Accueil du site pour apprendre le français Créer un test / 1 leçon par semaine
Connectez-vous !

Cliquez ici pour vous connecter
Nouveau compte
4 millions de comptes créés

100% gratuit !
[Avantages]

  • Accueil
  • Accès rapides
  • Imprimer
  • Livre d'or
  • Plan du site
  • Recommander
  • Signaler un bug
  • Faire un lien

  • Comme des milliers de personnes, recevez gratuitement chaque semaine une leçon de français !





    > Publicités :




    > Recommandés:
    -Jeux gratuits
    -Nos autres sites
       



    production argumentative

    Cours gratuits > Forum > Apprendre le français || En bas

    [POSTER UNE NOUVELLE REPONSE] [Suivre ce sujet]


    production argumentative
    Message de alejandra62 posté le 02-05-2013 à 17:27:55 (S | E | F)
    Bonjour à tous et à toutes!!
    Voici mon texte argumentatif pour que vous le corrigiez. Pouvez-vous m'aider à le corriger, s'il vous plaît ? Je vous remercie pour votre aide en avance!

    Le sens commun sépare le cinéma du fiction et le documentaire, car ils sont opposés : le documentaire appartienne au domaine du réel, alors que le cinéma de fiction ce qui s’abstrait de la réalité. Mais, on constate qu’il est difficile, en vérité faire une distinction nette entre le cinéma de fiction et le documentaire, pour établir le quel entre les deux est le plus représentatif du réel.
    En effet, le documentaire ne peut pas être considéré comme un reflet symétrique de la réalité, puisque dans un documentaire il y toujours une certes distorsion de la réalité, bien que le documentaire soit considéré du domaine de ce qui est réel. Alors que, le film de fiction est toujours réputé comme un art qui fonde réalité et imaginaire. Toutefois dans le documentaire il y a une distorsion du réel, puisque le documentariste procède à un choix des personnages et à monter les images. Il y a, donc, dans le documentaire une alternance entre qui observe la réalité et celui de l’observer. Il faut, alors, considérer le documentariste comme un créateur et ses films qui appartiennent au champ artistique, donc de l’imaginaire, plus tôt que au champ journalistique plus proche au réel. Par contre le cinéma de fiction est loin aussi de représenter la réalité, parce qu’il est caractérisé par le point de vue du cinéaste,le cinéma de fiction s’agit donc d’une manipulation de la réalité.
    En conclusion, en considérant ces observations on ne peut pas affirmer que genre est plus proche au réel, puisque tous le deux sont dans le même temps représentatif de la réalité et de l’imaginaire.
    -------------------
    Modifié par bridg le 02-05-2013 17:39


    Réponse: production argumentative de valeriec, postée le 02-05-2013 à 18:53:44 (S | E)
    Le sens commun sépare le cinéma de la fiction et le documentaire, car ils sont opposés : le documentaire appartient au domaine du réel, alors que le cinéma de fiction s’abstrait de la réalité. Mais, on constate qu’il est difficile, en vérité de faire une distinction nette entre le cinéma de fiction et le documentaire, pour établir lequel entre les deux est le plus représentatif du réel.
    En effet, le documentaire ne peut pas être considéré comme un reflet symétrique de la réalité, puisque dans un documentaire il y toujours une certes distorsion de la réalité, bien que le documentaire soit considéré du domaine du réel. Alors que, le film de fiction est toujours réputé comme un art qui fonde réalité et imaginaire. Toutefois dans le documentaire il y a une distorsion du réel, puisque le documentariste procède à un choix des personnages et à monter les images. Il y a, donc, dans le documentaire une alternance entre qui observe la réalité et celui de l’observer. Il faut, alors, considérer le documentariste comme un créateur et ses films appartiennent au champ artistique, donc de l’imaginaire, plutôt qu'au champ journalistique plus proche du réel. Par contre le cinéma de fiction est loin aussi de représenter la réalité, parce qu’il est caractérisé par le point de vue du cinéaste,le cinéma de fiction s’agit donc d’une manipulation de la réalité.
    En conclusion, en considérant ces observations on ne peut pas affirmer que genre est plus proche au réel, puisque tous le deux sont dans en même temps représentatifs de la réalité et de l’imaginaire.

