Cours de français gratuitsRecevoir 1 leçon gratuite chaque semaine // Créer un test
Connectez-vous !

Cliquez ici pour vous connecter
Nouveau compte
4 millions de comptes créés

100% gratuit !
[Avantages]

  • Accueil
  • Accès rapides
  • Imprimer
  • Livre d'or
  • Plan du site
  • Recommander
  • Signaler un bug
  • Faire un lien

  • Comme des milliers de personnes, recevez gratuitement chaque semaine une leçon de français !

    > Recommandés:
    -Jeux gratuits
    -Nos autres sites
       



    Raconter un parcours

    Cours gratuits > Forum > Apprendre le français || En bas

    [POSTER UNE NOUVELLE REPONSE] [Suivre ce sujet]


    Raconter un parcours
    Message de rechts posté le 16-04-2022 à 16:28:20 (S | E | F)
    Bonsoir,
    Pourriez-vous m'aider à corriger ce texte, s'il vous plaît ?
    Merci d'avance.
    "J’ai l’impression que j’aurai du pain sur la planche jusqu’à la fin de ma vie, parce que chaque jours j’ai plus de taches et mes responsabilités ne cessent de s’élargir, j’ai eu la grosse tête, mais c’est fini maintenant grâce à un travail sur moi j’ai pu surmonter ce défaut, mais ce qui me caractérise, ce que avec les personnes que je connaisse j’entretiens des relations basées sur le principe de gagnant-gagnant et je ne suis pas celui qui veut avoir le beurre et l’argent du beurre et je ne vois pas midi à ma porte pour quelque privilège Dans mon travail le traitement des problèmes ce fait au fur et à mesure de leur manifestation et c’est illogique de faire semblant qu’ils n’existent pas, c’est un travail qui nécessite beaucoup d’attention et de rien laisser au hasard, ce sont des qualités indispensable, parfois nécessite d’intervenir in extremis pour éviter le pire, par exemple j’ai découvert le pot aux roses d’un problème que aurait beaucoup de répercussions sur mon parcours professionnel dans l’entreprise Je peux me considérer comme une personne qu’a réussie dans sa vie et je ne suis pas en train de vendre la peau de l’ours avant de l’avoir tué, effectivement j’ai réussi beaucoup de chose mais il reste autres choses à essayer mais je crois à ce proverbe : c’est en forgeant qu’on devient forgeron, cela nécessite des efforts à fournir et ce n’est pas simple comme bonjour J’aimerais travailler avec une équipe motivé et dynamique parce qu’on ne peut pas parfois être au four et au moulin, sans ce travail d’équipe, on remit tout le projet de l’entreprise aux calendes grecque."

    ------------------
    Modifié par bridg le 16-04-2022 17:19
    gris



    Réponse : Raconter un parcours de alienor64, postée le 17-04-2022 à 00:45:18 (S | E)
    Bonsoir rechts

    - Enlevez les guillemets de votre texte.

