Accueil du site pour apprendre le français Créer un test / 1 leçon par semaine
Connectez-vous !

Cliquez ici pour vous connecter
Nouveau compte
4 millions de comptes créés

100% gratuit !
[Avantages]

  • Accueil
  • Accès rapides
  • Imprimer
  • Livre d'or
  • Plan du site
  • Recommander
  • Signaler un bug
  • Faire un lien

  • Comme des milliers de personnes, recevez gratuitement chaque semaine une leçon de français !





    > Publicités :




    > Recommandés:
    -Jeux gratuits
    -Nos autres sites
       



    La phrase interrogative partielle

    Cours gratuits > Forum > Apprendre le français || En bas

    [POSTER UNE NOUVELLE REPONSE] [Suivre ce sujet]


    La phrase interrogative partielle
    Message de rumbdeshkar posté le 27-11-2015 à 21:53:23 (S | E | F)
    Bonjour, j'aimerais que vous m'éclaircissez par rapport aux règles à la construction des phrases interrogatives partielles.

    Ce document Lien internet
    que j'ai consulté il y a quelques jours indique qu'il est syntaxiquement correcte de formuler une phrase interrogative partielle à l'aide de la locution « est-ce que » précédé d'un marqueur interrogative. Alors, j'ai essayé de formuler une phrase en utilisant cette opération avec un GN remplacé par un Dét. Toutefois, le résultat sonne faux à mes oreilles :

    J'ai pris un exemple du document : « Combien de billets est-ce que tes amis ont achetés dimanche ? » et j'ai remplacé le déterminant « combien de » par le déterminant « quel ».

    Ce qui donne : « Quels billets est-ce que tes amis ont achetés dimanche ? »

    Cette formulation est-elle fautive ou ce n'est simplement dû au fait que mes oreilles ne sont pas habituées ?

    J'ai également consulté la Grammaire pédagogique du français d'aujourd'hui ( Lien internet
    ) qui est supposée d'être un guide complet pour les règles grammaticaux français mais elle ne m'a que donné quelques cas particuliers. Les exemples fournis ne démontrent que les cas de remplacement des compléments du verbe par des pronoms et il n'y avait aucun d'information sur le remplacement du GN par les déterminants.
    Du même avec Lien internet
    , on nous présente des phrases interrogatives partielles construites à l'aide d'un marqueur interrogative suivi de « est-ce que » mais aucun des exemples montrent que ça marche avec les déterminants !

    S'il-vous-plaît aidez moi !


    Réponse: La phrase interrogative partielle de gerondif, postée le 27-11-2015 à 23:06:10 (S | E)
    Bonsoir,
    Je n'avais pas tout compris avant de lire les liens mais:
    Combien de billets as-tu achetés ? est remplacé en langage moins soutenu, moins correct, par:
    Combien de billets est-ce que tu as achetés ?
    D'ailleurs, spontanément, à l'oral, on dirait: Tu as acheté combien de billets ? sans se fatiguer à faire une forme interrogative. (c'est d'ailleurs bien expliqué dans votre deuxième lien)C'est bien sûr différent à l'écrit et en langage soutenu.

    Quels billets as-tu achetés ? a un autre sens: Les billets pour quelle destination, pour quel spectacle ?

    Sinon, pour faire simple, on ne peut pas inverser un sujet nominal et un verbe:
    "Ils vont à l'école." peut devenir: "Vont-ils à l'école ?"
    Mais "Les enfants vont à l'école." ne peut pas devenir :"Vont les enfants à l'école?" qui est faux.
    Donc, là, on rajoute ce qu'on appelait "un sujet apparent", un pronom personnel qui reprend le sujet réel: "Les enfants vont-ils à l'école ?"

    Donc soit on met "est-ce que" sans inversion: Est-ce que les enfants vont à l'école?", soit on fait une inversion:
    "Les enfants vont-ils à l'école ?"




