Accueil du site pour apprendre le français Créer un test / 1 leçon par semaine
Connectez-vous !

Cliquez ici pour vous connecter
Nouveau compte
4 millions de comptes créés

100% gratuit !
[Avantages]

  • Accueil
  • Accès rapides
  • Imprimer
  • Livre d'or
  • Plan du site
  • Recommander
  • Signaler un bug
  • Faire un lien

  • Comme des milliers de personnes, recevez gratuitement chaque semaine une leçon de français !





    > Publicités :




    > Recommandés:
    -Jeux gratuits
    -Nos autres sites
       



    Devoir résumé

    Cours gratuits > Forum > Apprendre le français || En bas

    [POSTER UNE NOUVELLE REPONSE] [Suivre ce sujet]


    Devoir résumé
    Message de alejandra62 posté le 23-05-2013 à 23:30:10 (S | E | F)
    Bonsoir à tous, je vous remercie pour votre aide en avance.
    Voilà mon texte que j'ai fait pour, j'espère, passer l'examen.

    Les Nations unies avait annoncé, dans l’Objectif du millénaire, de vouloir réduire de moitié la quantité de personnes qui n’ont pas l’accès à l’eau. L’ONU, en 2012 a considéré que le nombre de sans eau potable était réduit, mais l’Organisation mondial de la santé (OMS) a reconsidérer la situation en résultant qu’un tiers de la population est sans l’accès à l’eau. La journaliste spéciale de l’ONU, Catherine de Albuquerque affirme que les Nations unies en 2012 étaient optimiste.
    En effet, le rapport de l’OMS affirme que la population « sans eau » a été sous-évaluée. Certes, il s’agit d’un aspect dangereux, car il peut représenter une diminution des financements internationaux. Les résultats officiel considèrent comme disposant d’eau potable qui a une source non partagé avec des animaux. Pourtant, on ne peut pas considérer de la même façon qui a un puits et qui a un robinet individuel. En effet, en 2013 on constat que un grand nombre de personnes n’ont pas l’eau courrant individuel. Ainsi, on observe que les personnes n’utilisent pas l’eau assainisse et que une humanité n’ont pas l’eau chez eux. Aujourd’hui les association en faveur de l’eau potable pour tous et les grandes entreprises ont la même attitude : ils veulent obtenir que tous ont le droit à avoir l’eau potable, donc que ce droit soit présent dans le prochains Objectifs du développement après 2015. Cette attitude est commune à La Suisse et la Hongrie Chercheurs démontrent que aussi les pays développées ont des difficultés pour respecter l’objectif dans leur pays.




    Réponse: Devoir résumé de hinot49, postée le 24-05-2013 à 06:06:08 (S | E)
    Devoir résumé ,
    bonjour Alejandra62 ,
    Je n' ai considéré que les fautes d' orthographe :
    Les Nations Unies avait(sujet pluriel ? ) annoncé
    L'organisation mondiale de la santé a reconsidérer( verbe employé au participe composé ?)
    Les Nations Unies en 2012 étaient optimiste( attribut du sujet au pluriel)
    Les résultats officiel ( accord avec un nom au pluriel)
    Qui a une source non partagé( accord avec un nom au féminin singulier)
    On constat( oubli d'une lettre ou simple erreur de frappe)
    L'eau courrant ( accord avec un nom au féminin , le verbe courir prend 2 "r" au futur simple de l' indicatif)
    Les association ( nom au pluriel)
    ( ...°)Chercheurs doivent être précédés d' un article
    Les pays développées ( accord avec un nom masculin au pluriel)
    Je reviendrai plus tard sur le texte .... Bonne continuation



    Réponse: Devoir résumé de alejandra62, postée le 24-05-2013 à 18:39:32 (S | E)
    Bonjour hino49 et merci pour votre correction, voilà le texte corrigé, j'espère que tout va mieux!

