Accueil du site pour apprendre le français Créer un test / 1 leçon par semaine
Connectez-vous !

Cliquez ici pour vous connecter
Nouveau compte
4 millions de comptes créés

100% gratuit !
[Avantages]

  • Accueil
  • Accès rapides
  • Imprimer
  • Livre d'or
  • Plan du site
  • Recommander
  • Signaler un bug
  • Faire un lien

  • Comme des milliers de personnes, recevez gratuitement chaque semaine une leçon de français !





    > Publicités :




    > Recommandés:
    -Jeux gratuits
    -Nos autres sites
       



    Essai argumenté - Lettre amicale

    Cours gratuits > Forum > Apprendre le français || En bas

    [POSTER UNE NOUVELLE REPONSE] [Suivre ce sujet]


    Essai argumenté - Lettre amicale
    Message de rafaelix posté le 13-03-2017 à 17:25:13 (S | E | F)
    Bonjour à toutes et à tous.

    Voilà une nouvelle production écrite:

    %%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%
    Consigne:
    Vous êtes un étudiant francophone qui désire faire ses études à l'étranger mais qui hésite entre la France et d'autres pays. Vous écrivez à un ami étudiant comme vous pour lui faire part de vos hésitations et lui demander conseil.

    %%%%%%%%%%%%%%%

    Cher Nicolas.

    Comment vas-tu, mon brave? Est-ce que tu t'est déjà habitué à vivre en France? Je suis sûr que tu as fait de bons amis à la Grand École. Tu as toujours été très sociable et ton niveau de Français est bien haut.

    Comme tu le sais, je devrai faire mon inscription pour l'université dans quelques moins. J'ai rêvé d'étudier à l'étranger toute ma vie et mes parents confirment que nous pouvons le payer. Donc, je ne vais pas rater l'opportunité! Bien que mon Anglais n'est pas mal, je préférerais aller à un pays francophone. Nous avons été beaucoup d'années dans les cours de Mme. Delors et, finalement, je vais en profiter. J'ai recherché sur Internet et téléchargé des renseignements sur la France et le Canada.

    La France, c'est l'option plus claire puis qu'il y a plein de centres d'enseignement supérieur d'ingénierie. Le centre que j'aime le plus est l'école d'ingénieurs de Toulouse qui est parmi les premiers de l'Europe. D'ailleurs, les frais de scolarité sont bas et les avions pour aller et retourner seraient moins cher. Si j'allais là-bas, je pourrais prendre un train pour te rejoindre de temps en temps.

    Néanmoins, le Quebec a récement publié sur son site d'éducation un programme d'attraction de talents internationaux. Ils vous aident à gérer votre visa pour y entrer, ils vous donnent une place dans une résidence d'étudiants et une petite allocation pour les frais. La seule condition est que tu sois un bon étudiant (comme je le suis). Pourtant, les écoles ne sont pas si fameuses que celles de la France. Puis, les prix du billet d'avion sont si chers que je ne pourrais rentrer en Espagne qu'en Noël.

    Donc, je ne sais pas quoi faire. Dois-je aller en France ou vivre l'aventure du Quebec? Qu'est-ce que tu en penses? Donne-moi ton avis, s'il te plaît.

    Cordialement.

    %%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%

    Seriez-vous si gentils de la corriger? Je serai très reconnaissant pour votre aide.


    Réponse : Essai argumenté - Lettre amicale de alienor64, postée le 14-03-2017 à 01:09:30 (S | E)
    Bonsoir rafaelix
    Un lien sur les ponctuations et leurs espaces : Lien internet


    Cher Nicolas.(pas de point, mais virgule)

    Comment vas-tu, mon brave(expression condescendante ! Vous vous adressez à un ami étudiant, qui n'est pas votre inférieur)?(espace devant un ?) Est-ce que tu t'est(2e personne) déjà(enlever) habitué à vivre(à remplacer par le substantif correspondant à ce verbe, précédé d'un déterminant défini) en France?(espace devant un ?) Je suis sûr que tu as fait( verbe pronominal : 'se faire' ) de bons amis à la Grand(accord) École. Tu as toujours été très sociable et ton niveau de Français(pas de majuscule aux noms de langues) est bien haut(mieux : élevé).