    "J'ai l'impression que j'aurai du pain sur la planche jusqu'à la fin de ma vie(à remplacer par 'mon dernier jour' pour l'expression : 'jusqu'à mon dernier jour'), parce que chaque jours('chaque' demande toujours le singulier, mais supprimer ce qui est souligné) j'ai plus (avec 'plus', mettre la locution exprimant la progression dans le temps) de taches et mes responsabilités ne cessent de s'élargir,(autre ponctuation) j'ai eu la grosse tête, mais c'est fini maintenant(mieux : après 'mais') (ici, ponctuation)grâce à un travail sur moi (virgule) j'ai pu surmonter ce défaut, mais ce qui me caractérise, ce(enlever ; mettre le présentatif) que(élision) avec les personnes que je connaisse(pourquoi ce subjonctif ?) j'entretiens des relations basées sur le principe de gagnant-gagnant(une remarque : vous appliquez le principe de gagnant-gagnant avec toutes vos connaissances ???) et je ne suis pas celui qui veut avoir le beurre et l'argent du beurre (ponctuation et enlever la conjonction qui suit) et je ne vois pas midi à ma porte(que voulez-vous dire avec cette expression? Elle me semble mal employée) pour (ici, il manque un verbe) quelque privilège(ponctuation) Dans mon travail (ponctuation) le traitement des problèmes ce(erreur : il faut un pronom réfléchi) fait au fur et à mesure de leur manifestation et c'(à remplacer par le pronom personnel pour construire la forme impersonnelle du verbe) est illogique de faire semblant qu'ils n'existent pas,(autre ponctuation) c'est un travail qui nécessite beaucoup d'attention et de (ici, il manque un mot négatif) rien laisser au hasard,(autre ponctuation) ce sont des(à remplacer par un déterminant démonstratif) qualités (ici, conjuguer 'être') indispensable(accord),(autre ponctuation) parfois(ici, virgule il manque un sujet à ce verbe) nécessite d'intervenir in extremis pour éviter le pire,(autre ponctuation) par exemple (virgule)j'ai découvert le pot aux roses(expression mal employée ; à remplacer par un nom) d'un problème que(pronom relatif sujet) aurait(est-ce bien le sens de 'a eu' que vous voulez exprimer avec ce conditionnel ? ) beaucoup de répercussion(pluriel) sur mon parcours professionnel dans l'entreprise(ponctuation) Je peux me considérer comme une personne qu'(pronom relatif sujet) a réussie(jamais d'accord avec le sujet avec l'auxiliaire 'avoir') dans sa('sa' ? IL faut un déterminant défini : on réussit dans la vie, mais on réussit sa vie' ) vie et je ne suis pas en train de vendre la peau de l'ours avant de l'avoir tué,(autre ponctuation) effectivement(virgule) j'ai réussi beaucoup de chose(pluriel) (virgule) mais il reste (préposition à élider)autres choses à essayer mais(autre conjonction de coordination) je crois à ce proverbe : c'est en forgeant qu'on devient forgeron,(autre ponctuation) cela nécessite des efforts à fournir(à déplacer après 'et' pour que cet infinitif soit le sujet du verbe 'est' ; enlever la préposition 'à' et mettre un pronom personnel COD mis pour 'les efforts' devant cet infinitif) et ce(enlever) n'est pas simple comme bonjour(ponctuation) J'aimerais travailler avec une équipe motivé(accord) et dynamique(virgule) parce qu'on ne peut pas parfois(enlever) être au four et au moulin(qui donc serait 'au four et au moulin' ?),(autre ponctuation) sans ce travail d'équipe, on remit(autre mode) tout le projet(pluriel) de l'entreprise aux calendes grecque(accord)."

    - Pour vous aider à corriger :

    - Les semi-auxiliaires : Lien internet
    - Les pronoms relatifs : Lien internet
    - L'élision : Lien internet
    - La ponctuation : Lien internet
    - Les présentatifs : Lien internet


    - Présentez-nous, s'il vous plaît, votre corrigé.


    Bonne correction !



    Réponse : Raconter un parcours de rechts, postée le 17-04-2022 à 14:39:52 (S | E)
    Bonjour,
    Merci pour les liens et votre correction
    Voici mon texte après les corrections que j'ai effectuées

