Accueil du site pour apprendre le français Créer un test / 1 leçon par semaine
Connectez-vous !

Cliquez ici pour vous connecter
Nouveau compte
4 millions de comptes créés

100% gratuit !
[Avantages]

  • Accueil
  • Accès rapides
  • Imprimer
  • Livre d'or
  • Plan du site
  • Recommander
  • Signaler un bug
  • Faire un lien

  • Comme des milliers de personnes, recevez gratuitement chaque semaine une leçon de français !





    > Publicités :




    > Recommandés:
    -Jeux gratuits
    -Nos autres sites
       



    Les bêtises

    Cours gratuits > Forum > Apprendre le français || En bas

    [POSTER UNE NOUVELLE REPONSE] [Suivre ce sujet]


    Les bêtises
    Message de boyraz posté le 17-01-2018 à 12:58:55 (S | E | F)
    Bonjour, s'il vous plait aidez moi à corriger mes fautes. Et merci d'avance.

    Hier, j'ai lu une petite histoire qui m'a beaucoup plu, et je vais la raconter à vous.
    C'était une histoire de trois frères qui allaient chaque jour à l'école en chantonnant. Un jour un de ces frères entre en classe avant l'arrivée de la maîtresse, il écrivait des blagues au tableau et il déchirait les affiches.
    Quand la maîtresse entre en classe, elle s'étonnait, elle n'arriva pas à croire que l'un de ces élèves put faire ces conneries.
    La maîtresse demanda aux élèves : " Qui parmi vous fait ça, se dénonce. " mais personne ne voulut se déclarer coupable. La maîtresse appela le directeur, il commençait à interroger les élèves mais ils nièrent, mais après une langue conversation entre la maîtresse et ses élèves, enfin un parmi eux avoua.
    La maîtresse fut stupéfié, il ne crut jamais que Caillot put faire ça et elle lui demanda pourquoi ? Caillot lui répondit : " je suis vraiment désolé. Un jour, j'ai frappé mon amie et vous m'a empêché de faire la sortie, j'ai senti une grande frustration, c'est pour cela j'ai essayé de soulager mon colère d'une façon fautive et je suis totalement navré ma maîtresse, j'espère que tu me pardonne. "
    Sa maîtresse lui pardonna directement et lui demanda de ne pas répéter ce comportement.


    Réponse : Les bêtises de alienor64, postée le 17-01-2018 à 19:23:25 (S | E)
    Bonsoir boyraz

    Bonjour, s'il vous plaît aidez-moi à corriger mes fautes.