    Comme tu le sais, je devrai(indicatif présent) faire mon inscription(ne mettre que le verbe pronominal correspondant à 'inscription') pour(autre préposition) l'université dans quelques moins(orthographe). J'ai rêvé d'étudier à l'étranger toute ma vie(en début de phrase) et mes parents confirment(autre verbe : 'affirmer', précédé d'un pronom personnel COI mis pour 'moi', c'est-à-dire, la personne qui écrit cette lettre) que nous pouvons('nous' ou 'ils ?) le(enlever) payer. Donc, je ne vais pas rater l'opportunité!(espace devant !) Bien que mon Anglais(pas de majuscule) n'est(subjonctif après 'bien que') pas mal, je préférerais(le second accent n'est pas aigu, mais grave) aller à(autre préposition) un pays francophone. Nous avons été beaucoup d'années dans les cours(formulation maladroite : conjuguez 'suivre les cours de ...' au passé composé, suivi d'une préposition qui introduit une durée + 'années' précédé d'un adjectif) de Mme(pas d'abréviation). Delors et,(pas de virgule) finalement, je vais en profiter. J'ai recherché sur Internet et téléchargé des renseignements sur la France et le Canada.

    La France, c'est l'option plus claire(superlatif incorrect : il manque un mot devant 'plus') puis qu'( en un seul mot)il y a plein de centres d'enseignement supérieur d'ingénierie. Le centre que j'aime le plus est l'école d'ingénieurs de Toulouse qui est parmi les premiers(mieux au féminin, pour 'écoles') de l' ( préposition à élider)Europe. D'ailleurs, les frais de scolarité sont bas et les avions pour aller et retourner(expression maladroite : parlez du prix du voyage aller et retour) seraient(pourquoi ce conditionnel ?) moins cher. Si j'allais là-bas, je pourrais prendre un train pour te rejoindre de temps en temps.

    Néanmoins, le Quebec(accent) a récement(orthographe) publié sur son site d'éducation un programme d'attraction(à remplacer par : préposition indiquant le but + verbe infinitif correspondant au nom 'attraction') de(déterminant défini) talents internationaux. Ils vous aident à gérer(à remplacer par : préposition indiquant le but + autre verbe que 'gérer') votre visa pour y entrer(à remplacer par le nom correspondant au verbe 'entrer' précédé d'une préposition élidée), ils(à enlever pour éviter une répétition) vous donnent une place dans une résidence d'étudiants et une petite allocation pour les frais. La seule condition est que tu sois un bon étudiant (comme je le suis). Pourtant, les écoles ne sont pas si(autre adverbe exprimant l'égalité) fameuses que celles de la France(expression maladroite : mettez le déterminant défini suivi du substantif) . Puis, les prix du billet d'avion sont si chers que je ne pourrais rentrer en Espagne qu'en( autre préposition) Noël.

    Donc, je ne sais pas quoi faire. Dois-je aller en France ou vivre l'aventure du Quebec(accent + espace devant un ?)? Qu'est-ce que tu en penses?(espace devant ?) Donne-moi ton avis, s'il te plaît.

    Cordialement.

    Bonne correction



    Réponse : Essai argumenté - Lettre amicale de rafaelix, postée le 14-03-2017 à 14:03:33 (S | E)
    Voilà le texte modifié:

    %%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%
    Cher Nicolas,

    Comment vas-tu, le mec ? Est-ce que tu t'es habitué à la vie en France ? Je suis sûr que tu t'es fait de bons amis à la Grande École. Tu as toujours été très sociable et ton niveau de français est bien élevé.

    Comme tu le sais, je dois m'inscrire à l'université dans quelques mois. Toute ma vie, j'ai rêvé d'étudier à l'étranger et mes parents m'affirment que nous (nous: la famille) pouvons payer. Donc, je ne vais pas rater l'opportunité ! Bien que mon anglais ne soit pas mal, je préférerais aller en un pays francophone. Nous avons suivi les cours de Madame Delors pendant beaucoup d'années et finalement, je vais en profiter. J'ai recherché sur Internet et téléchargé des renseignements sur la France et le Canada.