    Réponse: La phrase interrogative partielle de jij33, postée le 27-11-2015 à 23:37:26 (S | E)
    Bonsoir
    Tout comme gerondif, je ne comprends pas tout à fait l'objet de votre demande, qui contient une erreur grammaticale de taille ! "Alors, j'ai essayé de formuler une phrase en utilisant cette opération avec un GN remplacé par un Dét." Je suppose que par "Dét", vous voulez dire "déterminant". Or, il est impossible de remplacer un GN par un déterminant ! Vous avez remplacé l'adverbe interrogatif (et non le déterminant) "combien de" par l'adjectif interrogatif "quels", qui, lui, est bien un déterminant. Certaines notions sont confuses pour vous et vous entraînent à voir des problèmes là où il n'y en a pas.
    Pour en revenir à l'interrogation partielle :
    - Combien de billets tes amis ont-ils achetés dimanche ? (Registre soutenu).
    - Combien de billets est-ce que tes amis ont achetés dimanche ? (Registre courant).
    - Quels billets tes amis ont-ils achetés dimanche ? (Avec la nuance de sens donnée par gerondif).
    Pour "les enfants vont-ils à l'école ?", il s'agit d'une interrogation totale, puisque la réponse est oui ou non, et le fonctionnement en est différent.
    Bonne réflexion.



    Réponse: La phrase interrogative partielle de rumbdeshkar, postée le 27-11-2015 à 23:50:59 (S | E)
    Bonsoir gerondif,

    D'après vous, la formulation « Combien de billets est-ce que tes amis ont achetés dimanche ? » est-elle donc incorrecte ?
    Puisque c'est une phrase tiré d'un site de grammaire, je croyais qu'il était sensé que les exemples sont corrects grammaticalement. Intéressant.


    Pour vous répondre, je savais déjà qu'il était possible de créer des phrases interrogatives partielles par l'addition d'un pronom de reprise. Non, ce n'est pas le sens sémantique que j'ai eu de la misère à saisir, mais le côté syntaxique du problème.

    La grammaire que j'utilise en tant que référence linguistique a mentionné que cette méthode (celle qui repose sur l'addition de la locution est-ce que précédé d'un marqueur interrogatif) est syntaxiquement correcte mais elle n'avait pas précisé s'il y avait des cas d'exception où cette opération ne fonctionnera pas. Puisque je doutais du fait que cela fonctionnera pour les déterminants, je suis allé trouver d'autres sources d'information sur l'internet concernant la validité de cette opération et comme résultat, le CCDMD (site de grammaire financé par le gouvernement du Québec) indiqua qu'il est possible de créer des phrases interrogatives partielles ainsi. Ce site Lien internet
    lui-aussi explique bien cette règle mais ne réfute pas les déterminants comme marqueurs interrogatifs acceptables.

    De mon côté, ma question n'est pas répondu car vous venez de nier une des règles grammaticales que je venais d'apprendre... Le CCDMD est une source plus ou moins crédible alors si vous avez des sources pour réfuter cette règle, je vous prie de les partager. (Je ne vous doute pas, j'ai seulement besoin d'un source crédible ! Merci ! )



    Réponse: La phrase interrogative partielle de rumbdeshkar, postée le 28-11-2015 à 00:01:24 (S | E)
    Excusez-moi jij33, j'ai fini d'écrire ma réplique pour gerondif avant de voir le vôtre. Eh oui j'ai mal formulé ma phrase... j'aurais dû dire : ''Alors, j'ai essayé de formuler une phrase en remplaçant le Dét. du GN par un Dét. interogative.''.

    J'étais confus parce que ma grammaire ne m'a pas précisé s'il était acceptable ou non de remplacer le déterminant d'un GN complément objet (direct ou indirect) par un déterminant interrogatif... lorsque il est suivi par la locution est-ce que qui sert à marquer l'interrogation.

    Mon problème ? En tant que étudiant passioné de la grammaire française, j'aimerai simplement connaître tous les formulations et techniques possible pour écrire des phrases impeccables. Seulement, ma manque de connaissance ne le permet pas. Maintenant, je suis bloqué sur les phrases interrogatives depuis une semaine et il faut que je m'avance .