    Hier, j'ai lu une petite histoire qui m'a beaucoup plu,(pas de virgule) et je vais la raconter à vous(à remplacer par le pronom personnel COI à mettre entre le verbe et le pronom COD).
    C'était(au présent : votre narration a lieu en ce moment) une(déterminant défini : cette histoire n'est pas n'importe laquelle, mais une histoire bien déterminée, celle des trois frères que vous décrivez) histoire de trois frères qui allaient(présent) chaque jour à l'école en chantonnant. Un jour (virgule) (ici, : l' devant 'un' pour un son plus agréable) un de ces (enlever ; à remplacer par 'des' pour former le pronom indéfini 'un des') frères entre(autre temps car 'Un jour' situe l'évènement dans le passé) en(préposition + déterminant défini) classe avant l'arrivée de la maîtresse,(autre ponctuation : point-virgule) il écrivait(passé simple) des blagues au tableau et il(à enlever) déchirait(passé simple) les affiches.
    Quand la maîtresse entre(autre temps et autre verbe) en classe( enlever), elle s'étonnait(autre temps et autre verbe ou autre expression : 'être surprise') ,elle( à enlever, ainsi que la ponctuation ; mettez une conjonction de coordination) n'arriva pas à croire que l'un de ces(déterminant possessif) élèves put( concordance des temps : subjonctif plus-que-parfait car la proposition principale est à un temps du passé ; mais plus employé : subjonctif passé) faire ces conneries(très vulgaire ; à remplacer par un mot correct).
    La maîtresse demanda aux élèves : " Qui parmi vous fait(autre temps : passé composé) ça,(pas de virgule) se dénonce. " (virgule) mais personne ne voulut se déclarer coupable. La maîtresse appela le directeur,(autre ponctuation) il commençait à interroger(à enlever ; conjuguez 'interroger' au passé simple) les élèves(virgule) mais ils(à remplacer par le pronom indéfini pluriel représentant la totalité des élèves) nièrent,(autre ponctuation : point) mais(autre connecteur ; mettez un adverbe qui marque une restriction et signifie 'malgré tout' : ne recopiez pas cette indication) après une langue(orthographe) conversation entre la maîtresse et ses élèves, enfin(en fin de phrase) ici : l' devant 'un' par souci d'euphonie)un parmi( à enlever : mettez la préposition élidée devant 'eux' pour former le pronom indéfini avec 'un') eux avoua.
    La maîtresse fut stupéfié(erreur : il faut l'adjectif et non le participe passé),(point-virgule) il(que représente ce pronom personnel ?) ne crut jamais(à conjuguer à l'imparfait + autre forme négative : 'ne... pas') que Caillot put(pour respecter la concordance des temps : subjonctif plus-que-parfait pour marquer l'antériorité, car la principale est à un temps du passé, mais il est souvent remplacé par le subjonctif passé) faire ça et elle lui demanda pourquoi ?( autre ponctuation ; pas de point d'interrogation, ce n'est pas une interrogation directe, mais indirecte) Caillot lui répondit : " je(majuscule) suis vraiment désolé. Un jour, j'ai frappé mon amie et vous m'a empêché(sujet de ce verbe : 'vous') de faire(autre verbe : 'participer' suivi d'une préposition) la sortie,(autre ponctuation) j'ai senti(autre verbe : 'éprouver' au passé composé) une grande frustration,(pas de virgule, mais conjonction de coordination) c'est pour cela (ici, conjonction de subordination) j'ai essayé de soulager mon(accord) colère d'une façon fautive(expression maladroite ; à reformuler) et(à enlever ; mettez une ponctuation) je suis totalement navré(virgule) ma maîtresse, j'espère que tu me pardonne(sujet de ce verbe : 'tu'. Si Caillot est un tout jeune garçon, tutoyer la maîtresse peut se comprendre. S'il est un peu plus âgé, mieux vaut la vouvoyer ) . "
    Sa maîtresse lui pardonna directement(autre adverbe) et lui demanda de ne pas répéter ce comportement(ajoutez un adjectif à 'comportement').

    Bonne correctio



    Réponse : Les bêtises de boyraz, postée le 17-01-2018 à 22:03:26 (S | E)
    Hier, j'ai lu une petite histoire qui m'a beaucoup plu et je vais la lui raconter.
    c'est l'histoire de trois frères qui vont chaque jour à l'école en chantonnant. Un jour, un des frères entra à la classe avant l'arrivée de la maîtresse ; il écrivit des blagues au tableau et déchira les affiches.
    Quand la maîtresse arriva, elle était surprise et n'arriva pas à croire que l'un de ses élèves pût faire cet imbécillité.
    La maîtresse demanda aux élèves : " qui parmi vous a fait ça se dénonce, " mais personne ne voulut se déclarer coupable. La maîtresse appela le directeur. Il interrogea les élèves, mais tous nièrent. Après une longue conversation entre la maîtresse et ses élèves, l'un d'eux avoua enfin. La maîtresse fut stupéfait ; elle ne croyais pas que Caillot puisse faire ça et elle lui demanda pourquoi, Caillot lui répondit " Je suis vraiment désolé. Un jour, j'ai frappé mon amie et vous m'avez empêchez de participer à la sortie. Je suis totalement navré, ma maîtresse, j'espère que vous me pardonnez. "
    Sa maîtresse lui pardonna immédiatement et lui demanda de ne pas répéter ce mauvais comportement.
    Merci infiniment alienor64.



