Accueil du site pour apprendre le français Créer un test / 1 leçon par semaine
Connectez-vous !

Cliquez ici pour vous connecter
Nouveau compte
4 millions de comptes créés

100% gratuit !
[Avantages]

  • Accueil
  • Accès rapides
  • Imprimer
  • Livre d'or
  • Plan du site
  • Recommander
  • Signaler un bug
  • Faire un lien

  • Comme des milliers de personnes, recevez gratuitement chaque semaine une leçon de français !





    > Publicités :




    > Recommandés:
    -Jeux gratuits
    -Nos autres sites
       



    Correction résumé

    Cours gratuits > Forum > Apprendre le français || En bas

    [POSTER UNE NOUVELLE REPONSE] [Suivre ce sujet]


    Correction résumé
    Message de mary91 posté le 12-09-2015 à 17:45:12 (S | E | F)
    Bonjour, est-ce que vous pouvez m'aider avec la correction de mon examen de français? Il concerne d' un résumé. Merci beaucoup à tous!

    Résumé:

    La revue "Science" a publié une étude à propos de l'homme et son impact sur la châine alimentaire dans la planète. Elle a démontré que l'être humain est en train de provoquer une extinction très massive, en causant des désequilibres par rapport à la nature. Ce concept d'exploitation n'est pas la seule documentée: l'université canadienne de Victoria a mis en relief autres aspects des impacts humains contre ceux d'autres prédateurs.
    Les résultats sont clairs: l'homme chasse plus de poissons que les prédateurs marins, pêche 78% des saumons d'Alaska et il tue des animaux comme lions et ours. L'intensité de ces actions change selon les régions du monde: par exemple, la pêche est moin active dans l'Océan Pacifique que dans l'Atlantique.
    En outre, les américains et les européens chassent plus que les africains. Un autre but de cette étude est la comparaison entre le taux de prédaction est la châine alimentaire: l'homme préfère manger plus de la viande que de légumes en provoquant des problèmes aux autres carnivores. Selon Frank Courchamp, cette étude démontre le problème d'une réproduction insuffisante par rapport aux besoins alimentaires collectifs.
    Pour conclure, il faudra trouver une solution qui puisse soutenir, de long terme la situation de l'exploitation humaine.




    Réponse: Correction résumé de jij33, postée le 13-09-2015 à 22:10:18 (S | E)
    Bonsoir
    La revue "Science" a publié une étude à propos de l'homme et (répéter la préposition qui se trouve devant le nom précédent) son impact sur la châine (l'accent circonflexe n'est pas sur la bonne lettre) alimentaire dans (autre préposition) la planète. Elle a démontré que l'être humain est en train de provoquer une extinction très massive, en causant des désequilibres (il manque un accent) par rapport à la nature. Ce concept d'exploitation n'est pas la seule documentée (incompréhensible : à reformuler) : l'université canadienne de Victoria a mis en relief (ajouter une préposition élidée) autres aspects des impacts humains contre ceux d'autres prédateurs (peu clair : préciser)
    Les résultats sont clairs: l'homme chasse plus de poissons que les prédateurs marins, pêche 78% des saumons d'Alaska et il tue des animaux comme lions et ours (ajouter un déterminant défini devant chacun de ces deux noms). L'intensité de ces actions change selon les régions du monde (espace): par exemple, la pêche est moin active dans l'Océan Pacifique que dans l'Atlantique.
    En outre, les américains et les européens chassent plus que les africains (ces mots commencent par une majuscule quand ce sont des noms et par une minuscule quand ce sont des adjectifs). Un autre but de cette étude est la comparaison entre le taux de prédaction (orthographe) est (probable confusion entre est et et, mais la fin de cette phrase n'a de toute façon pas de sens) la châine (accent mal placé) alimentaire: l'homme préfère manger plus (supprimer) de la viande que de (contraction de de + les) légumes en provoquant des problèmes aux autres carnivores. Selon Frank Courchamp, cette étude démontre le problème d'une réproduction insuffisante par rapport aux besoins alimentaires collectifs.
    Pour conclure, il faudra trouver une solution qui puisse soutenir, de (autre préposition) long terme (virgule) la situation de l'exploitation humaine. Ceci n'a pas de sens.
    Bon début de correction.