    -------------------
    Modifié par bridg le 02-05-2013 19:54
    Faire le travail à la place des membre est hors charte sur le site, merci de lire les règles.




    Réponse: production argumentative de alejandra62, postée le 02-05-2013 à 19:47:34 (S | E)
    Bon soir! et merci valeriec pour votre corrections, le voilà le texte corrigé!

    Le sens commun sépare le cinéma de la fiction et le documentaire, car ils sont opposés : le documentaire appartient au domaine du réel, alors que le cinéma de fiction s’abstrait de la réalité. Mais, on constate qu’il est difficile, en vérité de faire une distinction nette entre le cinéma de fiction et le documentaire, pour établir lequel entre les deux est le plus représentatif du réel.
    En effet, le documentaire ne peut pas être considéré comme un reflet symétrique de la réalité, puisque dans un documentaire il y toujours une certes distorsion de la réalité, bien que le documentaire soit considéré du domaine du réel. Alors que, le film de fiction est toujours réputé comme un art qui fonde réalité et imaginaire. Toutefois dans le documentaire il y a une distorsion du réel, puisque le documentariste procède à un choix des personnages et à monter les images. Il y a, donc, dans le documentaire une alternance entre qui observe la réalité et celui de l’observer. Il faut, alors, considérer le documentariste comme un créateur et ses films appartiennent au champ artistique, donc de l’imaginaire, plutôt qu'au champ journalistique plus proche du réel. Par contre le cinéma de fiction est loin aussi de représenter la réalité, parce qu’il est caractérisé par le point de vue du cinéaste,le cinéma de fiction fait, donc, une manipulation de la réalité.
    En conclusion, en considérant ces observations on ne peut pas affirmer que genre est plus proche au réel, puisque tous le deux sont dans en même temps représentatifs de la réalité et de l’imaginaire.
    Bonne soirée!



    Réponse: production argumentative de komiks, postée le 05-05-2013 à 11:03:19 (S | E)
    Bonjour alejandra.
    Votre texte est très bien écrit et très clair. Vous parlez vraiment bien le français !
    Voici quelques petites erreurs.
    Bon courage pour la correction

    Le sens commun sépare le cinéma de la fiction (utiliser un adjectif) et le documentaire, car ils sont opposés : le documentaire appartient au domaine du réel, alors que le cinéma de fiction s’abstrait de la réalité (à formuler autrement). Mais (ou "cependant"), on constate qu’il est difficile, en vérité, de faire une distinction nette entre le cinéma de fiction et le documentaire, pour établir lequel entre les des deux est le plus représentatif du réel (de la réalité).
    En effet, le documentaire ne peut pas être considéré comme un reflet symétrique de la réalité, puisque dans un documentaire il y xx (manque le verbe) toujours une certes (vouliez-vous dire "une certaine" ?) distorsion de la réalité, bien que le documentaire soit considéré du domaine du réel. Alors que, (pas de virgule) le film de fiction est toujours réputé comme un art qui fonde réalité et imaginaire. Toutefois, dans le documentaire il y a une distorsion du réel, puisque le documentariste procède à un choix des personnages et à monter (utiliser un nom commun) les images. Il y a donc dans le documentaire une alternance entre qui observe la réalité et celui de l’observer(à formuler autrement). Il faut alors considérer le documentariste comme un créateur et ses films appartiennent donc au champ artistique, donc de l’imaginaire, plutôt qu'au champ journalistique, plus proche du réel. Par contre, le cinéma de fiction est loin aussi de représenter la réalité, parce qu’il est caractérisé par le point de vue du cinéaste : le cinéma de fiction fait donc une manipulation de la réalité. (ou "manipule donc la réalité")
    En conclusion, en considérant ces observations on ne peut pas affirmer quel genre est xx (manque un article défini) plus proche au (autre article défini contracté) réel, puisque tous le (mettre au pluriel) deux sont dans en même temps représentatifs de la réalité et de l’imaginaire.



