Accueil du site pour apprendre le français Créer un test / 1 leçon par semaine
Connectez-vous !

Cliquez ici pour vous connecter
Nouveau compte
4 millions de comptes créés

100% gratuit !
[Avantages]

  • Accueil
  • Accès rapides
  • Imprimer
  • Livre d'or
  • Plan du site
  • Recommander
  • Signaler un bug
  • Faire un lien

  • Comme des milliers de personnes, recevez gratuitement chaque semaine une leçon de français !





    > Publicités :




    > Recommandés:
    -Jeux gratuits
    -Nos autres sites
       



    correction/ rédaction Brevet

    Cours gratuits > Forum > Apprendre le français || En bas

    [POSTER UNE NOUVELLE REPONSE] [Suivre ce sujet]


    correction/ rédaction Brevet
    Message de tomlat posté le 03-04-2012 à 20:23:21 (S | E | F)

    Bonjour à tous,
    J'ai besoin de votre aide. Je m'entraîne à faire des rédactions pour le brevet blanc.
    J'ai récupéré un sujet de DNB sur Internet et je souhaiterais que quelqu'un me corrige et me dise où j'en suis. Savoir si avec un devoir de ce genre qu'elle note obtiendrais-je ?
    à tous pour vos conseils, c'est important pour moi, car j'ai des points en retard.

    SUJET : Imagine ce qui se passerait autour de toi si, un matin, au réveil, tu découvrais que le soleil a cessé de briller. Ton travail doit prendre la forme d'une courte nouvelle (trentaine de lignes.
    1) Récit à la 1ère personne du singulier
    2) respect du thème et avec au moins trois conséquences de la disparition du soleil pour la Terre.
    3) utilise un vocabulaire d'émotions pour décrire ce que le personnage et les autres autour de lui éprouvent face à ce phénomène.
    4)orthographe, ponctuation, syntaxe des phrases.
    5)BONUS : imagination

    Bien au chaud sous ma couette, je pensais à cette journée qui commençait et à tous mes projets de plantation. Oui j’aimais la nature, les plantes et j’allais gagner ce concours, oui j’allais le gagner…
    Il fallait que je me rendorme mais je n’étais plus fatigué, pourtant le soleil n’était pas encore levé ! Je me dressais en sursaut et jetai un rapide coup d’œil à mon réveil. Il était déjà huit heure du matin, pourtant aucun rayon de soleil ne venait inonder ma chambre, aucun chant d’oiseau ne parvenait à mes oreilles, je pressentis que quelque chose ne tournait pas rond…

    Je courus réveiller mes parents, même le chien restait tapi au fond de son panier en gémissant.
    « Papa, maman, quelque chose ne vas pas, le soleil n’est pas levé ce n’est pas normal… »

    Aussi surpris que moi, mes parents prirent juste le temps d’enfiler une robe de chambre, après avoir constaté que l’heure indiquée au réveil n’expliquait pas que le jour ne sois pas levé, et vinrent me rejoindre dans la rue. Des dizaines de personnes s’y trouvaient, tout comme nous, blotties les unes contre les autres, silencieuses. D’autres au contraire déambulaient comme des automates, hébétés en scrutant le ciel noir constellé d’étoiles.

    Etait-ce un rêve ? Oui nous allions tous nous réveiller d’un instant à l’autre et commencer notre journée sous un soleil magnifique, tout comme l’avait annoncé le Monsieur météo la veille au soir.

    Au bout de quelques minutes, une petite fille, les longs cheveux blonds tombant sur les épaules, serrant fortement contre elle son nounours posa fortement les questions que tous nous n’osions prononcer :
    « Maman, dis maman, il est parti où le soleil ? Il ne reviendra plus ?
    - Je ne sais pas, ma chérie, je ne sais pas… »

    La disparition du soleil n’était donc pas un rêve. C’était la réalité, une réalité qui allait transformer notre vie en cauchemar !
    Comment allions nous vivre sans soleil ? Déjà nous sentions la morsure du froid sur nos membres et ce froid gagnait progressivement notre corps. Impossible de vivre sans la chaleur des rayons du soleil !
    Et la nature, et mon jardin, mes plantations pour le concours international, qu’allaient-elles devenir ?
    Mon propre sort m’importait peu, je ne pensais plus qu’a mes plantes. J’avais travaillé si dur pour parvenir à cette qualification. Je me précipitais dans ma serre, et allumai toutes les lampes que je trouvai afin de donner l’illusion à mes plantes que le soleil s’était levé.