    Réponse : Les bêtises de alienor64, postée le 18-01-2018 à 00:28:41 (S | E)
    Bonsoir boyraz

    Emploi des pronoms personnels : Lien internet
    Place et ordre des pronoms conjoints : Lien internet
    Conjugaison de 'pouvoir' : Lien internet
    Concordance des temps : Lien internet


    Hier, j'ai lu une petite histoire qui m'a beaucoup plu et je vais la lui( erreur : autre pronom personnel COI à placer correctement, car 'lui' correspond à la 3e personne du singulier : voir liens) raconter.
    c'est(Majuscule en début de phrase) l'histoire de trois frères (ici, point pour terminer la phrase et en commencer une autre) qui vont(enlever) chaque jour(à remplacer par le déterminant indéfini à accorder avec le nom qui suit : ' les jours') (ici, conjuguez 'aller' précédé du pronom personnel sujet) à l'école en chantonnant. Un jour, un des frères entra à(autre préposition qui signifie 'à l'intérieur de') la classe avant l'arrivée de la maîtresse ; il écrivit des blagues au(préposition suivie d'un déterminant défini) tableau et déchira les affiches.
    Quand la maîtresse arriva, elle était(passé simple) surprise et n'arriva pas à croire que l'un de ses élèves pût(pour marquer l'antériorité de l'action exprimée par la subordonnée : subjonctif plus-que-parfait, mais ce subjonctif-là est de moins en moins employé et remplacé par le subjonctif passé : voir lien) faire cet(accord) imbécillité.
    La maîtresse demanda aux élèves : " qui(majuscule) parmi vous a fait ça se dénonce,(pas de virgule devant ces guillemets) " (ici, virgule)mais personne ne voulut se déclarer coupable. La maîtresse appela le directeur. Il interrogea les élèves, mais tous nièrent. Après une longue conversation entre la maîtresse et ses élèves, l'un d'eux avoua enfin. La maîtresse fut stupéfait(accord) ; elle ne croyais(sujet : 'elle') pas que Caillot puisse( autre temps du subjonctif : lire indication un peu plus haut dans le texte) faire ça et elle lui demanda pourquoi,(autre ponctuation : point) Caillot lui répondit (ici, deux points devant les guillemets : )" Je suis vraiment désolé. Un jour, j'ai frappé mon amie et vous m'avez empêchez(erreur : il s'agit du verbe 'empêcher' au passé composé ; donc : participe passé) de participer à la sortie. Je suis totalement navré, ma maîtresse,(point-virgule) j'espère que vous me pardonnez. "
    Sa maîtresse lui pardonna immédiatement et lui demanda de ne pas répéter ce mauvais comportement.

    Bonne soirée



    Réponse : Les bêtises de boyraz, postée le 18-01-2018 à 10:44:35 (S | E)
    Hier, j'ai lu une petite histoire qui m'a beaucoup plu et je vais vous la raconter.
    C'est l'histoire de trois frères. Tous les jours, ils vont à l'école en chantonnant. Un jour, un des frères entra dans la classe avant l'arrivée de la maîtresse ; il écrivit des blagues sur le tableau et déchira les affiches. Quand la maîtresse arriva, elle fut surprise et n'arriva pas à croire que l'un de ses élèves ait pu faire cette imbécillité.
    La maîtresse demanda aux élèves : " Qui parmi vous a fait ça se dénonce ", mais personne ne voulut se déclarer coupable. La maîtresse appela le directeur. Il interrogea les élèves, mais tous nièrent. Après une longue conversation entre la maîtresse et ses élèves, l'un deux avoua enfin. La maîtresse fut stupéfaite ; elle ne croyait pas que Caillot ait pu faire ça et elle lui demanda pourquoi : Caillot lui répondit : " Je suis vraiment désolé. Un jour, j'ai frappé mon amie et vous m'avez empêché de participer à la sortie, de cette mauvais façon j'ai essayé de soulagé ma colère. Je suis totalement navré, ma maîtresse, j'espère que vous me pardonnez. "
    Sa maîtresse lui pardonna immédiatement et lui demanda de ne pas répéter ce mauvais comportement.




