils s'y ajoutent (verbe employé impersonnellement) l’effet de l’intelligence et des émotions sur le comportement ainsi que l’analyse des processus mentaux et l’identification des manières de pensé (au même mode que le verbe suivant) et d’agir. Quant à la sociologie, elle est destinée à l’étude des facteurs régissant les phénomènes sociaux et les relations interpersonnelles ainsi que (répétition à éviter) les interactions qui y surgissent (verbe "découler", précédé d'un autre pronom).
    D’après ce qui précède, il semble clair que la psychologie s’intéresse à l’individu dans ses structures cognitive, mentale et émotionnelle dans leur relation avec le comportement. Par contre, la sociologie étudie les groupes de personnes et les interactions mutuelles entre eux. S’y ajoutent (au singulier et sans pronom) à tout cela que la psychologie n’accorde pas assez d’importance à l’effet de l’environnement sur le comportement. En même temps, la sociologie néglige l’effet des impulsions sur les relations interpersonnelles. Il paraît clair qu’un domaine de connaissance échappe à la psychologie et à la sociologie, il s’agit de l’étude de l’effet des impulsions sur le comportement des personnes constituant un groupe. Ce sujet n’est appréhendé ni par la psychologie ni par la sociologie, c’est la psychosociologie qui s’en occupe, c’est la science à qui (pronom relatif composé) incombe l’étude de la dynamique de groupe et les interactions qui se passent (inutile) entre les individus qui le constituent. Autrement dit, elle analyse comment une personne peut influencer un groupe, (supprimer la virgule) et comment ce dernier influe sur ses individus.
    L’effet de groupe est observable dans tous les groupes constitués de deux personnes et plus comme (espace avant et après les ponctuations doubles): la classe scolaire, le groupe de pairs, le gang, l’équipe sportive, le syndicat, le corps administrateur (autre adjectif, formé sur le meme radical), le corps ouvrier… En outre, la psychosociologie tend à dégager les points forts et les points faibles d’un groupe (cohérence interne, objectif commun, démocratie…) ainsi que les facteurs psychologiques et sociaux qui le régissent tels que : le leadership, la domination, la soumission, la violence dans une manifestation…
    L’utilité de la psychosociologie est très importante dans la correction des erreurs observées dans un groupe (ponctuation) à savoir : améliorer la productivité dans une entreprise, favoriser l’apprentissage dans une classe, apaiser la violence dans une manifestation, démanteler une bande…
    En bref, la psychosociologie est la science qui a comblé un vide flagrant dans le domaine de la connaissance humaine, (ne vaudrait-il pas mieux mettre un point ici ?) la compréhension du fonctionnement du groupe et les interactions qui s’y passent sont dues à elle seule (peu clair).