    La France, c'est l'option plus la claire puisqu'il y a plein de centres d'enseignement supérieur d'ingénierie. Le centre que j'aime le plus est l'école d'ingénieurs de Toulouse qui est parmi les premières d'Europe. D'ailleurs, les frais de scolarité sont bas et je n'aurais pas du mal à trouver un vol bon marché pour rentrer chez moi. Si j'allais là-bas, je pourrais prendre un train pour te rejoindre de temps en temps.

    Néanmoins, le Québec a récemment publié sur son site d'éducation un programme pour attirer les talents internationaux. Ils vous aident pour obtenir votre visa d'entrée, vous donnent une place dans une résidence d'étudiants et une petite allocation pour les frais. La seule condition est que tu sois un bon étudiant (comme je le suis). Pourtant, les écoles ne sont pas aussi fameuses que les françaises. Puis, les prix du billet d'avion sont si chers que je ne pourrais rentrer en Espagne qu'à Noël.

    Donc, je ne sais pas quoi faire. Dois-je aller en France ou vivre l'aventure du Québec ? Qu'est-ce que tu en penses ? Donne-moi ton avis, s'il te plaît.

    Cordialement.

    %%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%

    D'ailleurs, je suis surpris d'apprendre que l'expression "mon brave" ait ce sens de condescendence. Je ne l'avais jamais repéré quand je l'ai entendu. Maintenent, je me souviens de "La mauvais réputation": "les braves gens n'aiment pas que / l'on suive une autre route qu'eux". Là, j'ai toujours compris braves comme décentes.


    Merci @ alienor64.

    -------------------
    Modifié par rafaelix le 14-03-2017 14:05



    -------------------
    Modifié par rafaelix le 14-03-2017 20:03



    -------------------
    Modifié par rafaelix le 14-03-2017 20:04





    Réponse : Essai argumenté - Lettre amicale de alienor64, postée le 14-03-2017 à 23:45:42 (S | E)
    Bonsoir rafaelix

    Votre travail est, une fois de plus, remarquable !

    Cher Nicolas,

    Comment vas-tu, le mec(mieux sans le déterminant 'le') ? Est-ce que tu t'es habitué à la vie en France ? Je suis sûr que tu t'es fait de bons amis à la Grande École. Tu as toujours été très sociable et ton niveau de français est bien(enlever) élevé.

    Comme tu le sais, je dois m'inscrire à l'université dans quelques mois. Toute ma vie, j'ai rêvé d'étudier à l'étranger et mes parents m'affirment que nous (nous:(espace devant deux points) la famille) pouvons payer. Donc, je ne vais pas rater l'( mieux : déterminant démonstratif)opportunité ! Bien que mon anglais ne soit pas mal, je préférerais aller en(autre préposition signifiant 'à l'intérieur') un pays francophone. Nous avons suivi les cours de Madame Delors pendant beaucoup d'(à remplacer par : préposition + adjectif signifiant 'qui est en grand nombre') années et finalement,(mieux après 'je vais' ; vous enlèverez la virgule) je vais en profiter. J'ai recherché sur Internet et téléchargé des renseignements sur la France et le Canada.

    La France, c'est l'option plus la claire puisqu'il y a plein de centres d'enseignement supérieur d'ingénierie. Le centre que j'aime le plus est l'école d'ingénieurs de Toulouse qui est parmi les premières d'Europe. D'ailleurs, les frais de scolarité sont bas et je n'aurais(mieux au futur) pas du(préposition) mal à trouver un vol bon marché pour rentrer chez moi. Si j'allais là-bas, je pourrais prendre un train pour te rejoindre de temps en temps.

    Néanmoins, le Québec a récemment publié sur son site d'éducation un programme pour attirer les talents internationaux. Ils vous aident pour obtenir votre visa d'entrée, vous donnent une place dans une résidence d'étudiants et une petite allocation pour les frais. La seule condition est que tu sois un bon étudiant (comme je le suis). Pourtant, les écoles ne sont pas aussi fameuses que les françaises. Puis,( autre connecteur : 'Et puis') les prix du billet d'avion sont si chers que je ne pourrais rentrer en Espagne qu'à Noël.

