Cours de français gratuitsRecevoir 1 leçon gratuite chaque semaine // Créer un test
Connectez-vous !

Cliquez ici pour vous connecter
Nouveau compte
4 millions de comptes créés

100% gratuit !
[Avantages]

  • Accueil
  • Accès rapides
  • Imprimer
  • Livre d'or
  • Plan du site
  • Recommander
  • Signaler un bug
  • Faire un lien

  • Comme des milliers de personnes, recevez gratuitement chaque semaine une leçon de français !

    > Recommandés:
    -Jeux gratuits
    -Nos autres sites
       



    Analyse grammaticale

    Cours gratuits > Forum > Apprendre le français || En bas

    [POSTER UNE NOUVELLE REPONSE] [Suivre ce sujet]


    Analyse grammaticale
    Message de valmyc posté le 21-05-2015 à 17:11:44 (S | E | F)
    Bonjour à tous.
    Voilà J'aimerais vôtre avis sur mon devoir qui va être noté sur un texte de Charles Baudelaire, s'il vous plaît.
    L'énoncé me demande d'encadrer en rouge les verbes conjugués et de souligner leurs sujets. De soulignez ensuite en noir , les CC et de préciser leur nature et la circonstance qu'ils expriment.
    Pourriez-vous m'aider à corriger mes fautes s'il vous plaît.
    Merci

    Bientôt, nous plongerons dans les froides ténèbres.
    CCT.......S........VC.................Cc de lieu

    Adieu, vive clarté de nos êtes trop courts!
    ................................................cc de manière

    J'entends déjà tomber avec des chocs funèbres
    S...VC................................Cc de manière

    Le bois retentissant sur le pavé des cours
    cc de conséquences

    Tout l'hiver va rentrer dans mon être; colère
    ......S.............VC......... cc de lieu

    Haine, frissons, horreur, labeur dur et forcé,

    Et comme le soleil dans son enfer polaire
    .......................Gn.........cc de manière

    Mon cœur ne sera plus qu'un bloc rouge et glacé.
    ........S...........VC...............cc de conséquences


    J'écoute en frémissant chaque buche qui tombe
    S...VC ....................................Cc de conséquences

    L'échafaud qu'on bâtit n'a pas d'écho plus sourd
    .........S..................VC..................... cc de manière

    Mon esprit est pareil à la tour qui succombe
    ....................Cc de comparaison

    Sous les coups du bélier infatiguable et lourd.
    ................... gn.......... ...

    Il me semble , bercé par ce choc monotone,
    S .......VC.................................cc de cause.

    Qu'on cloue , en grande hâte un cercueil quelque part .
    Pp. Sub relative

    Pour qui? C'était hier l'été , voici l'automne!

    Ce bruit mystérieux sonne comme un départ .
    ..................S.............VC.........cc de manière
    ------------------
    Modifié par bridg le 21-05-2015 20:30


    Réponse: Analyse grammaticale de jij33, postée le 21-05-2015 à 22:01:23 (S | E)
    Bonsoir
    D'abord quelques remarques : vous n'avez pas précisé la nature (ou classe grammaticale) de certains compléments circonstanciels. Vous n'avez pas repéré tous les verbes conjugués et leur sujet. Vous ne semblez pas savoir que le verbe être se construit plus souvent avec un attribut du sujet qu'avec un complément circonstanciel...

    Bientôt, nous plongerons dans les froides ténèbres.
    CCT.......S........VC.................Cc de lieu Ok

    Adieu, vive clarté de nos êtes trop courts! "êtes" ? Vérifier le mot employé par le poète.
    ................................................cc de manière Non

    J'entends déjà tomber avec des chocs funèbres
    S...VC................................Cc de manière Oui
    Attention ! L'infinitif "tomber" a un sujet. Qu'est-ce qui tombe ? Le bois retentissant. C'est donc une proposition subordonnée infinitive, dont on ne vous demande pas la nature et la fonction. "Le bois retentissant" n'est pas CC de conséquence.