    Réponse : Les bêtises de alienor64, postée le 18-01-2018 à 14:45:32 (S | E)

    Bonjour boyraz

    La ponctuation française : Lien internet
    - Gérondif ou participe présent ? : Lien internet


    Hier, j'ai lu une petite histoire qui m'a beaucoup plu et je vais vous la raconter.
    C'est l'histoire de trois frères. Tous les jours, ils vont à l'école en chantonnant. Un jour, un des frères entra dans la classe avant l'arrivée de la maîtresse ; il écrivit des blagues sur le tableau et déchira les affiches. Quand la maîtresse arriva, elle fut surprise et n'arriva pas à croire que l'un de ses élèves ait pu faire cette imbécillité.
    La maîtresse demanda aux élèves(à remplacer par le pronom personnel COI pour éviter une répétition du mot) : " Qui parmi vous a fait ça se dénonce ", mais personne ne voulut se déclarer coupable. La maîtresse appela le directeur. Il interrogea les élèves, mais tous nièrent. Après une longue conversation entre la maîtresse et ses élèves, l'un deux avoua enfin. La maîtresse fut stupéfaite ; elle ne croyait pas que Caillot ait pu faire ça et elle lui demanda pourquoi :(pas deux points, mais point pour terminer la phrase) Caillot lui répondit : " Je suis vraiment désolé. Un jour, j'ai frappé mon amie et vous m'avez empêché de participer à la sortie,(autre ponctuation plus marquée : voir lien sur la ponctuation) de cette mauvais(accord) façon ( de à : incorrect ; à supprimer) j'ai essayé de soulagé( erreur : après la préposition 'de', jamais de participe passé. Pour ne pas vous tromper entre infinitif et participe passé, remplacez mentalement le verbe dont la terminaison de l'infinitif est en 'er', comme ici 'soulager', par un verbe en 're' comme 'faire' ou 'dire'. Vous ne diriez pas : 'j'ai essayé de fait/ j'ai essayé de dit ! Ce n'est donc pas le participe passé qu'il faut écrire, mais l'infinitif) ma colère (ici, complétez cette phrase avec un gérondif, complément circonstanciel de manière, pour exprimer la façon avec laquelle vous avez exprimé votre colère : voir lien sur l'emploi du gérondif) . Je suis totalement navré, ma maîtresse,(point-virgule) j'espère que vous me pardonnez. "
    Sa maîtresse lui pardonna immédiatement et lui demanda de ne pas répéter ce mauvais comportement.

    Bonne journée



    Réponse : Les bêtises de boyraz, postée le 18-01-2018 à 15:20:10 (S | E)
    Hier, j'ai lu une petite histoire qui m'a beaucoup plu et je vais vous la raconter.
    C'est l'histoire de trois frères. Tous les jours, ils vont à l'école en chantonnant. Un jour, un des frères entra dans la classe avant l'arrivée de la maîtresse ; il écrivit des blagues sur le tableau et déchira les affiches. Quand la maîtresse arriva, elle fut surprise et n'arriva pas à croire que l'un de ses élèves ait pu faire cette imbécillité.
    La maîtresse leur demanda : " Qui parmi vous a fait ça se dénonce ", mais personne ne voulut se déclarer coupable. La maîtresse appela le directeur. Il interrogea les élèves, mais tous nièrent. Après une longue conversation entre la maîtresse et ses élèves, l'un deux avoua enfin. La maîtresse fut stupéfaite ; elle ne croyait pas que Caillot ait pu faire ça et elle lui demanda pourquoi.
    Caillot lui répondit : " Je suis vraiment désolé. Un jour, j'ai frappé mon amie et vous m'avez empêché de participer à la sortie.
    Avec cette mauvaise façon j'ai essayé de soulager ma colère en faisant ces bêtises. Je suis totalement navré, ma maîtresse ; j'espère que vous me pardonnez. "
    Sa maîtresse lui pardonna immédiatement et lui demanda de ne pas répéter ce mauvais comportement.
    alienor64



    Réponse : Les bêtises de alienor64, postée le 19-01-2018 à 00:05:14 (S | E)