    Réponse : La psychosociologie de fatiati51, postée le 31-05-2021 à 13:38:18 (S | E)
    Bonjour,
    Merci jij33 de l'intérêt porté à mon texte, je suis très reconnaissant. Voici la correction.
    La psychosociologie
    Psychosociologie est un terme souvent confondu avec psychologie et sociologie. Cela pourrait être dû à la similarité des champs d’intérêt appréhendés par ces sciences. D’après la nomenclature, il paraît que la psychosociologie traite à la fois certains sujets touchant à la psychologie et d’autres à la sociologie. Or, dans la réalité, la psychosociologie est indépendante de ces deux disciplines. Pour enlever toute confusion et pour clarifier l’autonomie de la psychosociologie, il est primordial de définir les deux termes concurrents.
    La psychologie peut être définie comme étant la science qui a pour objet l’étude du psychisme et l’analyse des facteurs internes responsables des comportements. Il s’y ajoute l’effet de l’intelligence et des émotions sur le comportement ainsi que l’analyse des processus mentaux et l’identification des manières de penser et d’agir. Quant à la sociologie, elle est destinée à l’étude des facteurs régissant les phénomènes sociaux, les relations interpersonnelles et les interactions qui en découlent.
    D’après ce qui précède, il semble clair que la psychologie s’intéresse à l’individu dans ses structures cognitive, mentale et émotionnelle dans leur relation avec le comportement. Par contre, la sociologie étudie les groupes de personnes et les interactions mutuelles entre eux. S’ ajoute à tout cela que la psychologie n’accorde pas assez d’importance à l’effet de l’environnement sur le comportement. En même temps, la sociologie néglige l’effet des impulsions sur les relations interpersonnelles. Il paraît clair qu’un domaine de connaissance échappe à la psychologie et à la sociologie, il s’agit de l’étude de l’effet des impulsions sur le comportement des personnes constituant un groupe. Ce sujet n’est appréhendé ni par la psychologie ni par la sociologie, c’est la psychosociologie qui s’en occupe, c’est la science à laquelle incombe l’étude de la dynamique de groupe et les interactions entre les individus qui le constituent. Autrement dit, elle analyse comment une personne peut influencer un groupe et comment ce dernier influe sur ses individus.
    L’effet de groupe est observable dans tous les groupes constitués de deux personnes et plus comme : la classe scolaire, le groupe de pairs, le gang, l’équipe sportive, le syndicat, le corps administratif, le corps ouvrier… En outre, la psychosociologie tend à dégager les points forts et les points faibles d’un groupe (cohérence interne, objectif commun, démocratie…) ainsi que les facteurs psychologiques et sociaux qui le régissent tels que : le leadership, la domination, la soumission, la violence dans une manifestation…
    L’utilité de la psychosociologie est très importante dans la correction des erreurs observées dans un groupe, à savoir : améliorer la productivité dans une entreprise, favoriser l’apprentissage dans une classe, apaiser la violence dans une manifestation, démanteler une bande…
    En bref, la psychosociologie est la science qui a comblé un vide flagrant dans le domaine de la connaissance humaine. Son apport considérable dans la compréhension du fonctionnement du groupe et les interactions qui s’y passent est indéniable.



    Réponse : La psychosociologie de jij33, postée le 31-05-2021 à 17:24:34 (S | E)
    Bonjour fatiati51
    C'est très bien ! 🏆🥇
    Vous trouverez ci-dessous trois remarques sur la ponctuation ; il sera cependant inutile de renvoyer votre texte corrigé.

    La psychosociologie
    Psychosociologie est un terme souvent confondu avec psychologie et sociologie. Cela pourrait être dû à la similarité des champs d’intérêt appréhendés par ces sciences. D’après la nomenclature, il paraît que la psychosociologie traite à la fois certains sujets touchant à la psychologie et d’autres à la sociologie. Or, dans la réalité, la psychosociologie est indépendante de ces deux disciplines. Pour enlever toute confusion et pour clarifier l’autonomie de la psychosociologie, il est primordial de définir les deux termes concurrents.
    La psychologie peut être définie comme étant la science qui a pour objet l’étude du psychisme et l’analyse des facteurs internes responsables des comportements. Il s’y ajoute l’effet de l’intelligence et des émotions sur le comportement ainsi que l’analyse des processus mentaux et l’identification des manières de penser et d’agir. Quant à la sociologie, elle est destinée à l’étude des facteurs régissant les phénomènes sociaux, les relations interpersonnelles et les interactions qui en découlent.
    D’après ce qui précède, il semble clair que la psychologie s’intéresse à l’individu dans ses structures cognitive, mentale et émotionnelle dans leur relation avec le comportement. Par contre, la sociologie étudie les groupes de personnes et les interactions mutuelles entre eux. S’ajoute à tout cela que la psychologie n’accorde pas assez d’importance à l’effet de l’environnement sur le comportement. En même temps, la sociologie néglige l’effet des impulsions sur les relations interpersonnelles. Il paraît clair qu’un domaine de connaissance échappe à la psychologie et à la sociologie, (autre ponctuation, les deux-points, car vous ajoutez une explication) il s’agit de l’étude de l’effet des impulsions sur le comportement des personnes constituant un groupe. Ce sujet n’est appréhendé ni par la psychologie ni par la sociologie, c’est la psychosociologie qui s’en occupe, c’est la science à laquelle incombe l’étude de la dynamique de groupe et les interactions entre les individus qui le constituent. Autrement dit, elle analyse comment une personne peut influencer un groupe et comment ce dernier influe sur ses individus.
    L’effet de groupe est observable dans tous les groupes constitués de deux personnes et plus comme : (soit vous enlèverez les deux-points en gardant "comme", soit vous garderez les deux-points et supprimerez "comme") la classe scolaire, le groupe de pairs, le gang, l’équipe sportive, le syndicat, le corps administratif, le corps ouvrier… En outre, la psychosociologie tend à dégager les points forts et les points faibles d’un groupe (cohérence interne, objectif commun, démocratie…) ainsi que les facteurs psychologiques et sociaux qui le régissent tels que (même remarque que celle qui suit "comme" ci-dessus)): le leadership, la domination, la soumission, la violence dans une manifestation…
    L’utilité de la psychosociologie est très importante dans la correction des erreurs observées dans un groupe, à savoir : améliorer la productivité dans une entreprise, favoriser l’apprentissage dans une classe, apaiser la violence dans une manifestation, démanteler une bande…
    En bref, la psychosociologie est la science qui a comblé un vide flagrant dans le domaine de la connaissance humaine. Son apport considérable dans la compréhension du fonctionnement du groupe et les interactions qui s’y passent est indéniable.

