Cours de français gratuitsRecevoir 1 leçon gratuite chaque semaine // Créer un test
Connectez-vous !

Cliquez ici pour vous connecter
Nouveau compte
4 millions de comptes créés

100% gratuit !
[Avantages]

  • Accueil
  • Accès rapides
  • Imprimer
  • Livre d'or
  • Plan du site
  • Recommander
  • Signaler un bug
  • Faire un lien

  • Comme des milliers de personnes, recevez gratuitement chaque semaine une leçon de français !

    > Recommandés:
    -Jeux gratuits
    -Nos autres sites
       



    Moitié farine et moitié son

    << Apprendre le français || En bas

    [POSTER UNE NOUVELLE REPONSE] [Suivre ce sujet]


    Moitié farine et moitié son
    Message de amme posté le 07-04-2010 à 11:21:04 (S | E | F)

    Bonjour! Est-ce que quelqu'un peut me dire le sens de l'expression "Moitié farine et moitié son" et me donner aussi un exemple?
    Merci!


    Réponse: Moitié farine et moitié son de ariane6, postée le 07-04-2010 à 12:27:58 (S | E)
    Bonjour amme!

    xxx

    Autrefois, pour faire du bon pain, on ne gardait que la farine (très blanche et très fine); elle était séparée du son, qui ne servait qu'à l'alimentation des animaux.

    L'expression" moitié farine, moitié son", s'interprète : moitié bon, moitié mauvais...

    Le contexte aiderait à préciser...

    -------------------
    Modifié par lucile83 le 07-04-2010 13:36
    Le post précédent était inutile.


    Réponse: Moitié farine et moitié son de flowermusic, postée le 07-04-2010 à 12:32:11 (S | E)
    Bonjour Amme,

    Voilà ce que j'ai trouvé :

    ........................
    Fig. Moitié farine et moitié son, se dit de choses mêlées, et aussi moitié de gré, moitié de force.
    ........................

    Ce sens figuré vous permettra de compléter les réponses précédentes, où il s'agit de véritable farine et de véritable son.

    Cordialement


    Réponse: Moitié farine et moitié son de miabellanapoli, postée le 07-04-2010 à 14:21:10 (S | E)
    Bonjour, moitié farine et moitié son : mélange de blanc (couleur de la farine) et de brun (couleur du son)et le contexte de la suite donnera le sens qui peut être "café et lait". Merci.


    Réponse: Moitié farine et moitié son de prescott, postée le 07-04-2010 à 16:42:57 (S | E)
    Bonjour,

    Aucune étymologie fiable n'existe pour cette expression métaphorique populaire, qui ressemble à "moitié figue, moitié raisin"(XVIe), laquelle fut transformée ensuite en "mi-figue, mi-raisin" et dont le sens à varié CONSIDERABLEMENT, depuis "ni bon ni mauvais", "tromperie" (des figues, lourdes et bon marché mêlées aux luxueux raisins de Corinthe, et dernièrement, de sentiment ou d"humeur mitigée, "ambivalente", pas complètement satisfaisant., etc.

    BON POUR LE SON, on y va:

    Pendant les famines on mangeait du pain de son, "par force forcée" (contrainte) disait-on. Au XVIIe siècle le son moulu était appelé la "farine folle". Allusion probable à l'"ivraie", plante plus ou moins toxique et ennivrante, d'où l'importance de "séparer le bon grain de l'ivraie" .

    Les bonnes années étant symbolisées par le "pain blanc", dit "de bon gré".

    De là la définition d'ambivalence, donnée par Antoine Furetière*, rapportée plus haut par Flowermusic (voir lien et références plus bas, datant de 1640), de "bon gré, mal gré", ou "bon an mal an".*

    cf. "Nous avons mangé notre pain blanc", qui signifie que la période heureuse est finie et que le pire nous attend.
    cf. aussi dans le même sens: "C'est la fin des haricots" (haricots secs de conserve, donc nous avons épuisé nos réserves, l'heure est grave!)

    Résultat ou situation complexe et confuse, ou "le meilleur côtoie le pire" calquée sur le rêve prémonitoire des sept "vaches grasses" suivies de sept "vaches maigres" [dans la bible].

    Bref, "on ne sait pas trop si c'est du lard ou du cochon".

    Et dire que de nos jours le "pain de son" et le "pain au son" (bio) sont devenus un luxe diététique et gastronomique.

    -------------------
    (*) Dictionnaire universel contenant généralement tous les mots françois tant vieux que modernes, et les termes de toutes les sciences et des arts ... par Antoine Furetière [de l'Académie Française], Éditeur Leers, 1690
    Lien Internet




    Réponse: Moitié farine et moitié son de amme, postée le 09-04-2010 à 08:15:20 (S | E)
    Un grand merci à tous!



    [POSTER UNE NOUVELLE REPONSE] [Suivre ce sujet]


    << Apprendre le français




    Publicité :





     


    > INDISPENSABLES : TESTEZ VOTRE NIVEAU | GUIDE DE TRAVAIL | NOS MEILLEURES FICHES | Les fiches les plus populaires | Recevez une leçon par semaine | Exercices | Aide/Contact

    > INSEREZ UN PEU DE FRANÇAIS DANS VOTRE VIE QUOTIDIENNE ! Rejoignez-nous gratuitement sur les réseaux :
    Instagram | Facebook | Twitter | RSS | Linkedin | Email

    > NOS AUTRES SITES GRATUITS : Cours d'anglais | Cours de mathématiques | Cours d'espagnol | Cours d'italien | Cours d'allemand | Cours de néerlandais | Tests de culture générale | Cours de japonais | Rapidité au clavier | Cours de latin | Cours de provencal | Moteur de recherche sites éducatifs | Outils utiles | Bac d'anglais | Our sites in English

    > INFORMATIONS : Copyright - En savoir plus, Aide, Contactez-nous [Conditions d'utilisation] [Conseils de sécurité] [Plan du site] Reproductions et traductions interdites sur tout support (voir conditions) | Contenu des sites déposé chaque semaine chez un huissier de justice | Mentions légales / Vie privée / Cookies.
    | Cours et exercices de français 100% gratuits, hors abonnement internet auprès d'un fournisseur d'accès. | Livre d'or | Partager sur les réseaux