Cours de français gratuitsRecevoir 1 leçon gratuite par email // Créer un test
Connectez-vous !

Cliquez ici pour vous connecter
Nouveau compte
4 millions de comptes créés

100% gratuit !
[Avantages]

  • Accueil
  • Accès rapides
  • Imprimer
  • Livre d'or
  • Plan du site
  • Recommander
  • Signaler un bug
  • Faire un lien

  • Comme des milliers de personnes, recevez gratuitement chaque semaine une leçon de français !

    > Recommandés:
    -Jeux gratuits
    -Nos autres sites
       



    Si + conditionnel (1)

    << Apprendre le français || En bas

    Ce sujet est fermé. Vous ne pouvez pas poster de réponse.


    Si + conditionnel
    Message de puntabry posté le 06-09-2009 à 13:42:58

    Bonjour.
    Parlant d'une phrase à la syntaxe boiteuse, laquelle pourrait aisément être corrigée, mais qui n'en resterait pas moins peu euphonique, puis-je dire :

    "Et si le texte pourrait être facilement être amélioré, il n'en resterait pas moins que la phrase serait peu heureuse ".

    Le conditionnel est employé après "si". Il contient une différence de sens par rapport à l'indicatif. Quelle est exactement cette différence ? Merci pour vos réponses.
    -------------------
    Modifié par bridg le 05-07-2010 19:01


    Réponse: Si + conditionnel de puntabry, postée le 06-09-2009 à 13:46:13
    Vous aurez supprimé le doublon "être". Merci.

    -------------------
    Modifié par lucile83 le 06-09-2009 13:48
    Voilà qui a été fait. Vous pouvez modifier vos messages en cliquant sur le E dans votre titre.


    Réponse: Si + conditionnel de brettdallen, postée le 06-09-2009 à 14:34:58
    Bonjour,
    "Si le texte pouvait...."(profitez du site pour aller vérifier les tests sur ce point)
    Cordialement.


    Réponse: Si + conditionnel de prescott, postée le 06-09-2009 à 14:48:50

    Bonjour,

    question très intéressante!

    'Et si le texte pourrait facilement être amélioré, il n'en resterait pas moins que la phrase serait peu heureuse '.

    C'est bien, mais, à moins qu'il s'agisse ici d'un fragment, commencer la phrase par 'ET...' est un mauvais départ (syntaxe/logistique/esthétique).

    'Même si le texte pourrait facilement être amélioré sur le plan de la syntaxe, la phrase serait néanmoins peu heureuse.'

    Ou alors, si on abandonne le Si conditionnel au profit de 'Bien que/Quoique/Encore que' avec quelques réductions pour la rendre moins lourde :

    'Encore que la phrase puisse facilement être améliorée sur le plan de la syntaxe, sa formulation resterait néanmoins peu heureuse.'

    Pour la valeur du Si conditionnel, revoir le cours en cherchant dans le rectangle jaune. Si vous ne trouvez pas, on y reviendra.

    Bonne journée

    Prescott



    -------------------
    Modifié par prescott le 06-09-2009 14:59


    Réponse: Si + conditionnel de dolfine56, postée le 06-09-2009 à 14:56:06
    Bonjour,
    en lisant ces réponses, je me pose des questions, car, moi, j'aurais écrit: "si le texte pouvait être facilement amélioré...."
    quelqu'un peut-il m'expliquer??? MERCI.


    Réponse: Si + conditionnel de prescott, postée le 06-09-2009 à 15:13:32
    Bonjour Dolfin56,

    C'est vrai que la règle est
    "JAMAIS de conditionnel dans la partie de la phrase qui commence par SI !!"

    Lien Internet


    Mais "Si le texte pouvait être facilement amélioré...
    peut être compris comme "Dommage que le texte ne puisse être facilement amélioré".

    C'est pourquoi je proposais:
    "Encore que le texte pourrait être facilement amélioré"
    ou le subjonctif :-)


    Réponse: Si + conditionnel de puntabry, postée le 06-09-2009 à 15:23:21
    Merci pour vos réponses et les intéressantes suggestions.

    Il me semble que l'emploi de l'imparfait indique, en l'espèce, une hypothèse, voire une impossibilité.

    Par contre, l'indicatif implique, à mon avis, une très grande probabilité, sinon une certitude : le texte peut être amélioré.

    Le conditionnel se rapproche davantage du présent, mais s'en différencie tout de même. Mais dans quelle mesure...?

    Je n'ai pas vu l'onglet qui renvoie au cours. Je ne suis pas très familiarisé avec les ordinateurs...



