Cours de français gratuitsRecevoir 1 leçon gratuite chaque semaine // Créer un test
Connectez-vous !

Cliquez ici pour vous connecter
Nouveau compte
4 millions de comptes créés

100% gratuit !
[Avantages]

  • Accueil
  • Accès rapides
  • Imprimer
  • Livre d'or
  • Plan du site
  • Recommander
  • Signaler un bug
  • Faire un lien

  • Comme des milliers de personnes, recevez gratuitement chaque semaine une leçon de français !

    > Recommandés:
    -Jeux gratuits
    -Nos autres sites
       



    Besoin d'aideB

    Cours gratuits > Forum > Apprendre le français || En bas

    [POSTER UNE NOUVELLE REPONSE] [Suivre ce sujet]


    Besoin d'aideB
    Message de emad2015 posté le 22-12-2016 à 22:25:15 (S | E | F)
    Bonjour tout le monde.
    Pourriez-vous m'aider à corriger ce texte, s'il vous plaît et merci d'avance ?
    Cet extrait s’ouvre sur une description de foyer des TORVALD l’entente et l’harmonie semble régnée sur leur couple. A première vue, on voit un mari affectueux qui aime sa femme tendrement et une femme légère, frivole, dépensière et capricieuse qui fait l’enfant la plupart du temps. Mais tout cela n’est, en fait qu’un mirage et une illusion qui dérobe la réalité d’une relation basée surtout sur la soumission et l’effacement de Nora face à l’autorité despotique de son mari qui exige d’elle une obéissante quasi-totale et l’adhésion à tous ses points de vue et ses choix.


    Réponse : Besoin d'aideB de gerondif, postée le 22-12-2016 à 23:06:28 (S | E)
    Bonsoir.
    Cet extrait s’ouvre sur une description de(de+le = du) foyer des TORVALD (Mettez un point ici) l’entente et l’harmonie semble(le sujet est double, donc pluriel) régnée(il faut un infinitif) sur leur couple. A première vue, on voit un mari affectueux qui aime sa femme tendrement et une femme légère, frivole, dépensière et capricieuse qui fait l’enfant la plupart du temps. Mais tout cela n’est,(virgule en trop) en fait qu’un mirage et une illusion qui dérobe( 1) si "qui" représente les deux mots mirage et illusion d'ailleurs redondants, c'est au pluriel. 2) le verbe ne convient pas, essayez avec le verbe cacher) la réalité d’une relation basée surtout sur la soumission et l’effacement de Nora face à l’autorité despotique de son mari qui exige d’elle une obéissante quasi-totale et l’adhésion à tous ses points de vue et ses choix.




    Réponse : Besoin d'aideB de emad2015, postée le 22-12-2016 à 23:10:50 (S | E)
    Merci beaucoup à vous
    Cet extrait s’ouvre sur une description du foyer des TORVALD. L’entente et l’harmonie semblent régner sur leur couple. A première vue, on voit un mari affectueux qui aime sa femme tendrement et une femme légère, frivole, dépensière et capricieuse qui fait l’enfant la plupart du temps. Mais tout cela n’est en fait qu’un mirage et une illusion qui cachent la réalité d’une relation basée surtout sur la soumission et l’effacement de Nora face à l’autorité despotique de son mari qui exige d’elle une obéissante quasi-totale et l’adhésion à tous ses points de vue et ses choix.



    Réponse : Besoin d'aideB de gerondif, postée le 22-12-2016 à 23:31:19 (S | E)
    Bonsoir,
    Cet extrait s’ouvre sur une description du foyer des TORVALD. L’entente et l’harmonie semblent régner sur leur couple. A première vue, on voit (on pourrait davantage contraster l'homme et la femme par l'emploi de "d'une part, d'autre part", "d'un côté, de l'autre") un mari affectueux qui aime sa femme tendrement (je mettrais tendrement en premier et remplacerais femme par un autre mot, le féminin d'époux par exemple, pour éviter la répétition.)et une femme légère, frivole, dépensière et capricieuse qui fait l’enfant la plupart du temps. Mais tout cela n’est en fait qu’un mirage et une illusion qui cachent la réalité d’une relation basée surtout sur la soumission et l’effacement de Nora face à l’autorité despotique de son mari qui exige d’elle une obéissante quasi-totale et l’adhésion à tous ses points de vue et ses choix.
    (Cette dernière phrase est très longue! Ça m'amuse parce que je me rappelle encore les reproches de mon professeur de français de première qui me reprochait dans une de mes rédactions une phrase de huit lignes dont j'étais pourtant très fier.....
    On pourrait mettre un peu de suspense sur réalité, en noircissant un peu le tableau, "une triste réalité" et mettre deux points derrière, ces deux points signifiant: je m'arrête et j'explique. On redémarre alors sur : Une relation..... )