    Réponse: La phrase interrogative partielle de jij33, postée le 28-11-2015 à 00:13:29 (S | E)
    Bonsoir
    "Combien de billets est-ce que tes amis ont achetés dimanche ?" n'est pas incorrect. Votre lien dit que "est-ce que" est employé à l'oral. L'inversion du sujet est plus élégante et n'est pas réservée à la langue littéraire.
    Pour ce qui est des déterminants, le seul qui soit marqueur interrogatif est "quel" (quels, quelle, quelles). Et il ne peut pas remplacer un GN : quelle heure est-il ? Quel âge as-tu ? Les déterminants déterminent des noms... Lien internet

    On pourrait trouver aussi un pronom interrogatif : lesquels ont-ils achetés ?
    À treize ans, vous vous posez des questions d'une précision et d'une maturité épatantes sur la grammaire !
    Bonne continuation.



    Réponse: La phrase interrogative partielle de gerondif, postée le 28-11-2015 à 00:27:51 (S | E)
    Bonsoir,
    j'ai du mal à vous suivre mais pour parler de ce que je comprends les trois façons de dire seraient :
    Tes amis ont acheté combien de billets ? (intonation montante interrogative courante à l'oral en langage décontracté)
    Combien de billets tes amis ont-ils achetés ? (registre soutenu)
    Combien de billets est-ce que tes amis ont achetés dimanche ?(registre courant)
    Quand j'étais élève, on nous disait que abuser de "est-ce-que" n'était pas soutenu mais de nos jours, c'est une tournure courante à l'oral.




    [POSTER UNE NOUVELLE REPONSE] [Suivre ce sujet]


    Cours gratuits > Forum > Apprendre le français










    Partager : Facebook / Twitter / ... 


    > INDISPENSABLES : TESTEZ VOTRE NIVEAU | GUIDE DE TRAVAIL | NOS MEILLEURES FICHES | Les fiches les plus populaires | Une leçon par email par semaine | Aide/Contact

    > COURS ET EXERCICES : Abréviations | Accords | Adjectifs | Adverbes | Alphabet | Animaux | Argent | Argot | Articles | Audio | Auxiliaires | Chanson | Communication | Comparatifs/Superlatifs | Composés | Conditionnel | Confusions | Conjonctions | Connecteurs | Contes | Contraires | Corps | Couleurs | Courrier | Cours | Dates | Dialogues | Dictées | Décrire | Démonstratifs | Ecole | Etre | Exclamations | Famille | Faux amis | Français Langue Etrangère / Langue Seconde |Films | Formation | Futur | Fêtes | Genre | Goûts | Grammaire | Grands débutants | Guide | Géographie | Heure | Homonymes | Impersonnel | Infinitif | Internet | Inversion | Jeux | Journaux | Lettre manquante | Littérature | Magasin | Maison | Majuscules | Maladies | Mots | Mouvement | Musique | Mélanges | Méthodologie | Métiers | Météo | Nature | Nombres | Noms | Nourriture | Négations | Opinion | Ordres | Orthographe | Participes | Particules | Passif | Passé | Pays | Pluriel | Politesse | Ponctuation | Possession | Poèmes | Pronominaux | Pronoms | Prononciation | Proverbes | Prépositions | Présent | Présenter | Quantité | Question | Relatives | Sports | Style direct | Subjonctif | Subordonnées | Synonymes | Temps | Tests de niveau | Tous/Tout | Traductions | Travail | Téléphone | Vidéo | Vie quotidienne | Villes | Voitures | Voyages | Vêtements

    > NOS AUTRES SITES GRATUITS : Cours mathématiques | Cours d'espagnol | Cours d'allemand | Cours de français | Cours de maths | Outils utiles | Bac d'anglais | Learn French | Learn English | Créez des exercices

    > INFORMATIONS : Copyright - En savoir plus, Aide, Contactez-nous [Conditions d'utilisation] [Conseils de sécurité] [Plan du site] Reproductions et traductions interdites sur tout support (voir conditions) | Contenu des sites déposé chaque semaine chez un huissier de justice | Mentions légales / Vie privée / Cookies.
    | Cours et exercices de français 100% gratuits, hors abonnement internet auprès d'un fournisseur d'accès.