    C’est alors que se produisit l’impensable, tout d’un coup plus de lumière pour mes plantes !
    C’était mon père qui avait coupé la lumière, ils s’approchèrent ma mère et lui et me dirent :
    « Tom, désolé pour tes plantes mais à partir d’aujourd’hui notre vie va changer, tu dois leur dire adieu et oublier le concours. Nous allons devoir survivre comme nous pourrons, privé du soleil qui nous chauffe et donne vie à tant de choses. Nous allons nous terrer dans la cave et profiter de la chaleur du sous sol pour ne pas mourir de froid. Nous tiendrons le temps qu’il faudra en attendant son éventuel retour. »

    Au fond de moi, je savais qu’ils avaient raison, mais, que c’était dur à mon âge de voir se briser tous mes rêves d’enfants…
    -------------------
    Modifié par bridg le 03-04-2012 20:40
    Titre en minuscules



    Réponse: correction/ rédaction Brevet de bridg, postée le 12-04-2012 à 07:14:15 (S | E)

     Bonjour.
    C'est un excellent travail, bravo !
    Vous avez une très jolie écriture, il est très agréable de vous lire. Je ne doute pas que les correcteurs aimeront vous lire.
    Voici quelques petites choses à revoir.
    Bonne chance pour votre examen !



    Bien au chaud sous ma couette, je pensais à cette journée qui commençait et à tous mes projets de plantation. Oui j'aimais la nature, les plantes et j'allais gagner ce concours, oui j'allais le gagner...
    Il fallait que je me rendorme mais je n'étais plus fatigué, pourtant le soleil n'était pas encore levé ! Je me dressais (action furtive dans le passé -> passé simple nécessaire) en sursaut et jetai un rapide coup d'œil à mon réveil. Il était déjà huit heure (il y en a 8) du matin, pourtant aucun rayon de soleil ne venait inonder ma chambre, aucun chant d'oiseau ne parvenait à mes oreilles, je pressentis que quelque chose ne tournait pas rond...

    Je courus réveiller mes parents, même le chien restait tapi au fond de son panier en gémissant.
    « Papa, maman, quelque chose ne vas pas, le soleil n'est pas levé ce n'est pas normal !! »

    Aussi surpris que moi, mes parents prirent juste le temps d'enfiler une robe de chambre, après avoir constaté que l'heure indiquée au réveil n'expliquait pas que le jour ne sois pas levé, et vinrent me rejoindre dans la rue. Des dizaines de personnes s'y trouvaient, tout comme nous, blotties les unes contre les autres, silencieuses. D'autres au contraire déambulaient comme des automates, hébétés (se réfère à des dizaines de personnes) en scrutant le ciel noir constellé d'étoiles.

    Etait-ce un rêve ? Oui, nous allions tous nous réveiller d'un instant à l'autre et commencer notre journée sous un soleil magnifique, tout comme l'avait annoncé le Monsieur météo la veille au soir.

    Au bout de quelques minutes, une petite fille, les longs cheveux blonds tombant sur les épaules, serrant fortement contre elle son nounours posa fortement (mal dit) les questions que tous nous n'osions prononcer (mauvais choix de verbe):
    « Maman, dis maman, il est parti où le soleil ? Il ne reviendra plus ?
    - Je ne sais pas, ma chérie, je ne sais pas... »

    La disparition du soleil n'était donc pas un rêve. C'était la réalité, une réalité qui allait transformer notre vie en cauchemar !
    Comment allions nous vivre sans soleil ? Déjà nous sentions la morsure du froid sur nos membres et ce froid gagnait progressivement notre corps (les membres font partie du corps, peut-être ajouter "tout notre corps", ou quelque chose dans cette idée). Impossible de vivre sans la chaleur des rayons du soleil!
    Et la nature, et mon jardin, mes plantations pour le concours international, qu'allaient-elles devenir ?
    Mon propre sort m'importait peu, je ne pensais plus qu'a mes plantes. J'avais travaillé si dur pour parvenir à cette qualification. Je me précipitais (action furtive dans le passé -> passé simple nécessaire) dans ma serre, et allumai toutes les lampes que je trouvai afin de donner l'illusion à mes plantes que le soleil s'était levé.