    Réponse: Correction résumé de mary91, postée le 14-09-2015 à 17:22:24 (S | E)
    de cette correction ! J'éspère d'améliorer ...
    CORRECTION

    Résumé

    La revue "Science" a publié une étude à propos de l'homme et du son impact sur la chaîne alimentaire surla planète. Elle a démontré que l'être humain est en train de provoquer une extinction très massive, en causant des déséquilibres par rapport à la nature. Ce concept d'exploitation n'est pas la seule documentée: l'université canadienne de Victoria a mis en relief des autres aspects des impacts humains contre ceux d'autres prédateurs.
    Les résultats sont clairs: l'homme chasse plus de poissons que les prédateurs marins, pêche 78% des saumons d'Alaska et il tue des animaux comme les lions et les ours. L'intensité de ces actions change selon les régions du monde: par exemple, la pêche est moin active dans l'Océan Pacifique que dans l'Atlantique.
    En outre, les américains et les européens chassent plus que les africains. Un autre but de cette étude est la comparaison entre le taux de prédaction est la châine alimentaire: l'homme préfère manger de la viande que des légumes en provoquant des problèmes aux autres carnivores. Selon Frank Courchamp, cette étude démontre le problème d'une reproduction insuffisante par rapport aux besoins alimentaires collectifs.
    Pour conclure, il faudra trouver une solution qui puisse soutenir, de long terme la situation de l'exploitation humaine.



    Réponse: Correction résumé de alain2610, postée le 15-09-2015 à 17:43:51 (S | E)
    Encore quelques erreurs, je corrige en rouge et commente entre parenthèses. Bien sûr pour être sur d'être au plus près du sens original, il faudrait avoir le texte original.

    La revue "Science" a publié une étude à propos de l'homme et de son impact sur la chaîne alimentaire sur la planète. Elle a démontré que l'être humain est en train de provoquer une extinction très massive(une extinction massive est déjà très importante, inutile d'ajouter très), en causant des déséquilibres par rapport à la nature. Ce concept d'exploitation n'est pas le seul documenté: l'université canadienne de Victoria a mis en relief d'autres aspects des impacts humains contre par rapport à ceux d'autres prédateurs.
    Les résultats sont clairs: l'homme chasse plus de poissons que les prédateurs marins, pêche 78% des saumons d'Alaska et il tue des animaux comme les lions et les ours. L'intensité de ces actions change selon les régions du monde: par exemple, la pêche est moins active intensivedans l'Océan Pacifique que dans l'Atlantique.
    En outre, les américains et les européens chassent plus que les africains. Un autre but résultat de cette étude est la comparaison entre le taux de prédation et la chaîne alimentaire(si vous parlez d'une comparaison, c'est entre quelque chose et quelque chose): l'homme préfère manger de la viande que desaux légumes, en provoquant des problèmes auxpour les autres carnivores. Selon Frank Courchamp, cette étude démontre le problème d'une reproduction insuffisante(cette expression semble inapproprié, je propose : régénération insuffisante de la ressource par rapport aux besoins alimentaires collectifs.
    Pour conclure, il faudra trouver une solution qui puisse soutenir, de sur le long terme, la situationl'équilibre de l'exploitation humaine.
    -------------------
    Modifié par bridg le 20-09-2015 19:40
    Merci pour votre entrée sur les forums et de gentiment aider les membres.
    Mais, s'il vous plaît Proposer la correction en entier est totalement hors charte, car il n'y a pas d'intérêt pédagogique : le membre va alors recopier sans comprendre.




    Réponse: Correction résumé de mary91, postée le 17-09-2015 à 18:17:27 (S | E)
    Alain, j' éspère d'améliorer ..