    Bonne continuation.



    Réponse : La psychosociologie de fatiati51, postée le 31-05-2021 à 19:06:04 (S | E)
    Bonjour,
    Merci infiniment jij33 de votre aide très précieux. Bonne soirée.




    [POSTER UNE NOUVELLE REPONSE] [Suivre ce sujet]


    Cours gratuits > Forum > Apprendre le français

    Partager : Facebook / Twitter / ... 


    > INDISPENSABLES : TESTEZ VOTRE NIVEAU | GUIDE DE TRAVAIL | NOS MEILLEURES FICHES | Les fiches les plus populaires | Une leçon par email par semaine | Aide/Contact

    > COURS ET EXERCICES : Abréviations | Accords | Adjectifs | Adverbes | Alphabet | Animaux | Argent | Argot | Articles | Audio | Auxiliaires | Chanson | Communication | Comparatifs/Superlatifs | Composés | Conditionnel | Confusions | Conjonctions | Connecteurs | Contes | Contraires | Corps | Couleurs | Courrier | Cours | Dates | Dialogues | Dictées | Décrire | Démonstratifs | Ecole | Etre | Exclamations | Famille | Faux amis | Français Langue Etrangère / Langue Seconde |Films | Formation | Futur | Fêtes | Genre | Goûts | Grammaire | Grands débutants | Guide | Géographie | Heure | Homonymes | Impersonnel | Infinitif | Internet | Inversion | Jeux | Journaux | Lettre manquante | Littérature | Magasin | Maison | Majuscules | Maladies | Mots | Mouvement | Musique | Mélanges | Méthodologie | Métiers | Météo | Nature | Nombres | Noms | Nourriture | Négations | Opinion | Ordres | Orthographe | Participes | Particules | Passif | Passé | Pays | Pluriel | Politesse | Ponctuation | Possession | Poèmes | Pronominaux | Pronoms | Prononciation | Proverbes | Prépositions | Présent | Présenter | Quantité | Question | Relatives | Sports | Style direct | Subjonctif | Subordonnées | Synonymes | Temps | Tests de niveau | Tous/Tout | Traductions | Travail | Téléphone | Vidéo | Vie quotidienne | Villes | Voitures | Voyages | Vêtements

    > NOS AUTRES SITES GRATUITS : Cours mathématiques | Cours d'espagnol | Cours d'allemand | Cours de français | Cours de maths | Outils utiles | Bac d'anglais | Learn French | Learn English | Créez des exercices

    > INFORMATIONS : Copyright - En savoir plus, Aide, Contactez-nous [Conditions d'utilisation] [Conseils de sécurité] [Plan du site] Reproductions et traductions interdites sur tout support (voir conditions) | Contenu des sites déposé chaque semaine chez un huissier de justice | Mentions légales / Vie privée / Cookies.
    | Cours et exercices de français 100% gratuits, hors abonnement internet auprès d'un fournisseur d'accès.