    J'ai l'impression que j'aurai du pain sur la planche jusqu'à mon dernier jour, parce que j'ai encore plus de taches et mes responsabilités ne cessent de s'élargir. J'ai eu la grosse tête, mais après c'est fini, grâce à un travail sur moi, j'ai pu surmonter ce défaut, mais ce qui me caractérise, c’est qu’avec les personnes que je connais dans le cadre professionnel, j'entretiens des relations basées sur le principe de gagnant-gagnant et je ne suis pas celui qui veut avoir le beurre et son l'argent du beurre, je ne vois pas midi à ma porte bénéficier de quelques privilèges. Dans mon travail, le traitement des problèmes s’est fait au fur et à mesure de leur manifestation et il est illogique de faire semblant qu'ils n'existent pas ; c'est un travail qui nécessite beaucoup d'attention et de ne rien laisser au hasard ; ces qualités sont indispensables. Parfois, cela nécessite d'intervenir in extremis pour éviter le pire ; par exemple, j'ai découvert les secrets d'un problème qui aurait avoir beaucoup de répercussions sur mon parcours professionnel dans l'entreprise. Je peux me considérer comme une personne qui a réussi dans la vie et je ne suis pas en train de vendre la peau de l'ours avant de l'avoir tué ; effectivement, j'ai réussi beaucoup de choses, mais il reste d’autres choses à essayer et je crois à ce proverbe : c'est en forgeant qu'on devient forgeron. Cela nécessite des efforts et les fournir n'est pas simple comme bonjour. J'aimerais travailler avec une équipe motivée et dynamique, parce que je ne peux pas être au four et au moulin. Sans ce travail d'équipe, on remettrait tous les projets de l'entreprise aux calendes grecques.



    Réponse : Raconter un parcours de alienor64, postée le 17-04-2022 à 17:13:53 (S | E)
    Bonjour rechts

    Encore quelques erreurs à corriger, mais c'est déjà beaucoup mieux !

    J'ai l'impression que j'aurai du pain sur la planche jusqu'à mon dernier jour, parce que j'ai encore plus(la locution adverbiale qui indique une progression : 'de plus en plus'. Vous pouvez aussi employer : toujours plus/ toujours davantage) de taches(accent circonflexe - hier, cette erreur m'a échappé ; sans cet accent, le sens du nom est différent) et mes responsabilités ne cessent de s'élargir. J'ai eu la grosse tête, mais après(pourquoi 'après' ? Mettez un adverbe qui indique le présent) c'est fini,(autre ponctuation)) grâce à un travail sur moi, j'ai pu surmonter ce défaut, mais ce qui me caractérise, c'est qu'avec les personnes que je connais dans le cadre professionnel, j'entretiens des relations basées sur le principe de(contraction de 'de' et 'le') gagnant-gagnant(ici, ponctuation forte car cette phrase est beaucoup trop longue. Vous supprimerez la conjonction qui suit) et je ne suis pas celui qui veut avoir le beurre et son(enlever) l'argent du beurre, je ne vois pas midi à ma porte(expression mal utilisée ici) (ici, il manque une préposition) bénéficier de quelques privilèges. Dans mon travail, le traitement des problèmes s'est fait(pourquoi ce temps du passé ?) au fur et à mesure de leur manifestation(mieux : pluriel) et il est illogique de faire semblant qu'(incorrect : il faut une locution conjonctive qui marque et la comparaison et la supposition : voir lien) ils n'existent pas ;(ponctuation forte) c'est un travail qui nécessite beaucoup d'attention et de ne rien laisser au hasard ; ces qualités sont indispensables. Parfois, cela nécessite d'intervenir in extremis pour éviter le pire ; par exemple, j'ai découvert les secrets d'un problème qui aurait avoir('aurait avoir' est incorrect. Que voulez-vous dire ? Ces répercussions ont-elles été effectives dans votre vie professionnelle ou auraient-elles pu l'être ?) beaucoup de répercussions sur mon parcours professionnel dans l'entreprise. Je peux me considérer comme une personne qui a réussi dans la vie et je ne suis pas en train de vendre la peau de l'ours avant de l'avoir tué ;(autre ponctuation plus forte) effectivement, j'ai réussi beaucoup de choses, mais il reste d'autres choses à essayer et je crois à ce proverbe : c'est en forgeant qu'on devient forgeron. Cela nécessite des efforts et les fournir n'est pas simple comme bonjour(à supprimer : ici, cette locution n'est pas adaptée ; elle ne s'emploie qu'à la forme positive) . J'aimerais travailler avec une équipe motivée et dynamique, parce que je ne peux pas être au four et au moulin. Sans ce travail d'équipe, on remettrait tous les projets de l'entreprise aux calendes grecques.

    - Pour vous aider à corriger :
    - Locution conjonctive : Lien internet






    Réponse : Raconter un parcours de gerondif, postée le 17-04-2022 à 17:22:55 (S | E)
    Bonjour
    Ah la correction d'alienor est apparue pendant ma rédaction !