    Réponse: Si + conditionnel de dolfine56, postée le 06-09-2009 à 15:26:01
    Bonjour prescott,
    un grand pour votre réponse qui me rassure un peu!
    décidément, la langue française n'est pas de tout repos!!!mais qu'elle est belle...




    Réponse: Si + conditionnel de dolfine56, postée le 06-09-2009 à 15:45:38
    Bonjour puntabry,

    Il me semble que l'emploi de l'imparfait indique, en l'espèce, une hypothèse, voire une impossibilité.

    Je ne pense pas que l'imparfait indique une hypothèse, puisqu'au contraire, il indique une action passée, qui s'est déroulée dans le passé, et qui est donc terminée: elle a donc bien eu lieu.

    Par contre, l'indicatif implique, à mon avis, une très grande probabilité, sinon une certitude : le texte peut être amélioré

    l'indicatif indique un fait.; il constate une réalité: je marche , je chante, nous rions: ce sont des faits.Il ne préjuge pas de l'avenir.

    Le conditionnel se rapproche davantage du présent, mais s'en différencie tout de même. Mais dans quelle mesure
    je dirais que le conditionnel se rapproche plutôt du futur: à tel point que leurs premières personnes s'entendent de la même façon:
    demain, j'irai danser (futur)
    si je pouvais, j'irais danser demain (cond.)

    la différence présent/cond. tient à la condition posée.
    entre "je réussis tous mes examens" (présent) et si je travaillais, je réussirais tous mes examens (cond.) , il y a une grande différence!!!
    je ne sais pas cela répond à votre question..


    Réponse: Si + conditionnel de puntabry, postée le 06-09-2009 à 16:14:35


    Dolfin,

    Je suis bien d'accord avec vous : la langue française est belle, merveilleuse, riche.

    Je m'interroge toutefois sur la circonstance que l'imparfait indiquerait - toujours et nécessairement - une action passée, terminée. Qu'en est-il, par exemple, lorsque je dis : "S'il pouvait pleuvoir demain, les agriculteurs seraient contents".

    Pour le cas qui m'occupe, je vais suivre la suggestion de Prescott.

    Et pour demain, je vous souhaite - cela va de soi - une belle journée.

    Amitiés, Puntabry




    Réponse: Si + conditionnel de plumemeteore, postée le 06-09-2009 à 16:15:55
    Bonjour Dolfin.
    Dans cette phrase, la proposition introduite par si n'exprime pas une condition, mais un fait.
    Tournure ayant la même signification :
    Le texte pourrait facilement être amélioré, mais la phrase n'en serait toutefois fois pas plus heureuse.



    Réponse: Si + conditionnel de prescott, postée le 06-09-2009 à 16:26:58
    C'est bien vrai que le français est beau mais difficile, et je suis bien loin de le maitriser.

    Les instituteurs nous faisaient répéter: "Les scies n'aiment pas les raies".
    mais un petit tour sur la toile m'a donné le frisson, tellement cette interdiction quasi biblique ressemble un peu à une conspiration!

    Et pourtant, il y a bien une dérogation, et même deux... mais très peu de sites en parlent à part celui de Larousse et le Bulletin d'Etudes de Linguistique Française Tokyo : "Valeurs syntaxiques des coordonnées introduites par l'adverbialisateur si."

    Lien Internet


    Lien Internet



    Il semble bien s'agir ici d'un "Si de concession" (numéro 2 ci-dessous)

    1. Si marquant la condition. Avec si marquant la condition, le verbe de la subordonnée se met à l'indicatif mais jamais au futur ni au conditionnel. Dans la langue littéraire, le verbe de la subordonnée est parfois au plus-que-parfait du subjonctif (dit parfois « conditionnel passé deuxième forme ») : « Il eût presque passé pour un saint, si la finesse de son esprit ne l'eût fait craindre comme un démon » (Flaubert, cité par R. Georgin).

    2. Si marquant la concession. Lorsque si exprime non pas la condition mais la concession, la subordonnée est parfois au futur ou au conditionnel : si cela nous étonnera toujours, il reste qu'il a accompli cet exploit ; si on souhaiterait plus de précision, son exposé est convaincant tel qu'il est. Cette construction, qui ne se rencontre que dans le registre très soutenu, est parfois analysée comme une ellipse de s'[il est vrai que], s'[il faut admettre que].

    3. Concordance des temps avec si. Dans une subordonnée introduite par si exprimant une condition, une éventualité, le verbe est au présent ou au passé composé, et le verbe de la principale est au présent ou au futur : si tu fais le nécessaire, je pars tout de suite (ou je partirai demain) ; si tu as fait le nécessaire, je pars tout de suite (ou je partirai demain).