    Bonsoir boyraz

    Hier, j'ai lu une petite histoire qui m'a beaucoup plu et je vais vous la raconter.
    C'est l'histoire de trois frères. Tous les jours, ils vont à l'école en chantonnant. Un jour, un des frères entra dans la classe avant l'arrivée de la maîtresse ; il écrivit des blagues sur le tableau et déchira les affiches. Quand la maîtresse arriva, elle fut surprise et n'arriva pas à(autre verbe pour éviter la répétition de 'arriva' : 'avoir du mal' à conjuguer au passé simple et à la forme négative) à croire que l'un de ses élèves ait pu faire cette imbécillité.
    La maîtresse leur demanda : " Qui parmi vous a fait ça se dénonce ", mais personne ne voulut se déclarer coupable( 'personne ne voulut se déclarer coupable' signifie que les élèves ne connaissaient pas l'auteur des bêtises parce qu'ils étaient entrés dans la classe après lui ou en même temps que la maîtresse ; ils n'allaient donc pas se dénoncer s'ils n'avaient rien fait ! En revanche, s'ils connaissaient le coupable, ils n'ont pas voulu le dénoncer. Quelle est l'option que vous choisissez ? Si c'est la seconde, modifiez ce qui est souligné). La maîtresse appela le directeur. Il interrogea les élèves, mais tous nièrent. Après une longue conversation entre la maîtresse et ses élèves, l'un deux avoua enfin. La maîtresse fut stupéfaite ; elle ne croyait pas que Caillot ait pu faire ça et elle lui demanda pourquoi.
    Caillot lui répondit : " Je suis vraiment désolé. Un jour, j'ai frappé mon amie et vous m'avez empêché de participer à la sortie.
    Avec cette mauvaise façon(mal dit ; à enlever) j'ai essayé de soulager ma colère en faisant ces bêtises. Je suis totalement navré, ma maîtresse ; j'espère que vous me pardonnez. "
    Sa maîtresse lui pardonna immédiatement et lui demanda de ne pas répéter ce mauvais comportement.

    Bonne soirée



    Réponse : Les bêtises de boyraz, postée le 19-01-2018 à 09:47:46 (S | E)
    Hier, j'ai lu une petite histoire qui m'a beaucoup plu et je vais vous la raconter.
    C'est l'histoire de trois frères. Tous les jours, ils vont à l'école en chantonnant. Un jour, un des frères entra dans la classe avant l'arrivée de la maîtresse ; il écrivit des blagues sur le tableau et déchira les affiches. Quand la maîtresse arriva, elle fut surprise et n'eut du mal à croire que l'un de ses élèves ait pu faire cette imbécillité.
    La maîtresse leur demanda : " Qui parmi vous a fait ça se dénonce ", mais ils ne surent pas car quand le filou entra dans la classe, personne ne le vit.
    La maîtresse appela le directeur. Il interrogea les élèves, mais tous nièrent. Après une longue conversation entre la maîtresse et ses élèves, l'un deux avoua enfin. La maîtresse fut stupéfaite ; elle ne croyait pas que Caillot ait pu faire ça et elle lui demanda pourquoi.
    Caillot lui répondit : " Je suis vraiment désolé. Un jour, j'ai frappé mon amie et vous m'avez empêché de participer à la sortie.
    J'ai essayé de soulager ma colère en faisant ces bêtises. Je suis totalement navré, ma maîtresse ; j'espère que vous me pardonnez. "
    Sa maîtresse lui pardonna immédiatement et lui demanda de ne pas répéter ce mauvais comportement.
    Merci infiniment alienor64.