    J'ai l'impression que j'aurai du pain sur la planche jusqu'à mon dernier jour, parce que j'ai encore plus de taches (une tache d'encre sur un habit, mais une tâche, c'est un travail) et mes responsabilités ne cessent de s'élargir (ne se dit guère, elles augmentent. Un humain ou un patron élargira vos responsabilités, mais l'usage pronominal est plus maladroit). J'ai eu la grosse tête, mais après( depuis / maintenant) c'est fini, grâce à un travail sur moi, j'ai pu surmonter ce défaut, mais ce qui me caractérise, c’est qu’avec les personnes que je connais dans le cadre professionnel, j'entretiens des relations basées sur le principe de (changez la deuxième lettre, la contraction de de+le) gagnant-gagnant et je ne suis pas celui qui veut avoir le beurre et son(à ôter) l'argent du beurre, je ne vois pas midi à ma porte (construction incorrecte, il manque un lien ici) bénéficier de quelques privilèges. Dans mon travail, le traitement des problèmes s’est fait au fur et à mesure de leur manifestation et il est illogique de faire semblant(à remplacer par "prétendre") qu'ils n'existent pas ; c'est un travail qui nécessite beaucoup d'attention et de ne rien laisser au hasard ; ces qualités sont indispensables. Parfois, cela nécessite d'intervenir in extremis pour éviter le pire ; par exemple, j'ai découvert les secrets d'un problème qui aurait (manque ici le verbe pouvoir au participe passé) avoir beaucoup de répercussions sur mon parcours professionnel dans l'entreprise. Je peux me considérer comme une personne qui a réussi dans la vie et je ne suis pas en train de vendre la peau de l'ours avant de l'avoir tué (j'aurais plutôt ici utilisé une formule comme "et je n'ai pourtant pas la grosse tête /les chevilles qui enflent". Vendre la peau de l'ours avant de l'avoir tué signifie qu'on surestime ses chances de réussir avant que ce ne soit fait, or, vous avez déjà réussi); effectivement, j'ai réussi beaucoup de choses, mais il reste d’autres choses à essayer et je crois à ce proverbe : c'est en forgeant qu'on devient forgeron. Cela nécessite des efforts et les fournir n'est pas simple comme bonjour (on s'attendrait plutôt à entendre, "n'est pas simple tous les jours"). J'aimerais travailler avec une équipe motivée et dynamique, parce que je ne peux pas être au four et au moulin. Sans ce travail d'équipe, on remettrait (sans cesse) tous les projets de l'entreprise aux calendes grecques.



    Réponse : Raconter un parcours de alienor64, postée le 17-04-2022 à 17:31:33 (S | E)
    Bonjour gerondif,

    Je laisse mon travail ; il fait suite à celui commencé hier soir et... quelque peu chronophage ! Si j'avais su que vous interveniez, j'aurais vaqué à d'autres occupations plus printanières !





    Réponse : Raconter un parcours de rechts, postée le 18-04-2022 à 02:12:45 (S | E)
    Bonsoir,
    Meri alienor64 et gerondif
    J'ai essayé de faire la correction comme vous avez suggéré.
    alienor64, svp je n'ai pas compris votre dernière phrase "j'aurais vaqué à d'autres occupations plus printanières !"