    Le bois retentissant sur le pavé des cours
    cc de conséquences (faux : à effacer, mais n'oubliez pas le groupe "sur le pavé des cours")

    Tout l'hiver va rentrer dans mon être; colère
    ......S.............VC......... cc de lieu

    Haine, frissons, horreur, labeur dur et forcé,

    Et comme le soleil dans son enfer polaire
    .......................Gn.........cc de manière faux : c'est bien un CC, mais pas de manière ; le fait qu'il soit introduit parcomme devrait vous mettre sur la voie.

    Mon cœur ne sera plus qu'un bloc rouge et glacé.
    ........S...........VC...............cc de conséquences (un cc de conséquence après le verbe être ? Bizarre ! Et faux, bien sûr !)


    J'écoute en frémissant chaque buche qui tombe
    S...VC ....................................Cc de conséquences (en frémissant est un cc trouvez sa nature et sa fonction. "Qui tombe" contient un verbe et son sujet et n'est pas un cc)

    L'échafaud qu'on bâtit n'a pas d'écho plus sourd (il y a deux verbes conjugués dans cette ligne, et deux sujets.
    .........S..................VC..................... cc de manière ("plus sourd" n'est pas un cc, mais un comparatif qui caractérise "écho". Vous n'avez pas à vous en occuper. "Qu'on bâtit" contient un verbe et son sujet)


    Mon esprit est pareil à la tour qui succombe
    ....................Cc de comparaison (Non. Trouvez les deux verbes et leurs sujets. Il n'y a pas de cc)

    Sous les coups du bélier infatiguable et lourd.
    ................... gn....(gn, oui, mais qu'elle fonction ?!..

    Il me semble , bercé par ce choc monotone,
    S .......VC.................................cc de cause. Non : c'est le complément d'agent de bercé ; ce n'est donc pas un cc)

    Qu'on cloue , en grande hâte un cercueil quelque part .
    Pp. Sub relative (on ne vous demande pas de vous occuper des sub.

    La suite plus tard
    -------------------
    Modifié par bridg le 21-05-2015 22:31
    Bug couleur réparé.

    -----------------

    Modifié par jij33 le 22-05-2015 09:51





    Réponse: Analyse grammaticale de jij33, postée le 21-05-2015 à 23:05:41 (S | E)
    Et voici la suite !
    (Merci Bridg pour avoir rétabli les couleurs idoines ! )

    Qu'on cloue , en grande hâte un cercueil quelque part .
    Pp. Sub relative (ce n'est pas une relative mais une prop. sub. conjonctive : elle contient un verbe et son sujet
    Nature et fonction de "en grande hâte" et de "quelque part" ?


    Pour qui? C'était hier l'été , voici l'automne! (nature et fonction de "hier" ?)

    Ce bruit mystérieux sonne comme un départ .
    ..................S.............VC.........cc de manière

    C'est à vous, maintenant ! Nous attendons votre correction...



    Réponse: Analyse grammaticale de valmyc, postée le 26-05-2015 à 21:11:38 (S | E)
    Bientôt , nous plongerons dans les froides ténèbres .
    CCT S. VC Cc de lieu

    Adieu, vive clarté de nos êtres trop courts!
    Cc de moyen

    J'entends déjà tomber avec des chocs funèbres
    S. VC Cc de manière

    Tout l'hiver va rentrer dans mon être
    S. VC. Cc de lieu


    Haine, frissons, horreur , labeur, dur et forcé,

    Et comme le soleil dans son enfer polaire
    Gn. Cc de comparaison

    Mon cœur ne sera plus qu'un bloc rouge et glacé
    S. VC. Attribut du sujet

    J'écoute en frémissant chaque buche qui tombe
    S. VC. Cc de man. S. VC

    L'échafaud qu'on bâtit n'a pas d'écho plus sourd
    S. VC. S VC

    Mon esprit est pareil à la tour qui succombe
    S. VC. S. VC

    Sous les coups du bélier infatiguable et lourd
    Gn épithète

    Il me semble , bercé par ce choc monotone
    S. VC C d'agent de bercé

    Qu'on cloue, en grande hâte un cercueil quelque part
    S. VC Adj q. Apposition
    Psconjonctive

    Ce bruit mystérieux sonne comme un départ
    S. VC. Cc de manière



    Merci de me corriger et désoler du retard.