    Réponse : Besoin d'aideB de emad2015, postée le 22-12-2016 à 23:37:14 (S | E)
    Merci encore une fois
    Cet extrait s’ouvre sur une description du foyer des TORVALD. L’entente et l’harmonie semblent régner sur leur couple. A première vue, on voit d'un côté un mari affectueux qui aime tendrement son épouse et d’autre côté une femme légère, frivole, dépensière et capricieuse qui fait l’enfant la plupart du temps. Mais tout cela n’est en fait qu’un mirage et une illusion qui cachent une triste réalité : une relation basée surtout sur la soumission et l’effacement de Nora face à l’autorité despotique de son mari qui exige d’elle une obéissante quasi-totale et l’adhésion à tous ses points de vue et ses choix.




    Réponse : Besoin d'aideB de alienor64, postée le 22-12-2016 à 23:41:06 (S | E)
    Bonsoir emad2015

    Un lien sur les pronoms démonstratifs : Lien internet


    Cet extrait s’ouvre sur une description du foyer des TORVALD. L’entente et l’harmonie semblent régner sur leur couple. A première vue, on voit un mari affectueux qui aime sa femme tendrement(à déplacer : voir note de gérondif) et une femme(mieux : 'épouse' pour éviter une répétition et puisque vous avez précédemment cité 'un mari') légère, frivole, dépensière et capricieuse qui fait l’enfant la plupart du temps. Mais tout cela n’est en fait qu’un mirage et une illusion(mirage et illusion sont synonymes ; c'est l'un ou l'autre, mais pas les deux) qui cachent(à mettre au singulier) la(déterminant indéfini) réalité (ici, vous ajouterez un qualificatif à 'réalité')(ici, deux points explicatifs : )(après ces deux points, mettez un pronom démonstratif représentant 'la réalité') d’une relation basée surtout sur la soumission et l’effacement de Nora face à l’autorité despotique de son mari (ici, ponctuation : point)qui(à enlever ; mettre un pronom démonstratif composé représentant le mari que vous venez de citer : voir lien) exige d’elle une obéissante(substantif et non adjectif) quasi-totale(pas de trait d'union devant un adjectif) et l’adhésion à tous ses points de vue et ses choix.

    Bonne soirée



    Réponse : Besoin d'aideB de emad2015, postée le 23-12-2016 à 00:06:19 (S | E)
    Merci également à vous.
    Cet extrait s’ouvre sur une description du foyer des TORVALD. L’entente et l’harmonie semblent régner sur leur couple. A première vue, on voit un mari affectueux qui aime tendrement sa femme et une épouse légère, frivole, dépensière et capricieuse qui fait l’enfant la plupart du temps. Mais tout cela n’est en fait qu’un mirage cache une réalité triste : celle d’une relation basée surtout sur la soumission et l’effacement de Nora face à l’autorité despotique de son mari. Celui-ci exige d’elle une obéissance quasi totale et l’adhésion à tous ses points de vue et ses choix.




    Réponse : Besoin d'aideB de gerondif, postée le 23-12-2016 à 00:41:49 (S | E)
    Bonsoir,
    Cet extrait s’ouvre sur une description du foyer des TORVALD. L’entente et l’harmonie semblent régner sur leur couple. A première vue, on voit d'un côté un mari affectueux qui aime tendrement son épouse et d’autre côté une femme légère, frivole, dépensière et capricieuse qui fait l’enfant la plupart du temps. Mais tout cela n’est en fait qu’un mirage et une illusion qui cachent une triste réalité : une relation basée surtout sur la soumission et l’effacement de Nora face à l’autorité despotique de son mari qui exige d’elle une obéissante quasi-totale et l’adhésion à tous ses points de vue et ses choix.