    Voici mon texte

    J'ai l'impression que j'aurai du pain sur la planche jusqu'à mon dernier jour, parce que j'ai de plus en plus de tâches et mes responsabilités ne cessent de s'élargir. J'ai eu la grosse tête, mais maintenant c'est fini, grâce à un travail sur moi, j'ai pu surmonter ce défaut, mais ce qui me caractérise, c'est qu'avec les personnes que je connais dans le cadre professionnel, j'entretiens des relations basées sur le principe du gagnant-gagnant ; je ne suis pas celui qui veut avoir le beurre et l'argent du beurre. Dans mon travail, le traitement des problèmes se faisait au fur et à mesure de leurs manifestations et il est illogique de faire semblant(ou de prétendre) comme s'ils n'existent pas. C'est un travail qui nécessite beaucoup d'attention et de ne rien laisser au hasard ; ces qualités sont indispensables. Parfois, cela nécessite d'intervenir in extremis pour éviter le pire ; par exemple, j'ai découvert les secrets d'un problème qui aurait pu avoir (je voulais dire que ces répercussions professionnelle ne sont pas effectives mais elles auraient pu l'être) beaucoup de répercussions sur mon parcours professionnel dans l'entreprise. Je peux me considérer comme une personne qui a réussi dans la vie et je n'ai pourtant pas les chevilles qui enflent. Effectivement, j'ai réussi beaucoup de choses, mais il reste d'autres choses à essayer et je crois à ce proverbe : c'est en forgeant qu'on devient forgeron. Cela nécessite des efforts et les fournir n'est pas une chose simple. J'aimerais travailler avec une équipe motivée et dynamique, parce que je ne peux pas être au four et au moulin. Sans ce travail d'équipe, on remettrait tous les projets de l'entreprise aux calendes grecques.



    Réponse : Raconter un parcours de gerondif, postée le 18-04-2022 à 10:03:35 (S | E)
    Bonjour
    Vous mélangez les constructions suivantes :
    Il fait/se comporte/ comme si cette situation n'existait pas.
    Il prétend que cette situation n'existe pas.
    Il fait semblant d'ignorer cette situation.
    Il fait semblant que ne se dit pas.



    Réponse : Raconter un parcours de alienor64, postée le 18-04-2022 à 10:53:02 (S | E)
    Bonjour rechts

    Pour vous répondre : vous aurez lu que mon message s'adressait à gerondif . 'J'aurais vaqué à des occupations plus printanières' signifie que j'aurais consacré mon temps à des occupations adaptées à ce dimanche printanier, comme le jardinage, ou alors marcher le long du gave (dans le sud-ouest de la France, le gave est un torrent).


    - Encore quelque erreurs à corriger.

    J'ai l'impression que j'aurai du pain sur la planche jusqu'à mon dernier jour, parce que j'ai de plus en plus de tâches et mes responsabilités ne cessent de s'élargir(autre verbe plus adapté : augmenter ). J'ai eu la grosse tête, mais maintenant c'est fini,(autre ponctuation : ici, vous terminez une phrase) grâce à un travail sur moi, j'ai pu surmonter ce défaut, mais ce qui me caractérise, c'est qu'avec les personnes que je connais dans le cadre professionnel, j'entretiens des relations basées sur le principe du gagnant-gagnant ; je ne suis pas celui qui veut avoir le beurre et l'argent du beurre. Dans mon travail, le traitement des problèmes se faisait(avec cet imparfait, on comprend que cela ne se fait plus ; est-ce ce que vous voulez dire ?) au fur et à mesure de leurs manifestations et il est illogique de faire semblant(ou de prétendre)(enlever ce qui est souligné) comme s'ils n'existent(autre temps : voir lien explicatif sur cette locution conjonctive dans la correction précédente) pas. C'est un travail qui nécessite(autre verbe pour éviter sa répétition un peu plus loin : 'exiger'/demander') beaucoup d'attention et de ne rien laisser au hasard ; ces qualités sont indispensables. Parfois, cela nécessite d'intervenir in extremis pour éviter le pire ; par exemple, j'ai découvert les secrets d'un problème qui aurait pu avoir (je voulais dire que ces répercussions professionnelles ne sont pas effectives mais qu'elles auraient pu l'être. Merci pour cette précision .) beaucoup de répercussions sur mon parcours professionnel dans l'entreprise. Je peux me considérer comme une personne qui a réussi dans la vie et je n'ai pourtant pas les chevilles qui enflent(locution adaptée au contexte, mais un peu trop familière ; pouvez-vous formuler plus élégamment cette idée ?) . Effectivement, j'ai réussi beaucoup de choses, mais il reste d'autres choses à essayer et je crois à ce proverbe : c'est en forgeant qu'on devient forgeron. Cela nécessite(autre verbe) des efforts et les fournir n'est pas une chose simple. J'aimerais travailler avec une équipe motivée et dynamique, parce que je ne peux pas être au four et au moulin. Sans ce travail d'équipe, on remettrait tous les projets de l'entreprise aux calendes grecques.