    Réponse : Les bêtises de alienor64, postée le 19-01-2018 à 23:52:01 (S | E)

    Bonsoir boyraz

    Hier, j'ai lu une petite histoire qui m'a beaucoup plu et je vais vous la raconter.
    C'est l'histoire de trois frères. Tous les jours, ils vont à l'école en chantonnant. Un jour, un des frères entra dans la classe avant l'arrivée de la maîtresse ; il écrivit des blagues sur le tableau et déchira les affiches. Quand la maîtresse arriva, elle fut surprise et n'(enlevez la négation : erreur de ma part lors de la correction précédente) eut du mal à croire que l'un de ses élèves ait pu faire cette imbécillité.
    La maîtresse leur demanda : " Qui parmi vous a fait ça se dénonce ", mais ils ne surent pas répondre car quand le filou entra (plus-que-parfait) dans la classe(virgule) personne ne le vit(plus-que-parfait).
    La maîtresse appela le directeur. Il interrogea les élèves, mais tous nièrent. Après une longue conversation entre la maîtresse et ses élèves, l'un deux avoua enfin. La maîtresse fut stupéfaite ; elle ne croyait pas que Caillot ait pu faire ça et elle lui demanda pourquoi.
    Caillot lui répondit : " Je suis vraiment désolé. Un jour, j'ai frappé mon amie et vous m'avez empêché de participer à la sortie.
    J'ai essayé de soulager ma colère en faisant ces bêtises. Je suis totalement navré, ma maîtresse ; j'espère que vous me pardonnez. "
    Sa maîtresse lui pardonna immédiatement et lui demanda de ne pas répéter ce mauvais comportement.

    Bonne soirée



    Réponse : Les bêtises de boyraz, postée le 20-01-2018 à 11:03:29 (S | E)
    Hier, j'ai lu une petite histoire qui m'a beaucoup plu et je vais vous la raconter.
    C'est l'histoire de trois frères. Tous les jours, ils vont à l'école en chantonnant. Un jour, un des frères entra dans la classe avant l'arrivée de la maîtresse ; il écrivit des blagues sur le tableau et déchira les affiches. Quand la maîtresse arriva, elle fut surprise et eut du mal à croire que l'un de ses élèves ait pu faire cette imbécillité.
    La maîtresse leur demanda : " Qui parmi vous a fait ça se dénonce ", mais ils ne surent pas répondre car quand le filou fût entré dans la classe, personne ne l'eût vu.
    La maîtresse appela le directeur. Il interrogea les élèves, mais tous nièrent. Après une longue conversation entre la maîtresse et ses élèves, l'un deux avoua enfin. La maîtresse fut stupéfaite ; elle ne croyait pas que Caillot ait pu faire ça et elle lui demanda pourquoi.
    Caillot lui répondit : " Je suis vraiment désolé. Un jour, j'ai frappé mon amie et vous m'avez empêché de participer à la sortie.
    J'ai essayé de soulager ma colère en faisant ces bêtises. Je suis totalement navré, ma maîtresse ; j'espère que vous me pardonnez. "
    Sa maîtresse lui pardonna immédiatement et lui demanda de ne pas répéter ce mauvais comportement.
    Merci infiniment alienor64.




    Réponse : Les bêtises de lefuongthuy, postée le 20-01-2018 à 13:52:33 (S | E)
    Bonjour,
    Je voudrais comprendre l’expression dans le texte : « ... participer à la sortie ». Sortie ici signifie faire la fête ou l’endroit où on quitte la classe ?
    J’ai aussi trouvé une erreur de copier-coller dans le texte : « l'un deux avoua enfin ». Il y manque une apostrope.
    Merci.



    Réponse : Les bêtises de alienor64, postée le 20-01-2018 à 15:21:43 (S | E)
    Bonjour boyraz

    Un dernier petit effort !