    C'est alors que se produisit l'impensable, tout d'un coup plus de lumière pour mes plantes !
    C'était mon père qui avait coupé la lumière, ils s'approchèrent, ma mère et lui, et me dirent :
    « Tom, désolé pour tes plantes mais à partir d'aujourd'hui notre vie va changer, tu dois leur dire adieu et oublier le concours. Nous allons devoir survivre comme nous pourrons, privé (accord pluriel) du soleil qui nous chauffe et donne vie à tant de choses. Nous allons nous terrer dans la cave et profiter de la chaleur du sous-sol pour ne pas mourir de froid. Nous tiendrons le temps qu'il faudra en attendant son éventuel retour. »

    Au fond de moi, je savais qu'ils avaient raison, mais, que c'était dur à mon âge de voir se briser tous mes rêves d'enfants (pourquoi le pluriel?)...






    [POSTER UNE NOUVELLE REPONSE] [Suivre ce sujet]


    Cours gratuits > Forum > Apprendre le français

    Partager : Facebook / Twitter / ... 


    > INDISPENSABLES : TESTEZ VOTRE NIVEAU | GUIDE DE TRAVAIL | NOS MEILLEURES FICHES | Les fiches les plus populaires | Une leçon par email par semaine | Aide/Contact

    > COURS ET EXERCICES : Abréviations | Accords | Adjectifs | Adverbes | Alphabet | Animaux | Argent | Argot | Articles | Audio | Auxiliaires | Chanson | Communication | Comparatifs/Superlatifs | Composés | Conditionnel | Confusions | Conjonctions | Connecteurs | Contes | Contraires | Corps | Couleurs | Courrier | Cours | Dates | Dialogues | Dictées | Décrire | Démonstratifs | Ecole | Etre | Exclamations | Famille | Faux amis | Français Langue Etrangère / Langue Seconde |Films | Formation | Futur | Fêtes | Genre | Goûts | Grammaire | Grands débutants | Guide | Géographie | Heure | Homonymes | Impersonnel | Infinitif | Internet | Inversion | Jeux | Journaux | Lettre manquante | Littérature | Magasin | Maison | Majuscules | Maladies | Mots | Mouvement | Musique | Mélanges | Méthodologie | Métiers | Météo | Nature | Nombres | Noms | Nourriture | Négations | Opinion | Ordres | Orthographe | Participes | Particules | Passif | Passé | Pays | Pluriel | Politesse | Ponctuation | Possession | Poèmes | Pronominaux | Pronoms | Prononciation | Proverbes | Prépositions | Présent | Présenter | Quantité | Question | Relatives | Sports | Style direct | Subjonctif | Subordonnées | Synonymes | Temps | Tests de niveau | Tous/Tout | Traductions | Travail | Téléphone | Vidéo | Vie quotidienne | Villes | Voitures | Voyages | Vêtements

    > NOS AUTRES SITES GRATUITS : Cours mathématiques | Cours d'espagnol | Cours d'allemand | Cours de français | Cours de maths | Outils utiles | Bac d'anglais | Learn French | Learn English | Créez des exercices

    > INFORMATIONS : Copyright - En savoir plus, Aide, Contactez-nous [Conditions d'utilisation] [Conseils de sécurité] [Plan du site] Reproductions et traductions interdites sur tout support (voir conditions) | Contenu des sites déposé chaque semaine chez un huissier de justice | Mentions légales / Vie privée / Cookies.
    | Cours et exercices de français 100% gratuits, hors abonnement internet auprès d'un fournisseur d'accès.