    Donc, je ne sais pas quoi faire. Dois-je aller en France ou vivre l'aventure du Québec ? Qu'est-ce que tu en penses ? Donne-moi ton avis, s'il te plaît.

    Cordialement.

    %%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%

    Voici la définition du mot 'brave': Lien internet
    et de l'expression 'mon brave' : Lien internet
    Ce lien peut aussi vous intéresser : Lien internet


    D'ailleurs, je suis surpris d'apprendre que l'expression "mon brave" ait ce sens de condescendence condescendance. C'est la définition qu'en donne le dictionnaire). Je ne l'avais jamais repéré quand je l'ai entendu. Maintenent Maintenant, je me souviens de "La mauvaise réputation": "les braves gens n'aiment pas que / l'on suive une autre route qu'eux". Là, j'ai toujours compris braves comme décentes décents.(ici, les 'braves gens' représentent le 'commun des mortels' (el común de los mortales, la mayor parte de la gente : 'haga lo que haga es igual, todos lo consideran mal' ( La mala reputación))

    Bonne soirée



    Réponse : Essai argumenté - Lettre amicale de rafaelix, postée le 15-03-2017 à 18:06:43 (S | E)
    Celle-ci est la version finale.

    Suis-je content avec ce forum? Bien entendu!

    Merci à tous.

    %%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%5
    Cher Nicolas,

    Comment vas-tu, mec ? Est-ce que tu t'es habitué à la vie en France ? Je suis sûr que tu t'es fait de bons amis à la Grande École. Tu as toujours été très sociable et ton niveau de français est élevé.

    Comme tu le sais, je dois m'inscrire à l'université dans quelques mois. Toute ma vie, j'ai rêvé d'étudier à l'étranger et mes parents m'affirment que nous pouvons payer. Donc, je ne vais pas rater cette opportunité ! Bien que mon anglais ne soit pas mal, je préférerais aller dans un pays francophone. Nous avons suivi les cours de Madame Delors pendant nombreuses d'années et je vais finalement en profiter. J'ai recherché sur Internet et téléchargé des renseignements sur la France et le Canada.

    La France, c'est l'option plus la claire puisqu'il y a plein de centres d'enseignement supérieur d'ingénierie. Le centre que j'aime le plus est l'école d'ingénieurs de Toulouse qui est parmi les premières d'Europe. D'ailleurs, les frais de scolarité sont bas et je n'aurai pas de mal à trouver un vol bon marché pour rentrer chez moi. Si j'allais là-bas, je pourrais prendre un train pour te rejoindre de temps en temps.

    Néanmoins, le Québec a récemment publié sur son site d'éducation un programme pour attirer les talents internationaux. Ils vous aident pour obtenir votre visa d'entrée, vous donnent une place dans une résidence d'étudiants et une petite allocation pour les frais. La seule condition est que tu sois un bon étudiant (comme je le suis). Pourtant, les écoles ne sont pas aussi fameuses que les françaises. Et puis, les prix du billet d'avion sont si chers que je ne pourrais rentrer en Espagne qu'à Noël.

    Donc, je ne sais pas quoi faire. Dois-je aller en France ou vivre l'aventure du Québec ? Qu'est-ce que tu en penses ? Donne-moi ton avis, s'il te plaît.

    Cordialement.

    %%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%



    Réponse : Essai argumenté - Lettre amicale de alienor64, postée le 15-03-2017 à 19:05:47 (S | E)

    Bonsoir rafaelix
    C'est pratiquement parfait !

    Cher Nicolas,

    Comment vas-tu, mec ? Est-ce que tu t'es habitué à la vie en France ? Je suis sûr que tu t'es fait de bons amis à la Grande École. Tu as toujours été très sociable et ton niveau de français est élevé.