    La revue "Science" a publié une étude à propos de l'homme et de son impact sur la chaîne alimentaire sur la planète. Elle a démontré que l'être humain est en train de provoquer une extinction massive, en causant des déséquilibres par rapport à la nature. Ce concept d'exploitation n'est pas le seul documenté: l'université canadienne de Victoria a mis en relief d'autres aspects des impacts humains contre par rapport à ceux d'autres prédateurs.
    Les résultats sont clairs: l'homme chasse plus de poissons que les prédateurs marins, pêche 78% des saumons d'Alaska et il tue des animaux comme les lions et les ours. L'intensité de ces actions change selon les régions du monde: par exemple, la pêche est moins active intensivedans l'Océan Pacifique que dans l'Atlantique.
    En outre, les américains et les européens chassent plus que les africains. Un autre but résultat de cette étude est la comparaison entre le taux de prédation et la chaîne alimentaire(si vous parlez d'une comparaison, c'est entre quelque chose et quelque chose): l'homme préfère manger de la viande que desaux légumes, en provoquant des problèmes auxpour les autres carnivores. Selon Frank Courchamp, cette étude démontre le problème d'une reproduction insuffisante(cette expression semble inapproprié, je propose : régénération insuffisante de la ressource par rapport aux besoins alimentaires collectifs.
    Pour conclure, il faudra trouver une solution qui puisse soutenir, de sur le long terme, la situationl'équilibre de l'exploitation humaine.


    Maintenant, j'ai compris! Merci bien.
    Est-ce que je pourrais mettre ici dans le forum mon essai? Il s'agit toujours de même sujet de l'article..




    Réponse: Correction résumé de alain2610, postée le 18-09-2015 à 10:42:49 (S | E)
    C'est pas mal mais il faut encore un peu travailler et lire ce que l'on a écrit ensuite. A plusieurs reprises je vous proposais d'autres mots en barrant le premier, vous avez ajouté le nouveau mot sans retirer l'ancien.


    La revue "Science" a publié une étude à propos de l'homme et de son impact sur la chaîne alimentaire sur la planète. Elle a démontré que l'être humain est en train de provoquer une extinction massive, en causant des déséquilibres par rapport à la nature. Ce concept d'exploitation n'est pas le seul documenté: l'université canadienne de Victoria a mis en relief d'autres aspects des impacts humains contre par rapport (entre ces deux mots il faudra choisir) à ceux d'autres prédateurs.
    Les résultats sont clairs: l'homme chasse plus de poissons que les prédateurs marins, pêche 78% des saumons d'Alaska et il tue des animaux comme les lions et les ours. L'intensité de ces actions change selon les régions du monde: par exemple, la pêche est moins active intensive(de même, entre ces deux mots il faudra choisir) dans l'Océan Pacifique que dans l'Atlantique.
    En outre, les américains et les européens chassent plus que les africains. Un autre but résultat (de même entre ces deux mots il faut choisir) de cette étude est la comparaison entre le taux de prédation et la chaîne alimentaire(si vous parlez d'une comparaison, c'est entre quelque chose et quelque chose): l'homme préfère manger de la viande que des aux légumes, en provoquant des problèmes aux pour (entre ces deux prépositions il faut choisir) les autres carnivores. Selon Frank Courchamp, cette étude démontre le problème d'une reproduction insuffisante(cette expression semble inapproprié, je propose : régénération insuffisante de la ressource) par rapport aux besoins alimentaires collectifs.
    Pour conclure, il faudra trouver une solution qui puisse soutenir, de sur le long terme, la situation l'équilibre(encore entre ces deux il faut choisir) de l'exploitation humaine.

    Si vous le souhaitez vous pouvez m'envoyer votre texte par message je pourrais parachever la correction. Vous avez déjà bien travaillé.



    Réponse: Correction résumé de mary91, postée le 18-09-2015 à 16:40:41 (S | E)
    Oui, c'est bien..maintenant je devrais lire avec plus d'attention parce que j'ai oublié quelque chose ..