    Réponse: production argumentative de alejandra62, postée le 05-05-2013 à 11:41:27 (S | E)
    Bonjour Komiks!
    Merci pour vôtres belles mots, elles m'aide à avoir plus courage pour l'examen de français, vous êtes très gentil

    Le sens commun sépare le cinéma fictionnel et le documentaire, car ils sont opposés : le documentaire appartient au domaine du réel, alors que le cinéma de fiction s’abstrait de la réalité (à formuler autrement). Cependant, on constate qu’il est difficile, en vérité, de faire une distinction nette entre le cinéma de fiction et le documentaire, pour établir lequel entre les des deux est le plus représentatif de la réalité.
    En effet, le documentaire ne peut pas être considéré comme un reflet symétrique de la réalité, puisque dans un documentaire il y a toujours une certaine distorsion de la réalité, bien que le documentaire soit considéré du domaine du réel. Alors que le film de fiction est toujours réputé comme un art qui fonde réalité et imaginaire. Toutefois, dans le documentaire il y a une distorsion du réel, puisque le documentariste procède à un choix des personnages et montée les images. Il y a donc dans le documentaire une alternance entre qui observe la réalité et comment la réalité est observée dans une façon subjectif. Il faut alors considérer le documentariste comme un créateur et ses films appartiennent donc au champ artistique, donc de l’imaginaire, plutôt qu'au champ journalistique, plus proche du réel. Par contre, le cinéma de fiction est loin aussi de représenter la réalité, parce qu’il est caractérisé par le point de vue du cinéaste : le cinéma de fiction manipule donc la réalitée.
    En conclusion, en considérant ces observations on ne peut pas affirmer quel genre est le plus proche du réel, puisque tous les deux sont dans en même temps représentatifs de la réalité et de l’imaginaire.

    Merci beaucoup pour votre aide, j'ai mis un signe de ponctuation où je n'est pas compris la correction.



    Réponse: production argumentative de komiks, postée le 05-05-2013 à 11:57:13 (S | E)
    Re-bonjour alejandra,
    Il suo testo è di bene in meglio !
    Encore quelques petites erreurs.
    Bon courage !

    Le sens commun sépare le cinéma fictionnel et le documentaire, car ils sont opposés : le documentaire appartient au domaine du réel, alors que le cinéma de fiction ne tient pas compte * de la réalité. Cependant, on constate qu’il est difficile, en vérité, de faire une distinction nette entre le cinéma de fiction et le documentaire, pour établir lequel entre les (à supprimer) des deux est le plus représentatif de la réalité.
    En effet, le documentaire ne peut pas être considéré comme un reflet symétrique de la réalité, puisque dans un documentaire il y a toujours une certaine distorsion de la réalité, bien que le documentaire soit considéré du domaine du réel. Alors que le film de fiction est toujours réputé comme un art qui fonde réalité et imaginaire. Toutefois, dans le documentaire il y a une distorsion du réel, puisque le documentariste procède à un choix des personnages et au montage des images. Il y a donc dans le documentaire une alternance entre qui observe la réalité et comment la réalité est observée dans une façon subjectif (je suis désolé, je ne vois pas vraiment le sens de cette phrase). Il faut alors considérer le documentariste comme un créateur et ses films appartiennent donc au champ artistique, donc de l’imaginaire, plutôt qu'au champ journalistique, plus proche du réel. Par contre, le cinéma de fiction est loin aussi de représenter la réalité, parce qu’il est caractérisé par le point de vue du cinéaste : le cinéma de fiction manipule donc la réalitée. (orthographe)
    En conclusion, en considérant ces observations on ne peut pas affirmer quel genre est le plus proche du réel, puisque tous les deux sont dans (à supprimer) en même temps représentatifs de la réalité et de l’imaginaire.