    Les Nations unies avait annoncé( je sais que avec l'ausilière avoir il ne faut pas faire l'accorde, c'est vrai???), dans l’Objectif du millénaire, de vouloir réduire de moitié la quantité de personnes qui n’ont pas l’accès à l’eau. L’ONU, en 2012 a considéré que le nombre de sans eau potable était réduit, mais l’Organisation mondial de la santé (OMS) a reconsidéré la situation en résultant qu’un tiers de la population est sans l’accès à l’eau. La journaliste spéciale de l’ONU, Catherine de Albuquerque affirme que les Nations unies en 2012 étaient optimistes.
    En effet, le rapport de l’OMS affirme que la population « sans eau » a été sous-évaluée. Certes, il s’agit d’un aspect dangereux, car il peut représenter une diminution des financements internationaux. Les résultats officiel considèrent comme disposant d’eau potable qui a une source non partagée avec des animaux. Pourtant, on ne peut pas considérer de la même façon qui a un puits et qui a un robinet individuel. En effet, en 2013 on constate que un grand nombre de personnes n’ont pas l’eau courrante individuel. Ainsi, on observe que les personnes n’utilisent pas l’eau assainisse et que une humanité n’ont pas l’eau chez eux. Aujourd’hui les associations en faveur de l’eau potable pour tous et les grandes entreprises ont la même attitude : ils veulent obtenir que tous ont le droit à avoir l’eau potable, donc que ce droit soit présent dans le prochains Objectifs du développement après 2015. Cette
    attitude est commune à La Suisse et la Hongrie. Les chercheurs démontrent que aussi les pays développés ont des difficultés pour respecter l’objectif dans leur pays.

    Je vous remercie!



    Réponse: Devoir résumé de alienor64, postée le 24-05-2013 à 20:33:17 (S | E)

    Bonsoir Alejandra

    " Les Nations unies avait( pluriel ) annoncé( je sais que( élision de la dernière voyelle devant un mot commençant par une voyelle et mettre une apostrophe ) avec l'ausilière( orthographe ) avoir il ne faut pas faire l'accorde( orthographe ), c'est vrai??? Exact uniquement quand le participe passé est placé après le verbe ! mais le pluriel doit se faire sur le verbe auxiliaire conjugué , son sujet étant au pluriel )), dans l’Objectif ( Pourquoi une majuscule ? )du millénaire, de vouloir réduire de moitié la quantité de personnes qui n’ont pas l’accès à l’eau. L’ONU, en 2012 a considéré que le nombre de( pluriel ) sans( trait d'union ) eau potable était réduit, mais l’Organisation mondial( accord féminin ) de la santé (OMS) a reconsidéré la situation en résultant( autre mot ) qu’un tiers de la population est sans( mal dit : employer le verbe " avoir " et non " être " ) l’accès à l’eau. La journaliste spéciale ( " spéciale " ou " spécialiste " ?)de l’ONU, Catherine de Albuquerque affirme que les Nations unies en 2012 étaient optimistes.
    En effet, le rapport de l’OMS affirme que la population « sans eau » a été sous-évaluée. Certes, il s’agit d’un aspect dangereux, car il peut représenter une diminution des financements internationaux. Les résultats officiel( accord pluriel ) considèrent comme disposant d’eau potable ( ici , il manque un démonstratif devant " qui " )qui a une source non partagée avec des animaux. Pourtant, on ne peut pas considérer de la même façon ( même remarque que plus haut )qui a un puits et( idem ) qui a un robinet individuel. En effet, en 2013 on constate que( élision : voir explication en début de texte ) un grand nombre de personnes n’ont pas l’eau courrante( orthographe ) individuel( accord féminin ). Ainsi, on observe que les personnes n’utilisent pas l’eau assainisse(vous conjuguez le verbe " assainir " à l'imparfait du subjonctif!!! Il faut un adjectif ) et que ( élision )une ( il manque un mot : " une partie de l'humanité " )humanité n’ont( singulier ) pas l’eau chez eux( singulier ). Aujourd’hui les associations en faveur de l’eau potable pour tous et les grandes entreprises ont la même attitude : ils( les deux sujets de ce verbe sont au féminin ) veulent obtenir que tous ont( à conjuguer au subjonctif ) le droit à avoir l’eau potable, donc que ce droit soit présent dans le( pluriel ) prochains Objectifs( pourquoi une majuscule ? ) du développement après 2015. Cette
    attitude est commune à La Suisse et la Hongrie. Les chercheurs démontrent que aussi( adverbe à placer après le verbe ) les pays développés ont des difficultés pour respecter l’( enlever cet article et mettre un démonstratif )objectif dans leur pays."