    La revue "Science" a publié une étude à propos de l'homme et de son impact sur la chaîne alimentaire sur la planète. Elle a démontré que l'être humain est en train de provoquer une extinction massive, en causant des déséquilibres par rapport à la nature. Ce concept d'exploitation n'est pas le seul documenté: l'université canadienne de Victoria a mis en relief d'autres impacts humain par rapport d'autres prédateurs.
    Les résultats sont clairs: l'homme chasse plus de poissons que les prédateurs marins, pêche 78% des saumons d'Alaska et il tue des animaux comme les lions et les ours. L'intensité de ces actions change selon les régions du monde: par exemple, la pêche est moins active dans l'Océan Pacifique que dans l'Atlantique.
    En outre, les américains et les européens chassent plus que les africains. Un autre résultat de cette étude est la comparaison entre le taux de prédation et la chaîne alimentaire: l'homme préfère manger de la viande que des aux légumes, en provoquant des problèmes aux autres carnivores. Selon Frank Courchamp, cette étude démontre le problème de régénération insuffisante de la ressource par rapport aux besoins alimentaires collectifs.
    Pour conclure, il faudra trouver une solution qui puisse soutenir, de le long terme, la situation de l'exploitation humaine.
    J'éspère d'avoir fait un bonne correction, merci de nouveau




    [POSTER UNE NOUVELLE REPONSE] [Suivre ce sujet]


    Cours gratuits > Forum > Apprendre le français

    Partager : Facebook / Twitter / ... 


    > INDISPENSABLES : TESTEZ VOTRE NIVEAU | GUIDE DE TRAVAIL | NOS MEILLEURES FICHES | Les fiches les plus populaires | Une leçon par email par semaine | Aide/Contact

    > COURS ET EXERCICES : Abréviations | Accords | Adjectifs | Adverbes | Alphabet | Animaux | Argent | Argot | Articles | Audio | Auxiliaires | Chanson | Communication | Comparatifs/Superlatifs | Composés | Conditionnel | Confusions | Conjonctions | Connecteurs | Contes | Contraires | Corps | Couleurs | Courrier | Cours | Dates | Dialogues | Dictées | Décrire | Démonstratifs | Ecole | Etre | Exclamations | Famille | Faux amis | Français Langue Etrangère / Langue Seconde |Films | Formation | Futur | Fêtes | Genre | Goûts | Grammaire | Grands débutants | Guide | Géographie | Heure | Homonymes | Impersonnel | Infinitif | Internet | Inversion | Jeux | Journaux | Lettre manquante | Littérature | Magasin | Maison | Majuscules | Maladies | Mots | Mouvement | Musique | Mélanges | Méthodologie | Métiers | Météo | Nature | Nombres | Noms | Nourriture | Négations | Opinion | Ordres | Orthographe | Participes | Particules | Passif | Passé | Pays | Pluriel | Politesse | Ponctuation | Possession | Poèmes | Pronominaux | Pronoms | Prononciation | Proverbes | Prépositions | Présent | Présenter | Quantité | Question | Relatives | Sports | Style direct | Subjonctif | Subordonnées | Synonymes | Temps | Tests de niveau | Tous/Tout | Traductions | Travail | Téléphone | Vidéo | Vie quotidienne | Villes | Voitures | Voyages | Vêtements

    > NOS AUTRES SITES GRATUITS : Cours mathématiques | Cours d'espagnol | Cours d'allemand | Cours de français | Cours de maths | Outils utiles | Bac d'anglais | Learn French | Learn English | Créez des exercices

    > INFORMATIONS : Copyright - En savoir plus, Aide, Contactez-nous [Conditions d'utilisation] [Conseils de sécurité] [Plan du site] Reproductions et traductions interdites sur tout support (voir conditions) | Contenu des sites déposé chaque semaine chez un huissier de justice | Mentions légales / Vie privée / Cookies.
    | Cours et exercices de français 100% gratuits, hors abonnement internet auprès d'un fournisseur d'accès.