    * le verbe "s'abstraire" ne convenait pas. Voici la définition du Larousse : S'isoler par la pensée du milieu dans lequel on se trouve, notamment pour réfléchir, pour rêver



    Réponse: production argumentative de alejandra62, postée le 05-05-2013 à 12:47:28 (S | E)
    Un re-bonjour pour vous aussi Voilà mon texte corrigé et

    Le sens commun sépare le cinéma fictionnel et le documentaire, car ils sont opposés : le documentaire appartient au domaine du réel, alors que le cinéma de fiction ne tient pas compte de la réalité. Cependant, on constate qu’il est difficile, en vérité, de faire une distinction nette entre le cinéma de fiction et le documentaire, pour établir lequel entre des deux est le plus représentatif de la réalité.
    En effet, le documentaire ne peut pas être considéré comme un reflet symétrique de la réalité, puisque dans un documentaire il y a toujours une certaine distorsion de la réalité, bien que le documentaire soit considéré du domaine du réel. Alors que le film de fiction est toujours réputé comme un art qui fonde réalité et imaginaire. Toutefois, dans le documentaire il y a une distorsion du réel, puisque le documentariste procède à un choix des personnages et au montage des images. Il y a donc dans le documentaire une alternance entre l'objectif de l'observation de la réalité et le subjectif, c'est-à-dire ,le point de vue du documentariste de la réalité.(j'espère que va mieux maintenant) Il faut alors considérer le documentariste comme un créateur et ses films appartiennent donc au champ artistique, donc de l’imaginaire, plutôt qu'au champ journalistique, plus proche du réel. Par contre, le cinéma de fiction est loin aussi de représenter la réalité, parce qu’il est caractérisé par le point de vue du cinéaste : le cinéma de fiction manipule donc la réalité.
    En conclusion, en considérant ces observations on ne peut pas affirmer quel genre est le plus proche du réel, puisque tous les deux sont en même temps représentatifs de la réalité et de l’imaginaire.
    Je remercie et bonne journée!



    Réponse: production argumentative de jij33, postée le 05-05-2013 à 14:49:17 (S | E)

    Bonjour alejandra62, vous pouvez encore corriger quelques erreurs


    Le sens commun sépare le cinéma fictionnel et le documentaire, car ils sont opposés : le documentaire appartient au domaine du réel, alors que le cinéma de fiction ne tient pas compte de la réalité. Cependant, on constate qu'il est difficile, en vérité, de faire une distinction nette entre le cinéma de fiction et le documentaire, pour établir lequel entre des deux est le plus représentatif de la réalité. (Vous pouvez supprimer avantageusement la préposition "entre"). En effet, le documentaire ne peut pas être considéré comme un reflet symétrique de la réalité, puisque dans un documentaire il y a toujours une certaine distorsion de la réalité, bien que le documentaire (vous pouvez supprimer la troisième répétition de ce nom dans la même phrase en employant un pronom personnel) soit considéré du domaine du réel. Alors que le film de fiction est toujours réputé comme un art qui  fonde (ce n'est pas le verbe "fonder qu'il faut employer, mais le verbe "fondre" ou "mêler") réalité et imaginaire. Toutefois, dans le documentaire il y a une distorsion du réel, puisque le documentariste procède à un choix des personnages et au montage des images. Il y a donc dans le documentaire une alternance entre l'objectif de l'observation de la réalité et le subjectif, c'est-à-dire ,le point de vue du documentariste de (une conjonction de coordination traduirait mieux votre idée que la préposition "de") la réalité. Il faut alors considérer le documentariste comme un créateur et ses films appartiennent donc au champ artistique, donc (répétition) de l'imaginaire, plutôt qu'au champ journalistique, plus proche du réel. Par contre, le cinéma de fiction est loin aussi de représenter la réalité, parce qu'il est caractérisé par le point de vue du cinéaste : le cinéma de fiction manipule donc (nouvelle répétition) la réalité.
    En conclusion, en considérant ces observations on ne peut pas affirmer quel genre est le plus proche du réel, puisque tous les deux sont en même temps représentatifs de la réalité et de l'imaginaire.


    C'est à vous maintenant ! Vous arrivez au terme de vos efforts ! 





    Réponse: production argumentative de alejandra62, postée le 05-05-2013 à 15:06:01 (S | E)
    Bonjour jiji33, je vous remercie de votres corrections, voilà mon texte corrigé, j'èspère que va miex comme ça.