    Réponse: Analyse grammaticale de jij33, postée le 26-05-2015 à 23:35:20 (S | E)
    Bonsoir
    Votre message précédent était plus facile à déchiffrer parce que vous aviez placé les natures et les fonctions au-dessous des termes concernés. Cette fois, ce n'est pas toujours compréhensible...

    Bientôt , nous plongerons dans les froides ténèbres .
    CCT S. VC Cc de lieu oui

    Adieu, vive clarté de nos êtres trop courts!
    Cc de moyen Aucun CC ici. C'est une apostrophe (= on s'adresse à la clarté).

    J'entends déjà tomber avec des chocs funèbres
    S. VC Cc de manière Si le mot analysé en dernier est déjà, c'est faux et il faut analyser "avec des chocs funèbres" (sans oublier déjà !)

    Le bois retentissant sur le pavé des cours (oubli)

    Tout l'hiver va rentrer dans mon être
    S. VC. Cc de lieu Oui


    Haine, frissons, horreur , labeur, dur et forcé,

    Et comme le soleil dans son enfer polaire
    Gn. Cc de comparaison Oui

    Mon cœur ne sera plus qu'un bloc rouge et glacé
    S. VC. Attribut du sujet Oui, mais on ne vous demandait pas de mettre en évidence les attributs du sujet.

    J'écoute en frémissant chaque buche qui tombe
    S. VC. Cc de man. S. VC Quel est le second sujet : bûche ou qui ?

    L'échafaud qu'on bâtit n'a pas d'écho plus sourd
    S. VC. S VC l'ordre proposé est faux

    Mon esprit est pareil à la tour qui succombe
    S. VC. S. VC Quel est le second sujet : tour ou qui ?

    Sous les coups du bélier infatiguable (attention à l'orthographe) et lourd
    Gn épithète Faux. C'est tout le vers qui constitue un seul GN dont vous devez trouver la fonction car c'est un complément circonstanciel...

    Il me semble , bercé par ce choc monotone
    S. VC C d'agent de bercé Le complément d'agent n'étant pas un cc, vous n'avez pas à en parler...

    Qu'on cloue, en grande hâte un cercueil quelque part Donnez la nature et la fonction des groupes soulignés.
    S. VC Adj q. Apposition La partie soulignée n'est pas une apposition
    Psconjonctive

    Ce bruit mystérieux sonne comme un départ
    S. VC. Cc de manière Le groupe souligné n'exprime pas la manière...

    C'est à vous !



    Réponse: Analyse grammaticale de valmyc, postée le 27-05-2015 à 01:01:53 (S | E)
    Bientôt , nous plongerons dans les froides ténèbres .
    CCT S. VC ( cc de lieu )

    Adieu vive clarté de nos êtres trop courts!

    J'entends déjà tomber avec des chocs funèbres
    S VC (. Cc de manière )

    Le bois retentissant sur le pavé des cours
    (. Cc de lieu. )

    Tout l'hiver va rentrer dans mon être
    ( S. )(. VC. ) ( cc de lieu. )

    J'écoute en frémissant chaque buche qui tombe
    S. VC ( cc de man). (. S). (VC )

    L'échafaud qu'on bâtit , n'a pas d'écho plus sourd
    (. S. ). ( VC. ). VC

    L'échafaud est le même sujet pour les deux verbes.

    Mon esprit est pareil à la tour qui succombe
    S. Vc. S. VC

    Sous les coups du bélier infatigable et lourd
    Gn cc de manière

    Il me semble , bercé par ce choc monotone
    S. VC

    Qu'on cloue , en grande hâte un cercueil quelque part
    S. VC ( adj q. ). ( adv. de lieu)

    Ce bruit mystérieux sonne comme un départ
    (. S. ). VC ( cc de moyen. )




    J'espère avoir fait juste....😞



    Réponse: Analyse grammaticale de jij33, postée le 27-05-2015 à 18:23:41 (S | E)
    Bonjour Valmyc
    Seuls les vers contenant des erreurs ou des points à éclaircir seront repris : je laisse les autres sans commentaire. Je vous rappelle cependant que vous deviez aussi donner la nature grammaticale des compléments circonstanciels : vous avez oublié la consigne en cours de travail. La plupart sont des GN (groupes nominaux), mais pas uniquement. IL fallait aussi souligner en noir tous les cc ! Pour cela, vous pouvez sélectionner avec la souris le groupe concerné, puis aller cliquer sur le S au-dessus de votre texte, à côté des carrés de couleur. je souligne les CC des premiers vers...