    Dans une subordonnée introduite par si exprimant une hypothèse simplement envisagée, le verbe est à l'imparfait ou au plus-que-parfait, et le verbe de la principale est, respectivement, au conditionnel présent ou au conditionnel passé : si tu pouvais faire le nécessaire, je partirais tout de suite ; si tu avais fait le nécessaire, je serais parti tout de suite.

    Je cours me coucher (fuseau horaire Tokyo oblige).



    Réponse: Si + conditionnel de taconnet, postée le 06-09-2009 à 16:33:54
    Bonjour.

    Le conditionnel est un mode qui exprime surtout des faits éventuels dont la réalisation est imposée par une condition
    Dans la plupart des cas, la condition est introduite par la conjonction SI qui implique une sélection par rapport aux formes verbales.

    Distribution des formes verbales après SI conditionnel:


    1- SI + présent de l’indicatif

    Si je prends la voiture j’arrive beaucoup plus tôt.
    Si tu pars personne ne te suivra.
    Si vous l’interrogez maintenant, vous allez tout comprendre.
    Partez, si vous avez encore le sens de l'honneur!

    Dans ces situations SI introduit une subordonnée qui exprime une probabilité, une quasi-certitude. On observe aussi que l’emploi du présent de l’indicatif, de l’impératif, ou du futur simple (futur proche) dans la proposition principale impose la forme verbale de la subordonnée, c’est-à-dire le présent de l’indicatif.


    2- SI + imparfait de l’indicatif

    Si tu essayais d’être un peu plus gentil, tu te ferais des amis.
    Jean arriverait à temps s’il ne pleuvait pas.

    Dans ce cas-ci l’emploi du conditionnel présent dans la proposition principale exige l’utilisation de l’imparfait de l’indicatif dans la subordonnée afin d’exprimer l’idée d’hypothèse.


    3- SI + plus-que-parfait de l’indicatif

    Ils seraient sortis ce soir s’il avait fait beau.
    J’aurais été satisfait si j’avais eu mes meilleurs amis avec moi.

    Le conditionnel passé de la proposition principale exprime ici une action qui ne s’est pas réalisée dans le passé et il implique l’emploi du plus-que-parfait de l’indicatif dans la subordonnée.


    La locution même si ajoute à l’action hypothétique ou conditionnée une nuance d’opposition:

    Même s’il n’était pas l’homme le plus riche du monde, il serait certainement le plus heureux.

    Ainsi la phrase proposée par prescott est incorrecte

    'Même si le texte pourrait pouvait être facilement amélioré sur le plan de la syntaxe, la phrase serait néanmoins peu heureuse d'un effet peu réussi.'(pour éviter l'hiatus entre peu et heureuse.

    Note :

    On n'emploie jamais le conditionnel ni le futur après « comme si, même si, sauf si » :
    - Jeanne continuait à marcher comme si elle n'avait rien entendu.




    Réponse: Si + conditionnel de prescott, postée le 06-09-2009 à 16:43:26
    Bonsoir Taconnet,

    On a posté presque en même temps.


    Ainsi la phrase proposée par prescott est incorrecte

    'Même si le texte pourrait pouvait être facilement amélioré sur le plan de la syntaxe, la phrase serait néanmoins peu heureuse d'un effet peu réussi.'(pour éviter l'hiatus entre peu et heureuse.

    Note : On n'emploie jamais le conditionnel ni le futur après « comme si, même si, sauf si » :
    - Jeanne continuait à marcher comme si elle n'avait rien entendu.



    Non, c'est correct et attesté. La réponse est ici:

    2. Si marquant la concession. Lorsque si exprime non pas la condition mais la concession, la subordonnée est parfois au futur ou au conditionnel : si cela nous étonnera toujours, il reste qu'il a accompli cet exploit ; si on souhaiterait plus de précision, son exposé est convaincant tel qu'il est. Cette construction, qui ne se rencontre que dans le registre très soutenu, est parfois analysée comme une ellipse de s'[il est vrai que], s'[il faut admettre que].




    Réponse: Si + conditionnel de lucile83, postée le 06-09-2009 à 17:12:47

    Bonjour,
    Il ne s'agit pas de condition ici en effet mais de concession comme le dit prescott.L'équivalent de 'si' est 'quand bien même' .

    Voici un passage expliquant la règle de grammaire, avec le lien en-dessous :
    Tableau de quelques locutions conjonctives et du mode qui les suit généralement :

    Sens                 Locution                         Mode
    but               afin que                           subjonctif
    opposition     bien que                          subjonctif
    comparaison  comme si                         indicatif
    cause            étant donné que              indicatif
    conséquence   pour que                        subjonctif
    concession      quand bien même           conditionnel


    Lien Internet


    Il est certain aussi qu'il s'agit d'un niveau de langage soutenu.
    Cordialement.