    Bonne soirée !



    Réponse: Devoir résumé de alejandra62, postée le 24-05-2013 à 23:20:25 (S | E)
    Bonsoir alianor64! Merci beaucoup pour vos corrections, elles sont toujours très utiles!
    Les Nations unies avaient annoncé, dans l’objectif du millénaire, de vouloir réduire de moitié la quantité de personnes qui n’ont pas l’accès à l’eau. L’ONU, en 2012 a considéré que le nombre des sans-eau potable était réduit, mais l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a reconsidéré la situation et a comuniqué qu’un tiers de la population n'ont pas l’accès à l’eau. La journaliste spéciale de l’ONU, Catherine de Albuquerque affirme que les Nations unies en 2012 étaient optimistes.
    En effet, le rapport de l’OMS affirme que la population « sans eau » a été sous-évaluée. Certes, il s’agit d’un aspect dangereux, car il peut représenter une diminution des financements internationaux. Les résultats officiels considèrent comme disposant d’eau potable ce qui a une source non partagée avec des animaux. Pourtant, on ne peut pas considérer de la même façon ce qui a un puits et ce qui a un robinet individuel. En effet, en 2013 on constate que'un grand nombre de personnes n’ont pas l’eau courrant individuele. Ainsi, on observe que les personnes n’utilisent pas l’eau pure et qu'une une partie de l'humanité n’a pas l’eau chez elle. Aujourd’hui les associations en faveur de l’eau potable pour tous et les grandes entreprises ont la même attitude : elles veulent obtenir que tous aient le droit à avoir l’eau potable, donc que ce droit soit présent dans les prochains objectifs du développement après 2015. Cette
    attitude est commune à La Suisse et la Hongrie. Les chercheurs démontrent que les pays développés ont aussi des difficultés pour respecter cet objectif dans leur pays.



    Réponse: Devoir résumé de jij33, postée le 25-05-2013 à 00:09:35 (S | E)
    Bonsoir alejandra62

    Dans votre phrase "mais l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a reconsidéré la situation et a comuniqué qu’un tiers de la population n'ont pas l’accès à l’eau", le sujet de "avoir accès" est "un tiers" : problème d'accord
    "Les résultats officiels considèrent comme disposant d’eau potable ce qui a (mettre au pluriel "ce" et "a", puisqu'il s'agit d'une multitude de personnes) une source non partagée avec des animaux".
    "ce qui a un puits et ce qui a un robinet individuel" : même erreur que dans la phrase précédente.
    "En effet, en 2013 on constate que'(élision) un grand nombre de personnes n’ont pas l’eau courrant individuele (tois fautes d'orthographe à corriger). L'adjectif qui suit "eau" doit être au féminin...
    "elles veulent obtenir que tous aient le droit à avoir accès à l’eau potable, donc que ce droit soit présent dans les prochains objectifs du développement après 2015. Cette attitude est commune à La Suisse et (même préposition que dans le groupe précédent) la Hongrie. Les chercheurs démontrent que les pays développés ont aussi des difficultés pour respecter cet objectif dans leur pays".
    C'est à vous maintenant...
    Bonne soirée !