    Réponse : Raconter un parcours de rechts, postée le 18-04-2022 à 12:11:12 (S | E)
    Bonjour,
    Merci alienor64 pour la précision et la correction
    Voici à nouveau mon texte
    J'ai l'impression que j'aurai du pain sur la planche jusqu'à mon dernier jour, parce que j'ai de plus en plus de tâches et mes responsabilités ne cessent d’augmenter. J'ai eu la grosse tête, mais maintenant c'est fini. Grâce à un travail sur moi, j'ai pu surmonter ce défaut, mais ce qui me caractérise, c'est qu'avec les personnes que je connais dans le cadre professionnel, j'entretiens des relations basées sur le principe du gagnant-gagnant ; je ne suis pas celui qui veut avoir le beurre et l'argent du beurre. Dans mon travail, le traitement des problèmes se fait (je sais que l’imparfait est utilisé lorsqu’on veut exprimer une habitude) au fur et à mesure de leurs manifestations et il est illogique de faire comme s'ils n'existaient pas. C'est un travail qui exige beaucoup d'attention et de ne rien laisser au hasard ; ces qualités sont indispensables. Parfois, cela nécessite d'intervenir in extremis pour éviter le pire ; par exemple, j'ai découvert les secrets d'un problème qui aurait pu avoir beaucoup de répercussions sur mon parcours professionnel dans l'entreprise. Je peux me considérer comme une personne qui a réussi dans la vie et je n'ai pourtant pas en train d’exagérer ma fierté pour cette réussite. Effectivement, j'ai réussi beaucoup de choses, mais il reste d'autres choses à essayer et je crois à ce proverbe : c'est en forgeant qu'on devient forgeron. Cela demande des efforts et les fournir n'est pas une chose simple. J'aimerais travailler avec une équipe motivée et dynamique, parce que je ne peux pas être au four et au moulin. Sans ce travail d'équipe, on remettrait tous les projets de l'entreprise aux calendes grecques.



    Réponse : Raconter un parcours de alienor64, postée le 18-04-2022 à 19:32:18 (S | E)
    Bonsoir rechts

    Un dernier petit effort !

    J'ai l'impression que j'aurai du pain sur la planche jusqu'à mon dernier jour, parce que j'ai de plus en plus de tâches et mes responsabilités ne cessent d’augmenter. J'ai eu la grosse tête, mais maintenant c'est fini. Grâce à un travail sur moi, j'ai pu surmonter ce défaut, mais ce qui me caractérise, c'est qu'avec les personnes que je connais dans le cadre professionnel, j'entretiens des relations basées sur le principe du gagnant-gagnant ; je ne suis pas celui qui veut avoir le beurre et l'argent du beurre. Dans mon travail, le traitement des problèmes se fait (je sais que l’imparfait est utilisé lorsqu’on veut exprimer une habitude. Une habitude dans le passé, mais pas dans le présent ! ) au fur et à mesure de leurs manifestations et il est illogique de faire comme s'ils n'existaient pas. C'est un travail qui exige beaucoup d'attention et de ne rien laisser au hasard ; ces qualités sont indispensables. Parfois, cela nécessite d'intervenir in extremis pour éviter le pire ; par exemple, j'ai découvert les secrets d'un problème qui aurait pu avoir beaucoup de répercussions sur mon parcours professionnel dans l'entreprise. Je peux me considérer comme une personne qui a réussi dans la vie et je n'ai pourtant pas en train d’exagérer ma fierté(incorrect ; pour rendre cette idée, conjuguez à la forme négative 'faire le fanfaron' ou 'fanfaronner' ou encore 'se vanter' ; ce dernier verbe, si vous le choisissez, doit être suivi de la préposition 'de') pour cette réussite. Effectivement, j'ai réussi beaucoup de choses, mais il reste d'autres choses à essayer et je crois à ce proverbe : c'est en forgeant qu'on devient forgeron. Cela demande des efforts et les fournir n'est pas une chose simple toujours facile. J'aimerais travailler avec une équipe motivée et dynamique, parce que je ne peux pas être au four et au moulin. Sans ce travail d'équipe, on remettrait tous les projets de l'entreprise aux calendes grecques.





