Accueil du site pour apprendre le français Créer un test / 1 leçon par semaine
Connectez-vous !

Cliquez ici pour vous connecter
Nouveau compte
4 millions de comptes créés

100% gratuit !
[Avantages]

  • Accueil
  • Accès rapides
  • Imprimer
  • Livre d'or
  • Plan du site
  • Recommander
  • Signaler un bug
  • Faire un lien

  • Comme des milliers de personnes, recevez gratuitement chaque semaine une leçon de français !





    > Publicités :




    > Recommandés:
    -Jeux gratuits
    -Nos autres sites
       



    Les connotations

    Cours gratuits > Forum > Apprendre le français || En bas

    [POSTER UNE NOUVELLE REPONSE] [Suivre ce sujet]


    Les connotations
    Message de mickou82 posté le 17-08-2013 à 19:28:18 (S | E | F)
    Bonjour,
    Pourriez-vous m'aider sur ce sujet s'il-vous plaît? car je ne suis pas sûre de mes réponses mais surtout, je ne sais pas expliquer les 2 connotations et j'ai peur de faire un contre-sens où un hors-sujet.

    Énoncé :
    Le paysage décrit dans ce texte, d'abord connoté positivement, devient soudain angoissant. Relevez les deux séries de connotations. indique où se fait la transition.

    Texte :
    "C'était la saison où pendant quelques jours la campagne charentaise est parsemée de taches blondes : carrés de blés mûrs d'un seul bloc jaune, champs d'avoine, dont la surface de pâle mousseline laisse voir en transparence des dessus roses ou verts, et que surmonte un bel arbre rond qui baigne dans les épis. Et puis des peupliers au bord d'un pré, des champs de vigne et leurs longues tresses de feuillage bien ordonnées, des routes blanches comme les maisons. Plaine variée, onduleuse, qui fait surgir d'un mouvement harmonieux des échappées bleuâtres sur les coteaux.
    Après Angoulême, le train sembla haleter sur une voie montante. M. pommerel quitta la banquette de son compartiment de seconde classe et, se tenant debout, ses mains gantées sur le barreau de la portière où le vent agitait des rideaux fanés, il regarda la campagne montueuses, toute couverte de prairies entourées de haies et d'arbres ébranchés, réduits à un tronc tordu, au panache effiloché, où les feuilles repoussent comme une maladie : et il suivit un moment des yeux une étroite rivière luisante et sombre entre les prés."
    Chardonne, les destinées Sentimentales 1947; Éd. grasset

    Mes réponses :

    Les 2 séries de connotation sont :
    1) (1er paragraphe : du début jusqu'à "coteaux" : C'est le thème de la nature immense, fleurissante, éclairée, colorée à la vue agréable de la saison d'été dont les champs lexicaux sont : "parsemée de taches blondes, carrés de blés mûrs, bloc jaune, champ d'avoine, pâle mousseline, roses et verts, bel arbre, baigne, les épis, des peupliers, champs de vigne, tresses de feuillage bien ordonnées, routes blanches, plaine variée, harmonieux, bleuâtre, coteaux"

    2) (2ème paragraphe : de " Après Angoulême,...;jusqu'à la fin" : C'est le thème de la nature également mais en saison d'hiver, sombre, dévastée, monotone avec les champs lexicaux "haleter, vent, agitait, fanés, haies, arbres ébranchés, réduits, tronc tordu, effiloché, feuilles repoussent, maladie, étroite, sombre"

    la transition se fait d'ailleurs à partir de ce 2ème paragraphe à "Après Angoulême".

    J'aimerai expliquer chaque connotation comme "luisante et sombre" qui est une oxymore avec mes différentes images, figures de style apprises comme ( la comparaison, la métaphore, la personnification, l'allégorie, la métonymie, la périphrase, l'hyperbole, l’accumulation, l'euphémisme, la litote, l'anaphore, l'antithèse, l'oxymore et l'ellipse) mais j'ai du mal;

    Merci pour votre aide.