    Les pronoms personnels toniques : Lien internet


    Hier, j'ai lu une petite histoire qui m'a beaucoup plu et je vais vous la raconter.
    C'est l'histoire de trois frères. Tous les jours, ils vont à l'école en chantonnant. Un jour, un des frères entra dans la classe avant l'arrivée de la maîtresse ; il écrivit des blagues sur le tableau et déchira les affiches. Quand la maîtresse arriva, elle fut surprise et eut du mal à croire que l'un de ses élèves ait pu faire cette imbécillité.
    La maîtresse leur demanda : " Qui parmi vous a fait ça se dénonce ", mais ils ne surent pas répondre car quand le filou fût entré( il faut le plus-que-parfait de l'indicatif et non ce subjonctif) dans la classe, personne ne l'eût vu(même remarque : plus-que-parfait).
    La maîtresse appela le directeur. Il interrogea les élèves, mais tous nièrent. Après une longue conversation entre la maîtresse et ses élèves, l'un deux(orthographe ; en deux mots : préposition élidée : d' + pronom personnel tonique : 'eux' ; voir lien) avoua enfin. La maîtresse fut stupéfaite ; elle ne croyait pas que Caillot ait pu faire ça et elle lui demanda pourquoi.
    Caillot lui répondit : " Je suis vraiment désolé. Un jour, j'ai frappé mon amie et vous m'avez empêché de participer à la sortie.
    J'ai essayé de soulager ma colère en faisant ces bêtises. Je suis totalement navré, ma maîtresse ; j'espère que vous me pardonnez. "
    Sa maîtresse lui pardonna immédiatement et lui demanda de ne pas répéter ce mauvais comportement.

    Bonne fin de semaine



    Réponse : Les bêtises de boyraz, postée le 20-01-2018 à 15:34:13 (S | E)
    Hier, j'ai lu une petite histoire qui m'a beaucoup plu et je vais vous la raconter.
    C'est l'histoire de trois frères. Tous les jours, ils vont à l'école en chantonnant. Un jour, un des frères entra dans la classe avant l'arrivée de la maîtresse ; il écrivit des blagues sur le tableau et déchira les affiches. Quand la maîtresse arriva, elle fut surprise et eut du mal à croire que l'un de ses élèves ait pu faire cette imbécillité.
    La maîtresse leur demanda : " Qui parmi vous a fait ça se dénonce ", mais ils ne surent pas répondre car quand le filou était entré dans la classe, personne ne l'avait vu.
    La maîtresse appela le directeur. Il interrogea les élèves, mais tous nièrent. Après une longue conversation entre la maîtresse et ses élèves, l'un deux avoua enfin. La maîtresse fut stupéfaite ; elle ne croyait pas que Caillot ait pu faire ça et elle lui demanda pourquoi.
    Caillot lui répondit : " Je suis vraiment désolé. Un jour, j'ai frappé mon amie et vous m'avez empêché de participer à la sortie.
    J'ai essayé de soulager ma colère en faisant ces bêtises. Je suis totalement navré, ma maîtresse ; j'espère que vous me pardonnez. "
    Sa maîtresse lui pardonna immédiatement et lui demanda de ne pas répéter ce mauvais comportement.
    Merci beaucoup alienor64



    Réponse : Les bêtises de alienor64, postée le 20-01-2018 à 15:37:52 (S | E)

    Bonjour lefuongthuy


    Je voudrais comprendre l’expression dans le texte : « ... participer à la sortie ». Sortie ici signifie faire la fête ou l’endroit où on quitte la classe ? Il arrive que les enseignants, dans un but pédagogique, proposent à leurs élèves une sortie hors de l'établissement scolaire : visite d'un musée, une journée en montagne (ou ailleurs) pour découvrir la flore et la faune, un après-midi au théâtre,... Ces sorties sont toujours très appréciées des élèves.
    J’ai aussi trouvé une erreur de copier-coller dans le texte : « l'un deux avoua enfin ». Il y manque une apostrope apostrophe..
    Merci ! Cette erreur m'avait échappé.

    Bonne journée



    Réponse : Les bêtises de boyraz, postée le 20-01-2018 à 15:39:55 (S | E)
    lefuongthuy, merci pour la remarque.
    « ... participer à la sortie ». Ici signifie :activité faite à l’extérieur de la maison pour se distraire, pour s'amuser...
    Par exemple : Hier, j'ai fait une sortie avec mes amis à Paris.



    Réponse : Les bêtises de alienor64, postée le 20-01-2018 à 17:43:43 (S | E)

    Bonjour boyraz

    Vous avez écrit :
    « ... participer à la sortie ». Ici signifie :activité faite à l'extérieur de la maison pour se distraire, pour s'amuser...
    Par exemple : Hier, j'ai fait une sortie avec mes amis à Paris. Dans votre texte, la sortie a lieu hors de l'établissement scolaire et non hors de la maison : il s'agit d'une sortie pédagogique, encadrée par des enseignants, pour le plus grand plaisir des élèves.