    Réponse: Si + conditionnel de taconnet, postée le 06-09-2009 à 17:44:34
    Bonjour lucile et prescott.

    je vous demande de relire ce que j'ai écrit.

    Il s'agit de la locution conjonctive «même si» et non pas de la conjonction «si»

    Voici un lien :

    Lien Internet


    Je ne pense pas que vous diriez :
    Je serais venu même s'il aurait plu !


    Réponse: Si + conditionnel de lucile83, postée le 06-09-2009 à 18:14:38
    Nous parlons donc de 2 choses différentes en effet taconnet.
    Si on considère la phrase suivante elle est bien sûr incorrecte:
    Même si le texte pourrait être facilement être amélioré, il n'en resterait pas moins que la phrase serait peu heureuse .
    Il faut dire : même si le texte pouvait être...etc...

    Si on considère la phrase suivante elle est correcte:
    Quand bien même le texte pourrait être facilement être amélioré, il n'en resterait pas moins que la phrase serait peu heureuse .

    Cela est dû au fait que le sens général de cette phrase exprime une concession, pas une condition, ce qui rendrait par là même la phrase incompréhensible.C'est la raison pour laquelle "si" est synonyme de "quand bien même" et pas de "même si".
    J'espère avoir bien expliqué la source du désaccord.
    Cordialement.



    Réponse: Si + conditionnel de taconnet, postée le 06-09-2009 à 18:33:14
    Bonjour lucile.

    Je n'ai toujours pas compris l'objet de votre intervention.

    Prescott a écrit :

    'Même si le texte pourrait facilement être amélioré sur le plan de la syntaxe, la phrase serait néanmoins peu heureuse.'

    Je lui ai fait remarquer que la locution conjonctive «même si» ne pouvait pas être suivie du conditionnel.

    J'ai ajouté :

    Note :

    On n'emploie jamais le conditionnel ni le futur après « comme si, même si, sauf si » :
    - Jeanne continuait à marcher comme si elle n'avait rien entendu.

    Je n'ai jamais parlé de condition ou de concession.




    Ce sujet est fermé, vous ne pouvez pas poster de réponse.

    Partager : Facebook / Twitter / ... 


    > INDISPENSABLES : TESTEZ VOTRE NIVEAU | GUIDE DE TRAVAIL | NOS MEILLEURES FICHES | Les fiches les plus populaires | Une leçon par email par semaine | Aide/Contact

    > COURS ET EXERCICES : Abréviations | Accords | Adjectifs | Adverbes | Alphabet | Animaux | Argent | Argot | Articles | Audio | Auxiliaires | Chanson | Communication | Comparatifs/Superlatifs | Composés | Conditionnel | Confusions | Conjonctions | Connecteurs | Contes | Contraires | Corps | Couleurs | Courrier | Cours | Dates | Dialogues | Dictées | Décrire | Démonstratifs | Ecole | Etre | Exclamations | Famille | Faux amis | Français Langue Etrangère / Langue Seconde |Films | Formation | Futur | Fêtes | Genre | Goûts | Grammaire | Grands débutants | Guide | Géographie | Heure | Homonymes | Impersonnel | Infinitif | Internet | Inversion | Jeux | Journaux | Lettre manquante | Littérature | Magasin | Maison | Majuscules | Maladies | Mots | Mouvement | Musique | Mélanges | Méthodologie | Métiers | Météo | Nature | Nombres | Noms | Nourriture | Négations | Opinion | Ordres | Orthographe | Participes | Particules | Passif | Passé | Pays | Pluriel | Politesse | Ponctuation | Possession | Poèmes | Pronominaux | Pronoms | Prononciation | Proverbes | Prépositions | Présent | Présenter | Quantité | Question | Relatives | Sports | Style direct | Subjonctif | Subordonnées | Synonymes | Temps | Tests de niveau | Tous/Tout | Traductions | Travail | Téléphone | Vidéo | Vie quotidienne | Villes | Voitures | Voyages | Vêtements

    > NOS AUTRES SITES GRATUITS : Cours mathématiques | Cours d'espagnol | Cours d'allemand | Cours de français | Cours de maths | Outils utiles | Bac d'anglais | Learn French | Learn English | Créez des exercices

    > INFORMATIONS : Copyright - En savoir plus, Aide, Contactez-nous [Conditions d'utilisation] [Conseils de sécurité] [Plan du site] Reproductions et traductions interdites sur tout support (voir conditions) | Contenu des sites déposé chaque semaine chez un huissier de justice | Mentions légales / Vie privée / Cookies.
    | Cours et exercices de français 100% gratuits, hors abonnement internet auprès d'un fournisseur d'accès.