    Réponse: Devoir résumé de alejandra62, postée le 25-05-2013 à 12:23:22 (S | E)
    Bonjour jiji, voilà mes corrections et merci beaucoup

    L’ONU, en 2012 a considéré que le nombre des sans-eau potable était réduit, mais l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a reconsidéré la situation et a comuniqué qu’un tiers de la population n'a pas l’accès à l’eau. La journaliste spéciale de l’ONU, Catherine de Albuquerque affirme que les Nations unies en 2012 étaient optimistes.
    Les résultats officiels considèrent comme disposant d’eau potable ces qui ont une source non partagée avec des animaux.
    Pourtant, on ne peut pas considérer de la même façon ces qui ont un puits et ces qui ont un robinet individuel. En effet, en 2013 on constate qu'un grand nombre de personnes n’ont pas l’eau courante individuel.
    Aujourd’hui les associations en faveur de l’eau potable pour tous et les grandes entreprises ont la même attitude : elles veulent obtenir que tous aient l'accès à l’eau potable, donc que ce droit soit présent dans les prochains objectifs du développement après 2015. Cette
    attitude est commune à la Suisse et à la Hongrie.

    Bonnejournée!!



    Réponse: Devoir résumé de datura0723, postée le 25-05-2013 à 13:07:02 (S | E)
    L’ONU, en 2012 a considéré que le nombre des sans-eau potable était réduit, mais l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a reconsidéré la situation et a comuniqué (faute d'orthographe) qu’un tiers de la population n'a pas l’accès à l’eau. La journaliste spéciale (Qu'entends-tu par "spéciale" ?) de l’ONU, Catherine de Albuquerque affirme que les Nations unies en 2012 étaient optimistes.
    Les résultats officiels considèrent comme disposant d’eau potable ces (pas le bon pronom démonstratif: "ces" est mis avant un nom pluriel seulement) qui ont une source non partagée avec des animaux.
    Pourtant, on ne peut pas considérer de la même façon ces (même faute) qui ont un puits et ces (même faute) qui ont un robinet individuel. En effet, en 2013 on constate qu'un grand nombre de personnes n’ont pas l’eau courante individuel (mal dit).
    Aujourd’hui les associations en faveur de l’eau potable pour tous et les grandes entreprises ont la même attitude : elles veulent obtenir (pas besoin du verbe "obtenir" ici) que tous aient l'accès à l’eau potable, donc que ce droit soit présent dans les prochains objectifs du développement après 2015. Cette
    attitude est commune à la Suisse et à la Hongrie.



    Réponse: Devoir résumé de alienor64, postée le 25-05-2013 à 14:17:31 (S | E)
    Bonjour Alejandra

    " L’ONU, en 2012 ( virgule )a considéré que le nombre des sans-eau potable était réduit, mais l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a reconsidéré la situation et a comuniqué( orthographe ) qu’un tiers de la population n'a pas l’( article à enlever )accès à l’eau. La journaliste spéciale( est-ce " spéciale " ou " spécialiste " ou encore " envoyée spéciale " ? ) de l’ONU, Catherine de Albuquerque ( virgule ) affirme que les Nations unies en 2012 étaient optimistes.
    Les résultats officiels considèrent comme disposant d’eau potable ces( il faut un pronom démonstratif masculin pluriel et non un adjectif démonstratif ) qui ont une source non partagée avec des animaux.
    Pourtant, on ne peut pas considérer de la même façon ces( même remarque que plus haut ) qui ont un puits et ces( idem : pronom démonstratif ) qui ont un robinet individuel. En effet, en 2013 on constate qu'un grand nombre de personnes n’ont pas l’eau courante individuel( accord féminin , mais un adverbe serait plus adapté à la phrase . ).
    Aujourd’hui les associations en faveur de l’eau potable pour tous et les grandes entreprises ont la même attitude : elles veulent obtenir que tous aient l'accès à l’eau potable,( ici , on peut mettre " et " qui précède " donc " ) donc que ce droit soit présent dans les prochains objectifs du développement après 2015. Cette
    attitude est commune à la Suisse et à la Hongrie.

    Bonne journée !





    Réponse: Devoir résumé de alejandra62, postée le 25-05-2013 à 17:21:04 (S | E)
    Bon jour! Merci pour vos corrections!