    Comme tu le sais, je dois m'inscrire à l'université dans quelques mois. Toute ma vie, j'ai rêvé d'étudier à l'étranger et mes parents m'affirment que nous pouvons payer. Donc, je ne vais pas rater cette opportunité ! Bien que mon anglais ne soit pas mal, je préférerais aller dans un pays francophone. Nous avons suivi les cours de Madame Delors pendant nombreuses d' (à enlever. 'Nombreux /nombreuses' est un adjectif ; placé devant le nom qu'il qualifie, l'adjectif doit être précédé d'un déterminant ( = un article). Devant un adjectif, le déterminant 'des' devient de préférence 'de' qui est une préposition. Ne pas confondre cette construction avec celle de 'beaucoup' qui est un adverbe, suivi de la préposition 'de' placée devant le nom. Exemple : ' beaucoup de livres / de nombreux livres') années et je vais finalement en profiter. J'ai recherché sur Internet et téléchargé des renseignements sur la France et le Canada.

    La France, c'est l'option plus la claire puisqu'il y a plein de centres d'enseignement supérieur d'ingénierie. Le centre que j'aime le plus est l'école d'ingénieurs de Toulouse qui est parmi les premières d'Europe. D'ailleurs, les frais de scolarité sont bas et je n'aurai pas de mal à trouver un vol bon marché pour rentrer chez moi. Si j'allais là-bas, je pourrais prendre un train pour te rejoindre de temps en temps.

    Néanmoins, le Québec a récemment publié sur son site d'éducation un programme pour attirer les talents internationaux. Ils vous aident pour obtenir votre visa d'entrée, vous donnent une place dans une résidence d'étudiants et une petite allocation pour les frais. La seule condition est que tu sois un bon étudiant (comme je le suis). Pourtant, les écoles ne sont pas aussi fameuses que les françaises. Et puis, les prix du billet d'avion sont si chers que je ne pourrais rentrer en Espagne qu'à Noël.

    Donc, je ne sais pas quoi faire(correct ; autre formulation, un peu plus soignée et qui n'en change pas le sens : 'je ne sais que faire'). Dois-je aller en France ou vivre l'aventure du Québec ? Qu'est-ce que tu en penses ? Donne-moi ton avis, s'il te plaît.

    Cordialement.

    Bonne soirée



    Réponse : Essai argumenté - Lettre amicale de jij33, postée le 16-03-2017 à 00:53:59 (S | E)
    Bonsoir rafaelix
    Juste une petite remarque sur l'organisation des études supérieures en France. Les Grandes Écoles, ce sont par exemple Polytechnique, Centrale, les Mines, Navale, Normale Supérieure, etc. et chacune d'elles est connue dans le monde entier, au moins par les enseignants et les recruteurs des grandes entreprises nationales et internationales. Il me semble que vous devriez nommer plus précisément l'école prestigieuse dans laquelle est supposé se trouver l'ami du narrateur. Pour donner plus de "couleur locale" à votre phrase, dites plutôt : " j'espère que tu t'es fait de bons amis à Polytechnique (ou à Centrale, aux Mines, à Normale Sup, comme disent ceux qui y étudient).
    Bonne fin de correction



    Réponse : Essai argumenté - Lettre amicale de rafaelix, postée le 16-03-2017 à 10:19:03 (S | E)
    %%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%
    Cher Nicolas,

    Comment vas-tu, mec ? Est-ce que tu t'es habitué à la vie en France ? Je suis sûr que tu t'es fait de bons amis à la Grande École. Tu as toujours été très sociable et ton niveau de français est élevé.

    Comme tu le sais, je dois m'inscrire à l'université dans quelques mois. Toute ma vie, j'ai rêvé d'étudier à l'étranger et mes parents m'affirment que nous pouvons payer. Donc, je ne vais pas rater cette opportunité ! Bien que mon anglais ne soit pas mal, je préférerais aller dans un pays francophone. Nous avons suivi les cours de Madame Delors pendant de nombreuses années et je vais finalement en profiter. J'ai recherché sur Internet et téléchargé des renseignements sur la France et le Canada.

    La France, c'est l'option plus la claire puisqu'il y a plein de centres d'enseignement supérieur d'ingénierie. Le centre que j'aime le plus est l'école d'ingénieurs de Toulouse qui est parmi les premières d'Europe. D'ailleurs, les frais de scolarité sont bas et je n'aurai pas de mal à trouver un vol bon marché pour rentrer chez moi. Si j'allais là-bas, je pourrais prendre un train pour te rejoindre de temps en temps.