    Cet extrait s’ouvre sur une description du foyer des TORVALD. L’entente et l’harmonie semblent régner sur leur couple. A première vue, on voit un mari affectueux qui aime tendrement sa femme et une épouse (personnellement, j'aurais mis épouse en premier et gardé femme en second puisque là, on met en lumière ses défauts personnels et non plus son statut marital) légère, frivole, dépensière et capricieuse qui fait l’enfant la plupart du temps. Mais tout cela n’est en fait qu’un mirage (manque un pronom relatif)cache une réalité triste(inversez) : celle d’une relation basée surtout sur la soumission et l’effacement de Nora face à l’autorité despotique de son mari. Celui-ci exige d’elle une obéissance quasi totale et l’adhésion à tous ses points de vue et ses choix.



    Réponse : Besoin d'aideB de alienor64, postée le 23-12-2016 à 01:09:03 (S | E)
    Bonsoir emad2015

    Après avoir tenu compte des remarques de gerondif ('épouse/ femme' à inverser dans le texte, adjectif devant le nom et pronom relatif sujet) votre texte sera très correct. pour avoir mis les bons pronoms démonstratifs.

    Cet extrait s’ouvre sur une description du foyer des TORVALD. L’entente et l’harmonie semblent régner sur leur couple. A première vue, on voit un mari affectueux qui aime tendrement sa femme(voir note de gerondif) et une épouse(idem) légère, frivole, dépensière et capricieuse qui fait l’enfant la plupart du temps. Mais tout cela n’est en fait qu’un mirage (ici, pronom relatif sujet) cache une réalité triste(voir note de gerondif) : celle d’une relation basée surtout sur la soumission et l’effacement de Nora face à l’autorité despotique de son mari. Celui-ci exige d’elle une obéissance quasi totale et l’adhésion à tous ses points de vue et ses choix.

    Bonne continuation



    Réponse : Besoin d'aideB de emad2015, postée le 23-12-2016 à 01:34:01 (S | E)
    Merci vous les deux
    Cet extrait s’ouvre sur une description du foyer des TORVALD. L’entente et l’harmonie semblent régner sur leur couple. A première vue, on voit un mari affectueux qui aime tendrement son épouse et une femme légère, frivole, dépensière et capricieuse qui fait l’enfant la plupart du temps. Mais tout cela n’est en fait qu’un mirage qui cache une triste réalité : celle d’une relation basée surtout sur la soumission et l’effacement de Nora face à l’autorité despotique de son mari. Celui-ci exige d’elle une obéissance quasi totale et l’adhésion à tous ses points de vue et ses choix.



    Réponse : Besoin d'aideB de alienor64, postée le 23-12-2016 à 11:19:27 (S | E)
    Bonjour emad2015

    Cette fois-ci, c'est parfait !

    Bonne journée





    [POSTER UNE NOUVELLE REPONSE] [Suivre ce sujet]


    Cours gratuits > Forum > Apprendre le français




    Publicité :





     


    > INDISPENSABLES : TESTEZ VOTRE NIVEAU | GUIDE DE TRAVAIL | NOS MEILLEURES FICHES | Les fiches les plus populaires | Recevez une leçon par semaine | Exercices | Aide/Contact

    > INSEREZ UN PEU DE FRANÇAIS DANS VOTRE VIE QUOTIDIENNE ! Rejoignez-nous gratuitement sur les réseaux :
    Instagram | Facebook | Twitter | RSS | Linkedin | Email

    > NOS AUTRES SITES GRATUITS : Cours d'anglais | Cours de mathématiques | Cours d'espagnol | Cours d'italien | Cours d'allemand | Cours de néerlandais | Tests de culture générale | Cours de japonais | Rapidité au clavier | Cours de latin | Cours de provencal | Moteur de recherche sites éducatifs | Outils utiles | Bac d'anglais | Our sites in English

    > INFORMATIONS : Copyright - En savoir plus, Aide, Contactez-nous [Conditions d'utilisation] [Conseils de sécurité] [Plan du site] Reproductions et traductions interdites sur tout support (voir conditions) | Contenu des sites déposé chaque semaine chez un huissier de justice | Mentions légales / Vie privée / Cookies.
    | Cours et exercices de français 100% gratuits, hors abonnement internet auprès d'un fournisseur d'accès. | Livre d'or | Partager sur les réseaux