    " L’ONU, en 2012,a considéré que le nombre des sans-eau potable était réduit, mais l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a reconsidéré la situation et a communiquéqu’un tiers de la population n'a pas accès à l’eau. La journaliste envoyée spéciale de l’ONU, Catherine de Albuquerque, affirme que les Nations unies en 2012 étaient optimistes.
    Les résultats officiels considèrent comme disposant d’eau potable ceux qui ont une source non partagée avec des animaux.
    Pourtant, on ne peut pas considérer de la même façon ceux qui ont un puits et ceux qui ont un robinet individuel. En effet, en 2013 on constate qu'un grand nombre de personnes n’ont pas l’eau courante individuelement.
    Aujourd’hui les associations en faveur de l’eau potable pour tous et les grandes entreprises ont la même attitude : elles veulent obtenir que tous aient l'accès à l’eau potable,et donc que ce droit soit présent dans les prochains objectifs du développement après 2015. Cette
    attitude est commune à la Suisse et à la Hongrie.

    Je vous remercie et je vous souhaite une bonnejournée!



    Réponse: Devoir résumé de datura0723, postée le 25-05-2013 à 18:20:08 (S | E)
    " L’ONU, en 2012,a considéré que le nombre des sans-eau potable était réduit, mais l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a reconsidéré la situation et a communiquéqu’un (espace) tiers de la population n'a pas accès à l’eau. La journaliste envoyée spéciale (Nul besoin de "journaliste", "l'envoyée spéciale" serait correct) de l’ONU, Catherine de Albuquerque, affirme que les Nations unies en 2012 étaient optimistes.
    Les résultats officiels considèrent comme disposant d’eau potable ceux qui ont une source non partagée avec des animaux.
    Pourtant, on ne peut pas considérer de la même façon ceux qui ont un puits et ceux qui ont un robinet individuel. En effet, en 2013 on constate qu'un grand nombre de personnes n’ont pas l’eau courante individuelement. (faute d'orthographe)
    Aujourd’hui les associations en faveur de l’eau potable pour tous et les grandes entreprises ont la même attitude : elles veulent obtenir que tous aient l'accès à l’eau potable,et donc que ce droit soit présent dans les prochains objectifs du développement après 2015. Cette
    attitude est commune à la Suisse et à la Hongrie."
    Bonne journée.



    Réponse: Devoir résumé de komiks, postée le 25-05-2013 à 19:45:04 (S | E)

    Bonjour alejandra,

    Voici ce qui peut être amélioré dans votre texte.

    Bon courage pour la correction.

    Bonne soirée

    " : vous ouvrez les guillemets, sans jamais les refermer ! L'ONU, en 2012, a considéré que le nombre des "sans-eau potable" était réduit (on peut aussi utiliser le verbe "diminuer"), mais l'Organisation mondiale de la santé (mettre des majuscules à la place des lettres soulignées) (OMS) a reconsidéré la situation et a communiqué qu'un tiers de la population n'a pas accès à l'eau. La journaliste envoyée spéciale de l'ONU, Catherine de Albuquerque, affirme que les Nations unies (majuscule) en 2012 étaient optimistes.
    Les résultats officiels considèrent comme disposant d'eau potable ceux qui ont une source non partagée avec des animaux.
    Pourtant, on ne peut pas considérer de la même façon ceux qui ont un puits et ceux qui ont un robinet individuel. En effet, en 2013, on constate qu'un grand nombre de personnes n'ont pas l'eau courante individuelement (orthographe + on peut aussi utiliser "personnellement", étant donné que vous avez déjà utilisé le mot "individuel" dans la phrase précédente).
    Aujourd'hui, les associations en faveur de l'eau potable pour tous et les grandes entreprises ont la même attitude : elles veulent obtenir que tous (l'expression "tout le monde" (singulier) conviendrait également) aient l'accès (on peut supprimer l'article) à l'eau potable, et donc que ce droit soit présent dans les prochains objectifs du développement après 2015. Cette attitude est commune à la Suisse et à la Hongrie.