    Néanmoins, le Québec a récemment publié sur son site d'éducation un programme pour attirer les talents internationaux. Ils vous aident pour obtenir votre visa d'entrée, vous donnent une place dans une résidence d'étudiants et une petite allocation pour les frais. La seule condition est que tu sois un bon étudiant (comme je le suis). Pourtant, les écoles ne sont pas aussi fameuses que les françaises. Et puis, les prix du billet d'avion sont si chers que je ne pourrais rentrer en Espagne qu'à Noël.

    Donc, je ne sais pas quoi faire. Dois-je aller en France ou vivre l'aventure du Québec ? Qu'est-ce que tu en penses ? Donne-moi ton avis, s'il te plaît.


    Cordialement.

    %%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%%5

    jij33 : Merci pour votre petit remarque. J'essaierai d'utiliser ce que vous expliquez dans une prochaine production écrite.

    À bientôt !

    -------------------
    Modifié par rafaelix le 16-03-2017 10:20





    Réponse : Essai argumenté - Lettre amicale de alienor64, postée le 16-03-2017 à 10:36:28 (S | E)
    Bonjour rafaelix

    Juste un point à préciser dans un texte par ailleurs très correct :

    Je suis sûr que tu t'es fait de bons amis à la Grande École. Cette 'Grande Ecole', nommez-la ; jij33 vous a donné de judicieuses pistes et votre travail n'en sera que plus précis.

    Bonne journée




    [POSTER UNE NOUVELLE REPONSE] [Suivre ce sujet]


    Cours gratuits > Forum > Apprendre le français










    Partager : Facebook / Twitter / ... 


    > INDISPENSABLES : TESTEZ VOTRE NIVEAU | GUIDE DE TRAVAIL | NOS MEILLEURES FICHES | Les fiches les plus populaires | Une leçon par email par semaine | Aide/Contact

    > COURS ET EXERCICES : Abréviations | Accords | Adjectifs | Adverbes | Alphabet | Animaux | Argent | Argot | Articles | Audio | Auxiliaires | Chanson | Communication | Comparatifs/Superlatifs | Composés | Conditionnel | Confusions | Conjonctions | Connecteurs | Contes | Contraires | Corps | Couleurs | Courrier | Cours | Dates | Dialogues | Dictées | Décrire | Démonstratifs | Ecole | Etre | Exclamations | Famille | Faux amis | Français Langue Etrangère / Langue Seconde |Films | Formation | Futur | Fêtes | Genre | Goûts | Grammaire | Grands débutants | Guide | Géographie | Heure | Homonymes | Impersonnel | Infinitif | Internet | Inversion | Jeux | Journaux | Lettre manquante | Littérature | Magasin | Maison | Majuscules | Maladies | Mots | Mouvement | Musique | Mélanges | Méthodologie | Métiers | Météo | Nature | Nombres | Noms | Nourriture | Négations | Opinion | Ordres | Orthographe | Participes | Particules | Passif | Passé | Pays | Pluriel | Politesse | Ponctuation | Possession | Poèmes | Pronominaux | Pronoms | Prononciation | Proverbes | Prépositions | Présent | Présenter | Quantité | Question | Relatives | Sports | Style direct | Subjonctif | Subordonnées | Synonymes | Temps | Tests de niveau | Tous/Tout | Traductions | Travail | Téléphone | Vidéo | Vie quotidienne | Villes | Voitures | Voyages | Vêtements

    > NOS AUTRES SITES GRATUITS : Cours mathématiques | Cours d'espagnol | Cours d'allemand | Cours de français | Cours de maths | Outils utiles | Bac d'anglais | Learn French | Learn English | Créez des exercices

    > INFORMATIONS : Copyright - En savoir plus, Aide, Contactez-nous [Conditions d'utilisation] [Conseils de sécurité] [Plan du site] Reproductions et traductions interdites sur tout support (voir conditions) | Contenu des sites déposé chaque semaine chez un huissier de justice | Mentions légales / Vie privée / Cookies.
    | Cours et exercices de français 100% gratuits, hors abonnement internet auprès d'un fournisseur d'accès.