    Bientôt , nous plongerons dans les froides ténèbres .
    CCT S. VC ( cc de lieu )

    Adieu vive clarté de nos êtres trop courts!

    J'entends déjà tomber avec des chocs funèbres
    S VC (. Cc de manière )Vous analysez un seul cc : avec des chocs funèbres est un GN, cc de manière. Que faites-vous de déjà (nature/fonction) ?

    Le bois retentissant sur le pavé des cours
    (. Cc de lieu. )

    Tout l'hiver va rentrer dans mon être
    ( S. )(. VC. ) ( cc de lieu. )

    J'écoute en frémissant chaque buche qui tombe
    S. VC ( cc de man). (. S). (VC ) Quel est le sujet ? Bûche ou qui ?

    L'échafaud qu'on bâtit , n'a pas d'écho plus sourd
    (. S. ). ( VC. ). VC Il manque un sujet (deux verbes, donc deux sujets !)

    L'échafaud est le même sujet pour les deux verbes. Non. Qu'est-ce qui n'a pas d'écho ? L'échafaud. Qui est-ce qui bâtit ? Je suppose que vous savez que on est un pronom indéfini toujours sujet...

    Mon esprit est pareil à la tour qui succombe
    S. Vc. S. VC Quel est le second sujet ? Tour ou qui ?

    Sous les coups du bélier infatigable et lourd
    Gn cc de manière La différence est parfois mince entre manière et cause, mais il semble que la tour tombe à cause des coups de bélier, non ?

    Il me semble , bercé par ce choc monotone
    S. VC

    Qu'on cloue , en grande hâte un cercueil quelque part
    S. VC ( adj q. ). ( adv. de lieu)Ce nest pas un adverbe, mais une locution adverbiale parce que c'est en deux mots.
    Le groupe souligné n'est pas un adj. qual. Quelle circonstance exprime-t-il ?

    Ce bruit mystérieux sonne comme un départ (nature et fonction)
    (. S. ). VC ( cc de moyen. ) Faux. Dans mon second message, je vous avais dit que ce n'était pas la manière.

    Bonne fin de correction.




    [POSTER UNE NOUVELLE REPONSE] [Suivre ce sujet]


    Cours gratuits > Forum > Apprendre le français




    Publicité :





     


    > INDISPENSABLES : TESTEZ VOTRE NIVEAU | GUIDE DE TRAVAIL | NOS MEILLEURES FICHES | Les fiches les plus populaires | Recevez une leçon par semaine | Exercices | Aide/Contact

    > INSEREZ UN PEU DE FRANÇAIS DANS VOTRE VIE QUOTIDIENNE ! Rejoignez-nous gratuitement sur les réseaux :
    Instagram | Facebook | Twitter | RSS | Linkedin | Email

    > NOS AUTRES SITES GRATUITS : Cours d'anglais | Cours de mathématiques | Cours d'espagnol | Cours d'italien | Cours d'allemand | Cours de néerlandais | Tests de culture générale | Cours de japonais | Rapidité au clavier | Cours de latin | Cours de provencal | Moteur de recherche sites éducatifs | Outils utiles | Bac d'anglais | Our sites in English

    > INFORMATIONS : Copyright - En savoir plus, Aide, Contactez-nous [Conditions d'utilisation] [Conseils de sécurité] [Plan du site] Reproductions et traductions interdites sur tout support (voir conditions) | Contenu des sites déposé chaque semaine chez un huissier de justice | Mentions légales / Vie privée / Cookies.
    | Cours et exercices de français 100% gratuits, hors abonnement internet auprès d'un fournisseur d'accès. | Livre d'or | Partager sur les réseaux