    Réponse: Devoir résumé de alienor64, postée le 25-05-2013 à 22:07:42 (S | E)

    Bonsoir Komiks

    " L'ONU, en 2012, a considéré que le nombre des "sans-eau potable" était réduit (on peut aussi utiliser le verbe "diminuer")," .

    --- Bien sûr , c'est possible d'utiliser " diminuer " , mais à condition , soit de le conjuguer à l'imparfait , soit au plus-que-parfait , avec , donc , l'auxiliaire " avoir " ( surtout pas l'auxiliaire " être " suivi de l'adjectif " diminué " , sans complément : le sens en serait bien modifié ! ).

    Bonne soirée !



    Réponse: Devoir résumé de alejandra62, postée le 26-05-2013 à 11:30:04 (S | E)
    Bonjoue à tout le monde!! et merci pour vos corrections.

    L'ONU, en 2012, a considéré que le nombre des "sans-eau potable" avait diminué, mais l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a reconsidéré la situation et a communiqué qu'un tiers de la population n'a pas accès à l'eau. La journaliste envoyée spéciale de l'ONU, Catherine de Albuquerque, affirme que les Nations Unies en 2012 étaient optimistes.
    Les résultats officiels considèrent comme disposant d'eau potable ceux qui ont une source non partagée avec des animaux.
    Pourtant, on ne peut pas considérer de la même façon ceux qui ont un puits et ceux qui ont un robinet individuel. En effet, en 2013, on constate qu'un grand nombre de personnes n'ont pas l'eau courante personnelle.
    Aujourd'hui, les associations en faveur de l'eau potable pour tous et les grandes entreprises ont la même attitude : elles veulent obtenir que tout le monde aie accès à l'eau potable, et donc que ce droit soit présent dans les prochains objectifs du développement après 2015. Cette attitude est commune à la Suisse et à la Hongrie

    Bnne journée!!



    Réponse: Devoir résumé de alienor64, postée le 26-05-2013 à 12:35:15 (S | E)
    Bonjour Aljandra62


    L'ONU, en 2012, a considéré que le nombre des "sans-eau potable" avait diminué, mais l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a reconsidéré la situation et a communiqué qu'un tiers de la population n'a pas accès à l'eau. La journaliste envoyée spéciale de l'ONU, Catherine de Albuquerque, affirme que les Nations Unies en 2012 étaient optimistes.
    Les résultats officiels considèrent comme disposant d'eau potable ceux qui ont une source non partagée avec des animaux.
    Pourtant, on ne peut pas considérer de la même façon ceux qui ont un puits et ceux qui ont un robinet individuel. En effet, en 2013, on constate qu'un grand nombre de personnes n'ont pas l'eau courante personnelle ( à mon avis , cet adjectif n'est pas très adapté , ici ; l'adverbe " personnellement " serait mieux en le plaçant après le verbe : " n'ont pas ..." ou bien ," ne disposent pas de l'eau courante pour leur usage personnel " ).
    Aujourd'hui, les associations en faveur de l'eau potable pour tous et les grandes entreprises ont la même attitude : elles veulent obtenir que tout le monde aie( 3ème personne singulier ) accès à l'eau potable, et donc que ce droit soit présent dans les prochains objectifs du développement après 2015. Cette attitude est commune à la Suisse et à la Hongrie .

    Bon dimanche !




    Réponse: Devoir résumé de alejandra62, postée le 26-05-2013 à 12:47:09 (S | E)
    Bonjour alianor64 et merci beaucoup pour les corrections!!!