    Réponse: Les connotations de mickou82, postée le 20-08-2013 à 21:08:56 (S | E)
    Bonsoir,
    Je sais que c'est les vacances pour la plupart d'entre vous mais j'ai vraiment besoin d'aide pour ce sujet car je suis en formation BEP MSA et je dois rendre ce devoir lundi. Si quelqu'un peut jeter un œil et me corriger s'il-vous-plaît, ça serait sympathique.
    Merci par avance



    Réponse: Les connotations de jij33, postée le 24-08-2013 à 23:57:42 (S | E)
    Bonsoir mickou82
    Je me demande si vous ne faites pas un contresens en opposant les versions estivale et hivernale de ce paysage. Après tout, M. Pommerel fait ce voyage en un seul jour et ne passe pas en un laps de temps aussi réduit de l'été à l'hiver ! Que ferions-nous de l'automne, alors ? On peut peut-être voir davantage des connotations se rapportant à l'abondance et à la promesse de nourriture à venir (carrés de blés mûrs, champs d'avoine, épis, vigne) s'opposant à l'aspect étriqué, petit, pauvre, que prennent le décor et le paysage après Angoulême (rideaux fanés, arbres ébranchés...Vous avez bien su relever les termes appropriés). Peut-être cette opposition s'appuie-t-elle sur l'état d'esprit du personnage lors de ce voyage qui semble pénible (haleter, voie montante, campagne montueuse...). Attention, cette dernière remarque est mon interprétation personnelle ! Je ne connais pas le texte...
    Votre devoir devant être personnel, j'arrêterai là mes commentaires, qui ne sont que des pistes...
    Bonne chance pour la suite



    Réponse: Les connotations de mickou82, postée le 25-08-2013 à 15:27:44 (S | E)
    Bonjour JIJ33,

    j'espère que vous avez passé de bonnes vacances mais courtes il me semble!

    Merci pour vos suggestions et je pense que vous avez raison.Les 2 connotation ne portent pas sur 2 saisons différentes mais sur 2 décors de paysage différents.

    La campagne Charentaise de Monsieur Pommerel merveilleuse et abondante de nourriture à venir dont les termes du champ lexical sont " parsemée de taches blondes : carrés de blés mûrs, bloc jaune, champ d'avoine, pâle mousseline, transparence, roses, verts, surmonte un bel arbre rond, baigne, les épis, des peuplioers, vigne, longues tresses de feuillage bien ordonnées, routes blanches, plaines variées, onduleuses, harmonieux, bleuâtres, coteaux" par rapport à une nouvelle contrée qui paraît pauvre et abandonnée que prend le décor du paysage après Angoulême.

    Je ne sais pas comment expliquer les termes du champ lexical de cette pauvreté "le vent agitait des rideaux fanés, campagne montueuse, haies et arbres ébranchés, réduits, tronc tordu, panache effiliché, feuilles repoussent comme une maladie, étroite rivière luisante et sombre"

    Il y a des oppositions dans ces 2 décors :
    "bel arbre rond" différent "arbre ébranché, tronc tordu"
    "longue tresse de feuillage bien ordonné" différent de " panache effiloché où les feuilles repoussent comme une maladie"
    Comment expliquer?
    Êtes-vous d'accord pour dire qu'il y a un oxymore entre "luisante et sombre"? Comment l'expliquer?

    Merci pour votre aide



    Réponse: Les connotations de jij33, postée le 25-08-2013 à 17:11:44 (S | E)
    Bonjour mickou82
    Commençons par votre dernière question : pour moi "luisante et sombre" n'est pas un oxymore ("oxymore" est un nom masculin). En effet l'oxymore est le plus souvent constitué d'un nom et d'un adjectif ("obscure clarté", Corneille ; "Philosophie féroce", Michel Onfray ; "un silence éloquent"...). En tout cas un oxymore est construit avec des mots de natures grammaticales différentes, ce qui n'est pas le cas de "luisante et sombre" : adjectifs qualificatifs épithètes de "rivière". J'y verrais plutôt une antithèse. En revanche, ne voyez-vous pas un oxymore dans "panache effiloché" ? Et, tant que nous sommes dans les figures de style, n'oubliez pas la comparaison "comme une maladie".
    Ensuite, il me semble que vous mettez trop en avant la notion de champ lexical, qui n'intervient pas obligatoirement dans l'idée de connotation. il y a bien un champ lexical "agricole" : (carrés de blés mûrs, champs d'avoine, épis, pré, champs de vigne...) qui connotent une idée d'abondance, de richesse, d'assurance de ne pas manquer de nourriture. La connotation, c'est, pour être rapide, la signification affective ou intellectuelle que l'on accorde à des termes en plus de leur sens premier, le sens auquel on aboutit par association d'idées.
    Vous avez sans doute remarqué que les couleurs,vives et claires, sont en accord avec cette impression d'abondance et de plénitude. Relevez-les à part pour votre analyse.
    Vous avez bien vu certaines oppositions : comment les exploiter ? C'est à vous de le faire, mais n'avez vous pas l'impression que plus le train monte, plus on pénètre dans un paysage désolé, étriqué, vaguement effrayant ?
    Vous avez plusieurs pistes à explorer...
    Bon courage



    Réponse: Les connotations de mickou82, postée le 25-08-2013 à 18:43:43 (S | E)
    Merci IJI33. Je pense que l'auteur est amoureux et fier de sa campagne Charentaise et que le fait de la quitter, il trouve toutes les autres contrées tristes et sombres. Le fait que plus le train monte plus le paysage est désolant, c'est peut-être qu'après Angoulême les cultures sont différentes?