    Réponse : Les bêtises de boyraz, postée le 20-01-2018 à 21:27:19 (S | E)
    Merci beaucoup alienor64 pour la remarque



    Réponse : Les bêtises de alienor64, postée le 21-01-2018 à 00:59:10 (S | E)
    Bonsoir boyraz

    Une seule erreur : 'Après une longue conversation entre la maîtresse et ses élèves, l'un deux(lisez l'indication dans la correction précédente) avoua enfin.'







    Réponse : Les bêtises de boyraz, postée le 21-01-2018 à 12:22:58 (S | E)
    Après une longue conversation entre la maîtresse et ses élèves, l'un d'eux avoua enfin.
    Et j'espère que mon texte est juste maintenant



    Réponse : Les bêtises de alienor64, postée le 21-01-2018 à 16:51:31 (S | E)

    Bonsoir boyraz

    Bravo ! Votre texte est maintenant tout à fait correct.

    Bonne continuation



    Réponse : Les bêtises de boyraz, postée le 21-01-2018 à 17:05:01 (S | E)
    Merci infiniment alienor64



    Réponse : Les bêtises de alienor64, postée le 21-01-2018 à 17:09:46 (S | E)

    Avec plaisir, boyraz !




    [POSTER UNE NOUVELLE REPONSE] [Suivre ce sujet]


    Cours gratuits > Forum > Apprendre le français










    Partager : Facebook / Twitter / ... 


    > INDISPENSABLES : TESTEZ VOTRE NIVEAU | GUIDE DE TRAVAIL | NOS MEILLEURES FICHES | Les fiches les plus populaires | Une leçon par email par semaine | Aide/Contact

    > COURS ET EXERCICES : Abréviations | Accords | Adjectifs | Adverbes | Alphabet | Animaux | Argent | Argot | Articles | Audio | Auxiliaires | Chanson | Communication | Comparatifs/Superlatifs | Composés | Conditionnel | Confusions | Conjonctions | Connecteurs | Contes | Contraires | Corps | Couleurs | Courrier | Cours | Dates | Dialogues | Dictées | Décrire | Démonstratifs | Ecole | Etre | Exclamations | Famille | Faux amis | Français Langue Etrangère / Langue Seconde |Films | Formation | Futur | Fêtes | Genre | Goûts | Grammaire | Grands débutants | Guide | Géographie | Heure | Homonymes | Impersonnel | Infinitif | Internet | Inversion | Jeux | Journaux | Lettre manquante | Littérature | Magasin | Maison | Majuscules | Maladies | Mots | Mouvement | Musique | Mélanges | Méthodologie | Métiers | Météo | Nature | Nombres | Noms | Nourriture | Négations | Opinion | Ordres | Orthographe | Participes | Particules | Passif | Passé | Pays | Pluriel | Politesse | Ponctuation | Possession | Poèmes | Pronominaux | Pronoms | Prononciation | Proverbes | Prépositions | Présent | Présenter | Quantité | Question | Relatives | Sports | Style direct | Subjonctif | Subordonnées | Synonymes | Temps | Tests de niveau | Tous/Tout | Traductions | Travail | Téléphone | Vidéo | Vie quotidienne | Villes | Voitures | Voyages | Vêtements

    > NOS AUTRES SITES GRATUITS : Cours mathématiques | Cours d'espagnol | Cours d'allemand | Cours de français | Cours de maths | Outils utiles | Bac d'anglais | Learn French | Learn English | Créez des exercices

    > INFORMATIONS : Copyright - En savoir plus, Aide, Contactez-nous [Conditions d'utilisation] [Conseils de sécurité] [Plan du site] Reproductions et traductions interdites sur tout support (voir conditions) | Contenu des sites déposé chaque semaine chez un huissier de justice | Mentions légales / Vie privée / Cookies.
    | Cours et exercices de français 100% gratuits, hors abonnement internet auprès d'un fournisseur d'accès.