    L'ONU, en 2012, a considéré que le nombre des "sans-eau potable" avait diminué, mais l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a reconsidéré la situation et a communiqué qu'un tiers de la population n'a pas accès à l'eau. La journaliste envoyée spéciale de l'ONU, Catherine de Albuquerque, affirme que les Nations Unies en 2012 étaient optimistes.
    Les résultats officiels considèrent comme disposant d'eau potable ceux qui ont une source non partagée avec des animaux.
    Pourtant, on ne peut pas considérer de la même façon ceux qui ont un puits et ceux qui ont un robinet individuel. En effet, en 2013, on constate qu'un grand nombre de personnes que ne disposent pas de l'eau courante pour leur usage personnel.
    Aujourd'hui, les associations en faveur de l'eau potable pour tous et les grandes entreprises ont la même attitude : elles veulent obtenir que tout le monde ait accès à l'eau potable, et donc que ce droit soit présent dans les prochains objectifs du développement après 2015. Cette attitude est commune à la Suisse et à la Hongrie .

    Je vous souhaite une bonne dimanche!!!



    Réponse: Devoir résumé de alienor64, postée le 26-05-2013 à 14:03:16 (S | E)

    Bonjour Alejandra62
    Vous faites du bon travail ! Il y a juste un point à rectifier :

    " En effet, en 2013, on constate qu'un grand nombre de personnes que( à enlever: il y a déjà un pronom relatif " qu'un..." et le verbe de cette subordonnée relative est : " ne disposent pas ", la proposition principale étant " on constate " ) ) ne disposent pas de l'eau courante pour leur usage personnel."


    Bonne journée !




    [POSTER UNE NOUVELLE REPONSE] [Suivre ce sujet]


    Cours gratuits > Forum > Apprendre le français










    Partager : Facebook / Twitter / ... 


    > INDISPENSABLES : TESTEZ VOTRE NIVEAU | GUIDE DE TRAVAIL | NOS MEILLEURES FICHES | Les fiches les plus populaires | Une leçon par email par semaine | Aide/Contact

    > COURS ET EXERCICES : Abréviations | Accords | Adjectifs | Adverbes | Alphabet | Animaux | Argent | Argot | Articles | Audio | Auxiliaires | Chanson | Communication | Comparatifs/Superlatifs | Composés | Conditionnel | Confusions | Conjonctions | Connecteurs | Contes | Contraires | Corps | Couleurs | Courrier | Cours | Dates | Dialogues | Dictées | Décrire | Démonstratifs | Ecole | Etre | Exclamations | Famille | Faux amis | Français Langue Etrangère / Langue Seconde |Films | Formation | Futur | Fêtes | Genre | Goûts | Grammaire | Grands débutants | Guide | Géographie | Heure | Homonymes | Impersonnel | Infinitif | Internet | Inversion | Jeux | Journaux | Lettre manquante | Littérature | Magasin | Maison | Majuscules | Maladies | Mots | Mouvement | Musique | Mélanges | Méthodologie | Métiers | Météo | Nature | Nombres | Noms | Nourriture | Négations | Opinion | Ordres | Orthographe | Participes | Particules | Passif | Passé | Pays | Pluriel | Politesse | Ponctuation | Possession | Poèmes | Pronominaux | Pronoms | Prononciation | Proverbes | Prépositions | Présent | Présenter | Quantité | Question | Relatives | Sports | Style direct | Subjonctif | Subordonnées | Synonymes | Temps | Tests de niveau | Tous/Tout | Traductions | Travail | Téléphone | Vidéo | Vie quotidienne | Villes | Voitures | Voyages | Vêtements

    > NOS AUTRES SITES GRATUITS : Cours mathématiques | Cours d'espagnol | Cours d'allemand | Cours de français | Cours de maths | Outils utiles | Bac d'anglais | Learn French | Learn English | Créez des exercices

    > INFORMATIONS : Copyright - En savoir plus, Aide, Contactez-nous [Conditions d'utilisation] [Conseils de sécurité] [Plan du site] Reproductions et traductions interdites sur tout support (voir conditions) | Contenu des sites déposé chaque semaine chez un huissier de justice | Mentions légales / Vie privée / Cookies.
    | Cours et exercices de français 100% gratuits, hors abonnement internet auprès d'un fournisseur d'accès.