    Dans mon énoncé, il m'est demandé de relever les 2 séries de connotations donc d'après vos explications je peux mettre :

    1) la connotation de la campagne abondante au magnifique paysage (en relevant les termes qui s'y rapportent)?
    2) la connotation de la campagne pauvre avec un paysage étriqué (en relevant les termes qui s'y rapportent)?

    je suis vraiment désolée mais j'ai du mal avec le terme connotations



    Réponse: Les connotations de jij33, postée le 25-08-2013 à 19:48:36 (S | E)
    Bonsoir
    je ne sais pas si le narrateur s'éloigne ou s'approche de sa campagne. Il vaut donc mieux rester discrète à ce sujet. Pour les deux séries de connotations, en gros, c'est cela.
    Pour faire simple, le dénoté c'est ce qui est dit simplement, au sens premier, et le connoté c'est ce qu'on peut y voir en plus, ce que cela évoque, par associations d'idées ! Une telle définition est une simplification un peu caricaturale, mais peut-être est-ce un peu plus clair ?
    Bonne continuation !



    Réponse: Les connotations de mickou82, postée le 25-08-2013 à 20:34:56 (S | E)

    C'est beaucoup plus clair et je vous remercie pour votre aide et du temps que vous m'avez consacré.

    Bonne soirée




    [POSTER UNE NOUVELLE REPONSE] [Suivre ce sujet]


    Cours gratuits > Forum > Apprendre le français










    Partager : Facebook / Twitter / ... 


    > INDISPENSABLES : TESTEZ VOTRE NIVEAU | GUIDE DE TRAVAIL | NOS MEILLEURES FICHES | Les fiches les plus populaires | Une leçon par email par semaine | Aide/Contact

    > COURS ET EXERCICES : Abréviations | Accords | Adjectifs | Adverbes | Alphabet | Animaux | Argent | Argot | Articles | Audio | Auxiliaires | Chanson | Communication | Comparatifs/Superlatifs | Composés | Conditionnel | Confusions | Conjonctions | Connecteurs | Contes | Contraires | Corps | Couleurs | Courrier | Cours | Dates | Dialogues | Dictées | Décrire | Démonstratifs | Ecole | Etre | Exclamations | Famille | Faux amis | Français Langue Etrangère / Langue Seconde |Films | Formation | Futur | Fêtes | Genre | Goûts | Grammaire | Grands débutants | Guide | Géographie | Heure | Homonymes | Impersonnel | Infinitif | Internet | Inversion | Jeux | Journaux | Lettre manquante | Littérature | Magasin | Maison | Majuscules | Maladies | Mots | Mouvement | Musique | Mélanges | Méthodologie | Métiers | Météo | Nature | Nombres | Noms | Nourriture | Négations | Opinion | Ordres | Orthographe | Participes | Particules | Passif | Passé | Pays | Pluriel | Politesse | Ponctuation | Possession | Poèmes | Pronominaux | Pronoms | Prononciation | Proverbes | Prépositions | Présent | Présenter | Quantité | Question | Relatives | Sports | Style direct | Subjonctif | Subordonnées | Synonymes | Temps | Tests de niveau | Tous/Tout | Traductions | Travail | Téléphone | Vidéo | Vie quotidienne | Villes | Voitures | Voyages | Vêtements

    > NOS AUTRES SITES GRATUITS : Cours mathématiques | Cours d'espagnol | Cours d'allemand | Cours de français | Cours de maths | Outils utiles | Bac d'anglais | Learn French | Learn English | Créez des exercices

    > INFORMATIONS : Copyright - En savoir plus, Aide, Contactez-nous [Conditions d'utilisation] [Conseils de sécurité] [Plan du site] Reproductions et traductions interdites sur tout support (voir conditions) | Contenu des sites déposé chaque semaine chez un huissier de justice | Mentions légales / Vie privée / Cookies.
    | Cours et exercices de français 100% gratuits, hors abonnement internet auprès d'un fournisseur d'accès.