    Réponse : Raconter un parcours de rechts, postée le 19-04-2022 à 02:00:50 (S | E)
    Bonsoir,
    Meri alienor64

    J'ai l'impression que j'aurai du pain sur la planche jusqu'à mon dernier jour, parce que j'ai de plus en plus de tâches et mes responsabilités ne cessent d’augmenter. J'ai eu la grosse tête, mais maintenant c'est fini. Grâce à un travail sur moi, j'ai pu surmonter ce défaut, mais ce qui me caractérise, c'est qu'avec les personnes que je connais dans le cadre professionnel, j'entretiens des relations basées sur le principe du gagnant-gagnant ; je ne suis pas celui qui veut avoir le beurre et l'argent du beurre. Dans mon travail, le traitement des problèmes se fait au fur et à mesure de leurs manifestations et il est illogique de faire comme s'ils n'existaient pas. C'est un travail qui exige beaucoup d'attention et de ne rien laisser au hasard ; ces qualités sont indispensables. Parfois, cela nécessite d'intervenir in extremis pour éviter le pire ; par exemple, j'ai découvert les secrets d'un problème qui aurait pu avoir beaucoup de répercussions sur mon parcours professionnel dans l'entreprise. Je peux me considérer comme une personne qui a réussi dans la vie et je ne fanfaronne pas pour cette réussite. Effectivement, j'ai réussi beaucoup de choses, mais il reste d'autres choses à essayer et je crois à ce proverbe : c'est en forgeant qu'on devient forgeron. Cela demande des efforts et les fournir n'est pas toujours facile. J'aimerais travailler avec une équipe motivée et dynamique, parce que je ne peux pas être au four et au moulin. Sans ce travail d'équipe, on remettrait tous les projets de l'entreprise aux calendes grecques.



    Réponse : Raconter un parcours de alienor64, postée le 19-04-2022 à 08:45:01 (S | E)
    Bonjour rechts

    Votre texte est à présent correct.

    Bonne continuation !




    [POSTER UNE NOUVELLE REPONSE] [Suivre ce sujet]


    Cours gratuits > Forum > Apprendre le français




    Publicité :





     


    > INDISPENSABLES : TESTEZ VOTRE NIVEAU | GUIDE DE TRAVAIL | NOS MEILLEURES FICHES | Les fiches les plus populaires | Recevez une leçon par semaine | Exercices | Aide/Contact

    > INSEREZ UN PEU DE FRANÇAIS DANS VOTRE VIE QUOTIDIENNE ! Rejoignez-nous gratuitement sur les réseaux :
    Instagram | Facebook | Twitter | RSS | Linkedin | Email

    > NOS AUTRES SITES GRATUITS : Cours d'anglais | Cours de mathématiques | Cours d'espagnol | Cours d'italien | Cours d'allemand | Cours de néerlandais | Tests de culture générale | Cours de japonais | Rapidité au clavier | Cours de latin | Cours de provencal | Moteur de recherche sites éducatifs | Outils utiles | Bac d'anglais | Our sites in English

    > INFORMATIONS : Copyright - En savoir plus, Aide, Contactez-nous [Conditions d'utilisation] [Conseils de sécurité] [Plan du site] Reproductions et traductions interdites sur tout support (voir conditions) | Contenu des sites déposé chaque semaine chez un huissier de justice | Mentions légales / Vie privée / Cookies.
    | Cours et exercices de français 100% gratuits, hors abonnement internet auprès d'un fournisseur d'accès. | Partager sur les réseaux