    Le sens commun sépare le cinéma fictionnel et le documentaire, car ils sont opposés : le documentaire appartient au domaine du réel, alors que le cinéma de fiction ne tient pas compte de la réalité. Cependant, on constate qu'il est difficile, en vérité, de faire une distinction nette entre le cinéma de fiction et le documentaire, pour établir lequel des deux est le plus représentatif de la réalité. En effet, le documentaire ne peut pas être considéré comme un reflet symétrique de la réalité, puisque dans un documentaire il y a toujours une certaine distorsion de la réalité, bien qu'il soit considéré du domaine du réel. Alors que le film de fiction est toujours réputé comme un art qui mêle réalité et imaginaire. Toutefois, dans le documentaire il y a une distorsion du réel, puisque le documentariste procède à un choix des personnages et au montage des images. Il y a donc dans le documentaire une alternance entre l'objectif de l'observation de la réalité et le subjectif, c'est-à-dire ,le point de vue du documentariste et la réalité. Il faut alors considérer le documentariste comme un créateur et ses films appartiennent donc au champ artistique, de l'imaginaire, plutôt qu'au champ journalistique, plus proche du réel. Par contre, le cinéma de fiction est loin aussi de représenter la réalité, parce qu'il est caractérisé par le point de vue du cinéaste : le cinéma de fiction manipule la réalité.
    En conclusion, en considérant ces observations on ne peut pas affirmer quel genre est le plus proche du réel, puisque tous les deux sont en même temps représentatifs de la réalité et de l'imaginaire.

    Merci beaucoup! et bonne journée !!



    Réponse: production argumentative de jij33, postée le 05-05-2013 à 18:56:07 (S | E)
    oui, ça va beaucoup mieux comme ça ! Bravo et bonne fin de journée




    [POSTER UNE NOUVELLE REPONSE] [Suivre ce sujet]


    Cours gratuits > Forum > Apprendre le français

    Partager : Facebook / Twitter / ... 


    > INDISPENSABLES : TESTEZ VOTRE NIVEAU | GUIDE DE TRAVAIL | NOS MEILLEURES FICHES | Les fiches les plus populaires | Une leçon par email par semaine | Aide/Contact

    > COURS ET EXERCICES : Abréviations | Accords | Adjectifs | Adverbes | Alphabet | Animaux | Argent | Argot | Articles | Audio | Auxiliaires | Chanson | Communication | Comparatifs/Superlatifs | Composés | Conditionnel | Confusions | Conjonctions | Connecteurs | Contes | Contraires | Corps | Couleurs | Courrier | Cours | Dates | Dialogues | Dictées | Décrire | Démonstratifs | Ecole | Etre | Exclamations | Famille | Faux amis | Français Langue Etrangère / Langue Seconde |Films | Formation | Futur | Fêtes | Genre | Goûts | Grammaire | Grands débutants | Guide | Géographie | Heure | Homonymes | Impersonnel | Infinitif | Internet | Inversion | Jeux | Journaux | Lettre manquante | Littérature | Magasin | Maison | Majuscules | Maladies | Mots | Mouvement | Musique | Mélanges | Méthodologie | Métiers | Météo | Nature | Nombres | Noms | Nourriture | Négations | Opinion | Ordres | Orthographe | Participes | Particules | Passif | Passé | Pays | Pluriel | Politesse | Ponctuation | Possession | Poèmes | Pronominaux | Pronoms | Prononciation | Proverbes | Prépositions | Présent | Présenter | Quantité | Question | Relatives | Sports | Style direct | Subjonctif | Subordonnées | Synonymes | Temps | Tests de niveau | Tous/Tout | Traductions | Travail | Téléphone | Vidéo | Vie quotidienne | Villes | Voitures | Voyages | Vêtements

    > NOS AUTRES SITES GRATUITS : Cours mathématiques | Cours d'espagnol | Cours d'allemand | Cours de français | Cours de maths | Outils utiles | Bac d'anglais | Learn French | Learn English | Créez des exercices

    > INFORMATIONS : Copyright - En savoir plus, Aide, Contactez-nous [Conditions d'utilisation] [Conseils de sécurité] [Plan du site] Reproductions et traductions interdites sur tout support (voir conditions) | Contenu des sites déposé chaque semaine chez un huissier de justice | Mentions légales / Vie privée / Cookies.
    | Cours et exercices de français 100% gratuits, hors abonnement internet auprès d'un fournisseur d'accès.